AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Géologie et croquis [PV Amaldriel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Krystina Peabody
Bricoleur, niv 2
Bricoleur, niv 2
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 15/05/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Inventions / Contrôle du métal / Contrôle de l'électricité
Armes: Arbalète et dague
Relations:

MessageSujet: Géologie et croquis [PV Amaldriel] Mer 20 Juin - 10:06

Ca lui faisait un peu bizarre d'être là… Ce n'était pas vraiment un pèlerinage, juste de la curiosité. Elle avait vécu de longues années sous la montagne et possédait donc de bonnes bases en géologie. De toute façon avec un père comme le sien, elle aurait finit déshéritée si cela n'avait pas été le cas ! Du coup, à force d'entendre comment leur ancien refuge avait finit en poussière, elle avait eut envie de voir ce que cela avait pu donner. Un volcan c'est relativement facile à identifier, à reproduire en miniature même… Mais ce qui avait prit sa place, ça, c'était plus inédit à ses yeux. alors dès qu'elle avait pu, elle s'était procurée une carte suffisamment précise pour pouvoir localiser le cratère ainsi que les vestiges de l'antre des fous… 

Le voyage avait été éprouvant, exaltant mais éprouvant. Elle n'était pas encore habituée à marcher aussi longtemps à la surface et si elle s'émerveillait sans cesse de la voûte céleste au-dessus de sa tête, ne plus être oppressé par des tonnes de roche lui manquait parfois. Les perspectives étaient différentes aussi. C'était tout de même rudement différent de se déplacer dans des tunnels qu'au beau milieu des vestiges d'une foret… Jamais son regard n'avait porté aussi loin aussi longtemps. Jamais elle n'avait bénéficié d'autant d'espace. Bref, cela faisait tout un tas d'habitudes à perdre pour en prendre de nouvelles. 

Déjà, elle prenait grand soin de ne plus quitter ses lunettes le jour. La luminosité était réellement différente et même si elle avait fait bon nombre de sorties de récupération, son corps n'était pas habitué à ce nouvel environnement. Pour l'instant elle avait croisé quelques animaux qu'elle avait pu identifier grâce à son expérience en montagne ou via les livres qu'elle avait pu lire, certains lui avait permis de bivouaquer le ventre plein, d'autres l'avaient forcée à faire de larges détours pour ne pas risquer bêtement sa vie. Mais pour l'instant, ce qu'elle ne croisait vraiment pas, c'était d'autre habitants de la surface… 

Et maintenant elle s'était confortablement installée sur une pente du cratère. L'un des rochers faisait un siège improvisé tout ce qu'il y avait des plus convenables et lui offrait en plus une vue imprenable sur le lac d'acide. Elle n'avait pas eu besoin de vérifier par elle-même sa dangerosité, il y avait des signes qui ne trompaient pas. Notamment la totale absence de vie animale ou végétale au bord ou sur le lac. De même l'odeur qu'il dégageait était particulière et presque agressive… Enfin elle se souvenait des cours de son père à ce sujet… Mais cela n'enlevait pas sa beauté au paysage tant les couleurs étaient particulières.

Krys se demandait s'il était possible de créer une embarcation capable de traverser cette étendue d'acide sans que ses passages ne finissent fondus… En entendant d'avoir l'illumination, elle prenait plaisir à dessiner le paysage qui s'étendait à ses pieds. Elle ne se séparait jamais de son carnet, une sorte de chose couverte de cuir et vomissant régulièrement tout un tas de feuilles volantes couvertes de croquis et d'une écriture fine et nerveuse. Dedans elle y notait tout ce qu'elle estimait important: pensées, idées, calculs, notes d'observations, croquis de ses projets et, plus rarement, des dessins. La démone avait un bon coup de crayon à force de faire des plans et il lui arrivait de dévier des schémas techniques. Comme aujourd'hui. Mais si son carnet comptait une vingtaine de paysage, il n'avait qu'un seul portrait, celui de son père…

Kalkal descendit de son épaule et fit mine de vouloir explorer les alentours. Il était bien aussi curieux qu'elle et elle le suivit du regard quelques secondes. Constatant que le lac et ses couleurs surprenantes semblait l'attirer elle fronça les sourcils avant de donner de la voix…


-Pas touche! C'est dangereux !!

L'automate eut un grincement agacé mais ne se rapprocha pas plus, prudent. En attendant, tout être vivant à la ronde avait entendu sa voix. C'est qu'elle avait du coffre la petite !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaldriel
Shaman, niv 2
Shaman, niv 2
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 27
Localisation : La province de la poutine !

Feuille de personnage
Pouvoirs: Télékinésie, Dialecte des esprits et Vitesse accrue
Armes: Yamiyo (katana) et des couteaux de lancers
Relations:

MessageSujet: Re: Géologie et croquis [PV Amaldriel] Mar 3 Juil - 5:40

    Dans quel pétrin je m'étais mis ?

    En train de courir comme un fou, je savais qu'il me poursuivait toujours. Lentement, mais sûrement, la bête me rattrapait et j'allais sûrement le regretter. Qu'avais-je fait ? Je voulais juste me nourrir un peu, avec un lapin ou deux, mais non !

    *Qu'ai-je fait au grand Shern pour mériter cela ?* pensais-je en esquivant rapidement un animal qui se fit rapidement piétiner par mon poursuivant. Je ne devais pas ralentir le rythme si je ne voulais pas rencontrer le destin funeste d'être écraser. C'était même à ce moment que Fenrir était arrivé en trombe à mes côtés, me regardant d'un drôle d'air.

    « Ne me dis pas que tu ne l'as pas vu ... » disais-je, le souffle court. Mon familier jeta un bref regard derrière moi et ne se formalisa pas de la grosseur de la créature avant d'accélérer le pas et de se diriger rapidement vers le cratère.

    *Maintenant que j'y pense, que fou un sanglier géant ici ? C'est assez éloigné de la forêt ici ...* pensais-je en déglutissant en repensant à l'animal. Vous avez bien lu, un sanglier géant me poursuivait ... J'amorçais rapidement une légère pente lorsque le terrain changea pour redescendre immédiatement vers un lac d'un bleu ciel acrylique : le cratère. Je pouvais voir Fenrir proche de l'eau, sans y toucher et plus loin de ma position, il y avait quelqu'un, mais je ne pouvais pas y prêter attention pour le moment vu que sol tremblait de plus en plus, signifiant que la créature était de plus en plus proche.

    Lorsque le cochon sauvage avait atteint le sommet de la pente, je pouvais voir clairement ses défenses dépasser de sa gueule. La créature s'était figé, m'observant de sa position, semblant analyser le fait qu'il y ait le lac acide derrière moi, comme si elle avait déjà appris par la douleur que cette eau n'est pas consommable. Fenrir sur ma gauche, j'avais la main sur le pommeau de mon katana, attendant un mauvais suspect du sanglier géant. Je ne voudrais surtout pas qu'elle soit rongée par l'acide, ça serait un gâchis de viande et de fourrure, mais je ne dirais pas non à ce qu'elle change d'idée et repart d'où elle vient...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystina Peabody
Bricoleur, niv 2
Bricoleur, niv 2
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 15/05/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Inventions / Contrôle du métal / Contrôle de l'électricité
Armes: Arbalète et dague
Relations:

MessageSujet: Re: Géologie et croquis [PV Amaldriel] Mar 3 Juil - 9:07

La jeune femme était en train de terminer son dessin lorsqu'un bruit persistant, et grandissant, commença à la déranger. C'était comme la cavalcade de quelque chose de particulièrement lourd et gros… Elle releva la tête en fronçant les sourcils, cherchant autour d'elle ce qui pouvait provoquer un tel son. Franchement, y'avait pas moyen d'être au calme cinq minutes ici ! Va bien qu'elle avait l'habitude en quelque sorte, c'était pas le bruit et l'activité qui l'empêchait de travailler… Par contre c'était peut-être annonciateur d'un danger, ce qui méritait donc toute son attention. Kal aussi avait entendu car il se précipita vers elle pour monter sur son épaule, en relative sécurité. 

Elle vit comme un nuage de poussière avant de voir débarquer un bonhomme en courant. Cheveux blancs, flanqué d'un loup, elle avait presque l'impression qu'il partait pour piquer une tête après avoir longuement marché dans le désert. Sauf que ce qui levait la poussière derrière lui justifiait bien mieux sa course effrénée… Elle n'avait encore jamais vu de sanglier de cette taille !! Y'avait au moins de quoi nourrir tout un clan nain pour un festin !! L'inventrice comprenait mieux d'où venait ce bruit de galopade persistant, quand on faisait cette taille, le moindre pas devenait titanesque… 

Pour l'instant le sanglier avait l'air assez focalisé sur l'inconnu. Du moins jusqu'à un certain point puisqu'il eut la jugeote de s'arrête bien avant les berges du lac. Malin le marcassin, il devait savoir que s'il fonçait tête baissée, il allait finir rôti sans même qu'ils aient à allumer un feu… La situation était figée. Et elle sentait bien que si elle faisait un mouvement trop brusque, cela pouvait fort bien tirer le sanglier de sa réflexion et le faire charger. Par exemple… Et puis elle n'était même pas sûre de savoir si l'un ou l'autre l'avait remarquée pour l'instant… L'inconnu était trop concentré sur l'animal pour tourner la tête vers elle, quant au cochon, il avait peut-être une vue dégagée mais semblait complètement focalisé sur l'homme…

Bougeant tout doucement, elle tapota son arbalète de poing… Kal comprit immédiatement, coutumier de ce genre de signe, et commença à préparer l'arme. Plus petit, nettement plus discret, il lui évitait ainsi de faire de grands mouvements, surtout en allant pêcher un carreau pour le donner à sa maîtresse qui l'arma… Il y eut un déclic qui sembla résonner terriblement fort dans le silence, provoquant une grimace chez Krys. Elle releva rapidement la tête pour voir si le sanglier avait remarqué quelque chose. Il dardait maintenant ses petits yeux porcins, toutes proportions gardées, sur l'inventrice.


-Poukram !!

Oh, elle n'avait pas juré bien fort, pour une fois qu'elle ne criait pas… Mais le sanglier sembla estimer que la présence de cette nouvelle personne suffisait à justifier son caractère emporté et agressif. Etant donné que la jeune femme n'était pas directement sur les berges du lac, il y avait déjà moins de risques à la charger elle… Et c'est ce qu'il fit avec entrain alors que l'inventrice lui tirait un carreau dans le groin avant de prendre ses jambes à son cou… Direction les berges !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaldriel
Shaman, niv 2
Shaman, niv 2
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 27
Localisation : La province de la poutine !

Feuille de personnage
Pouvoirs: Télékinésie, Dialecte des esprits et Vitesse accrue
Armes: Yamiyo (katana) et des couteaux de lancers
Relations:

MessageSujet: Re: Géologie et croquis [PV Amaldriel] Mar 14 Aoû - 3:49

    La bête grommelait intensément après avoir reçu le carreau de l'inconnue. C'était donner une raison de plus au sanglier de la poursuive, même si le mammifère s'était déjà lancé à sa poursuite bien avant l'aggression de la femme. Ses petits yeux devaient littéralement lancer des éclairs même si je ne pouvais pas les voir, apercevant seulement s'éloigner de moi à un rythme effrayant, rattrapant peu à peu sa future victime. Je ne pouvais pas rester là sans rien faire, car c'était par ma faute que l'autre personne se faisait poursuivre par ce sus scrofa.

    Je me lançais à la poursuite de cet animal avec Fenrir, la langue hors de sa gueule. Il était en pleine chasse, prêt à mettre au sol sa proie pour manger les meilleurs morceaux de viande. En cette situation, une meute de loup pouvait être fort utile, mais ce n'était pas comme j'en cachais une dans mes poches, non ?

    Je courrais toujours derrière la bête lorsque j'utilisais ma vitesse accrue pour sauter sur l'animal en furie. Elle était trop concentré sur sa « proie » pour faire attention à moi. C'était seulement lorsque j'étais dans son champ de vision, les deux mains sur le carreau pour l'arracher que le sanglier remarquait ma présence. J'étais rapidement revenu sur le sol, mon visage contre le sol grâce au freinage d'urgence de ce cousin du porc. J'avais réussi à m'accrocher un peu sur le carreau et le choc l'avait fait un peu sortir, mettant encore plus la bête sur les nerfs. J'avais quasiment réussir à le sortir sans causer trop de dégâts. Je décidais de prendre cette légère pause pour me concentrer sur l'objet qui avait blessé la créature et d'un mouvement de main, le projectile sortit de la blessure pour se retrouver dans le lac.

    Même si la charge d'arbalète ne causait plus problème, la rage noire et aveugle du sanglier était tout autre. La douleur l'avait fait détalé au quart de tour et grâce à ma vitesse accrue, j'évitais in extremis de me faire catapulter. Je ne pouvais pas laisser la créature faire d'autres dégâts alors sans perdre une seconde, je m'étais encore jeté sur le cousin du porc pour m'agripper à sa fourrure alors que je venais tout juste esquiver une attaque mortelle. Avec difficulté, je réussissais à mettre mes deux mains sur ses défenses et à tirer vers l'arrière. C'était à ce moment que la bête me remarquait sur lui et oubliant la jeune femme, il commençait à bouger dans tous les sens, pour tenter de me déloger. Je tenais bon, mais il fallait le calmer si je voulais juste m'assurer que la blessure n'était pas trop importante. Je commençais à fatiguer après une minute à tenir ce rodéo, ne sachant pas quoi faire pour l'immobiliser sans blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystina Peabody
Bricoleur, niv 2
Bricoleur, niv 2
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 15/05/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Inventions / Contrôle du métal / Contrôle de l'électricité
Armes: Arbalète et dague
Relations:

MessageSujet: Re: Géologie et croquis [PV Amaldriel] Mar 14 Aoû - 8:02

Mine de rien Krys courait vite… Elle avait une certaine expérience puisqu'il n'était pas rare qu'elle ait à "esquiver" certaines responsabilités lorsque ses inventions provoquaient quelques catastrophes… Sans compter qu'un sanglier énervé n'était pas si éloigné que cela d'un nain colérique: c'était court sur pattes, volumineux, dangereux et compact. Finalement, à bien y penser, la situation n'avait pas grand chose d'exceptionnel à ses yeux… La seule réelle différence était qu'elle risquait d'y rester avec le sanglier alors qu'elle n'aurait eu droit qu'à une rouste d'enfer avec son père. 

Sauf qu'elle ne s'attendait pas vraiment à ce que l'inconnu joue les kamikazes en essayant de l'aider. Ce fut le bruit de sa chute, ainsi que ceux produits par le sanglier, qui la firent se retourner… Elle découvrit ainsi la situation. Le bonhomme aux cheveux argentés avait eu la drôle d'idée d'improviser un rodéo. Son carreau d'arbalète traînait au sol, un peu plus loin…. Krys ne comprenait plus rien. L'inconnu n'avait rien d'un barbare ou d'un guerrier, comment diable espérait-il maîtriser cette bête à mains nues? Il était fou? Il ne pouvait pas plutôt essayer de l'achever pour s'en débarrasser une bonne fois pour toute?

Le monstre porcin devenait fou à être ainsi agrippé par le suicidaire, sautant en tous sens, essayant de le déloger par tous les moyens à sa disposition. Sans efficacité pour l'instant… Mais ses mouvements hiératiques étaient suffisamment imprévisibles et violents pour empêcher la jeune femme d'approcher pour voir si elle pouvait aider à quoi que ce soit…


-Mais lâchez le !! Vous allez vous faire tuer !!

Avec le boucan que faisait le sanglier, elle n'était même pas sure qu'il l'avait entendue. Même son loup ne pouvait chercher à l'attraper par la gorge sans risquer de blesser son maître… 'inventrice poussa un nouveau juron en fouillant rapidement son sac. Elle n'avait rien d'assez solide pour lui percer la couenne et il était hors de question qu'elle passe les prochaines heures à se faire courser. Autant essayer de le piéger… La démone sortit sa corde en entreprit de faire un nœud coulant aux deux extrémités. Une fois cela fait elle contourna prudemment l'amalgame shaman/sanglier avant de jeter la boucle au sol.

Elle n'eut pas longtemps à attendre pour que la bête pose l'une de ses pattes arrière dedans. D'un geste sec elle referma son piège, tout en laissant suffisamment de mou à la corde pour qu'il ne s'en rende pas vraiment compte dans sa furie. Une fois cela fait, elle se mit de coté et entreprit la tâche difficile de passe le second nœud autour de la tête du sanglier. L'inventrice dut s'y reprendre par trois fois… Mais à la troisième, la corde fit son office. En gesticulant ainsi, le sanglier resserra les deux nœuds, se retrouvant sur trois pattes et à moitié étrangler. Ce qui eut le don de le calmer en le faisant tomber au sol…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Géologie et croquis [PV Amaldriel]

Revenir en haut Aller en bas

Géologie et croquis [PV Amaldriel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: Le Cratère-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit