AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez|

Instant de plénitude [Lucy de la lune]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Enma Damna
Mage Noir, niv 2
Mage Noir, niv 2
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 18/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie noire / Nécromancie / Contrôle de l'eau
Armes: fils / Dague
Relations:

MessageSujet: Instant de plénitude [Lucy de la lune] Mar 12 Juin - 20:06

  • Le monde pouvait changer en peu de temps et il était alors plutôt sage de ne pas brandir n'importe quelle bannière selon le lieu que vous voulez traverser. Malheureusement pour elle, Enma en avait fait la triste constatation. En effet, la réputation des mages noirs la précédait souvent et sur son chemin, elle ne rencontrait que méfiance ou même mépris. Tout cela par le simple fait d'appartenir à une engeance pratiquant la magie noire. Mais est-ce que tous connaissaient véritablement ce pouvoir ? Est-ce qu'il s'agissait d'être forcément mauvais si l'on choisissait cet art ? Bien souvent, on pensait que l'utilisation des ténèbres ne pouvait que pervertir des cœurs ou ne pouvait être utilisé que par des âmes souillées par le mal. N'était-ce pas quelque peu réducteur ? Il ne s'agissait pourtant ni plus ni moins d'une magie qui n'était bornée par aucune limite véritable. De plus, la magie en soit ne pouvait n'être qualifié de bonne ou de mauvaise, seuls les utilisateurs l'étaient.

    Quoiqu'il en fut, la jeune femme avait dû faire face à de nombreux regards réprobateurs sur son chemin, simplement à cause de la couleur qu'elle arborait. Quelques jours plus tôt, à son grand dam, elle avait fait face à un groupe de mages rouges peu enclin à lui accorder le bénéfice du doute, ce ne fut que par une chance miraculeuse que les choses ne s'étaient pas envenimées. La dernière volonté d'Enma était de causer du tord à ce pays alors qu'elle n'était ici qu'en quête de souvenirs et en paix bien entendu. Elle ne savait pas encore jusqu'à où elle mènerait son pèlerinage, mais cela la guida jusqu'à la cascade enchantée pour cette journée là.

    Lorsque son âme tourmentée se trouva au pied du point d'eau, là où les chutes se brisaient dans un cotonneux nuage, Enma pensa à prendre un peu de temps pour se reposer de sa pénible marche. Zodiark, qui était perché sur son épaule depuis le début de sa marche, prit alors son envol pour se poser sur un rocher quelque peu humide.

    " Combien de temps penses-tu que nous restions ici? "

    " Je ne sais pas encore. Tu peux aller chasser si tu le souhaites. "

    " Je ne suis pas sûr de trouver beaucoup de poissons ici. Je vais essayer de voir plus haut. "

    " Bien. Soit prudent mon ami. "


    L'oiseau s'échappa alors, prenant la direction, des hauteurs pour aller se chercher quelque chose à manger, laissant sa maîtresse seule. Là, Enma retira sa cape, la plia consciencieusement et la mit de côté, près de la pierre sur laquelle avait été juché son ami. Elle prit aussi la peine de retirer ses chaussures pour demeurer pieds nus et il ne resta d'elle plus qu'une modeste rouge rouge, de la couleur de ses yeux, ainsi que sa longue chevelure d'ébène lui ruisselant sur ses petits épaules. Timidement, elle s'avança vers le point d'eau et trempa le bout d'un orteil afin d'en mesurer la température. Finalement plus audacieuse, elle releva les pans de sa jupe et commença à jouer avec l'eau, presque comme une enfant avec une flaque qui découvrait la chose.

    A cet instant là, la magicienne se pensait seule, alors, elle pouvait s'adonner au plus simple des jeux sans gêne ni honte. Mais même si elle était pris en flagrant délit d’enfantillage, cela lui importerait peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy de la Lune
Paladin, niv 2
Paladin, niv 2
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 13/05/2012
Localisation : château

MessageSujet: Re: Instant de plénitude [Lucy de la lune] Mar 12 Juin - 20:35

Cela faisait maintenant plusieurs semaines que la jeune noble travaillait en tant que chevalier, elle avait souvent des missions dangereuses comme aller avec un groupe dans le désert pour passer des vacances. Plus elle y repensait et plus elle se disait que Kann-U avait raison, ce n’était pas vraiment le lieu rêvé pour passer quelques jours de repos même s’ils étaient bien mérités.
Certains chevaliers lui faisait faire leurs corvées, cela ne la dérangea pas quelque part, après tout, ils étaient à un niveau hiérarchique plus élevé mais elle était noble aussi et cette partie d’elle-même avait envie d’hurler. Comment pouvait-on lui demander de faire les besognes des autres ?

Lucy se rappela que si on l’avait admise parmi ces hommes c’était grâce à la lettre de son père ni plus ni moins. Ce grand homme, qui avait servi pendant des années avant de se marier et de fonder sa famille, et même après, il aidait parfois à formater la jeune génération. Alors c’était sans rechigner qu’elle faisait tout ce qu’on lui demandait. Elle avait eu la sympathie de quelques hommes qui étaient étonnés de la force mentale qu’elle avait, ils n’auraient jamais tenus jusque là sans rien dire, cela faisait sourire la jeune femme.

Mais n’allez pas croire, qu’elle allait bien. Au contraire, elle se sentait seule, sans personne à qui elle pouvait se confier et puis être dans un environnement d’hommes sans autres femmes, toujours sur le qui vive, à toujours se battre n’aidait pas les choses. La de la Lune avait alors demandé une journée de repos. Elle avait l’intention de changer d’environnement, elle souhaitait aller aux cascades pour se reposer. Ce ne fut pas sans longueur que son chef accepta, cela ne faisait pas longtemps qu’elle était là et elle demandait déjà un repos. Malgré tout, il avait accepté car il se doutait que ce n’était pas tous les jours facile.

La femme chevalier prépara ses affaires et se coucha tôt afin de partir à l’aube le lendemain. Elle s’habilla d’une robe et ne prit que son arc et son carquois. Cela ne servait à rien de partir trop chargée, elle était en vacances. Mais elle chaparda un couteau dans les cuisines et coinça la lame dans le haut de sa botte. Si elle devait se battre en combat rapproché, elle aurait au moins une arme.

Elle partir donc sur un cheval accompagné de Linéon et se mit en marche pour les cascades. A la fin du voyage, elle s’arrêta un peu avant et enleva l’équipement du cheval, il pourrait se balader tranquillement, elle posa le tout près d’un arbre qu’elle marqua avec son couteau et couvrit de branches l’équipement. Ensuite, Linéon accroché à son cou comme une fourrure, elle avança vers la cascade.

Apercevant une personne au travers de la brume causée par la cascade, elle se cacha dans les buissons et l’observa un moment, il s’agissait d’une femme qui ne semblait pas dangereuse aux premiers abords. Lucy décida de l’approcher tranquillement et de voir comment elle réagirait.
La jeune femme vint poser ses affaires un peu plus loin que la femme qui jouait avec l’étendue d’eau avec ses pieds. Lucy remua l’eau avec sa main pour savoir la température, elle pouvait piquer une tête.

Elle se déshabilla et posa ses armes en dessous de ses habits puis elle sauta dans l’eau avant de remonter juste devant la femme. Elle la regarda et lui fit un sourire.


-Bonjour. Vous devriez venir, l’eau est plutôt chaude pour la saison.
Lucy la regardait, elle ne semblait pas lui vouloir du mal sinon elle l’aurait déjà attaquée et tant qu’on ne l’attaquait pas, la jeune chevalier n’attaquait pas non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enma Damna
Mage Noir, niv 2
Mage Noir, niv 2
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 18/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie noire / Nécromancie / Contrôle de l'eau
Armes: fils / Dague
Relations:

MessageSujet: Re: Instant de plénitude [Lucy de la lune] Mar 12 Juin - 23:56

    Enma se montrait prudente la majorité du temps, mais parfois pas assez, comme à cet instant. Elle comptait souvent sur les yeux et les oreilles de son familier pour l'avertir du moindre danger, un tord, sans nul doute. Pourtant, elle était l'une des femmes qui devraient le plus se méfier des autres, en tant que mage noire, mais aussi par rapport à la vérité qui se dissimulait dans sa mémoire. Mais qui aujourd'hui pourrait se douter de son identité? Seulement ceux avec qui elle n'avait pas caché la chose, mais aucun d'entre eux n'avaient le moindre intérêts à faire que cela ne s'ébruite... Elle ne le désirait pas non plus.

    Jouant alors avec l'eau, un élément qui lui était manifestement lié de bien des façons, elle n'avait pas remarqué la présence de la jeune guerrière de l'autre côté du lac. Elle était trop absorbée par les ondes qui se dessinaient autour de ses chevilles au moindre de ses mouvements, cela en était presque hypnotique. Elle aimait aussi la sensation de ses pieds nus dans l'eau, gesticulant ces mignons petits orteils. C'était agréable, frais, et relaxant. Même lorsqu'elle s'était réveillée pour la première, lorsqu'elle avait repris conscience dans un monde dont elle avait tout oublié, elle avait été dans l'eau, bercer jusqu'à un rivage. Cela fut un miracle qu'elle ne s'était pas noyée, surtout dans l'état d'épuisement dans lequel elle s'était trouvée. Pourtant, l'eau, l'avait porté dans ses bras et déposées à sa façon sur la terre ferme. Elle s'était aussi découvert son contrôle et la facilité qu'elle avait pour la manipuler ou la ressentir. Cela était... mystérieux.

    Mais tout à coup, un immense brouhaha attira son attention, comme si quelqu'un venait de sauter dans les eaux de la cascade. Cela avait bien failli être étouffé par les remous des chutes mais cela fut néanmoins tout à fait clair pour la mage noire. A peine eut-elle levée les yeux, qu'elle tomba nez à nez avec une jeune demoiselle à la blonde chevelure, dans son plus simple apparat, baignant sans méfiance. Enma en fut étonnée, mais rapidement rassurée quand l'étrange sirène la convia à la rejoindre.

    Pour une raison qui lui échappait, cela la fit sourire, et elle ne savait que faire... si elle devait se laisser tenter ou non.

    " Mmmm... je... je ne sais ps. Mmmm... après tout, qu'est-ce que je risque, n'est-ce pas? Cela ne pourrait que me détendre et je pense en avoir grand besoin. "

    Laissant échapper une esquisse joueuse, la mage noire retourna sur la terre ferme et ôta alors sa robe avec délicatesse. La pliant comme elle l'avait fait pour sa cape, presque de manière rituelle, elle se dirigea vers les eaux d'un pas timide et dans son plus simple apparat. Il était plutôt drôle de noter que elle semblait plus gênée pour entrer dans son bain plutôt que par sa propre nudité. Mais quand il fallait y aller, fallait y aller...

    Ni une, ni deux, la mage noire sauta alors, plongea comme une naïade. Elle ne remonta à la surface qu'à quelques mètres de là, dans des eaux un peu plus profonde. Ses cheveux d'ébène s'étendaient maintenant comme une toile d'araignée, dessinant un mystérieux réseau de mèches entremêlées.

    " Vous venez souvent vous baigner ici? Vous avez l'air de bien connaître ces lieux, est-ce que je me trompe? "

    Enma observa alors la jeune femme, ne laissant dépasser uniquement son nez de l'eau, ainsi que son regard étrange... elle s'amusait à faire des bulles comme une enfant.... Parfois, il était bon d'être légère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy de la Lune
Paladin, niv 2
Paladin, niv 2
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 13/05/2012
Localisation : château

MessageSujet: Re: Instant de plénitude [Lucy de la lune] Mer 13 Juin - 8:47

Lucy avait réapparut juste devant la jeune femme aux cheveux d’ébène et avait jugé bond de se reculer afin de la laisser entrer dans l’eau tranquillement. Elle s’était allongée sur le dos tout en remuant l’eau pour ne pas couler à pic et puis elle regardait d’un air distrait la femme. Elles devaient être du même âge en apparence, après cela n’était peut-être pas la réalité.
Lucy savait que bons nombres de personnes qu’elle rencontrerait ne seraient pas humaines comme elle mais cela lui importait peu s’ils pouvaient tous vivre en harmonie sans se faire la guerre constamment.

Parce que bien qu’elle soit chevalier, elle n’aimait pas se battre, elle préférait résoudre les problèmes diplomatiquement. Il est vrai qu’elle pouvait vite perdre son sang froid si elle la taquinait un peu trop, c’était sa vie passée en tant que noble qui lui revenait en ces moments-là. On lui avait toujours dit qu’elle ne devait pas se laisser marcher sur les pieds par les autres, mais maintenant, elle était un peu obligée d’accepter qu’on la rabaisse afin de prouver de quoi elle était capable.

C’était en pensant à cela qu’elle regarda la femme sauter dans l’eau et remonter à la surface avec peu de distance avec elle. Elle lui demanda si elle connaissait l’endroit, si elle était déjà venu. Non elle ne se trompait pas tellement.


-A vrai dire je n’ai pas réellement le temps de m’amuser dans mon travail et c’est rare d’avoir des jours de congés. Mais ce n’est pas la première fois que je viens, vous avez raison. Je venais souvent avec ma famille, étant plus jeune. Et vous ?

Lucy la regarda s’amuser à faire des bulles dans l’eau, cela l’amusa. Cette jeune femme avait gardé une part d’enfant et c’était assez rare de voir cela. Autour d’elle, les gens combattaient pour monter en rang au lieu de s’entraider. Ce n’était pas ce qu’elle avait imaginé, loin de là même. Peut-être était-ce dût au fait qu’elle avait grandi dans une cage dorée. Elle n’avait que peu connu le monde extérieur.

Elle s’immergea dans l’eau et ressortit, ses cheveux reflétaient les rayons du soleil qui chauffaient l’eau de l’étendue. Elle aimait cet endroit, il était agréable et peu de monde y venait. Elle avait pensé être seule en cette journée pour se détendre mais avoir cette damoiselle pour compagnie ne la dérangeait pas. Elle se demandait qui elle était, d’où elle venait et ce qu’elle faisait ici mais elle était en repos.

Elle ne voulait pas gâcher le seul jour qu’elle avait de libre à mener une enquête, quoique cela eu peut-être été bon vu la personne qui se tenait devant elle. Mais elle ne la connaissait pas et ne voyait pas le besoin de s’immiscer dans sa vie pour le moment. Peut-être que par la suite, le besoin s’en ferait sentir mais comme elle aurait une première idée de la personne, il était possible que la manière dont elle percevait un statut change.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enma Damna
Mage Noir, niv 2
Mage Noir, niv 2
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 18/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie noire / Nécromancie / Contrôle de l'eau
Armes: fils / Dague
Relations:

MessageSujet: Re: Instant de plénitude [Lucy de la lune] Mer 13 Juin - 16:12

    Enma vivait une vie où elle n'était liée à aucune responsabilité particulière, elle n'était maîtresse de rien, elle n'avait aucune famille, aucune maison, aucune personne qui travaillait sous ces ordres... Elle ne possédait qu'un certain devoir envers les mages noirs, mais jusque là, ces services n'avaient pas été quémandées pour quoique se soit. Il lui était donc possible de mener sa barque comme bon lui semblait, et elle se laissait porter simplement par les évènements.

    D'un esprit léger, la jeune femme préféra s'oublier en se jetant dans les eaux comme une sirène, et ce fut tout aussi sereinement qu'elle ne chercha pas à percer l'identité de sa compagne d'infortune. Aujourd'hui, toutes deux, n'étaient que des femmes se baignant gracieusement dans les eaux mouvantes de la cascade enchantée. Rien de plus.

    " Vous devez avoir un travail prenant. J'ai la chance de pouvoir faire les choses comme je l'entend... je vagabonde beaucoup mais je doute que cela ne dure bien longtemps. Je préfère donc en profiter tant que je le peux. "

    Enma avait sortit sa tête de l'eau et avait affiché un large sourire, chaleureux, amical, dénué de toute agressivité ou sentiment malsain.

    " Malheureusement pour moi, je pense qu'ils 'agit de la première fois que je peux profiter de ce lieu... enchanteur. Je ne suis pas de ce pays mais j'en apprécie les courbes, les couleurs, et les grands monuments. Il est plaisant de pouvoir admirer une terre baignant dans la lumière. Quant à ma famille, je n'en possède malheureusement pas. Cela me fait défaut. Mais je suis généralement accompagnée par mon ami Zodiark... mais ce dernier est allé pêcher. "

    Pas de famille. Pas de véritables camarades. Enfin, il y avait son familier. D'ailleurs, elle ne pensa pas à préciser que Zodiark était un hibou. Ce n'était pas comme si cela avait été si important. Puis, toujours par jeu, Enma s'amusa à recracher un peu d'eau qu'elle avait dans sa bouche, mais l'eau qui sortit commença à rester dans l'air, puis elle prit forme, des petits poissons aqueux qui replongèrent immédiatement là où ils avaient été pris.

    " Il est ironique de savoir que je voyage beaucoup, mais au final, je ne prend que peu de temps pour m'amuser. Mais permettez-moi de vous demander, quel travail effectuez-vous donc? "

    Une curiosité comme une autre. Mais n'était-ce pas amusant qu'elle préféra se soucier en premier de sa profession plutôt que de son nom? Peut-être pas... mais c'était de nos jours ce que l'on demandait en premier, avant de se soucier du reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy de la Lune
Paladin, niv 2
Paladin, niv 2
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 13/05/2012
Localisation : château

MessageSujet: Re: Instant de plénitude [Lucy de la lune] Mer 13 Juin - 17:11

Lucy remuait l’eau autour d’elle, ses mains ramenant sur son corps cette substance à la fois si familière et si mystérieuse qu’était l’eau. Elle écouta sa compagne sans rien dire, attendant poliment qu’elle eut terminé son récit pour reprendre la parole.
Elle apprit ainsi qu’elle était accompagné de quelqu’un du nom de Zodiark et que ce quelqu’un était parti à la pêche en cet instant. La jeune noble se demanda s’il s’agissait d’un animal de compagnie ou d’une personne faite de chair et d’os. Vu le nom, elle optait pour la première proposition mais n’en serait sur que lorsqu’elle le verrait.

La jeune femme s’amusa à recracher l’eau qui prenait alors la forme de poisson et retombait dans l’eau. Lucy, elle, était fascinée ; elle l’écouta tout en regardant l’étendue cristalline où étaient retournés à leur état d’origine les petits poissons créés par la magie. Elle en était sure, cette femme pouvait contrôler l’eau. C’était quelque chose de fantastique, contrôler un élément était pour elle quelque chose de spécial et bien qu’elle sache qu’elle puisse contrôler la terre, elle ne l’avait encore exploité. A dire vrai, elle évitait d’utiliser ses pouvoirs magiques, préférant compter sur son savoir de combat.

Lucy était une battante et une combattante farouche, si elle utilisait ses pouvoirs ce n’était qu’en dernier recours. Elle se demanda si elle avait à faire à une mage. Si oui, de quelle origine ? Blanc ou rouge ? Cela ne pouvait être noir car de tout ce qu’elle avait entendu, les mages noirs étaient durs, froid et mauvais. Ils agissaient dans le seul but de conquérir le continent et c’était ce qu’elle devait arrêter. Et pourtant quelque chose chez cette femme la dérangeait, elle ne savait pas quoi mais il y avait quelque chose.

Et voilà que la jeune femme lui posait la seule question à laquelle elle ne savait jamais répondre. Elle était assez loin du rivage et sa compagne maitrisait l’eau. Si quelque chose de fâcheux arrivait, elle ne pourrait même pas se défendre et finirait probablement noyée ; il en serait alors fini de sa carrière chez les chevaliers.


-Et bien disons que je protège la veuve et l’orphelin ainsi que les plus pauvres. Car je suis, comme vous devez l’avoir compris, chevalier. J’en profite pour dire que ce n’est pas un métier prenant en soi mais c’est un métier lourd moralement surtout quand on est une femme et qui plus est quand cette femme est à l’origine une noble.

Et tout naturellement, Lucy de la Lune retourna la question à l’envoyeur.

-Et vous ? A votre allure je dirais que vous êtes mage mais je ne sais pas de quelle branche.

Cette jeune femme avait quelque chose de mystérieux, quelque chose de noir et pourtant elle semblait sympathique, elle ressemblait à une enfant qui aimait jouer mais que l’on réprimait car elle ne faisait pas ses devoirs. Et pourtant, Lucy ne s’était pas attendue à la réponse qu’allait formuler cette dame d’infortune de la journée. Si elle avait sût cela, elle n’aurait jamais posé la question car la situation allait changer du tout au tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enma Damna
Mage Noir, niv 2
Mage Noir, niv 2
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 18/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie noire / Nécromancie / Contrôle de l'eau
Armes: fils / Dague
Relations:

MessageSujet: Re: Instant de plénitude [Lucy de la lune] Mar 19 Juin - 23:15

    Enma regardait alors la jeune femme avec un regard très doux. Il fallait dire que cette dernière n'avait pas le loisir d'avoir de camarades, d'amis ou même d'alliés véritables à cause de l'engeance qui était la sienne. Ni même parmi les siens. Beaucoup était traître, pas tous, mais beaucoup. Elle était d'ailleurs la mieux placée pour le savoir, et bien plus encore qu'elle ne pourrait véritablement l'imaginer... Là, sereinement, jouant avec l'eau qui l'entourait comme pourrait le faire quelqu'un qui découvrait l'élément aqueux, elle sourit à la chevalière. Voilà un bien noble métier que les activités qu'elle énumérait. Malheureusement pour elle, Enma ne pourrait en dire autant.

    Après tout, que faisait un mage noire de son temps? Oh! N'allait pas croire tout ce que l'on racontait. Tuer, piller, torturer... Bien loin de là, bien que cela faisait partie pour certains mages de leurs activités extrascolaires dirons-nous. Noirs, blancs, ou rouges, tous les mages s'évertuaient à apprendre et à pratiquer leur magie pour des buts divers et variés. Ils étaient avant tout leur savoir, du moins, c'était le but utopique de chacun, devenir plus fort dans leurs arts. Mais la jeune femme qu'était Enma s'était toujours dit que le mal ne venait pas de ma magie à pratiquer - même en ce qui concernait la nécromancie ou la magie noire - mais de la manière de l'utiliser ainsi que des intentions de l'individu qui en usait. Après tout, même un mage blanc pourrait user de ces pouvoirs avec de mauvaises intentions. Alors, la couleur n'était plus guère un problème.

    " Je me doute que votre profession est difficile. Après tout, tout le monde doit attendre énormément de vous et le moindre faux pas pourrait vous être reprocher. Et si en plus vous dites être de sang noble... on doit en attendre d'autant plus de votre personne. Mais cela est étonnant de voir une femme aristocrate vouloir pratiquer un tel métier... bien que cela soit tout à votre honneur bien entendu. "

    Puis vint l'inévitable, la question qu'Enma ne pouvait que redouter, celle qui pourrait alors créer de forte tension alors que jusque là, tout allait bien... Mais mentirait-elle? Non. Nulle honte qu'être une mage noire. Elle espérait seulement que la chevalière possédait un esprit assez ouvert pour ne pas faire preuve d'agressivité à son encontre.

    " Ho moi... moi... la couleur est-elle si importante à vos yeux? Après tout, qu'importe l'école qui fait mon éducation magique, je n'en serais pas moins moi-même, non? "

    Le regard sanguin de la jeune femme parut un peu triste, triste parce qu'elle s'inquiétait de la réaction classique des individus qui savaient...

    " Mais soit. Puisque vous désirez une réponse. Je suis une mage noire. Mais dois-je vraiment être de ceux que l'on craint? Je ne désire pas me battre en ce jour, ni devoir m'expliquer plus longuement sur le sujet... vous serez-t-il alors possible de faire abstraction de cela? "

    Les intentions d'Enma n'étaient pas mauvaises pour l'instant, et cela faisait bien longtemps qu'elles ne l'étaient plus... mais l'avait-elle été véritablement un jour seulement... Ou demeurerait-elle une éternelle incomprise?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy de la Lune
Paladin, niv 2
Paladin, niv 2
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 13/05/2012
Localisation : château

MessageSujet: Re: Instant de plénitude [Lucy de la lune] Jeu 21 Juin - 18:40

Lucy battait des jambes pour se tenir la tête hors de l’eau. Elle écoutait tout ce que la jeune femme lui déclarait. Et elle avait bien raison ce qu’elle fit comprendre en secouant la tête de haut en bas à chacune de ses phrases. Qu’une aristocrate veuille faire un tel métier était étonnant ? Lucy ne l’avait jamais pensé, elle pensait que rester toute la journée chez soi à ne rien faire était déprimant, la vie de château ne lui aurait jamais plut. Elle n’aurait jamais put y vivre, elle aurait tourné en rond comme un animal en cage.

Elle devait avancer, voler de ses propres ailes, faire des rencontres, de cette manière elle vivait pleinement sans rein regretter. Et puis elle lui avait retourné la question mais ne s’était pas attendue à une telle réponse, dès que la dame commença sa réponse, la femme chevalier sentit qu’il y avait un problème. Mais ce qu’elle disait était pourtant vrai, on est ce qu’on est.

Lucy s’arrêta de nager pendant quelques secondes et quand elle se rendit compte qu’elle coulait elle remonta à la surface, regardant avec des yeux grands ouverts cette femme. Elle était réellement une mage noire ? Elle ne voulait pas se battre ni devoir s’expliquer et la jeune femme ne la forcerait pas. Chacun avait ses secrets. Lucy la regarda encore un moment et puis se rappela qu’elle ne l’avait pas attaquée. Cette femme ne lui ferait pas de mal, elle pouvait donc se détendre et lui accorder sa confiance.

La noble lui fit un sourire, si elle avait une mage noire de son côté, cela serait peut-être un avantage. Elle n’en savait rien mais mieux valait jouer la carte de la prudence en cet instant.


-Nous sommes toutes deux en repos alors profitons-en. Cela ne servirait à rien de se battre et puis je perdrais directement étant dans un élément que vous semblez pouvoir contrôler comme bon vous semble. Je me rends compte que je ne me suis pas présentée. Je me nomme Lucy de la Lune et vous ?

Lucy aurait bien voulu faire une révérence mais dans l’eau c’était assez compliqué à réaliser alors s’en retint et continua simplement de brasser l’eau et de baisser la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Instant de plénitude [Lucy de la lune]

Revenir en haut Aller en bas

Instant de plénitude [Lucy de la lune]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le Mystérieux Crâne d'Acier sur la lune Dent-d'Or.
» Le coup de lune........
» Maudite lune
» [Réflexion] Les pensées de la lune
» KOD KDO : instant gagnat gratuit !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: La Cascade Enchantée-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com