AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jenifaël Akers
Cavalier Enragé, niv 2
Cavalier Enragé, niv 2
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle des ombres / Force surhumaine / Invisibilité
Armes: Couteaux de lancer / Epée courte
Relations:

MessageSujet: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Mar 22 Mai - 12:39


Quelle idée de croire que, parce que sa mère avait perdu le collier aux thermes (et encore, peut-être qu'un futur possesseur du bijou l'aurait lui-même perdu en ces lieux), elle pourrait tomber sur elle en s'y rendant ! Néanmoins, c'était la seule piste de Jenifaël, et elle décida donc d'y croire et de s'y fier. Après tout l'espoir fait vivre, et elle n'avait pas d'autres choix que d'émettre la possibilité que Melinda Hueden s'y rende. Et, même si la possibilité et les chances de la croiser étaient minces, l'aigrefine marchait avec la boule au ventre. Elle avait combattu et tué des gens sans rancœurs, et sans peur, et pourtant rencontrer sa mère était ce qu'elle appréhendait le plus. Étrange mentalité et personnalité, mais la belle sidhe avait vécu ainsi. Et, le meurtre était plutôt devenu une habitude qu'autre chose, alors que ces retrouvailles changeraient sa vie à n'en pas douter.

Le collier teinté de bleu était soigneusement rangé dans la poche de la jeune fille, tel une relique, mais qui serait aussi une preuve et un élément qui pourrait jouer en sa faveur. Cependant, outre ces possibilités, Jenifaël avait également pris le temps de se recouvrir d'une cape noire cachant d'une part partiellement son armure, mais surtout la rose noire, emblème des aigrefins, de manière à pouvoir être accueillie au mieux aux thermes. Comme si ça suffirait...

Arrivée à l'endroit prévu, elle aperçut le maître des lieux en train de conseiller aux visiteurs différentes salles pour monter leur bien être au plus haut niveau accessible. Franchement... L'aigrefine avait-elle une tête à vouloir s’enfumer de parfums divers dans une eau tiède et mousseuse ? Elle avait beau cacher ses vêtements et son attirail guerrier, ses traits dures trahissaient quelque chose d'indéniable. Elle perdit alors toute confiance en sa possible intrusion en ces lieux, et choisit de s'infiltrer d'une autre méthode. Ainsi, personne ne serait au courant de sa présence dans les thermes, et elle pourrait aller de salle en salle sans problème, puisqu'elle n'aurait pas de pièce attitrée comme les vrais clients.

Une fois à la porte d'entrée, elle utilisa les ombres pour faire tomber un vase à l'autre bout de la pièce d’accueil. Ceci, car la fiabilité de son invisibilité était encore à prouver. Ainsi, l'attention du maitre des lieux détournée vers le vase, elle parcourut la pièce et entra dans le couloir menant aux salles sans se faire remarquer. Elle s'était néanmoins quand même rendue invisible, au cas où. Elle entra alors dans la première salle, vide, pour l'inspecter de bout en bout. Personne ne la savait ici, et un client pourrait arriver à tout moment... Elle repéra donc un endroit ou elle pourrait se cacher rapidement si quelqu'un entrait à tout moment, et continua ses observations. Elle procèderait ainsi pour toutes les autres salles si leur accès le lui permettait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miranda Tolmed
La Passeuse ~ LVL 5 bis
La Passeuse ~ LVL 5 bis
avatar

Messages : 2869
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 33
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Pouvoirs: Télékinésie - Dialecte des Esprits - Téléportation - Contrôle du Cristal - Contrôle des Illusions
Armes: Dague - Tatouage
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Mar 22 Mai - 14:10

En toute honnêteté, après son expérience désastreuse, elle avait escompté de ne jamais remettre les pieds dans cet endroit. Il avait donc fallut une raison bien impérieuse pour la pousser à se déplacer jusqu'à la bâtisse qu'elle observait maintenant d'un oeil passablement méfiant. La personne qui l'avait contactée, un vivant cette fois-ci, avait tenu à ce qu'ils se rencontrent dans un lieu ''neutre'', plus propice aux discussions privées et presque intimes. C'était lui qui avait proposé les thermes, conscient que la magie qui habitait chacune des pièces pouvait grandement servir ses intérêts et ses désirs de discrétion. Inutile de dire que la jeune femme n'avait fait preuve que d'un enthousiasme très modéré en recevant la missive la mendiant au rendez-vous... Seule la connaissance qu'elle avait de son commendataire l'avait poussée à finalement accepter. Home de confiance, elle savait ne rien risquer avec cet auguste octogénaire.

Et c'est ainsi que la sidhe passa à nouveau les portes des thermes en espérant que cette nouvelle expérience ne serait pas aussi désastreuse que la précédente. Etant donnée la façon dont elles étaient parties, Syrka et elle, lors de leur dernière visite, elles avaient laissé un certain souvenir dans la mémoire du personnel et, surtout, du directeur des lieux. Lorsqu'il la reconnut il se porta au devant d'elle armé du sourire éblouissant de l'homme prêt à vendre du sable à un nomade. Ne sachant si elle était là pour réclamer justice, il préférait se préparer à se plier en quatre pour accéder au moindre de ses désirs. Ce serait toujours préférable à une nouvelle esclandre qui entacherait la réputation de son établissement...


-Mademoiselle Tolmed! Quel plaisir !

Seul un sourire froid et purement formel accueillit l'homme qui resta quelques instants la main suspendue alors que la jeune femme ne faisait aucun geste pour la lui serrer. Elle n'appréciait pas la personne, il semblât que cela soit réciproque d'ailleurs, et elle n'avait pas envie de faire le moindre effort pour lui être agréable. Elle resta juste d'une courtoisie froide comme toute jeune femme parfaitement éduquée devait l'être. Il fallut une poignée de minutes pour qu'elle explique être attendue. Bien que les salles soient destinées à une seule personne, il n'était pas rare que plusieurs personnes s'y rendent. Des groupes, des couples, au delà de la détente ce lieu permettait aussi des échanges courtois plus détendus que dans un quelconque bureau... Il n'y avait donc rien de choquant ou d'incriminant pour elle.

Quelques instants plus tard, la sidhe abandonnait sa robe pour passer une tenue plus adaptée à l'humidité des lieux. Les thermes fournissaient une sorte de paréo adaptable dans lequel on pouvait se draper comme dans une toge, permettant aux dames de garder sauve toute leur intimité en public. Lorsqu'elle pénétra dans la salle qui leur était destinée, elle constata qu'elle était la première arrivée. Immédiatement la salle commença à s'adapter à son occupante, prenant une configuration qu'elle garderait jusqu'à son départ. Le bassin se fit limpide et parsemé de nénuphars, de hautes colonnes s'installèrent avec leurs plantes grimpantes alors que le sol laissait place à une herbe verte et tendre où une multitude de fleurs colorées poussaient. Une délicate odeur de rose ne tarda pas à envahir l'air alors que la jeune femme s'installait sur le rebord du bassin, ne laissant que ses jambes dans l'eau...

Bien qu'elle n'ait plus accès à ses souvenirs, la magie des lieux avait toujours fait naître cette ambiance et ce décors, la laissant supposer qu'il s'agissait de quelque chose destiné à lui être familer. Un élément de sa vie passer que la magie parvenait à extraire de son esprit malgré sa malédiction... Et ce décors avait le don de la détendre...

_________________
Spoiler:
 
Kit par Cirdan, Tektek par Cirdan
Crédits d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenifaël Akers
Cavalier Enragé, niv 2
Cavalier Enragé, niv 2
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle des ombres / Force surhumaine / Invisibilité
Armes: Couteaux de lancer / Epée courte
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Mer 23 Mai - 11:04


Parfaitement sure qu'elle ne pourrait rien tirer de cette salle en terme d'indices, Jenifaël sortit en faisant attention à ne pas se faire repérer et s'aventura dans une seconde salle. A chaque entrée, la première chose qu'elle cherchait était l'endroit où se cacher au besoin. Et, ceci ne s'avéra pas inutile puisqu'elle entendit des bruits de pas s'approchant, puis la porte s'ouvrir. Elle se plaça alors derrière une sorte d'armoire, sans regarder qui s'aventurait là. Elle sortit alors sa dague qu'elle attrapa de sa main gauche, au cas où elle en aurait besoin pour faire taire le client. L'aigrefine pourrait ensuite très bien utiliser l'invisibilité pour sortir de la pièce... Seule l'ouverture de la porte de la salle la trahirait, mais elle aurait le temps de s'éloigner par la suite. Donc il n'y avait pas réellement de soucis à se faire.

Cependant, alors que l'armoire derrière laquelle elle se tenait, immobile, prenait l'allure d'un buisson fleurissant, que l'air sentait bon la rose, et que les couleurs perdaient leur allure sombre pour devenir gaies et fraîches, l'aigrefine se tourna pour repérer l'emplacement de la convive. Et, la femme qu'elle repéra apparut telle un flash dans sa tête. Ses traits lui ressemblaient, et, d'après la description qu'on lui avait faite de sa mère, et le portrait d'elle portant le collier, tout concordait. Elle était belle, délicate, détendue... Jenifaël, sous l'effet de la surprise, et après ce choc qu'elle attendait depuis si longtemps, laissa tomber par mégarde sa dague de sa main, ce qui ne manqua pas de s'entendre. Bon, l'herbe l'avait amortie, mais le bruit avait bien été là, et facilement audible, surtout pour quelqu'un qui s'attendait à être seul. Mais elle n'eut même pas la présence d'esprit de se cacher à nouveau, et resta plutôt debout, droite, toute vêtue de noire, les yeux écarquillés et le regard immobile sur cette femme qui lui inspirait entièrement sa mère. Elle n'osait émettre le moindre son, et craignait la réaction de cette femme... La reconnaîtrait-elle ? Loin d'elle l'idée que sa mère ne sache même pas qu'elle avait une fille en tout cas...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miranda Tolmed
La Passeuse ~ LVL 5 bis
La Passeuse ~ LVL 5 bis
avatar

Messages : 2869
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 33
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Pouvoirs: Télékinésie - Dialecte des Esprits - Téléportation - Contrôle du Cristal - Contrôle des Illusions
Armes: Dague - Tatouage
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Mer 23 Mai - 12:42

Installée au bord du bassin, la jeune femme entendit un bruit derrière elle. Il lui était difficile d'identifier exactement ce dont il s'agissait, la chute d'un objet peut-être mais elle se retourna légèrement sans crainte, pensant que son "client" était enfin arrivé. Mais si la sidhe s'attendait à avoir de la visite, l'inconnue qui se trouvait immobile à quelques mètres d'elle n'était absolument pas la personne à laquelle elle s'attendait. Tout de noir vêtue, malgré ses traits fins et délicats, il émanait quelque chose de dur et dangereux d'elle. Instinctivement la shaman se redressa et fit quelque pas dans le bassin, sentant qu'il n'était certainement pas prudent de présenter son dos sans défense à quelqu'un comme elle. Miranda fit toutefois preuve de beaucoup de sang-froid, évitant la crise d'hystérie à laquelle la gens féminine semblait parfois condamnée.

-Excusez moi mais cette salle est réservée…

Cela faisait plus de cinq ans que Miranda n'avait plus eu accès au moindre de ses souvenirs. Et elle avait prit l'habitude de n'être qu'une inconnue de plus en ce bas monde. Pendant un temps elle avait cherché des lieux qui pouvaient lui paraître familiers, elle avait essayé d'être reconnue. Sans succès… Elle ne s'attendait donc plus à renouer avec son passé, elle avait commencé à refaire sa vie. Et même si elle n'avait pas entièrement fait le deuil de sa mémoire, elle pensait que ses souvenirs lui reviendraient avant de faire face à quelqu'un l'ayant connue avant son petit "accident". Aussi était-elle loin de se douter de l'identité de la personne se trouvant face à elle… 

Il y eut pourtant quelque chose, sans qu'elle puisse dire de quoi il s'agissait, qui la poussa vers cette étrangère. Peut-être était-ce son air étonné et un peu perdu, l'impression de peut-être connaître cette femme, impression uniquement due au fait qu'elle reconnaissait certains de ses traits en elle sans même s'en rendre compte… Parler d'instinct maternel serait certainement exagéré mais elle ressentit le besoin d'aider cette inconnue qui semblait désemparée à ses yeux. Même si elle paraissait dangereuse. Même si elle sentait qu'elle devait être une porteuse de mort…


-Je peux peut-être vous aider…?

Après un instant d'hésitation, la sidhe finit par sortir du bassin, se rapprochant de Jenifaël. Jusqu'à un certain point seulement… Car l'éclat de l'acier dans l'herbe attira son regard et elle reconnu une arme, ce qui pouvait rendre sa présence dans la salle d'autant plus suspecte. Il y avait quelque chose chez cette femme qui lui disait quelque chose mais elle ne parvenait pas à dire de quoi il s'agissait…



_________________
Spoiler:
 
Kit par Cirdan, Tektek par Cirdan
Crédits d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenifaël Akers
Cavalier Enragé, niv 2
Cavalier Enragé, niv 2
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle des ombres / Force surhumaine / Invisibilité
Armes: Couteaux de lancer / Epée courte
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Mer 23 Mai - 13:28


Après être restée de longue secondes subjuguée par ce qu'elle voyait, sous le choc de cette rencontre qui, même si elle avait l'espoir qu'elle ait lieu, lui paraissait si lointaine, elle baissa les yeux d'un air enfantin, qui ne lui ressemblait pas, lorsque la femme se rendit compte de sa présence... Comme si elle regrettait d'avoir fait une bêtise devant sa mère au final. Même si elle n'avait pas de preuves sures et fiables, elle était persuadée que c'était bien elle. Et, bien qu'elle ne l'ai connu que lorsque elle était toute petite, un lien affectif étrange l'attirait vers cette femme. Jamais elle ne s'était sentie dans cet état depuis l'abandon. Jamais elle ne s'était liée d'affection pour quelqu'un et là, cette inconnue qui en fait n'en était pas une lui paraissait si proche.

L'aigrefine, d'habitude si sûre d'elle, si déterminée, si froide et dure, se retrouvait dans un état de gêne, si bien qu'elle n'arrivait pas à laisser sortir le moindre mot de sa bouche, même lorsqu'elle lui posa une question. Cette femme qu'elle dérangeait, armée, dans les thermes, lui demandait si elle avait besoin d'aide. Deux sentiments se mêlèrent alors dans la tête de la belle sidhe... Elle ressentit comme une fierté d'avoir une mère comme elle, mais aussi de la culpabilité d'avoir suivi un chemin si différent... Parce qu'au fond, elle lui ressemblait. Seulement, les épreuves de la vie l'avaient fait choisir une autre alternative.

Ne sachant pas par où commencer puisqu'elle ne la reconnaissait pas (ce qui était normal puisque Jenifaël n'était qu'un poupon quand elles s'étaient quittées), l'aigrefine fut prise d'une pulsion inexplicable. Elle avait tellement attendu ce moment, mais elle ne pensait pas être prise d'autant d'émotion. Alors que ses yeux pétillaient, que Miranda s'était approchée, elle s'approcha d'elle et lui sauta dans les bras, l’enlaçant très fort. L'inconnue ne devait rien comprendre de ce qu'il lui arrivait. Elle ajouta alors, dans un murmure, et avec une voix remplie d'émotion :

« Maman... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miranda Tolmed
La Passeuse ~ LVL 5 bis
La Passeuse ~ LVL 5 bis
avatar

Messages : 2869
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 33
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Pouvoirs: Télékinésie - Dialecte des Esprits - Téléportation - Contrôle du Cristal - Contrôle des Illusions
Armes: Dague - Tatouage
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Mer 23 Mai - 14:53

Etait-elle gênée? C'était bien ce qu'il lui semblait… Pourtant si quelqu'un aurait du avoir l'air gêné, c'était bien elle ! Pour un observateur extérieur, c'était elle qui aurait du se sentir vulnérable, à demi vêtue face à cette inconnue qui dissimulait sa puissance sous une simple cape noire. Le comportement de cette femme la décontenançait complètement. Elle avait l'impression de se trouver face à un quelconque assassin qui venait brusquement de se perdre ici… C'était tout à fait incongru et la sidhe se retrouvait à court d'idées pour aider cette jeune fille malgré toute sa bonne volonté… Sans compter que quelqu'un pouvait rentrer dans cette pièce à tout moment et elle n'était pas certaine de la réaction de l'inconnue. Ou de son client… 

Elle était en train de jeter un coup d'œil vers la porte pour s'assurer qu'elles étaient effectivement seules lorsque Jenifaël lui sauta dans les bras, la serrant avec la poigne d'un ours kodiak. Si elle avait eu un doute sur la nature de la tenue qu'elle cachait sous sa cape, la shaman en fut pour ses frais ! Complètement prise de court, et un peu étouffée au passage, la jeune femme se figea, essayant de comprendre en quoi elle avait mérité une telle démonstration d'affection. Car même si cela pouvait passer pour une tentative de broyage de cotes alors qu'elle était bien plus "délicate" que l'aigrefine, il s'agissait bien là d'un signe d'affection. Elle en était certaine. Et puis il suffisait de l'écouter pour comprendre…


-Maman…?

Ah non non non… Pas maman non. Elle ne pouvait pas être sa mère, elle ne devait pas être beaucoup plus vieille qu'elle. Normalement. Si elle se regardait dans une glace… La shaman commença à se tortiller pour se libérer de la poigne de son aigrefine de fille afin de prendre un peu de recul et, surtout, mieux la regarder. Miranda devait avoir l'air un peu en état de choc à la fixer dans le blanc des yeux, essayant de faire fonctionner une mémoire qui se refusait obstinément à elle.

-Mais… Mais…

Lorsqu'elle parvint à mettre un peu de distance entre Jenifaël et elle, la jeune femme ne put s'empêcher de passer une main tremblante sur la joue de cette inconnue qui se prétendait sa fille. Non… Elle était trop jeune. Mais d'un autre coté elle n'était même pas capable de se souvenir de sa date de naissance. Et les sidhes étaient réputés pour leur longévité. Peut-être était-elle bien plus âgée qu'elle ne le pensait initialement…?

-Non… Ce n'est pas possible…

Et pourtant… Et pourtant elle voyait pourquoi elle avait été attirée vers elle. Ici les yeux, là le coin des lèvres, le maintien, la façon de plisser les yeux… Tous ces petits détails qu'elle avait pensé lui être propres et qu'elle retrouvait dans ce visage dont elle ne parvenait pas à se souvenir. Quel âge avait-elle? Depuis quand la cherchait-elle? Etait-ce vraiment sa fille? C'était trop soudain, trop incertain et faisait renaître de terribles doutes chez la jeune femme. Tant de "et si", si peu de réponses. Et ce vide dévorant dans son esprit qui la privait de cette simple certitude:  était-elle une mère? Miranda tomba à genoux, fixant ses poings fermés sur ses cuisses alors que les larmes coulaient sur ses joues…

-Je ne me souviens pas…

Et ce n'était pas tant sur sa mémoire perdue qu'elle pleurait. Mais sur l'atrocité de la situation, ce que cela pouvait impliquer sur ce qu'elle avait pu oublier d'autre... C'était surtout sur ce que provoquait cette amnésie. Si Jénifaël cherchait sa mère et qu'il s'agissait bien de Miranda, elle n'avait retrouvé qu'une pale copie, une coquille vide en comparaison de ce qu'elle avait pu être quand elle l'avait connue…



_________________
Spoiler:
 
Kit par Cirdan, Tektek par Cirdan
Crédits d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenifaël Akers
Cavalier Enragé, niv 2
Cavalier Enragé, niv 2
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle des ombres / Force surhumaine / Invisibilité
Armes: Couteaux de lancer / Epée courte
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Jeu 24 Mai - 17:35


L'aigrefine avait tendance à avoir du mal à évaluer sa force, surtout que cette dernière était sur-développée et, en plus, l'armure qu'elle portait sous sa cape ne devait pas amortir le contact. Elle se laissa donc repousser et, les yeux tout humides, elle annonça simplement :

« Désolée... »

Puis Jenifaël eut le bonheur de sentir la chaleur maternelle de la main de la jeune femme sur sa joue. Elle restait alors là, sans bouger, la fixant droit dans les yeux. Et ce fut avec regret qu'elle s'aperçut que sa mère ne la reconnaissait pas, et était même loin d'imaginer d'avoir une fille. Ne sachant pas qu'elle avait perdu la mémoire, la sidhe voulut lui rafraîchir la mémoire, mais avant, la femme tomba sur les genoux, déboussolée. Instinctivement, Jenifaël se pencha et passa une main sur son épaule. Elle ne se souvenait de rien, mais ne remettait pas en cause la parole de l'aigrefine, puisqu'elle devait sentir ce lien étrange les unissant, lien qui n'apparaissait pas avec n'importe qui...

L'aigrefine eut alors la présence d'esprit de sortir le collier que Miranda avait perdu ici-même pour le lui rendre et attester des preuves qu'elle avait eu pour la retrouver, histoire de lui montrer que ce n'était pas par hasard qu'elle tombait sur sa mère ici... Elle lui tendit alors...

« C'est à toi, non ? Tu le portais sur la seule image que j'ai de toi … Je suis certaine de ne pas me tromper... Tu as des ailes tatouées dans le dos, n'est-ce pas ? »

Puis, elle se pencha pour observer encore son visage, droit dans les yeux. C'était maintenant sa mère qui s'effondrait et elle qui se devait de la soutenir. Elle tenta donc de l'aider en lui rafraîchissant la mémoire... Elle ne pouvait pas l'avoir oubliée comme ceci tout de même ! Ou alors, ce serait très vexant et attristant pour la jeune sidhe qui avait effectué un si long parcours dans l'espoir de retrouver sa mère.

« Je suis Jenifaël... Tu... Tu ne te rappelles pas de moi ?

La fin de la phrase était prononcée avec une légère amertume, car elle avait peur que ce fait soit une triste réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miranda Tolmed
La Passeuse ~ LVL 5 bis
La Passeuse ~ LVL 5 bis
avatar

Messages : 2869
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 33
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Pouvoirs: Télékinésie - Dialecte des Esprits - Téléportation - Contrôle du Cristal - Contrôle des Illusions
Armes: Dague - Tatouage
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Ven 25 Mai - 8:55

Miranda était complètement chamboulée. Savoir si elle avait laissé une famille derrière elle avait toujours été l'une de ses pires craintes lorsqu'elle se posait des questions sur son passé... Que les paroles de la jeune femme soient réelles ou non, cela la bouleversait trop pour qu'elle puisse y réfléchir de façon posée. Après tout, la situation était exceptionnelle, c'en était presque trop beau pour être vrai... Pourtant il y avait des choses qui ne trompaient pas. Du moment que la shaman avait vu l'aigrefine, elle avait été touchée par elle, interloquée par des éléments qu'elle ne parvenait pas à identifier de façon consciente. Mais maintenant qu'elle l'observait mieux elle voyait bien cette ressemblance troublante et, surtout, elle constatait un phénomène qu'elle n'avait encore jamais ressenti. Elle avait finit par s'attacher à certaines personnes ici, certaines plus que d'autres comme Edalion qui était parvenu à conquérir son coeur... Mais c'était comme si son corps se rappelait pour elle. C'était instinctif. C'était viscéral.

La shaman regarda le collier quelques instants d'un air interdit. Ce collier... Elle l'avait pensé perdu à jamais et elle en avait souffert. C'était la seule chose qu'elle avait lors de son arrivée, le seul potentiel indice sur sa précédente vie. Il avait disparu il y avait quelques temps de cela. Elle n'était pas parvenue à le retrouver, comprenant qu'il avait du être arraché de son cou lors de l'une de ses péripétie mouvementée... Pas même les esprits n'étaient parvenus à lui dire où il était... Et maintenant cette femme qui se prétendait être la chaire de sa chaire le tenait dans sa main, lui rendant. Avec l'affirmation qu'il appartenait initialement à sa mère. N'osant le prendre elle même en main, elle se contenta de le caresser du bout du doigt. Non, il n'y avait pas le moindre doute...


-Oui... Je l'ai perdu récemment...

Quant aux ailes... Il suffit à la shaman de se tourner légèrement pour que l'aigrefine puisse les admirer sans peine, tatouées dans son dos , sa tenue laissait le dos largement dénudé. Les indices qu'elle avait, qu'elle donnait car ce collier et ce tatouage étaient des éléments que très peu de personnes connaissaient. Des personnes qui étaient de confiance et qui ne s'amuseraient certainement jamais de lui jouer un tel tour... C'était donc qu'elle avait raison? Que c'était la vérité? Qu'elle était une mère?

-Jénifaël... C'est un joli prénom...

La jeune femme eut l'ébauche d'un sourire. Combien elle était désolée pour sa fille! Elle devait s'attendre à des retrouvailles et se heurtait au mur de son amnésie. Elle devait être terriblement déçue. Et blessée surtout... Et cette idée lui était insupportable. Elle devait la vérité à cette jeune demoiselle, qu'elle comprenne que sa mère ne la dédaignait pas mais était handicapée, en quelque sorte...

-Je... Non, je ne me souviens pas de toi... Mon souvenir le plus ancien remonte à un peu plus de cinq ans, lorsque je me réveillée, brisée et mourante en pleine foret dans ce monde. Depuis je cherche le moindre élément qui pourrait m'éclairer sur mon passé. Sans succès. Si j'avais su que j'avais une fille... Je suis tellement désolée...

Instinctivement, elle posa à nouveau sa main sur sa joue. De faon plus certaine, non pas pour s'assurer de sa réalité mais parce qu'elle ressentait le besoin d'avoir ce contact physique... Car elle n'osait pas encore la prendre dans ses bras. Elle comprendrai que Jenifaël serait assez blessée par son amnésie pour se détourner d'elle...

-Je ne me souviens pas mais... Je sens... Cela ne m'avait jamais fait cela...

_________________
Spoiler:
 
Kit par Cirdan, Tektek par Cirdan
Crédits d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenifaël Akers
Cavalier Enragé, niv 2
Cavalier Enragé, niv 2
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle des ombres / Force surhumaine / Invisibilité
Armes: Couteaux de lancer / Epée courte
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Ven 25 Mai - 18:59


Les ailes tatouées dans le dos de la shaman étaient bien là. Il n'y avait donc plus aucun doute possible. Sa mère était unique, et il n'y avait pas trente six personnes qui avaient des ailes identiques tatouées dans le dos. Et le collier... Même si l'aigrefine avait tout de suite senti qu'il s'agissait de sa mère, il lui fallait avoir de véritables preuves. Et maintenant, elle les avait de son côté. Elles étaient du côté de sa mère aussi d'une certaine manière, puisque la jeune sidhe lui avait montré qu'elle savait bien des choses sur sa mère, et que l'ensemble concordait... Et puis, outre le matériel, le lien invisible mais puissant était là, lui aussi, pour attester de ces faits. Il fallait donc accepter la réalité désormais, chose qui serait plus dur pour Miranda que pour Jenifaël, puisque cette dernière s'attendait à cette rencontre contrairement à la shaman.

« C'est normal qu'il te plaise, c'est toi qui me l'a attribué... » affirma t-elle avec elle aussi une ébauche de sourire, quelque peu gênée du fait que ce soit elle qui lui révélait ceci.

Finalement, l'aigrefine fut également confrontée à une difficulté. En effet, il était difficile d'accepter le fait que sa mère ne la reconnaisse pas. Mais heureusement que cette dernière sentait une proximité en elle qu'elle n'avait jamais ressenti auparavant. Ainsi, elle ne la repoussa pas non plus, au contraire même. Mais voilà... Jenifaël était ce qu'elle était... Elle était devenue une guerrière redoutable et, l'espace d'un instant, elle se demanda s'il ne serait pas mieux de la laisser dans l'ignorance, pour sa sûreté... Comme pour inverser les rôles finalement. Il y avait là une part de peur de la décevoir, mais aussi la peur de l'entraîner dans des affaires douteuses si on apprenait que Miranda était sa mère. Avoir un tel lien avec quelqu'un était mauvais pour ce qu'elle faisait, si on l'apprenait. Elle baissa alors les yeux, tourna légèrement la tête. D'un ton loin d'être serein, elle avoua, à contre cœur :

« Je n'aurais peut-être pas dû... Si tu es heureuse ainsi, c'est peut être mieux... enfin... »

Il faut dire qu'elle ne vivrait tout de même jamais pareil, et aurait désormais la peur de voir arriver un malheur à sa mère, même en coupant les ponts maintenant... Alors valait-il mieux prendre le risque de la fréquenter ? Après tout elles pourraient s'entraider, se protéger, mais l'idée que cela se retourna contre sa mère, et qu'elle en soit la seule coupable lui faisait froid dans le dos. Et en même temps, comment Miranda pourrait oublier ce passage de sa vie... le jour où elle apprit qu'elle avait une fille qui vivait dans ce même monde... Jamais elle ne l'oublierait cette fois-ci, cela se voyait dans son regard. Restait alors à savoir si elle préférait ne pas en apprendre plus, en rester là ou non ? En tout cas, Jenifaël espérait bien au fond d'elle même pouvoir tisser des liens intenses avec sa mère qu'elle aimait déjà. Elle le lui demanda alors, avec une certaine crainte de la réponse, et sans la regarder de nouveau, comme pour ne pas trop s'attacher à elle... Comme si ce n'était pas déjà fait...

« Acceptes-tu un retour dans le passé, ou préfères-tu que je m'en aille ?

Elle pris sa respiration, et poursuivit :

« Si tu le souhaites, nous pouvons faire comme si cette rencontre n'avait jamais eu lieu. Enfin, pour ma part, je ne sais pas si ce sera possible... Mais si c'est ce que tu désires, j'essayerais... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miranda Tolmed
La Passeuse ~ LVL 5 bis
La Passeuse ~ LVL 5 bis
avatar

Messages : 2869
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 33
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Pouvoirs: Télékinésie - Dialecte des Esprits - Téléportation - Contrôle du Cristal - Contrôle des Illusions
Armes: Dague - Tatouage
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Sam 26 Mai - 10:19

La remarque de sa fille la fit sourire. Mais c'était un sourire encore léger, teinté d'une certaine amertume. Elle s'était imaginée tellement de fois le retour d'éléments de son passé mais cela ne l'avait préparé en rien à une telle douleur. Combien il était cruel de faire face à ce qu'elle avait perdu à cause de cette malédiction ! Ignorant totalement ce qui avait pu les séparer, elle réalisait combien d'instants précieux avaient pu être gommés de sa mémoire. Sa naissance, le choix de son nom, ses premiers pas... Et, surtout, elle réalisait que si fille il y avait, père il y avait aussi forcément. Son coeur manqua un battement alors qu'elle réalisait qu'il y avait peut-être un homme qui la recherchait à l'heure actuelle et l'image d'Edalion s'imposa douloureusement à son esprit...

Les paroles de l'aigrefine l'inquiétèrent. Qu'était-elle en train de penser? Qu'elle avait refait sa vie au point de ne plus jamais avoir de contacts avec son passé? Qu'elle allait pouvoir tourner le dos à sa fille alors même qu'elle venait à peine de la retrouver...? Mais elle en serait complètement incapable ! Elle se découvrait mère et on cherchait à lui arracher son enfant. C'était une sensation tout à fait insoutenable... Elle n'allait certainement pas laisser Jenifaël partir ainsi, c'était tout bonnement impossible pour elle. Maintenant qu'elle savait, elle n'allait pas tourner le dos à ce qu'elle était en réalité. Les informations qu'elle pourrait avoir sur son passé grâce à sa fille n'étaient même pas venues dans la balance pour son choix... Pas un seul instant elle n'avait songé à lui demander ce qu'elle savait exactement de sa mère alors que cela aurait certainement pu énormément l'aider.


-Je ne sais pas si j'ai été une ''bonne mère'' avec toi... Et les évènements remontant à cinq ans, quels qu'ils soient, m'ont d'autant plus éloignée de toi... Mais je ne vais certainement pas me détourner de toi maintenant que je... tu m'as retrouvée.

Elle lui attrapa la main et s'y cramponna comme si elle avait peur que Jenifaël ne change d'avis et ne se lèvre pour l'abandonner là. Le geste aurait pu avoir l'air pathétique mais Miranda n'était pas non plus une faible femme. Elle avait un caractère suffisamment trempé pour avoir survécu aux sévices qu'on lui avait infligé, dépassé le blocage de son amnésie et réussit à évoluer au sein de la communauté des shamans. Non, la sidhe n'était pas vraiment une petite chose délicate. La main qui avait prise celle de l'aigrefine était ferme et le regard qu'elle posait sur elle était déterminé. Elle était bouleversée par ce qu'elle vivait actuellement, quelle femme ne le serait pas, mais elle avait aussi une volonté de fer. Une volonté suffisante pour faire face à son passé et accueillir pleinement la jeune femme dans sa vie actuelle. Les questions ''techniques'', notamment l'annoncer à Edalion, viendrait plus tard. Elle se débrouillerait.

-Quelqu'un, un nuisible, a bloqué ma mémoire. En agissant ainsi il m'a visiblement privée de souvenirs qui devaient être particulièrement merveilleux.

La colère faisait vibrer la voix de Miranda. Elle s'était déjà posée la question de ce qu'elle avait pu perdre mais ce qu'elle découvrait était sans commune mesure avec ce qu'elle avait supposé... Si elle parvenait à retrouver le coupable un jour... Elle ne serait probablement pas aussi pacifique qu'à l'heure actuelle...

-Pourquoi, comment même, te tournerai-je le dos? Comment ta présence à mes cotés pourrait-elle me rendre malheureuse?

La shaman eut un sourire, doux et sincère. Non, vraiment, elle ne voyait pas comment renouer avec sa fille pourrait la rendre malheureuse. Et les arguments tels que sa sécurité ou le fait qu'elle n'avait pas les mêmes vocations ne rentreraient certainement pas en ligne de compte. Si quelqu'un avait le malheur de chercher à atteindre sa fille, que ce soit en passant par elle ou autrement, il risquait de rencontrer un certain nombre d'ennuis. Miranda était une pacifique mais il y avait des circonstances qui pouvaient la rendre redoutable et particulièrement dangereuse. Toucher aux Tolmed par exemple. S'attaquer à Edalion. Maintenant nuire à Jenifaël provoquerait à coup sûr son ire.

-Je t'ai perdue une fois, je ne laisserai pas cela arriver à nouveau...

_________________
Spoiler:
 
Kit par Cirdan, Tektek par Cirdan
Crédits d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenifaël Akers
Cavalier Enragé, niv 2
Cavalier Enragé, niv 2
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle des ombres / Force surhumaine / Invisibilité
Armes: Couteaux de lancer / Epée courte
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Lun 28 Mai - 10:29


L'aigrefine laissa échapper un sourire des plus sincères lorsqu'elle eut le soulagement d'entendre de la bouche de sa mère que celle-ci ne comptait pas ignorer sa fille désormais. Et la jeune sidhe ne douta pas une seconde de sa sincérité en décelant le brin de colère dans la voix de sa mère lorsqu'elle regrettait de n'avoir aucun souvenir des moments qu'elles auraient pu passer. Elle avait perdu la mémoire il y a cinq ans, mais Jenifaël ne l'avait pas vue depuis bien plus longtemps. Et c'était là tout le miracle de ces retrouvailles.

« A vrai dire, cela fait bien plus de cinq ans que nous ne nous sommes pas vues... Tu ne m'a côtoyée que durant ma tendre enfance, lorsque je n'étais qu'un poupon. »

Comment la présence d'une fille aux cotés de sa mère pourrait-elle la rendre malheureuse ? Dis comme cela, il est vrai qu'un bel avenir se dessinait. Mais voilà, ce n'était pas si simple... Du moins dans la tête de Jenifaël, ça ne l'était pas. Et Dieu sait que ce qu'elle souhaitait le plus au monde était de ne pas perdre sa mère une nouvelle fois, quoi qu'il en coûte. Mais ce qui l'inquiétait était leurs différents plutôt que leurs points communs. Et, bien, que le rôle d'une mère soit aussi d'accepter les choix de ses enfants, ceux là seraient peut-être difficile à admettre, même si au fond, ils étaient compréhensibles compte tenu des conditions de leur séparation. Enfin, elle se retint de parler de choses susceptibles de fâcher pour s'atteler à ce qui importait dans l'instant présent, soit de rafraichir la mémoire de sa mère pour ne pas la laisser vivre dans l'ignorance, si c'était ce qu'elle souhaitait. D'un air grave, elle lui avoua alors :

« Je te promets de ne jamais te faire de mal. Mais je ne pourrais pas en dire autant des gens qui peuplent ce monde. J'aurais toujours la peur qu'ils nous séparent comme la première fois... »

Si Miranda voulait en savoir plus sur les circonstances de leur séparation, c'était peut-être maintenant qu'elle devrait se manifester. Elle pouvait aussi rester dans l'ignorance. Mais il était certainement bon de mettre les choses au clair pour repartir sur de bonnes bases et faire fit du passé pour un avenir meilleur. C'est ainsi que Jenifaël prit le temps de la regarder à nouveau, puis attrapa sa main délicatement, et la tira vers l'un des jolis bancs que la shaman avait fait apparaître grâce au pouvoir d'illusion de ces thermes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miranda Tolmed
La Passeuse ~ LVL 5 bis
La Passeuse ~ LVL 5 bis
avatar

Messages : 2869
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 33
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Pouvoirs: Télékinésie - Dialecte des Esprits - Téléportation - Contrôle du Cristal - Contrôle des Illusions
Armes: Dague - Tatouage
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Lun 28 Mai - 14:29

Que durant sa tendre enfance? Elle avait vraiment cru que leur séparation remontait à environ cinq ans... Peut-être un peu plus puisque la jeune femme était adulte et qu'elle se voyait mal étouffer son enfant en l’empêchant de voler de ses propres ailes. Mais elle était loin de soupçonner qu'elle avait été abandonnée à la naissance, ou tout comme. Le choc de découvrir sa mère amnésique ne devait être que plus grand. Mais, d'un autre coté, cela la rassurait un peu, d'une façon étrange et qu'elle trouvait fort égoïste. Si elle ne l'avait connue que durant ses plus vertes années alors son amnésie ne l'avait pas privée de tant de souvenirs précieux que cela. Enfin c'était à supposer...

-Je pensais que... Pourquoi n'ai-je pas fait partie de ta vie plus longtemps...?

Sa voix était teintée de regrets et d'un peu de craintes. Peut-être avait-elle été une mauvaise mère en fait? Elle appréhendait les réponses que Jenifaël pourrait lui donner mais elle sentait que c'était un mal nécessaire, elle devait absolument savoir ce qu'elle avait fait pour la vie de sa fille... Il y avait aussi tellement d'autres questions qui lui brulaient la langue. Après tout, l'aigrefine était la clé de son passé, elle était susceptible de savoir énormément de choses sur ce qu'elle avait pu oublier... Mais ce genre de questions viendraient après, pour l'instant le seul réel sujet de préoccupation, la seule chose qui éveillait véritablement sa curiosité c'était sa fille et ce qu'elle avait pu vivre. Ainsi que la façon dont elle l'avait retrouvée...

-Maintenant que je sais , je ne laisserai plus personne nous séparer...

Ce qui l'inquiétait c’était la façon dont elle avait dit ça. Les problèmes pouvaient très bien venir de la shaman. Après tout, elle savait dans quel état elle avait été abandonnée dans la foret et elle se doutait que la malédiction dont on l'avait frappée n'était pas qu'un pur hasard, un accident... Mais cela faisait plus de cinq ans et, jusqu’à maintenant, personne n'était venu vérifier si elle avait survécu et si la mémoire lui revenait... Si des soucis étaient à anticiper, elle avait l'impression que cela venait de Jenifaël. Et cela l'inquiétait... La jeune femme fronça légèrement les sourcils, essayant d'assimiler toutes ses soudaines et surprenantes informations...

-Pourquoi ''ils''...? Tu as des ennuis?

A tout bien considérer, Miranda se surprit elle-même. En suivant son raisonnement et en supposant que sa fille avait des ennuis, elle venait d'avoir une pure bouffée d'instinct maternel. Le genre qui permettait de soulever des montagnes... Elle savait déjà qu'elle allait demander aux esprits en qui elle avait le plus confiance de veiller sur elle nuit et jour pour s'assurer qu'il ne lui arrive rien. Et qu'elle ne disparaisse pas à nouveau brusquement aussi...

_________________
Spoiler:
 
Kit par Cirdan, Tektek par Cirdan
Crédits d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenifaël Akers
Cavalier Enragé, niv 2
Cavalier Enragé, niv 2
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle des ombres / Force surhumaine / Invisibilité
Armes: Couteaux de lancer / Epée courte
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Mer 30 Mai - 11:48


La shaman semblait surprise de découvrir que leur séparation était plus lointaine que ce à quoi elle s'attendait. Mais c'était bien vrai, cette dernière n'avait jamais connu sa fille à l'âge adulte, ni même à l'adolescence. Et qu'importe, elle ne s'en serait de toute manière pas souvenu. Logiquement, vue sa surprise, elle lui demanda la raison de cette longue absence. Pourquoi cet abandon en somme... l'histoire était compliquée, surtout si elle ne se souvenait plus du père biologique de Jenifaël. Si elle avait perdu la mémoire il y a cinq ans, logiquement, c'était le cas... Sauf si elle avait gardé contact avec lui. La jeune sidhe devrait le vérifier, même si elle se doutait que non.

« Et bien... tu m'as confiée à la famille Akers, en qui tu avais confiance, dans un autre monde. Ils m'ont dit que j'étais en danger avec toi. Enfin, pas à cause de toi mais... Tu devais me cacher. Il ne fallait pas qu'on me trouve. J'étais... Hum... Le fruit d'une relation défendue... Tu as gardé contact avec mon père ? »

Jenifaël n'avait eu aucune nouvelles de son père. Elle ne souvenait plus non plus de lui, mais de manière naturelle pour sa part, car les faits étaient trop lointains. L'avait-elle connu ? En tout cas, elle ne savait même pas à quoi il ressemblait, et se sentait beaucoup plus proche de sa mère malgré le fait qu'elle ne l'ai vue que durant ses premiers mois.
L'aigrefine laissa échapper un sourire des plus sincères lorsqu'elle entendit l'intention de sa mère de ne plus jamais être séparée d'elle comme la première fois. Elle la prit alors dans les bras, plus délicatement cette fois-ci pour ne pas la blesser, huma son odeur, et se détacha doucement. Puis un soupçon de colère apparut dans ses yeux.

« Comment se fait-il que tu ais perdu la mémoire il y a cinq ans ? Sais-tu qui t'as fait ça ? »

Ah si elle le savait, l'aigrefine se ferait une joie de régler ça à sa manière ! Enfin, ce serait trop beau.

Pour le moment, Jenifaël avait agi discrètement. Elle n'avait donc personne sur le dos selon elle, puisqu'elle n'avait pas été repérée durant ses opérations délicates... L'avantage de pouvoir se rendre invisible.

« Non. Enfin, il se pourrait que j'en créé. Mais je pensais plutôt à cette histoire ancienne... J'espère qu'ils ne saurons rien. »

Étrangement, même si ce pouvait être mal vu par sa mère, Jenifaël ne cherchait pas à lui cacher sa nature. La pauvre vivait déjà dans l'ignorance à cause de son amnésie, elle se jura de ne rien lui cacher. Et puis, la sidhe sentait que sa mère en ferait certainement autant, du moins sur certains points. Elle demanda alors :

« Je t'ai connu sous le nom de Melinda Hueden... Mais j'imagine que ton amnésie ne t'as pas rappelé ton prénom. Comment es-tu nommée désormais ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miranda Tolmed
La Passeuse ~ LVL 5 bis
La Passeuse ~ LVL 5 bis
avatar

Messages : 2869
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 33
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Pouvoirs: Télékinésie - Dialecte des Esprits - Téléportation - Contrôle du Cristal - Contrôle des Illusions
Armes: Dague - Tatouage
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Mer 30 Mai - 14:17

La famille Akers… Non, ce nom ne lui disait rien, aucun visage ne venait s'imposer à son esprit. C'était terriblement frustrant. Mais, au moins, avait-elle du avoir raison en les considérant comme des gens de confiance. Il suffisait de voir sa fille pour voir qu'ils avaient pris soin d'elle durant son enfance. Elle semblait avoir un caractère déterminé et en pleine possession de ses capacités physiques. Jénifaël Akers semblait être une belle jeune femme dont l'avenir restait à conquérir. Et elle était certaine qu'elle y parviendrait parfaitement. Ce qui l'étonnait, et l'inquiétait , plus était sa façon de se présenter comme le fruit d'une relation défendue. Qu'avaient-ils donc fait, son père et elle, pour qu'ils soient obligés de cacher ainsi sa fille. Loin de se douter de la réalité, la sidhe avait tendance à penser à une relation interdite bien plus classique de type adultérine. Cette idée la dérangeait terriblement… 

Elle était fidèle à Edalion… Et ne se sentait pas de nature à provoquer le malheur d'une autre femme juste pour les beaux yeux d'un homme. Malgré tout l'amour qu'elle avait pour le chevalier, elle savait qu'elle l'aurait laissé s'il avait été engagé avec quelqu'un d'autre. La sidhe l'aurait probablement vraiment très mal vécu et elle ne serait certainement pas la jeune femme épanouie qu'elle était aujourd'hui… Mais elle l'aurait laissé… Miranda avait donc du mal à se voir arracher un homme d'une autre femme. Et l'inverse était tout aussi étrange à ses yeux…


-Avec ton père… Je ne pense pas. Je ne me rappelle ni son nom, ni son visage, ni son existence. Mais personne ne s'est présenté ainsi à moi, sans cela je t'aurai recherchée…

La jeune femme réfléchit. Non, dans son esprit, si quelqu'un qui avait été son compagnon l'avait retrouvée amnésique comme elle l'avait été, elle se serait révélé pour la sortir de son ignorance. S'ils avaient conçu Jénifaël ensemble; ils devaient donc s'aimer… La sidhe resta silencieuse quelques instants dans les bras de sa fille, appréciant ce contact à la fois nouveau et familier. Elle alla ensuite s'asseoir sur l'un des bancs qui était apparu lors de son entrée dans la pièce, entraînant sa fille à sa suite, refusant de lui lâcher la main…

-Non, vraiment,  je ne pense pas qu'il m'ait retrouvée… Surtout que j'ai un homme dans ma vie…

Par Ankou, dans quelle situation s'était-elle mise? Plus cela allait plus elle se disait qu'elle avait probablement des engagements avec un autre homme. Comment allait-elle pouvoir annoncer tout cela à Edalion? Pas un instant elle ne le soupçonna d'être ce potentiel homme qui aurait pu l'approcher à nouveau de façon incognito. Il était bien trop intègre pour cela…

-La seule chose que je sache c'est qu'il s'agit d'une puissante malédiction… Mais je n'ai pas plus d'informations…

Et elle espérait bien que sa fille ne découvrirait jamais dans quel état exactement elle était arrivée ici… Elle n'avait pas besoin de se tracasser avec ce détail du passé et la colère qu'elle avait senti en elle l'inquiétait quelque peu. Elle n'avait pas envie qu'elle s'attire d'ennuis inutiles…

-Jusqu'à maintenant je n'ai jamais été rattrapée par ces ennuis. Gageons que ce ne sera jamais le cas et que nous pouvons vraiment refaire notre vie ici…

La jeune femme eut un sourire nostalgique, gravant ce nom dans sa mémoire. Il n'éveillait toujours rien chez elle mais pourrait se révéler précieux par la suite…

-Melinda Hueden … Non, je ne m'en souvenais pas vraiment. Mais il ne devait pas être bien loin. J'ai donné le prénom de Miranda quand on m'a demandé comment je voulais m'appeler… Cela sonne un peu pareil je trouve… Quant à mon nom j'ai pris celui de la personne qui m'a recueillie et aidée quand je suis arrivée. Tolmed… J'ai tant à te montrer et te raconter ! Je suis sure qu'Elyane et Edalion te plairont…



_________________
Spoiler:
 
Kit par Cirdan, Tektek par Cirdan
Crédits d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenifaël Akers
Cavalier Enragé, niv 2
Cavalier Enragé, niv 2
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle des ombres / Force surhumaine / Invisibilité
Armes: Couteaux de lancer / Epée courte
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Mar 5 Juin - 18:25


Que ce devait être étrange pour la mère de Jenifaël d'apprendre qu'elle avait conçu une fille, qu'elle avait donc aimé quelqu'un et vécu une autre vie, surtout quand on a complètement refait sa vie... La jeune sidhe adressa un sourire sincère à sa mère. Elle était en effet très heureuse de savoir qu'elle avait un homme dans sa vie et que, par ce biais, le bonheur était tout proche. Et si ce n'était pas le cas, si cet homme la rendait malheureuse, elle ne manquerait pas de s'en mêler à sa manière. Cependant, il eut suffit à Jenifaël de voir les yeux pétillants de sa mère lorsqu'elle en parlait pour comprendre qu'elle l'aimait, et que tout se passait bien.

« Je suis ravie que tu sois heureuse dans ta nouvelle vie. »

Et elle était des plus sincères... A vrai dire, elle s'en voulait presque d’entacher cela en lui amenant des problèmes. Enfin, elle espérait que ça n'arriverait pas.

La femme poursuivit. Elle demeurait beaucoup moins rancunière que Jenifaël, qui cherchait toujours à se venger et à régler des attaques à son égard (ou celles envers ses proches, même si ses relations étaient assez restreintes) dans le futur. Et, elle suivait toujours son propre code, ne se laissant jamais influencer. Cependant, il semblerait que sa mère soit la seule personne qui lui fasse changer d'avis. Elle respectait ses décisions plus que sa propre parole, alors que d'habitude, elle ne se fiait qu'à elle même. Si elle s'était écouté, elle se serait lancée corps et âme dans la recherche des responsables, de ceux qui l'avaient privée de sa mère. Mais après les paroles de sa mère, elle hocha la tête en guise d'approbation. Bien sur, si elle croisait par le plus grand des hasards, un responsable, elle s'en chargerait, mais elle ne le chercherait pas, à priori.

Miranda Tolmed, c'était ainsi qu'elle était reconnue dans ce monde. C'est à ce moment que l'aigrefine se rendit compte qu'elle avait eu beaucoup de chance de retrouver sa mère, qui ne portait même plus le nom sous lequel elle la connaissait. Et qui étaient ces Elyane et Edalion ? Il suffisait de demander après tout, elles avaient tant de choses à se dire. Quoique Jenifaël n'était pas forcément prête et envieuse de raconter sa vie, mais était très curieuse de connaître celle de sa mère.

« Qui sont-ils ? »

Plaire était un grand mot avec Jenifaël. Elle n'accordait sa confiance qu'à très peu de personnes, et préférait de loin sa solitude à une vie sociale remplie. C'est pourquoi elle poursuivit :

« Je ne sais pas si c'est une bonne idée... Enfin... J'ai un peu de mal avec les relations humaines... »

La mauvais idée, c'était surtout du fait qu'elle ne voulait pas faire honte à sa mère, et gâcher les liens qu'elle avait créés. Elle s'en voudrait terriblement si elle mettait Miranda dans l'embarras. Elle reprit ensuite son souffle et ajouta :

« J'ai pris l'habitude de vivre seule depuis le jour où... »

Elle ne prit pas la peine de finir sa phrase, ne voulant pas faire de peine à sa mère qui pourrait croire que c'était de sa faute... Il faut dire que l'abandon avait été vécu difficilement, mais elle ne lui en voulait pas pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miranda Tolmed
La Passeuse ~ LVL 5 bis
La Passeuse ~ LVL 5 bis
avatar

Messages : 2869
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 33
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Pouvoirs: Télékinésie - Dialecte des Esprits - Téléportation - Contrôle du Cristal - Contrôle des Illusions
Armes: Dague - Tatouage
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Lun 11 Juin - 11:47

Pendant un instant elle avait eu peur que sa fille puisse être amère d'apprendre qu'elle était actuellement heureuse alors qu'elle ne savait rien d'elle... Mais elle la sentit sincère et fut donc rassurée. D'autant plus que rien n'empêchait, à ses yeux, que ce bonheur soit désormais partagé avec elle. La shaman n'avait aucune conscience de ce qu'avait pu être son passé mais elle en était venue à se dire que si elle avait eu des responsabilités ou une quelconque importance, sa disparition aurait fait suffisamment de bruit pour que quelqu'un ou quelque chose la rattrape. Aujourd'hui il s'agissait de sa fille mais ce qu'il lui semblait comprendre de la situation, le fait qu'elle ait été obligée de l'abandonner bien plus jeune, ne faisait que la conforter dans sa décision de ne pas chercher à retrouver son ancienne vie. Mais elle accueillait les éléments de cette dernière à bras ouverts lorsqu'ils se présentaient à elle, comme Jenifaël à l'heure actuelle...

la sidhe eut un sourire, elle était tellement heureuse d'avoir retrouvé sa fille qu'elle cherchait déjà à l'intégrer à sa nouvelle vie, allant peut-être un peu vite en besogne. Il était peut-être plus sain d'en apprendre plus sur elle avant, non pas par excès de méfiance mais parce qu'il lui paraissait normal d'essayer de rattraper le temps perdu. Finalement ce n'était pas plus mal que son rendez-vous ait du retard, elles avaient tellement de choses à se dire... Et Miranda ne se sentait pas prête à laisser sa fille maintenant, juste après l'avoir retrouvée. Un peu comme si elle craignait qu'une fois éloignée d'elle, elle l'oublie à nouveau... Ou qu'elle disparaisse pour de bon cette fois-ci...


-Elyane est l'une des personnes qui m'a aidée quand je suis arrivée ici. J'étais seule, perdue et... J'avais vraiment besoin que quelqu'un m'aide. Elle appartient à l'ordre des mages blancs... Elle m'a soignée, a essayé de m'aider à recouvrir la mémoire. Elle m'a apprit ce que je devais savoir de ce monde... C'est un peu devenue ma famille ici...

Elle était certaine qu'Elyane accueillerait à bras ouverts l'aigrefine. Quel que soit son ordre d'ailleurs. La connaissant elle se contenterait de voir la vérité, qu'elle était la fille de la jeune femme qu'elle avait plus oui moins adoptée il y avait cinq ans de cela. Et elle était certaine que cela se passerait tout aussi bien avec Samya. Normalement... Si elle avait parut nostalgique en parlant de la mage blanche, son expression changea du tout au tout lorsqu'elle commença à parler d'Edalion...

-Quant à Edalion... Et bien c'est la personne qui partage désormais ma vie. C'est quelqu'un comme j'en ai rarement rencontré... Juste, droit, honnête, loyal, aimant... Il a l'étoffe des grands chevaliers de jadis, je suis sûre qu'il parviendra à redresser son ordre à force de volonté et de montrer l'exemple. C'est un homme bon qui a connu l'enfer et qui fait tout ce qu'il peut pour éviter que les autres ne le connaisse.

Inutile de dire que Miranda était amoureuse, ce se voyait, se sentait, s'entendait clairement. Mais au-delà des qualificatifs élogieux, on sentait une pointe d'esprit critique. Ce n'était pas uniquement les yeux de l'amour qui la faisait le décrire ainsi, ce n'était que vérité... Même si elle ne se doutait pas un seul instant que l'ordre auquel sa fille appartenait représentait la némésis de celui de son aimé. Et quand bien même, elle savait qu'il jugeait un individu à ses actes et non à son blason. Il accepterait sa fille, elle le sentait dans son coeur de mère.

Miranda secoua doucement sa tête. Elle avait abandonné sa fille il y a plusieurs années. Elle avait du avoir ses raisons, elle l'espérait tout du moins, mais il lui semblait inhumain d'abandonner à nouveau sa fille, de la tenir ainsi éloignée de la vie qu'elle était en train de créer ici. Et jamais Jenifaël ne pourrait la mettre dans l’embarras... C'était sa fille! Elle ne pouvait qu'être fière d'elle, d'avoir su aller au delà de son abandon, d'être parvenue à la retrouver malgré ce qu'elle avait pu traverser...


-Justement. Tu n'es plus seule, tu n'as plus à le rester. Ne t'inquiète pas pour les relations humaines... Mais je refuse de t'abandonner à nouveau, de te tenir à l'écart. Tu es ma fille. Si je le pouvais je n'hésiterai pas à le crier à la face du monde avec fierté.

Elle ne laisserait pas sa fille disparaître ainsi.

_________________
Spoiler:
 
Kit par Cirdan, Tektek par Cirdan
Crédits d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenifaël Akers
Cavalier Enragé, niv 2
Cavalier Enragé, niv 2
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle des ombres / Force surhumaine / Invisibilité
Armes: Couteaux de lancer / Epée courte
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Sam 16 Juin - 19:06


Jenifael comprit réellement lorsque Miranda parla de sa mère adoptive qu'elle avait vraiment tout oublié, et qu'elle était perdue pour être recueillie ainsi. Heureusement que cette Elyane avait été là. Elle s'était occupée de sa mère lorsque cette dernière était dans le besoin, et l'aigrefine lui en était déjà reconnaissante pour cela. Puis, ce fut autour de ce mystérieux Edalion. Et, à l'entendre parler, on devinait aisément qu'il s'agissait de l'homme qu'elle aimait, même si elle ne l'avait pas clairement dit. Elle s'était donc reconstruite, avec refait sa vie, et encore une fois, était heureuse. Forcément, sa fille l'était aussi. Si seulement tout pouvait être si simple. Oui, l'aigrefine, solitaire comme elle l'était, angoissait pour la suite. Surtout lorsqu'elle entendit que cet homme était un chevalier. Elle gardait en effet un très mauvais souvenir de cet ordre, même en ayant été, pendant une courte période, dans leurs rangs. Ce n'était pas pour rien qu'elle les avait quittés pour se dresser du côté des chevaliers sanguinaires. Mais bon, d'après ce que sa mère disait, il redressait son ordre, et était tout ce qu'il y avait de bon chez l'Homme. Aveuglée par l'amour ? Peut-être, et si c'était le cas, c'était tout à fait compréhensible. La jeune sidhe verrait donc par elle même. Enfin, elle avait tout de même quelques appréhensions, qu'elle ne manqua pas de mentionner à sa mère qui avait le droit de tout savoir.

« Je n'ai pas eu de très bonnes expériences avec les chevaliers...  Enfin, si tu dis qu'il est différent, j'ai envie de te croire. »

Et elle ne manqua pas de rajouter, le plus sincèrement possible, un bout de phrase très significatif, car elle s'identifiait aussi dans ses dires.

« Et puis, l'ordre ne fait pas la personne... »

Du moins, il ne le faisait pas dans la caricature... Bien sur qu'il reflétait certains objectifs et les directions prises par les personnes sous ce blason, mais chaque personnalité était différente. La preuve, Jenifael ne reculait pas devant la mort, elle n'avait pas peur de tuer, et préférait ceci plutôt que de laisser vivre d'ignobles personnes. Cependant, c'était quelqu'un de loyal qui savait ce qu'elle faisait. Et, contrairement à beaucoup de ses confrères aigrefins, elle n'était pas sadique et traître. Dans sa tête, ce qu'elle faisait était plutôt de rendre service à la société en éliminant la vermine, sans pitié, ou en nettoyant ceux qui osaient se mettre en travers de son chemin, aussi. Et, bien qu'elle ait du mal à avoir de bonnes relations, par son caractère, et tout simplement parce qu'elle ne cherchait pas à se faire des amis, lorsqu'elle tenait à quelqu'un, c'était jusqu'à la mort. Et elle serait capable de le défendre également en mettant en jeu sa propre vie.

Ce qu'elle entendit ensuite lui fit comprendre que sa mère faisait déjà parti de cette catégorie de personnes, alors que techniquement, il fallait un long moment pour arriver à ce « grade ». Et le fait que sa mère soit fière d'elle lui fit chaud au cœur. Elle avait si longtemps songé à l'hypothèse que celle-ci la rejette, pour ne pas remuer le passé, mais l'effacer définitivement. Finalement, c'était tout l'inverse. Elle prit alors instinctivement la main de sa mère dans la sienne, la regardant dans les yeux. C'était sa manière de lui dire qu'elle l'aimait. Jenifael n'était pas quelqu'un qui exprimait ses émotions et ses sentiments de vive voix. Pourtant, elle en avait bien, mais il fallait les comprendre par soit même. Mais dans ce regard, cela paraissait tellement clair.
La seule chose qui pouvait interrompre ce moment fut un bruit... On frappait à la porte. Jenifael n'était pas censée être là. Elle devait partir, mais la peur de quitter sa mère pour ne plus la revoir était immense. Elle lui demanda alors rapidement, en chuchotant, avant de se rendre invisible, prête à quitter la pièce :

« Comment te retrouver ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miranda Tolmed
La Passeuse ~ LVL 5 bis
La Passeuse ~ LVL 5 bis
avatar

Messages : 2869
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 33
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Pouvoirs: Télékinésie - Dialecte des Esprits - Téléportation - Contrôle du Cristal - Contrôle des Illusions
Armes: Dague - Tatouage
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Lun 18 Juin - 15:01

Une mauvaises expériences avec les chevaliers? Miranda ne put s'empêcher d'avoir un froncement de sourcils inquiet… Mais elle n'était malheureusement pas surprise. Depuis un certain temps la caste des chevaliers était sur le déclin, c'était bel et bien visible. Certaines personnes, bien loin des idéaux premiers de l'ordre, se cachaient derrière leur symbole pour poursuivre leurs exactions. C'était malheureux mais la stricte vérité. Elle l'avait comprit en écoutant Edalion mais en surprenant aussi certaines choses. Fort heureusement, jusqu'à maintenant, elle n'avait encore jamais eu à pâtir de ces moutons noirs. Mais si c'était le cas de Jenifaël… Il faudrait qu'elle en parle avec lui, voir ce qu'il pourrait faire pour corriger cette première impression… Elle savait qu'il comptait nettoyer sa caste de tous ces profiteurs qui nuisaient à leur réputation, et leurs tâches, mais ce ne serait pas quelque chose qui se réaliserait du jour au lendemain…

-Les chevaliers ont quelques soucis actuellement… Edalion semble bien décidé à redorer leur blason… N'hésite pas à t'exprimer librement à ce sujet avec lui le jour où tu le rencontreras.

Le connaissant il prendrait la défense de la jeune femme dans l'instant et chercherait réparation en son nom… Elle eut un léger sourire en entendant la remarque de sa fille. Elle ne lui avait pas vraiment demandé ce qu'elle faisait de sa vie mais certains détails lui donnaient certains indices. Son armure par exemple…

-La caste n'est jamais qu'un détail. Je préfère me fier aux actions de la personne, ses intentions, sa personne…

Il y avait toujours des éléments qui prenaient les caricatures de leur ordre à contre-pied. Que ce soit chez les bénéfique, avec ces chevalier bien peu honorables par exemple, que dans certains bien plus négatifs. Jusqu'à ce que l'appât du gain ait raison de lui, Sven semblait bien éloigné de l'image du nécromancien classique. Elle se demandait comment ce dernier aurait pu se comporter s'ils ne s'étaient pas retrouvés à affronter l'un de ses confrères. Peut-être ne se serait-il pas retourné contre eux… Et même dans cette situation, il n'avait pas cherché à attenter directement à leurs vies. Du moins, il ne lui avait pas semblé… Enfin, elle raisonnait ainsi dans la sécurité des thermes, il en serait probablement autrement si elle devait se retrouver face à lui. S'il était encore en vie, ce qu'elle soupçonnait puisqu'elle n'avait toujours pas rencontré son esprit…

Les coups portés à la porte, bien que légers, la firent sursauter assez violemment. Prise par la situation, elle avait complètement oublié qu'elle était ici pour des raisons professionnelles et qu'elle attendait quelqu'un. Et elle n'avait plus du tout envie de continuer, elle avait juste envie de profiter encore un peu de sa fille car, tout comme elle, elle appréhendait leur séparation, craignant de ne plus jamais la revoir. Elles échangèrent ce même regard plein de doutes et de craintes lorsque l'aigrefine disparut complètement. Bien qu'elle n'en laissa rien paraître cela fit un choc à la sidhe, ayant l'impression qu'un rêve venait juste de se dissiper. Seules sa voix et le contact de sa main lui permirent de s'assurer qu'elle ne devenait pas folle, il s'agissait seulement de magie…


-Je…

Miranda réfléchit à tout vitesse… Les coups se répétaient sur la porte, elles n'allaient plus avoir beaucoup de temps. De son coté, retrouver sa fille ne serait jamais difficile. Maintenant qu'elle avait un nom, un visage, elle saurait demander aux esprits de la retrouver. Mais la réciproque n'était pas forcément vraie. Une idée lui vint alors…

-En sortant dirige toi vers la foret et siffle deux fois, rapidement, avant d'appeler "Gem"… C'est un vieil ami à moi, un loup. Dis lui qu'il doit venir avec toi… Il comprendra, il est intelligent, tu verras. Si jamais tu as besoin de me voir, il saura me retrouver à coup sûr !

Elle garda sa main dans la sienne encore quelques instants, se levant pour se diriger vers la porte.

-Sois prudente et reviens vite me voir…

Elle lui serra la main, laissant ce simple geste transmettre toute l'affection qu'elle avait pour elle puis elle lui rendit sa liberté. Elle ouvrit alors la porte avec un sourire sur son visiteur, l'invitant à entrer. Elle en profita pour laisser la porte grande ouverte, un peu plus longtemps que la normale, permettant ainsi à Jenifaël de sortir en toute liberté. Elle observa une dernière fois le vide avec un pincement au cœur avant de refermer la porte sur son client et elle.

Mais elle reverrait sa fille, elle en était certaine. Et cette certitude lui apporta force et sourire.





_________________
Spoiler:
 
Kit par Cirdan, Tektek par Cirdan
Crédits d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenifaël Akers
Cavalier Enragé, niv 2
Cavalier Enragé, niv 2
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle des ombres / Force surhumaine / Invisibilité
Armes: Couteaux de lancer / Epée courte
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël] Jeu 21 Juin - 17:54


Miranda semblait encore une fois en accord avec l'idée que les chevaliers n'étaient pas ce qu'ils devraient être selon le code de leur ordre. Et, Jenifaël ne pouvait que l'approuver étant donné qu'elle avait été, même pendant une courte période, dans leurs rangs. Elle parlait donc bien en connaissance de cause, et son avis avait de ce fait un certain poids si elle devait l'expliquer à ce fameux chevalier Edalion. Elle hocha donc la tête, anxieuse, et ne sachant pas si elle oserait s'exprimer ainsi à un inconnu, surtout vu qu'elle n'était pas du genre à raconter sa vie à tout va. Enfin, lorsqu'il s'agit d'un sujet qui mérite d'être traité, puisqu'elle a des arguments d'opposition, elle demeure cependant ravie de les faire entendre. Alors pourquoi pas...

Le cœur de l'aigrefine fut soulagée d'entendre quelques mots... Ceux prononcés par sa mère... Ceux qui annonçaient qu'il valait mieux se fier aux actions de la personne, à ses intentions, plutôt qu'à sa caste. Enfin, soulagée en partie... Elle avait tout pour se racheter, mais elle était ce qu'elle était, et savait fort bien que ses actions n'étaient que rarement qualifiées de bonnes. Mais une chose était sûre, c'était qu'avec sa mère, elle ne se permettrait jamais d'agir ainsi, sauf pour la protéger.

~ ~ ~

Désormais invisible, la sidhe écouta avec la plus grande attention les directives de Miranda pour qu'elle puisse la retrouver. Et elle ? Jenifaël savait désormais comment la rejoindre, mais si elle en avait besoin aussi ? Bon après tout, peut être fallait-il qu'elles se laissent un peu de répit, le temps de penser à tout cela au calme. Mais voilà, à peine Jenifaël eut-elle lâché la main de sa mère que déjà, elle avait envie de s'en ressaisir. Elle ne souhaitait pas la quitter ainsi, mais savait au fond qu'il fallait lui laisser le temps d'encaisser avant d'aborder les autres sujets qu'elles avaient encore à partager.

« Je te promets de revenir vite. »

Sa voix inspirait sans aucun doute la sincérité... Elles avaient encore tant à partager, mais désormais, elles avaient aussi à priori tout le temps devant elles, alors, il était inutile de précipiter les choses. Et peut-être que lorsqu'elle irait la retrouver, sa mère serait en compagnie de ce chevalier dont son cœur était épris, qui sait ? Malgré ses appréhensions, la jolie aigrefine avait déjà hâte de la revoir lorsqu'elle se faufila par la porte volontairement laissée ouverte un peu plus longtemps qu'à la normale. Elle ne manqua également pas de regarder de quoi avait l'air l'individu qui entrait, jugeant rapidement qu'il ne devait pas être une menace pour sa mère, surtout étant une connaissance à elle. Elle pouvait alors partir tranquille, et prendrait doucement le chemin de la forêt pour retrouver le loup dont Miranda avait parlé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël]

Revenir en haut Aller en bas

Retrouvailles ou juste trouvailles ? [Miranda/Jenifaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Puces, brocantes : Le rêve des collectionneurs/Chineurs de trouvailles !
» Qui veut essayer OpenNab ? Juste au cas où...
» Juste mon avis
» [CF 2011] Les pronostics juste pour de rire
» "Le Glaive du Juste", force purificatrice de Chevaliers Gris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: Les Thermes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit