AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Volonté de recueillement [pv Neelahn][Quête]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Cirdan Dödsfall
Bras droit, niv 4
Bras droit, niv 4
avatar

Messages : 8225
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 29
Localisation : Nomade je suis, errer c'est ma vie.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dissimulation ♦ Souffle Ardent ♦ Contrôle de l'Air ♦ Dunamys : Bouclier de Protection ♦ Tatouage de l'Héritier ♦ Aguenzia : Traverser la matière ♦
Armes: Déicilda, un katana et un luth? Dunamys, une fée.
Relations:

MessageSujet: Volonté de recueillement [pv Neelahn][Quête] Mer 13 Juin - 20:00

    Vengeance, souvenir, mémoire, toutes ces choses qui encombraient l'esprit de Cirdan. Retrouver d'un coup sa mémoire et apprendre la triste vérité, il y avait de quoi ébranler un homme. Et pourtant il avait continué à être lui même sans flancher aucunement. La motivation de faire éclater la vérité, sa vérité au grand jour était devenu son mantra mais pour combien de temps encore allait-il tenir ce rythme effréné ? N'y aurait-il pas un moment où le fier guerrier devrait se reposer et faire le point, réfléchir à tout ce qu'il avait apprit. Il était peut-être trop tôt pour relâcher un peu de pression et pourtant, s'il continuait dans ces conditions il allait se tuer à la tâche...

    Plusieurs fois il avait suivit des pistes saugrenues voir même invraisemblables. Plusieurs fois, Dunamys avait tenté de le freiner, de le raisonner mais comme une obsession, il avait persisté. Certes il n'avait pas flanché, pas de déprime cependant son esprit était chamboulé. Finalement, la petite fée avait réussit à lui faire prendre une toute autre direction, la fatigue qu'avait accumulée Cirdan se faisait plus que présente et même lui avait dut admettre qu'il était temps de faire une pause... Pour cette fameuse pause, plusieurs idées lui étaient venues mais une seule lui avait paru prioritaire : Depuis qu'il connaissait les détails sur sa famille, depuis qu'il avait rencontré Dunamys, il n'était jamais allé se recueillir en l'honneur de son défunt père et de sa mère disparue... L'heure était donc venue de revenir sur les traces d'un passé révolu et définitivement mort.

    A l'entrée du Cimetière rebaptisé la « Place des Héros » le Nomade s'était arrêté. Il était déjà passé brièvement par là et avait fait une rencontre aussi brève sur futile mais ne s'était aucunement attardé plus que cela. Là, il était vraiment là pour une bonne raison et non plus faire le simple touriste... Même si son paternel n'était pas enterré ici, un sanctuaire, une sorte de petit temple de recueillement avait été mis en place pour les descendants des disparus aux combats ou ceux dont le corps n'avait pu être retrouvé, c'était là sa destination finale. L'ambiance de cet endroit était tout à fait unique : paisible, pas un bruit parasite pas une seule trace de quelconque altercations belliqueuses, non la paix régnait en ce lieu et pour cause... La tombe d'une illustre représentante de Naturalia avait sa tombe ici... Même si le Nomade des Vents n'avait pas vraiment quelque chose à faire de cette personne, il devait au moins le respect de la grandeur d'une âme droite et juste.

    Passant outre cette tombe, il arriva au dit temple. Cela ressemblait à une alcôve soutenue par deux piliers corinthiens massifs et dans son fond, la Statue du Dieu local sur un piédestal de marbre rose magnifiquement taillé en frise représentant les dures batailles qui avaient secouées Nel Beraid 200 ans plus tôt. Bien que ce ne fusse pas son Dieu, cela ferait bien l'affaire. Le demi-elfe s'agenouilla devant, sur le parvis en haut des trois marches rongées par le temps qui menaient au petit lieu de recueillement. Dunamys descendit de l'épaule de Cirdan pour venir se poser à coté de lui dans une position semblable, on aurait presque pu dire que les deux étaient véritablement en phase de prière. Notre héro paraissait marmonner des choses incompréhensible tandis que le petit être bleu versait une douce et solitaire larme repensant à son Deici. Il était rare de voir ces deux là aussi calme et recueillis, pas de disputes ou de mots de trop...

    Fermant les yeux, la quiétude de l'endroit était propice à la pensée et au rêve. Des fragments de mémoire défilaient dans son esprit, par moment des spasmes semblaient le secouer, surement des passages douloureux ou violents, forts en émotions. Une douce brise se leva fébrilement balayant l'air et emportant avec elle une délicate odeur de plantes. Cette odeur arrivant aux narines du Nomade lui fit repenser, aussi bizarre et impromptu que cela puisse paraître, à la Druidesse Neelahn qu'il n'avait pas revu depuis sa sortie en trombe de l'Auspice après l'incident des dragons... Coïncidence ou coup du destin, il allait la revoir sous peu mais était loin d'imaginer ce qui allait les attendre... Un retour de leur dernière quête, cette fois-ci, elle, allait lui venir en aide pour récupérer un objet donc Cirdan ne soupçonnait pas encore l'existence pourtant...

    « Le hasard est l'ombre de Dieu »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neelahn Screeling
La Dryade ~ lvl5 bis
La Dryade ~ lvl5 bis
avatar

Messages : 1295
Date d'inscription : 19/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: ♣ Capacité à se transformer en animal (colibri) ♣ Contrôle des plantes ♣ Chance ♣ Magie Animale ♣ Lucioles lumineuses ♣ Collier de vision nocturne (*) ♣
Armes: ♣ Arc ♣ Dague ♣ Bâton du Schnock (*) ♣ Arc sans munitions (*) ♣
Relations:

MessageSujet: Re: Volonté de recueillement [pv Neelahn][Quête] Jeu 14 Juin - 14:03

C’était donc là que les défunts reposaient à tout jamais ? Slalomant entre les tombes, Neelahn visitait pour la première fois de sa vie un cimetière. Il était étonnant de voir autant de pierres tombales rassemblées. On aurait dit qu’une armée de soldats avaient péri à cet endroit suite à un violent combat et qu’on avait décidé d’honorer leur mémoire en les enterrant tous ensemble dans ce même lieu. A cette pensée, la druidesse frissonna. Cette comparaison lui était venue malgré elle et se mit aussitôt à s’excuser d’avoir eu de telles pensées auprès de tous les morts de la Place des Héros. Qui sait, peut-être que les morts avaient la capacité de lire dans les pensées des êtres vivants ?
Chacun avait ses mœurs et ses coutumes. Neelahn respectait ces êtres qui avaient décidé de se faire tous enterrer au même endroit, même si elle trouvait que cette manière de procéder était bien curieuse. La druidesse, quant à elle, n’aurait pas réellement apprécié se faire enterrer parmi d’illustres inconnus. Elle aurait préféré reposer au beau milieu de la forêt, entre diverses plantes.

Tigrou aurait sans doute apprécié cet endroit mais ce gros chat se faisait vieux et marcher jusqu’à Naturalia ne lui disait rien. D’une certaine manière, il en était mieux ainsi car sans lui, Neelahn pouvait voyager plus rapidement grâce à sa forme d’oiseau. Ceci dit, l’elfe avait prit l’habitude de toujours l’avoir à ses côtés et maintenant qu’elle passait le plus clair de son temps à se promener seule, elle dut bien admettre que sa présence lui manquait. Lorsqu’il lui arrivait un problème, le tigre blanc n’était plus là pour l’aider et l’elfe devait se débrouiller toute seule. Certes, elle était capable de se défendre comme une grande mais avoir son ami à ses côtés la rassuraient.
Au milieu de toutes ces âmes en paix, Neelahn se demandait combien de temps restait encore à Tigrou. La dernière fois qu’elle l’avait vu, il trainait les pattes et n’était plus tout aussi vigoureux qu’avant. Cela lui avait fait de la peine de le voir dans cet état mais ainsi va la vie. Personne ne pouvait être immortel et Tigrou aurait fini par s’ennuyer s’il avait du passer une éternité auprès de son amie. A cette pensée, la druidesse esquissa un sourire. Afin de méditer sur le destin de Tigrou, elle s’était assise en tailleur devant une pierre tombale. Il s’agissait de celle de Viktor Du’Theil, un brave homme qui lui était complètement inconnu. Après lui avoir adressé une courte prière, elle se releva.

Un peu plus loin se trouvait un sanctuaire qui avait attiré son attention. Apparemment, certaines personnes étaient enterrées dehors tandis que d’autres bénéficiaient d’un toit. Ces personnes devaient sans doute être des nobles ou des gens importants pour avoir eu l’honneur de reposer dans ce somptueux sanctuaire.
Après être y être entrée, Neelahn aperçu les piliers et le magnifique piédestal en marbre rose sur lequel était gravé l’histoire de Nel Beraid. Dos à elle, un homme présent était en train de prier le dieu qui veillait sur cet endroit. Sa chevelure lui était familière mais ce ne fut que lorsqu’elle aperçut Dunamys qu’elle parvînt à mettre un nom sur cette personne occupée à prier.

« Cirdan ? »

Quelle surprise ! Mais que faisait-il donc là ? Nel Beraid était suffisamment grand pour qu’ils parviennent à ne plus se recroiser jusqu’à la fin de leur jour mais à nouveau, leur chemin s’étaient une nouvelle fois recroisée, à croire que les dieux y étaient pour quelque chose.
Comme Cirdan et Dunamys avaient l’air occupé, Neelahn préféra ne pas les interrompre. Un sourire éclaircit son visage. Elle était contente de les revoir tous les deux, d’autant plus qu’elle commençait à se sentir un peu seule au milieu de toutes ces tombes.
Les mains croisées derrière le dos, l’elfe attendit patiemment que les deux terminent leur prière afin de pouvoir les saluer chaleureusement.


_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cirdan Dödsfall
Bras droit, niv 4
Bras droit, niv 4
avatar

Messages : 8225
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 29
Localisation : Nomade je suis, errer c'est ma vie.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dissimulation ♦ Souffle Ardent ♦ Contrôle de l'Air ♦ Dunamys : Bouclier de Protection ♦ Tatouage de l'Héritier ♦ Aguenzia : Traverser la matière ♦
Armes: Déicilda, un katana et un luth? Dunamys, une fée.
Relations:

MessageSujet: Re: Volonté de recueillement [pv Neelahn][Quête] Jeu 14 Juin - 16:16

    La prière, le recueillement pour se rappeler de l'être cher que l'on a perdu, voilà quoi servait ce que Cirdan faisait. Quoi qu'on dise, les révélations qui lui avaient été faites et celles qu'il avait découverte en lisant l'histoire qui était maintenant à jamais gravées dans sa peau, dans sa chaire, l'avait transformé. Son apparence était la même, son caractère était à la fois pourtant si semblable à ce qu'il était mais aussi si différent. Jamais le Nomade d'avant ne se serait recueillit de la sorte. Avait-il acquit de la sagesse en retrouvant son « tout » complet ? Déjà ses changements avaient commencés à opérer alors qu'il venait à peine de connaître qui étaient ses géniteurs, alors imaginez comment il était à ce moment précis à l'intérieur lorsque la vérité avait éclaté au grand jour pour lui... Il était tellement dans sa méditation qu'il n'avait pas entendu la Druidesse arriver.

    Il avait entendu cependant cette dernière s'adresser à lui et pourtant n'avait pas bougé. Il voulait finir ce qu'il avait entreprit avant de lui parler. Car oui, il avait nettement reconnu ce timbre de voix si agaçant mais à la fois si familier, il aurait reconnu Neelahn entre milles autres elfettes. Peut-être étaient-ils vraiment liés l'un à l'autre par un lien indicible en fin de compte... Quoi qu'il en fut, le Nomade restait là, à genoux et commençait à réciter les paroles d'un chant, d'ailleurs, il se mettait lui même à chanter. Au moins maintenant il savait d'où venait tout ce qu'il savait de la poésie et du chant mais aussi se servir du luth de son défunt père. Chose qu'il ne faisait pas en cet instant car nul besoin d'artifices... D'une voix grave, d'un ton cérémonieux presque liturgique, il chanta ceci :


    « Petite foule danse
    Autour d'un corps s'endormant
    Douceur immense
    Pour le départ d'un parent
    Calmement
    Peint aux couleurs de l'artifice
    Des bleus lisses et roses et blancs
    Et lentement
    Visages tendres sur l'herbe glissent
    Se sourient en chuchotant
    Et sans le moindre tourment
    Ils fêtent son enterrement

    Cendres folles et s'envolent
    Sous les yeux pâles et contents
    Et s'unissent aux lucioles
    Pour vivre un dernier instant
    Et à jamais
    Restent en suspens... »


    Respirant profondément, il se leva et se retourna vers Neelahn, ouvrant les yeux sur elle. La petite fée bleue se posa au même moment sur l'épaule de son maitre. Un léger sourire ourla les lèvres du Nomade des Vents signifiant qu'il était tout de même content de revoir la Druidesse en bon état car depuis l'Auspice, il n'avait plus eut de nouvelles d'elle. Qu'avait-elle à lui apprendre de nouveau ? Que s'était-il passé de neuf dans sa vie ? Cirdan aussi en aurait des choses à lui raconter maintenant qu'il savait tout... Mais en auraient-ils le temps avant le destin ne s'acharne sur eux et ne les mette sur la piste de cette quête tant attendue ? Pour le moment, rien à signaler, tout était particulièrement calme.

    « Neelahn. Si je m'attendais à te voir là. Remise de tes blessures à ce que je vois, même bien remise, je ne vois même pas de cicatrices. En tout cas, j'ai l'impression qu'une éternité s'est passée entre la dernière fois et maintenant. Hum... Comment vas-tu dis moi ? Je sens qu'on aurait plein de choses à se raconter depuis le temps ahah » Finit-il en riant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neelahn Screeling
La Dryade ~ lvl5 bis
La Dryade ~ lvl5 bis
avatar

Messages : 1295
Date d'inscription : 19/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: ♣ Capacité à se transformer en animal (colibri) ♣ Contrôle des plantes ♣ Chance ♣ Magie Animale ♣ Lucioles lumineuses ♣ Collier de vision nocturne (*) ♣
Armes: ♣ Arc ♣ Dague ♣ Bâton du Schnock (*) ♣ Arc sans munitions (*) ♣
Relations:

MessageSujet: Re: Volonté de recueillement [pv Neelahn][Quête] Ven 15 Juin - 9:24

C’était presque gênant que d’entendre Cirdan prononcer des notes de musique, non pas qu’il chantait mal, bien au contraire, mais venant d’un nomade aussi rustique que lui, on se serait plutôt attendu à entendre une voix de casserole rouillée qu’à une voix de rossignol.
A la fois surprise et émerveillée, Neelahn resta plantée comme un pot de fleur pour l’écouter. Si Cirdan voulait cesser de l’entendre gazouiller à tout bout de champ, il savait maintenant ce qu’il devait faire.
Pourtant, ce n’était pas comme si c’était la première fois que la druidesse l’entendait jouer de la musique. Une fois, au Fleuve Radieux, alors qu’ils étaient en train de se remettre d’une quête, elle l’avait vu sortir un luth. Jamais elle n’avait vu quelqu’un aussi bien jouer de cet instrument que lui, à croire qu’il possédait un don. D’où cela tenait-il ? Pour avoir eu l’occasion de le côtoyer durant certains évènements peu paisibles, elle se demandait comment il avait pu avoir la patience d’apprendre à jouer d’un instrument de musique. Pour elle, le nomade n’était tout simplement pas du genre rêveur. Comme il lui semblait très terre à terre et pessimiste, la druidesse pensait qu’il aurait été de ceux qui croyait que la musique était une perte de temps. Mais visiblement, l’elfe avait commis une grossière erreur.
Et pour couronner le tout, une fois que Cirdan daigna se retourner vers elle, il lui demanda de ses nouvelles. Quel comportement inattendu, vraiment !

« Bah euh... »

Pas d’insulte ? Pas de parole désagréable ? Cette attitude la laissa bouche bée. Incapable de parler, elle se demanda s’il s’agissait d’une farce. Pourtant, elle ne vit rien dans son regard qui aurait pu lui indiquer qu’il se moquait d’elle. Pour une fois, Neelahn fit sa pessimiste en se disant qu’il s’était enquis de ses nouvelles que par pure politesse. Décidant alors d’abréger les souffrances du nomade puisqu’elle savait qu’il la trouvait trop bavarde, elle éluda ses questions par un « Ça va bien, et toi ? ».
Pourtant, elle mourait d’envie de lui raconter toutes les aventures qu’il lui était arrivé. Mais à coup sûr, toutes ses péripéties l’auraient ennuyé et vu le comportement de Cirdan, elle était persuadée qu’elle aurait pu l’assommer avec son babillage incessant s’il prenait la peine de l’écouter un tant soit peu. Malgré tout cela, elle l’aimait bien quand même sans réellement savoir pourquoi. Peut-être était dû au fait qu’il ne se montrait pas foncièrement méchant avec elle. Et en y repensant, Neelahn appréciait généralement tout le monde.

« Tu es devenu plus puissant. »

Il s’agissait plus d’une affirmation que d’une remarque. Elle aurait voulu ajouter un « un peu comme moi » mais il l’aurait certainement mal pris. Le Cirdan qu’elle connaissait n’aurait pas aimé se faire comparer à une elfe des bois. Mais pourquoi avait-elle donc une si mauvaise image de lui ?
Et tandis qu’elle se demandait ce que le nomade avait bien pu faire depuis tout ce temps, quelque chose l’interpela.

« Où est Daigho ? »

A chaque fois qu’elle avait eu l’occasion de croiser Cirdan, celui-ci était toujours accompagné de son serpent. Tournant la tête de gauche à droite, elle cherchait l’ami du nomade. Était-il devenu aussi vieux que Tigrou au point de ne plus pouvoir sortir de chez lui ?

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cirdan Dödsfall
Bras droit, niv 4
Bras droit, niv 4
avatar

Messages : 8225
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 29
Localisation : Nomade je suis, errer c'est ma vie.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dissimulation ♦ Souffle Ardent ♦ Contrôle de l'Air ♦ Dunamys : Bouclier de Protection ♦ Tatouage de l'Héritier ♦ Aguenzia : Traverser la matière ♦
Armes: Déicilda, un katana et un luth? Dunamys, une fée.
Relations:

MessageSujet: Re: Volonté de recueillement [pv Neelahn][Quête] Lun 18 Juin - 16:31

    Il fallait bien admettre que la situation était pour le moins étrange. Cirdan n'était pas comme avant ce qui avait entrainé une réaction en chaine de la part de Neelahn qui ne comprenait plus rien à rien. Et il y avait de quoi, l'ancien Nomade aurait été plus direct et n'aurait fait que peu de cas de l'état de la Druidesse alors que là, tout portait à croire qu'il lui donnait une attention toute particulière. Ah ce type la, pleins de surprises... En même temps, quelqu'un qui retrouve subitement la mémoire ne peut pas être comme avant, logique des choses. Néanmoins, Cirdan lui même fut déstabilisé par le « manque » de curiosité de la blondinette. Il en résultait donc une grande confusion qui n'allait pas durer, espérons le.

    Lui répondant par un machinal, « ça va moi aussi » avant qu'elle ne continue, il se rendit compte que s'il continuait dans la voix qu'il venait de prendre, le dialogue finirait par être creux... Quoi qu'il serait intéressant de voir de manière plus poussée comment finirait la réaction en chaine abordée précédemment. Mais avant qu'il ne puisse lui répondre ou même décider de quoi lui répondre, elle redevint un peu plus la Neelahn d'avant, sautant du coq à l'âne, c'était rassurant pour l'héritier d'Hélios d'une certaine manière. Elle était toujours la même au final, même si le Nomade des Vents aurait aimé à penser qu'elle avait un peu évolué depuis la dernière fois. Il se cantonna quand même à sa première position pour le coup...


    « Il doit se balader quelque part, tu sais que cette tête de mule n'en fait qu'à sa tête. Tu dois penser que j'ai un peu changé enfin tu parlais de puissance mais en d'autres aspects aussi, non? T'aurais pas tort, il s'est passé bien des choses depuis notre dernière rencontre. J'aimerais bien bavarder avec toi un peu mais je sens comme une présence étrange, pas toi ? »

    En effet, quand il avait fait sa petite prière, le Nomade n'avait pu s'empêcher de ressentir quelque chose d'étrange, la même sensation qu'il avait eut lorsque lui et Mordekaiser avaient affronté le fantôme dans les sous terrains du Temple Oublié. Il savait donc à quoi s'attendre et il faut bien dire ce qui est, dans cet environnement, cela n'avait au final guère rien d'étonnant... Excepté peut-être que cette présence était particulièrement hostile à leur présence ici... Avait-elle quelque chose à défendre, à protéger ? Cela en devenait d'autant plus intriguant voir même cela pousserait à être curieux et en savoir plus. Pour Neelahn, cela n'aurait rien d'étonnant mais pour Cirdan, la curiosité n'était pas vraiment son fort et pourtant, elle avait été piquée.

    En réalité, le Nomade des Vents se disait plus qu'autre chose que s'il y avait quelque chose à protéger, ce serait précieux et donc de valeur. Non pas que notre héro était un grand matérialiste mais ses bourses avaient tendance à crier famine ces derniers temps, un peu de renflouement ne seraient pas de refus... Lui vint alors une idée, se servir de la naïveté de la druidesse pour l'accompagner dans une quête absurde mais qui pourrait payer au final. Il n'allait pas lui mentir, non mais juste l’appâter... Et puis ce serait une occasion de voir les progrès de chacun car il le sentait, ce ne serait pas une partie de plaisir, on ne plaisante pas avec les morts et encore moins avec les spectres...

    « Moi jte dis, il doit y avoir un truc pas net dans le coin. Ca t'intrigue pas de savoir ce que fait cette entité par ici toi ? On pourrait enquêter, t'en pense quoi ? Toi qui fouine partout, ça devrait t'intéresser ? »

    Finit-il en un petit rire moqueur. Qui a dit que Cirdan avait complètement changé du tout au tout hein ? Personne. Il restait quand même lui même, même s'il était plus réfléchit et quand bien même, trop de même dans une phrase, c'est mauvais... Dunamys vola alors, passons du coq à l'âne, vers Nee' et lui glissa à l'oreille à demi-mot. Pourquoi se montrait-elle tant de familiarité avec l'elfette ? Tout simplement parce qu'elle avait besoin d'une alliée pour se liguer contre son maitre et le faire abandonner cette idée saugrenue et selon elle, mauvaise et dangereuse...

    « Moi je pense qu'il va encore nous fourrer dans un tambouille pas possible, si tu veux mon avis »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neelahn Screeling
La Dryade ~ lvl5 bis
La Dryade ~ lvl5 bis
avatar

Messages : 1295
Date d'inscription : 19/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: ♣ Capacité à se transformer en animal (colibri) ♣ Contrôle des plantes ♣ Chance ♣ Magie Animale ♣ Lucioles lumineuses ♣ Collier de vision nocturne (*) ♣
Armes: ♣ Arc ♣ Dague ♣ Bâton du Schnock (*) ♣ Arc sans munitions (*) ♣
Relations:

MessageSujet: Re: Volonté de recueillement [pv Neelahn][Quête] Mar 19 Juin - 8:56

En fin de compte, Cirdan n’avait pas tellement changé.
Lorsque la druidesse lui demanda où se trouvait Daigho, il s’empressa d’éluder sa question et ajouta un « j’aimerais bien bavarder un peu avec toi mais… ». S’il ne lui avait pas demandé son avis sur la « présence étrange » qu’il avait senti rôder autour de lui, elle se serait certainement vexée. Elle savait bien qu’il la trouvait trop bavarde mais sans doute avait-il remarqué l’effort qu’elle avait déployé pour ne pas le submerger de questions. Pourquoi diable avait-il donc cru bon de sortir un « j’aimerais bien bavarder un peu avec toi mais… » ? Était-ce un avertissement ? Sous-entendait-il donc qu’il ne voulait pas l’entendre piailler ?
Décidant de ne prendre trop à cœur les mots de Cirdan, Neelahn éluda toutes ses questions muettes en songeant qu’elle devait cesser de jouer les pessimistes. Si sa présence s’était réellement révélée indésirable, le nomade n’aurait pas pris la peine de lui demander son avis sur « la présence étrange » et l’aurait expédiée dehors depuis longtemps sans remord.

Tournant la tête de gauche à droite, la druidesse eût la mauvaise impression qu’un danger potentiel rodait non loin d’eux. Sa perception avait néanmoins pu être influencée par les paroles de Cirdan. Faisant abstraction autour d’elle, Neelahn tenta de localiser la menace. Avec le temps, la druidesse avait développé une sorte d’instinct qui pouvait lui permettre de détecter le danger et d’évaluer ses adversaires. Cela ne fonctionnait pas toujours très bien mais elle évitait ainsi de s’embourber dans des chemins dangereux.
Quelques secondes lui permirent de détecter que quelque chose n’allait pas. Si Cirdan ne lui avait pas proposé d’enquêter sur cette affaire, la druidesse aurait volontiers passé son chemin. Tandis que le nomade y voyait peut-être quelque chose d’intéressant à dénicher, Neelahn, elle, avait un mauvais présage sur ce qui les attendait. Son instinct ne lui permettait de sentir que le danger et rien d’autre. Et il était difficile dans ces circonstances de se dire que l’on pouvait tomber sur un trésor tandis qu’une voix soufflait qu’un danger se profilait à l’horizon.

« Tu n’es donc pas venu ici pour rien, si j’ai bien compris. »

Cirdan venait de lui parler d’ « entité ». Il savait donc qu’une chose se tapissait quelque part, dans ce cimetière et avait visiblement l’intention d’en découvrir davantage. Et quand il demanda à Neelahn si elle souhaitait l’accompagner dans cette aventure, elle pointa son doigt dans la direction où le « danger se trouvait ».

« Si j’avais été seule, je n’aurais pas pris ce chemin là, à moins d’avoir su ce qui s’y passe. »

La druidesse tourna la tête vers Dunamys pour lui faire comprendre qu’elle avait bien entendu son message. Mais que pouvait-elle faire ? Elle n’allait tout de même pas faire jaillir des lianes pour empêcher le nomade de foncer dans la gueule du loup !
De plus, l’elfe n’était pas dupe. Maintenant qu’elle avait appris pour quelle raison il s’était retrouvé dans ce cimetière, elle comprit aisément pourquoi il lui avait proposé de fouiller les lieux et pourquoi il s’était montré « chaleureux » en le voyant.

« Au lieu d’essayer de m’appâter, tu devrais plutôt me demander de t’aider, tout simplement. Je ne sens que le danger et rien d’autre. Pourquoi aurai-je envie d’aller "fouiner" comme tu dis ? »

En y repensant, Neelahn préférait largement son franc parlé de jadis. Pourquoi ne lui disait-il pas tout simplement ce qu’il pensait réellement ? Cela aurait été beaucoup plus simple. S’il avait besoin d’aide, il n’avait qu’à demander. Et tandis qu’elle songeait à cela, la druidesse réalisa que, peut-être, Cirdan, n’avait pas osé solliciter son aide explicitement par pur orgueil. Les hommes détestaient généralement demander de l’aide aux femmes car, pour une raison grotesque, ils trouvaient cela rabaissant.
Mais quel macho de Cirdan…

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cirdan Dödsfall
Bras droit, niv 4
Bras droit, niv 4
avatar

Messages : 8225
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 29
Localisation : Nomade je suis, errer c'est ma vie.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dissimulation ♦ Souffle Ardent ♦ Contrôle de l'Air ♦ Dunamys : Bouclier de Protection ♦ Tatouage de l'Héritier ♦ Aguenzia : Traverser la matière ♦
Armes: Déicilda, un katana et un luth? Dunamys, une fée.
Relations:

MessageSujet: Re: Volonté de recueillement [pv Neelahn][Quête] Mar 19 Juin - 17:27

    Plus la situation avançait plus elle devenait ambigüe et confuse. A force de faux semblant les rapports avaient été faussés. Neelahn pensait mal alors que Cirdan pensait bien. Elle lui prêtait des idées qui n'étaient absolument pas le siennes. Elle pensait deviner une certaine machination alors qu'il n'était pas ici pour chasser le trésor mais se recueillir sans arrières pensées du moins jusqu'à ce qu'il ressente cette présence étrangère. Elle allait peut-être finir par le vexer aussi comme elle s'était sentie faussement vexée par ses paroles. Il tint alors à remettre les points sur les « i » avant que tout cela ne dégénère en un incroyable quiproquo...

    « Tu fais erreur, je suis venu ici pour prier en l'honneur de mon père assassiné si tu veux tout savoir Miss Je-pense-tout-savoir ! »

    Il reprenait son caractère si c'était ce qu'elle préférait. Visiblement, les habitudes ont la vie dure comme l'on dit y comprit celle de la manie que Cirdan avait à parler sèchement et sans détours. Le Nomade était un franc tireur de la verve, une qualité parfois, parfois un défaut... Il continua cependant à mettre les choses au clair pour que le hasard n'ait de place dans leur discussion et encore moins la discorde. En plus, en ce qui concernait Daigho, c'était vrai, il n'en savait rien, il s'était absenté pour aller chasser on ne sait quoi dans les alentours. De toute manière, il était de ses bêtes qui reviennent toujours vers leur maitre, ça, notre héro ne se faisait aucun soucis pour lui, jamais.

    « Cela dit, pour être franc, si cette présence est hostile et dangereuse comme tu le ressens aussi bien que moi, c'est qu'il doit y avoir anguille sous roche. Peut-être a-t-elle quelque chose d'important à protéger. Ça peut être intéressant de savoir ce que c'est pour qu'un spectre prenne la peine reste dans un endroit aussi lugubre avec une envie d'agression. C'est que mon avis mais bon... Donc, si tu veux bien te donner la peine de venir avec moi, ça pourrait être une aventure instructive, j'le sens. »
    « Mouais, aussi instructive que le poux sur la tête d'un pouilleux... »
    « Tu as de ses allusions des fois, je me demande où tu va chercher tout ça...

    Déjà Neelahn avait pressenti la voix à emprunter, il ne resterait plus qu'à suivre cette piste intuitive et instinctive de l'elfette. Pourquoi aurait-elle menti de toute manière, il pouvait bien lui faire confiance pour une fois, non ? Il regarda en direction de ce que venait d'indiquer la Druidesse. Cela désignait une pierre tombale tout ce qu'il y avait de plus banale... Cela se cachait-il en dessous ? Quelle était la supercherie. D'un pas, pas très sûre, le Nomade commença à s'aventurer vers la sépulture faisant signe à Nee de venir avec lui, si toute fois elle acceptait de l'accompagner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neelahn Screeling
La Dryade ~ lvl5 bis
La Dryade ~ lvl5 bis
avatar

Messages : 1295
Date d'inscription : 19/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: ♣ Capacité à se transformer en animal (colibri) ♣ Contrôle des plantes ♣ Chance ♣ Magie Animale ♣ Lucioles lumineuses ♣ Collier de vision nocturne (*) ♣
Armes: ♣ Arc ♣ Dague ♣ Bâton du Schnock (*) ♣ Arc sans munitions (*) ♣
Relations:

MessageSujet: Re: Volonté de recueillement [pv Neelahn][Quête] Jeu 21 Juin - 10:57

« Miss Je-crois-tout-savoir ». Ce fut vexant d’avoir été affublé d’un pareil surnom. Et il fut désagréable d’entendre qu’elle aimait « fouiner ». De plus, le « si tu veux bien te donner la peine de venir avec moi » avait une connotation bien trop péjorative. Dans pareilles circonstances, comment était-il possible de ne pas se sentir offusquée ? Pour quelle raison Neelahn se serait-elle donc donner la peine de venir en aide à Cirdan qui lui donnait l’impression qu’elle n’était qu’un parasite ? Et après tout ce qu’il venait de lui cracher, comment il osait lui faire signe de l’accompagner ! Croyait-il qu’elle allait lui obéir comme un chien ?
D’un mauvais œil, la druidesse le regardait se diriger dans la direction qu’elle lui avait indiquée un peu plus tôt. Étant loin d’être aussi philanthrope qu’Harmonie, l’elfe le laissa se jeter dans la gueule du loup. Elle l’avait prévenu du danger et lui-même le sentait. S’il lui arrivait malheur, il ne pourrait s’en vouloir qu’à lui-même. La seule pour qui Neelahn avait un peu de peine était Dunamys.
L’elfe l’avait entendu dire que l’aventure dans laquelle voulait se jeter Cirdan à corps perdu était inutile et elle était bien d’accord avec elle. Avec autant de cadavres enterrés dans un même endroit, Neelahn n’était pas étonnée de sentir quelques créatures maléfiques trainer dans le coin. En revanche, pourquoi y aurait-il eu quelque chose à cacher dans cet endroit si triste ? Et quand bien même ce cimetière protégeait une chose importante, ne devrait-on pas plutôt le laisser en paix ?

Excédée par le comportement de Cirdan, Neelahn lui tourna le dos après avoir adressé un sourire à Dunamys. Rien n’obligeait la fée à rester avec le nomade – du moins, ce fut ce qu’elle pensait. Et la druidesse aurait été ravie de flâner à travers le cimetière en sa compagnie. En fait, l’elfe aurait même préféré que la fée la suive car rien de bon ne pouvait advenir sur le chemin que venait d’emprunter Cirdan.
Cependant, ne pouvant pas décider à sa place, Neelahn poursuivit sa visite des lieux. Elle ressentait toujours le danger émané de la direction qu’elle avait indiquée au nomade. Mais en contournant cet endroit, il n’y aurait rien à craindre. Tant qu’on ne réveillerait pas la « chose », la druidesse pourrait continuer sa promenade tranquillement. Peut-être faudrait-il donc songer à ne pas trainer puisque le nomade avait eu la brillante idée d’aller fourrer son nez dans une affaire qui laisserait sans doute des séquelles.
Neelahn ne savait pas ce qu’il pourrait advenir s’il décidait à mettre sans dessus dessous le cimetière et d’ailleurs, elle ne tenait pas spécialement à rester dans le cimetière pour le découvrir par elle-même.

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cirdan Dödsfall
Bras droit, niv 4
Bras droit, niv 4
avatar

Messages : 8225
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 29
Localisation : Nomade je suis, errer c'est ma vie.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dissimulation ♦ Souffle Ardent ♦ Contrôle de l'Air ♦ Dunamys : Bouclier de Protection ♦ Tatouage de l'Héritier ♦ Aguenzia : Traverser la matière ♦
Armes: Déicilda, un katana et un luth? Dunamys, une fée.
Relations:

MessageSujet: Re: Volonté de recueillement [pv Neelahn][Quête] Dim 24 Juin - 14:38

    Et plus ça allait et plus la situation empirait. En n'étant pas naturel puis en étant naturel. Quelle attitude fallait-il aborder en présence de la blondinette ? C'était vraiment un casse-tête pour Cirdan de s'entendre avec elle, pas qu'il ne l'appréciait pas mais il pensait qu'au moins ayant récupéré toutes ses facultés, il s'en serait mieux sortit mais rien n'y faisait. Peut-être qu'avec le temps elle finirait par s'accommoder de ce genre de détails scabreux du caractère de notre Nomade. En attendant, elle ne supportait pas et même s'en était éloignée. La quête prochaine semblait déjà bien mal partie mais il faudrait bien les réunir pour que tout se passe comme prévu depuis le début...

    Bon, que pouvait faire à cet instant précis le demi-elfe sinon rebrousser chemin pour rattraper la petite effrontée, du point de vue de Cirdan. Il était hors de question de s'aventurer tout seul dans cette aventure. La présence maléfique ressentie paraissait bien trop belliqueuse et puissante pour être défaite seule, d'autant plus que le Nomade des Vents en avait déjà soupé des spectres à abattre en solitaire et son corps n'en gardait pas un très bon souvenir surtout lorsque ce dernier au bord de la fin de l'agonie avait squatté par un esprit revêche au mépris des douleurs que son véritable possesseur ressentait lors de son utilisation frauduleuse... Non, il ne tenait vraiment pas à retenter l'expérience, c'était catégorique pour lui. Alors suivant la petite fée qui venait de faire demi-tour elle aussi refusant de suivre son maitre seul, il s'enquit de la position de Nee dans le cimetière vue qu'elle avait bougé.

    Après quelques recherches, pas très longues il faut l'avouer étant donné qu'elle n'avait pas pu aller bien loin en si peu de temps entre le moment où Cirdan l'avait quitté puis avait finalement renoncé à y aller sur le moment, l'Héritier d'Hélios l'avait retrouvé. Il était bien décidé à la convaincre coût que coût du bien fondé de le suivre dans cette démarche excepté que comme à chaque fois, ce qui ne devait pas arriver et qui était loin même d'être attendu, arriva comme un cheveux sur la soupe et cela les entrainerait même contre la volonté de la druidesse, sur les traces de cette entité mystérieuse et lugubre. Et en effet... ce qu'ils ne pouvaient pas prévoir ni l'un ni l'autre c'était...

    Que des galeries qui s'étendaient en dessous du cimetière et commençaient pile en dessous de la tombe où Cirdan voulait au départ tout les emmener, s'étendaient également pile poil en dessous de nos deux compagnons de fortunes qui venaient de se rejoindre le temps d'un bref instant avant que le sol ne commence à émettre des bruits étranges. Foutue malchance de notre héro pour tomber là où il ne fallait pas, la terre se déroba sous leurs pieds et il furent comme engloutis par le sol avec perte et fracas. La chute était rude d'au moins au bas mot trois mètre. Heureusement que nos deux comparses n'étaient pas du genre petite nature quoi qu'avec Nee, on aurait pu en douter mais de toute façon, cette dernière avait été bien « lotie » dans sa descente. En effet puisqu'elle avait ni plus ni moins atterrit pile sur le Nomade des Vents... Encore un coup de chance pour elle accompagné de la malchance pour lui... Ils faisaient la paire ceux-là dis donc...

    A moitié sonné, il ne se rendit pas bien compte de ce qu'il venait de se passer, juste qu'il sentait un poids assez léger mais quand même, sur lui, l'empêchant de se relever. Il lui fallut quelque secondes pour réaliser que c'était l'elfette blondinette qui lui était tombée dessus... Au moins maintenant, ils ne pouvaient plus faire marche arrière sinon que retrouver la sortie, le demi-elfe relevant légèrement la tête pour entrevoir Neelahn perchée sur lui, il put à peine la distinguer parmi les volutes de poussières qui avait accompagné leur chute.


    « Euh Nee, ça va ? Tu t'es rien cassée ? »

    Le couloir où ils venaient d'arriver était immense et s'étendait à perte de vue de part et d'autre d'eux deux. Il n'était que peu éclairé voir pas du tout dans le fond, les pierres qui composaient les murs étaient calcaire et formaient des rangées de colonne toutes les dizaines de mètres, celle-ci destinées à tenir la voute pour ne pas qu'elle s'écroule comme elle venait de le faire... Et pour cause qu'elle venait de le faire puisque une des deux colonnes avait visiblement été rongée par l'érosion d'une infiltration d'eau par le plafond juste sous les pieds de nos deux aventuriers... Dunamys les rejoignit bien vite, venant constaté de l'état de nos deux protagonistes à son tour...

    En tout cas, le Nomade paraissait avoir bien tenu le choc, pas un os fêlé mais surement quelques belles contusions aux fesses, dans le dos et sur ses abdominaux... Son lot quotidien au final, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neelahn Screeling
La Dryade ~ lvl5 bis
La Dryade ~ lvl5 bis
avatar

Messages : 1295
Date d'inscription : 19/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: ♣ Capacité à se transformer en animal (colibri) ♣ Contrôle des plantes ♣ Chance ♣ Magie Animale ♣ Lucioles lumineuses ♣ Collier de vision nocturne (*) ♣
Armes: ♣ Arc ♣ Dague ♣ Bâton du Schnock (*) ♣ Arc sans munitions (*) ♣
Relations:

MessageSujet: Re: Volonté de recueillement [pv Neelahn][Quête] Mar 10 Juil - 9:13

Cirdan possédait une malchance communicative ; pire même, il était un nid à ennuis.
Cette conclusion, Neelahn se l’était faite après avoir atterri malgré elle dans un couloir souterrain. Heureusement pour elle, la druidesse avait eu la chance de tomber sur les fesses, contrairement au nomade qui avait fini étalé comme une crêpe sur le sol. Alors qu’il était dans une position mille fois plus inconfortable que la sienne, il lui demanda tout de même si elle allait bien. Surprise, Neelahn baissa la tête vers lui et se demanda s’il n’avait pas été subitement atteint d’une quelconque folie. Toute cette délicatesse ne lui ressemblait pas.

« Oui, ça va. »

Après avoir prononcé ces mots, la druidesse se releva immédiatement. Après tout, elle s’était écrasée comme un sac de patates sur le nomade. Inquiète, elle pencha la tête sur le côté, attendant un quelconque signe de sa part. Pouvait-il bouger ou venait-elle de lui briser plusieurs os sans le vouloir ? Elle se souvînt alors qu’il avait levé la tête vers elle lorsqu’il voulut s’enquérir de sa situation. S’il avait été blessé, il aurait sûrement évité de gesticuler comme un asticot pour lui demander si elle allait bien.

Tout en se dépoussiérant, Neelahn leva la tête vers le plafond. En se transformant en oiseau, elle n’aurait aucun mal à sortir d’ici. Mais en ce qui concerne Cirdan, comment procéderaient-ils pour le faire sortir de là ? La druidesse n’avait pas de corde sur elle mais elle pouvait toujours aller en chercher une et quémander un peu de renfort par la même occasion. Ceci dit, quelque chose lui disait que le nomade aurait sans doute préféré rester encore un instant dans cet endroit lugubre.

Quoi qu’il en soit, c’était son problème à lui, pas à elle. Elle lui avait bien dit que l’endroit n’était pas très sûr et qu’elle ne désirait pas s’y attarder. Neelahn revenait d’une grande aventure épuisante et ne tenait pas à en revivre une autre de suite, surtout si elle ne connaissait pas les enjeux. Bien entendu, l’elfe était prête à aider Cirdan s’il le voulait mais se lancer dans un périple dont elle ne connaissait rien ne l’enchantait pas beaucoup. Même le nomade ne savait pas sur quoi ils déboucheraient au fond de ce couloir. Dans ces conditions, la druidesse avait l’impression de mettre sa vie en danger pour « rien » et cela ne lui plaisait pas du tout.

« Tu as une corde sur toi ? Moi je peux remonter sans problème à la surface. Je peux aller chercher des gens pour te sortir de là. »

Neelahn connaissait déjà la réponse. Elle savait que Cirdan allait refuser obstinément de sortir de ce souterrain et qu’il allait se borner à vouloir explorer les lieux. Mais qui sait, peut-être qu’avec cette absence de lumière, il retournerait à la raison et accepterait de sortir de là sans faire d’histoire ? Connaissant le nomade, la druidesse ne se fit cependant pas trop d’illusions sur ce point, même si cela ne l’empêchait pas pour autant d’espérer un peu. Du regard, elle chercha le soutien de Dunamys. Si Cirdan ne voulait pas écouter Neelahn, il écouterait peut-être la fée…

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cirdan Dödsfall
Bras droit, niv 4
Bras droit, niv 4
avatar

Messages : 8225
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 29
Localisation : Nomade je suis, errer c'est ma vie.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dissimulation ♦ Souffle Ardent ♦ Contrôle de l'Air ♦ Dunamys : Bouclier de Protection ♦ Tatouage de l'Héritier ♦ Aguenzia : Traverser la matière ♦
Armes: Déicilda, un katana et un luth? Dunamys, une fée.
Relations:

MessageSujet: Re: Volonté de recueillement [pv Neelahn][Quête] Ven 31 Aoû - 17:24

    Le fait que Cirdan s'enquière de l'état de Neelahn sembla étonner cette dernière. Le Nomade n'en fut pas surpris, elle avait tellement été habituée à l'ancien que le nouveau lui paraissait une grosse mascarade surement... Restait à trouver un moyen de prouver à l'elfette blondinette qu'il n'était plus tout à fait le même qu'avant. Alors qu'elle le regardait un peu étrangement, il se relevait à son tour pour se dépoussiérer un peu. Bon il était peut-être temps de lui faire un topo sur sa situation mentale actuelle mais alors qu'il venait de lui répondre un bref « Ca va merci », comme à son habitude, Neelahn passa du coq à l'âne en regardant le ciel ce qui coupa court à la conversation... Cela aurait eut le don d'énerver le Nomade mais il se retint. De toute manière, il se doutait déjà de la suite des évènements et cela ne coupa pas...

    Elle proposa de remonter et Dunamys interceptée par le regard de Neelahn sur-renchérit sur le commentaire de celle-ci. Mais comme elles se doutaient toutes les deux, notre héro n'allait en faire qu'à sa tête, d'ailleurs, pendant que l'elfette et la fée se creusait la tête, lui était parti sur une toute autre piste, ne répondant même pas à la question de Nee. Enfin... si. A mi-chemin de sa nouvelle piste, il se retourna vers les deux femmes, leur faisant signe d'approcher avec lui, leur répondant enfin un truc qui ressemblait à ce genre de paroles : « Non j'ai pas de corde mais venez voir plutôt ça ! » alors que de son autre main il désignait des inscriptions faites à même le mur et éclairées par un des minces filets de lumière qui filtrait en ces profondeurs tombales.

    Il s'en approcha d'avantage et commença lire en fronçant les sourcils. Visiblement, ce qu'il lisait là ne lui plaisait pas vraiment, voir même pas du tout. Il semblait devenir nerveux, se grattant la nuque et ayant des sueurs froides. Il avait finit par voir un fantôme ou quoi ? Son comportement était étrange et pour cause ce qu'il lisait en ce moment même semblait être une note de son défunt père. C'était incompréhensible, pourquoi retrouvait-il un message de lui ici ? De plus, ce dernier était troublant, si troublant que le Nomade fit quelques pas de recul, en pointant l'inscription tremblant légèrement. Il ne manqua pas de percuter Duna' qui arrivait en sens inverse accourant auprès de son maitre.

    « Aie ! Cird', ça va ? T'a vu un fantôme ?? »

    Mais le Nomade pointait toujours la stèle gravées sans rien lui répondre. La fée alors alla voir de quoi il en retournait. Pendant ce temps, Neelahn semblait ne plus exister pour les deux, mais elle finirait bien par se manifester d'une manière ou d'un autre. Le petit être bleu ailé ouvrit de grands yeux ronds en lisant le texte à son tour. Elle recula vers Cirdan en disant alors à voix haute :

    « C'est Deici, c'est ton père qui a écrit ça ! » Le Nomade secoua la tête nerveusement comme pour sortir de ses pensées.
    « Ca va, je suis pas débile ! Tu as vu ce qu'il a écrit ? » Il se rappela alors de la présence de Neelahn avec eux, il était temps ! « Nee ! » dit-il en se retournant vers elle « C'est une inscription de mon père ! Je ne peux pas quitter ces sous-terrains mais je vais t'expliquer la situation avant toute chose... »

    Le Nomade était prêt à lui raconter ce qui lui était arrivé depuis leur dernière entrevue si cela pouvait convaincre la blonde de l'accompagner dans une aventure qui avait maintenant trouvé son but ultime. Une nouvelle page de l'histoire de Cirdan allait se tourner ici même, c'était maintenant une certitude... Restait à savoir si Neelahn allait le suivre après ses explications ou si elle n'allait tout simplement pas jouer les égoïstes, ce qui ne lui ressemblerait pas d'ailleurs...

    Sur le mur était écrit :


    « Un des Démons du Silence se cache ici, nous sommes trop faible pour le combattre. Mon fils, si dans tes recherches tu parviens jusqu'ici et que tu lis ceci fait attention à toi.

    Deicidastäl Dödsfall »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Volonté de recueillement [pv Neelahn][Quête]

Revenir en haut Aller en bas

Volonté de recueillement [pv Neelahn][Quête]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» PlaquetteMLF 2011 - Appel aux bonnes volontés et photos!
» Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers
» [Question] sur le mode Campagne + Volonté de l'ouest [Résolu]
» Cérémonie de recueillement en souvenir de Dessan
» DnD 4e édition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: La Place des Héros-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit