AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

~Quête~ Liens intemporels [Morgane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Orpheus Neiphereum
Fier Cavalier, niv 3
Fier Cavalier, niv 3
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la terre~Vitesse accrue~Ame de rubis~Contrôle de la gravité
Armes: Lame blanche~Dagues de jet~Bouclier de la Volonté~Caelestis, 2nd du nomı~Marteau du Juge
Relations:

MessageSujet: ~Quête~ Liens intemporels [Morgane] Jeu 21 Juin - 20:06

Ce n'est pas pour le plaisir qu'Orpheus se retrouvait dans le désert, ni non plus par simple hasard. Non, le hasard n'avait aucun lien cette fois-ci, enfin, si, un tout petit peu. C'est en croisant Morgane encore par pure chance, en allant boire un coup avec elle et en tendant la bonne oreille, qu'ils avaient entendu parler d'une histoire à dormir debout. Le chevalier était bon pour aller prendre un peu de bon temps, si l'idée n'était pas devenue une fixation chez la drow. Il imaginait bien son ancêtre et sa mère en train de débattre de la même manière, Integral surement comme un grand enfant qui aimerait aller chercher des jouets. En tout cas, c'est après lui avoir tiré la promesse qu'ils iraient "jeter un oeil" que Morgane accepta de le laisser dormir. Alors là, Orpheus restera toujours flou sur cette affaire car il était fort connu qu'il était têtu comme une mule. Qu'est-ce qui l'avait fait changer d'idée? On laissera libre court à l'imagination de ceux qui aimeraient plancher sur le sujet.

En tout cas, il n'était pas tout sourire quand il était à la lisière du désert, une place qui était déjà fort ensoleillée. La chaleur demeurait encore supportable mais il se doutait qu'à terme elle serait épuisante. Comme ils avaient prévu cette petite promenade, ils avaient fait des petits préparatifs, grand turban pour lui, des vêtements légers mais également long pour se protéger du soleil. Ensuite, il y avait la question de l'eau qui s'était posée et à plusieurs reprises le chevalier avait voulu se rétracter avant de regarder longuement cette femme, belle, dangereuse…

"Je ne sais toujours pas pourquoi je suis là avec toi. Comment veux-tu qu'on cherche dans une étendue qui s'agrandie de jour en jour?!"

A droite du sable, à gauche du sable, devant du sable et un peu plus loin… oh encore du sable! C'était à en devenir fou. Ils auraient bien pris un guide si la tête de Morgane n'était pas affichée à des emplacements stratégiques, si bien que le seul endroit où ils auraient pu s'en procurer, connaissait l'identité de la femme. Tout pour leur mettre des bâtons dans les roues. Le vieux qui avait parlé des brassards était formel: au fin fond du désert, là où les yeux ne parviennent plus à distinguer mirage et réalité, là où les âmes liées reposent à tout jamais… Encore une fois, des explications vaseuses, imprécises, inutiles.

"On va aller au hasard… Par là? Au pire, quelqu'un retrouvera nos cadavres dans des milliers d'années."

Oh, ce n'était pas un secret, Orpheus s'énervait vite et là, il était d'humeur massacrante. Par contre, si jamais Morgane lui donnait le choix de repartir et de la laisser seule, il serait quand même à côté d'elle en train de ronchonner, question d'habitude. Le jeune homme n'avait d'autre raison d'être là que cette femme après tout. Elle était, celle qui était différente voilà tout.

"Alors avec tout ça je ne sais même pas ce que tu as fait depuis le volcan. Si tu es encore en un morceau, cela signifie que tu ne t'es pas fait attrapée, bravo."

Lui, et bien il avait obtenu une chaine, il avait obtenu également le marteau de cet aigrefin, une arme énorme qu'il pouvait heureusement faire flotter derrière lui pour ne pas avoir à supporter son poids. Sa chaine le mettait en apesanteur et il tirait quelques fois dessus pour faire suivre ce familier singulier.

"Je sais, c'est un trophée, même si il est encombrant, il sera surement utile à un moment ou un autre tu verras..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: ~Quête~ Liens intemporels [Morgane] Ven 22 Juin - 16:05

La mauvaise humeur de mon compagnon ne m'affectait pas. Comme une gosse, j'étais heureuse d'aller voir quel cadeau le désert allait m'offrir. Pourtant, je haissais cet endroit. J'y avais combattu quelques semaines plus tôt un dragon et je n'en gardais pas un très bon souvenir... mais je voulais le brassard et puis j'avais réussi à convaincre mon chevalier préféré donc je ne pouvais pas céder.

"Fais confiance. Je suis sure qu'on y arrivera et puis, un peu de bronzage ne nous fera pas de mal donc restes calme."

Je le taquinais et je savais que cela ne ferait que l'agacer un peu plus mais c'était trop tentant. Ma peau laiteuse était protégée par une longue tunique munie d'une capuche. Je devais surement ressembler à une nomade maudite au vu de la couleur noir de mon habit mais cela m'allait très bien. J'avais également un foulard rouge sang autour de ma gorge afin de pouvoir me cacher les lèvres en cas de tempête de sable.


"Je suis sure qu'on s'en sortira! Le dragon ne m'a pas tué donc je doute qu'un ver géant ou bien je ne sais quel autre bête du désert y arrivent! Et puis, tu es là pour me protéger et vice versa donc non, l'heure de notre mort n'est pas dédiée à aujourdhui! Avances! Dans quelques heures, il fera encore plus chaud et cela sera encore plus pénible!"

Nous étions quelques heures après l'aube et le soleil était déjà bien présent... J'étais sûre que cela n'allait pas s'arranger au fil des heures donc nous devions avancer au plus vite même si marcher dans le sable n'était pas des plus agréables.

"Je t'avais promis de rester entière et j'honore toujours mes promesses surtout quand celui qui me l'a demandé à des yeux comme les tiens."

Je lui souris affectueusement puis fixais quelques secondes le désert qui s'écoulait devant moi... C'était déprimant mais je devrais être optimiste pour deux, je ressemblais à ma mère comme jamais à cet instant.

"Je suis devenue archimage. Grâce à cela, j'ai un peu plus de puissance surtout qu'après, j'ai récupéré une petite dague drolement efficace qui appartenait à ma grand mère dans le temple oublié. Tu connais?"

Je me gardais bien de dire que je m'étais aventurée avec un aigrefin, peut-être que cela ne lui plairait pas alors que c'était purement amical entre Mordekaiser et moi-même.

"J'ai participé à la repousse et mort du dragon ici même... J'ai su après qu'il y en avait eu deux. Tu étais sur l'autre front? En tout cas, j'ai du m'associer à une mage rouge et deux druides... je crois que tu déteins sur moi car je n'ai même pas tenté de les tuer!"

Je gardais un bon souvenir de Neelhan, Luccia et Samya. Après, je ne pouvais pas dire que je ferais une nouvelle alliance avec elles si nos chemins se croisaient de nouveau... Il fallait pas non plus pousser mamie dans les orties... Je fixais l'objet de mon amant et soupirai doucement :


"Et dire que je croyais Morphée difficile à déplacer... Mais tu as pire. Tu l'as récupéré où?"

D'ailleurs celui-ci était derrière nous et faisait que se plaindre dans sa moustache depuis qu'on était arrivé... mais je ne l'écoutais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orpheus Neiphereum
Fier Cavalier, niv 3
Fier Cavalier, niv 3
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la terre~Vitesse accrue~Ame de rubis~Contrôle de la gravité
Armes: Lame blanche~Dagues de jet~Bouclier de la Volonté~Caelestis, 2nd du nomı~Marteau du Juge
Relations:

MessageSujet: Re: ~Quête~ Liens intemporels [Morgane] Mar 26 Juin - 18:31

Malgré tous ses efforts pour mettre du mauvais esprit, Orpheus marchait à bonne allure. L'aventure est son fort cependant, les lieux chauds n'avaient pas son affection. Alors que le soleil était à peine levant équipés pour la rude journée étaient déjà en train de fouler le sable dormant des dunes, dérangeant tout ordre. N'était-ce pas le propre du désert d'être modulable à volonté? Ce n'est qu'une question d'heure avant que le vent ne se lève pour changer son visage. Ce devait être triste de n'avoir un visage fixe et en même temps c'est surement cette amie changeante et incertaine qui avait attiré les nomades. Le chevalier ne comprendrait jamais ce gout mais le respectait entièrement.

"En effet, j'avais besoin de ça. Qu'est-ce que je suis mal dans ma peau sans un peu de couleur!"

De toute façon, couvert comme ils l'étaient, ils ne risquaient pas de bronzer énormément. Car là où ils allaient, il n'y avait pas de halte possible et les produits contre les coups de soleil ne poussaient pas dans les dunes ou dans la queue des scorpions. Morgane demeurait optimiste malgré ses attaques sournoises. Rien ne pourrait la faire abandonner et le chevalier continuait de marcher à ses côtés, suivi par un long soupir d'exaspération. Son ancêtre était bien plus motivé à l'époque lorsqu'il allait n'importe où avec ses amis. C'était preuve d'un esprit faible qui se plie à la moindre proposition! Lui avait un caractère, il existait et pouvait poser sa marque dans ce monde. Par la suite, le grincheux détourna le regard, bien plus gêné que furieux face aux remarques de la mage noire. Cette garce savait qu'elle lui faisait un certain effet alors elle se permettait ce genre de petite pointe.

"Trêve de bavardage, on n'arrivera nulle part si on parle plus que l'on ne marche."

Elle aussi avait de beaux yeux captivants n'est-ce pas? Les nuits qu'il avait passé à les observer, ces rares nuits n'avaient pas été si désagréables, mais il ne saurait le dire clairement car le jour où cela arriverait, il ne serait plus lui-même et il préférerait mourir que de devenir tout mielleux et dégoulinant d'amour. Alors les paroles déviaient sur ce qu'ils avaient fait entre les deux instants où ils s'étaient séparés et retrouvés. Tant de choses en effet, tant de choses…

"Les chevaliers sont obligés de se coltiner un Neiphereum un peu plus longtemps et on m'a même offert cette chaine. Il parait qu'Integral aussi en avait trouvé une…"

Plus ça allait, plus il ressemblait contre son gré à son ancêtre. Ce marteau qu'il tenait derrière lui ferait sa distinction, il marcherait sur une piste différente du chevalier blanc, ce n'était qu'un début. Etrangement, il ne se sentit pas l'envie de s'énerver en prononçant le nom interdit, non, il était plutôt serein. La rencontre avec Calliopé l'avait momentanément adouci mais il reprenait vite du poil de la bête car l'histoire de cette rencontre, jamais il ne l'avouerait à Morgane. Avait-il une tête à jouer aux princes et à la princesse avec une enfant? Et pourtant, il avait été à sa disposition, à ses petits soins pendant quelques heures et cela ne l'avait même pas dérangé, comme quoi dans un corps de brute il pouvait y avoir un individu au coeur d'or qui a du mal à exprimer réellement ses intentions et ses pensées.

"Ah j'en ai entendu parlé. J'étais trop loin à ce moment là donc je n'ai pas eu l'occasion de découper du lézard. Il parait qu'ils ont donné du fil à retordre à plus d'un groupe!"

Ces reptiles géants étaient impitoyables, intelligents de surcroit. Ca n'avait pas dû être facile d'en venir à bout. Mais le travail d'équipe porte toujours ses fruits. Travailler en équipe… Il détestait dépendre des autres, même de cette femme quoiqu'il fallait bien admettre que leur équipe s'en était toujours bien sortie.

"C'est le trophée obtenu dans la tombe d'un aigrefin. Hullmat le juge. Même dans la mort il a essayé de nous avoir mais j'étais bien accompagné."

Sans préciser d'avantage l'identité de la personne en question. Comment réagirait la jolie Morgane si elle savait que son chevalier fréquentait n'importe qui, des femmes en général et que le courant passait plutôt bien, enfin, une fois son caractère désagréable surmonté et compris. A ce moment là, ils arrivaient au sommet d'une dune de sable avec en guise de paysage ce qu'ils pouvaient bien espérer. Le désert à perte de vue, pas une seule imperfection, une seule touche de couleur autre que le sable doré.

"Et où sommes-nous censés nous rendre? Plus nous avancerons, plus nous serons perdus. Je veux bien suivre ton instinct mais là, c'est réellement au bonheur la chance…"

Un mouvement imperceptible dans le sable au loin, pas quelque chose qu'ils pouvaient voir à l'oeil nu, mais le quelque chose approchait à toute allure, bien décidé à accueillir les invités du désert… Orpheus allait à nouveau rouspéter mais une explosion de sable lui ferma le clapet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: ~Quête~ Liens intemporels [Morgane] Jeu 5 Juil - 17:30

[Désolée du retard chou]

Je souris doucement amusée et pris un faux air offusqué avant de demander :

"Tu crois que je m’essouffle aussi facilement?"

Non mais franchement, vous croyez que je vais m'épuiser tout cela parce que je bavarde avec mon amant? Puff! Il me prend pour une petite nature. Je suis sûre que c'est juste parce qu'il est de mauvaise humeur et que du coup, il n'a pas envie de bavarder... Ahlala... S'il croit qu'il va m'arrêter aussi facilement, un baiser de sa part serait bien plus efficace!


"Jolie! J'adore les chaines!"

J'avais dis cela sur un ton légèrement voluptueux mais je repris rapidement mon sérieux. J'aimais aussi cette arme mais je n'en possédais pas. J'avais choisi de faire confiance à mes fils d'acier. C'était plus discret qu'une chaine et donc plus sournoise. Par contre, elle devait bien avoir un pouvoir! J'avais hate de le voir à l'oeuvre avec! Je n'avais fais aucun commentaire sur son ancêtre. Je savais ce sujet tabou et il était déjà assez désagréable comme cela pour que je lui mets un peu plus de sel sur son état d'esprit. Mais quelque part, j'étais heureuse qu'il se rapproche du fameux Intégral, ma mère aussi aurait adoré cet évènement.


"Du fil à retordre???"

Je m'étais stoppée ébahie. Il qualifiait un combat contre un dragon juste comme quelque chose qui avait engendré du fil à retordre? Mon équipe ainsi que moi même avaient failli mourir sur place... Nous étions dans un tel état catastrophique qu'ils avaient dû nous transporter dans un hospice...

"J'ai perdu ma plus belle tenue ce jour là ainsi que quelques bouts de chair au passage. J'ai du sauver une mage rouge et en échange, j'ai été sauvée par une druidesse... Oui... C'était une vraie sale bête..."

Mon ton avait été triste pendant tout mon discours. Mon regard s'était fait vague. Mon visage avait été marqué pendant une fraction de secondes par un souvenir de douleurs que j'avais ressenti. J'étais là, en vie et toujours attachée à lui... N'était-ce pas tout ce qui comptait? Devais-je lui dire que j'avais eu peur alors que le feu me brulait une partie de mon flanc gauche et que mes jambes furent emprisonnées par de la glace de ne plus jamais le revoir? Non... Ce n'était pas notre style... Nous sommes des durs à cuire...


"Tu as saccagé une tombe pour ça? Eh be, je ne savais pas que je t'avais donné envie de faire un peu de nécromancie... Qui a accepté de te rejoindre? Pas des paladins quand même?"

Si c'était le cas alors Malificium avait des soucis à se faire niveau sécurité de son sanctuaire mortuaire... Mais ma question se rapprochait-elle plus de la jalousie qu'autre chose? Allez savoir... Seule moi le saurait... Et je n'avais rien laissé filer à ce sujet. Je continuais à marcher dans le sable calmement. Je soupirais et m'approchai de lui. Je posais ma main sur son bras et demandais :

"As-tu si peu confiance en moi?"

Mais il n'eut pas le temps de répondre, nous fumes brusquement séparés. Je ne compris pas ce qui s'était passé sur le coup. J'étais au sol, du sable plein la bouche. Je crachais mes poumons et me remis sur les pieds un peu sonnée. Rien... Il n'y avait plus rien... mais rapidement, une nouvelle explosion du sable eut lieu entre nous... S'il croyait qu'ils allaient nous séparer ainsi.


"Je suis sûre que c'est une sorte de ver ou un scorpion. Surveilles tes jambes."

Cela bougea sur ma gauche et je fus percuter au niveau de mon genou gauche sans que je pus faire quoi que ce soit. Le sable m'entourait jouant une danse folle... Cela commencait sérieusement à m'agacer. Toujours au sol, j'usais de ma dague d'Ehyt m'entaillant le creux de la main gauche sans sourciller pour faire apparaitre mes petits jouets. Les petites boules en place, je leur murmurai :

"Cherchez moi l'intrus."

Le paladin ne craindrait rien tant qu'il ne me ferait pas de mal évidemment. Je me redressais et lui demandai :

"Qu'en dis tu? Par contre, prépares toi à attaquer car dès qu'ils auront trouvé leur repas, nous allons danser la salsa au vu de l'agressivité de notre hôte..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orpheus Neiphereum
Fier Cavalier, niv 3
Fier Cavalier, niv 3
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la terre~Vitesse accrue~Ame de rubis~Contrôle de la gravité
Armes: Lame blanche~Dagues de jet~Bouclier de la Volonté~Caelestis, 2nd du nomı~Marteau du Juge
Relations:

MessageSujet: Re: ~Quête~ Liens intemporels [Morgane] Mer 11 Juil - 19:51

Il est parfois plus agaçant de ne recevoir rien en retour lorsqu'on essaie d'être désagréable. Pour ça, Morgane était forte car habituée à son attitude pessimiste et tout le reste. Après tout, si elle n'avait pas supporté ça, jamais elle n'aurait été cette amante de si longue date. Car en y repensant bien, il s'était passé de nombreux mois depuis leur rencontre et même sans jamais reste plus de deux jours ensemble, leurs liens inavouables étaient bien consolidés. Lui qui vendrait amante et femme pour obtenir ce qu'il désire n'était plus aussi sûr de parvenir à ses fins si jamais cela touchait à cette drow. Et ce n'était pas faute d'y avoir pensé. Si jamais il avait eu à choisir entre garder son statut de chevalier et la sauver… Il s'était déjà engagé sur un chemin dangereux. Par chance, personne ne l'avait surpris, personne ne savait qu'Orpheus était l'auteur de la fuite d'une femme recherchée.

Face à tout l'enthousiasme de la femme qui percutait ses paroles négatives, le chevalier avait du mal à continuer de ronchonner. En réalité, lorsqu'on savait le gérer, le blondinet n'était plus aussi adroit. Morgane avait parfaitement su comprendre par quel bout le prendre et… et bien il ronchonnait tout intérieurement tout en étant présent à ses côtés dans une quête qu'il pensait impossible.

"Oh, une belle tenue quel drâme! Et puis je n'ai rien vu de bien désagréable à l'oeil la nuit dernière."

Ce n'est pas parce qu'il était tout le temps de mauvaise humeur qu'il n'appréciait pas telle ou telle compagnie, bien au contraire. A ce qui parait, il était encore plus désagréable lorsqu'il aimait bien quelqu'un, enfin, c'est ce que la légende disait. En tout cas, il ne nota pas la légère baisse de vivacité dans le ton du mage noir, bien trop nombriliste pour noter ce genre de petit détail futile. Ce qui était amusant, c'était qu'il pensait la même chose qu'elle. Du moment qu'elle était en vie, de quoi avait-elle à se plaindre?

"Ce n'était pas le but premier de ma visite mais il nous a tellement donné du fil à retordre que j'ai décidé de casser un peu son dernier lieu de repos. Il y avait une sale remplie de champignons hallucinogènes! J'ai failli tuer Bellinda sur le coup."

Oups, le nom avait filtré tout seul. Oh et puis, elle n'allait pas lui piquer une crise simplement parce qu'il fréquentait d'autres femmes. A nouveau, Orpheus manifesta son peu de motivation dans ce désert infini qui grandissait de jour en jour de tous les côtés. Si ça se trouve, ils marchaient sur ce qui était auparavant une plaine? Et justement, il allait répondre lorsqu'une gerbe de sable le jeta plus loin, lui sa chaine, son marteau qu'il failli recevoir dans la figure si il ne s'était décalé de justesse. Du sable plein les vêtements, du sable infiltré dans ses vêtements et qui grattait, ça y est, il était énervé.

"Sors moi ce truc de là que j'en fasse des rondelles!"

La femme démontra une nouvelle compétence. Comme toujours, elle avait de la ressource, de nouvelles ressources depuis qu'ils s'étaient vus la dernière fois ce qui prouvait qu'elle devenait toujours plus forte également. Le chevalier scruta le sable en plissant les yeux à cause des rayons de soleil qui l'éblouissaient.

"Ce que j'en dis? Tu n'as pas changé, toujours à laisser le sale boulot à d'autres, que ce soit des zombies ou des boules de poil."

Ce n'était pas un reproche, bien plus un constat qu'il faisait. Bientôt, ce serait pour bientôt, il le présentait et son épée était toute prête. Et lorsque le sol se mit à trembler furieusement et que d'une dune, jaillit subitement un scorpion géant, le chevalier fut obligé de fermer les yeux. Il s'agissait de cette race rare de scorpion à la carapace dure comme le diamant et réfléchissante comme des miroirs. Un scorpion à carapace miroir qu'on pourrait appeler ça, ou bien un scorpion tout court parce qu'il n'a pas besoin d'avoir un nom pour être dangereux. Autant est-il que ce dernier était parfaitement dans son élément. Le soleil était un allié de poids et le chevalier constatait avec grand plaisir qu'il ne pouvait fixer la créature sans se creuser la rétine.

"J'hallucine, encore une bestiole qui veut faire dans l'original…"

Morgane aussi ne devait pas voir énormément de choses en face. Les deux étaient obligés de regarder ailleurs tout en le gardant dans un coin de leur champ de vision, tout en sachant qu'il se déplaçait à une vitesse ahurissante avec ses huit pattes. Doucement, la chaine tenant le marteau commença à graviter en l'air, toujours plus haut tandis que le chevalier préparait déjà sa riposte de brute en gagnant également de la hauteur. Autour de lui, la gravité devenait nulle et tant qu'il restait concentré, il pourrait la maintenir, plus ou moins. Avant d'être hors de portée de voix de Morgane, il lui lança joyeusement:

"Essaie de ne pas mourir, le temps que je finisse mes préparations!"

Là, elle avait sérieusement le droit de le détester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: ~Quête~ Liens intemporels [Morgane] Mer 18 Juil - 13:22

Je souris béatement malgré moi à sa remarque mais ma capuche lui évita de s'en apercevoir. Oui, mon corps était toujours aussi parfait, les mages avaient fait du bon travail mais néanmoins, j'avais eu peur face au dragon et je haissais cela. C'était peut-être pour cela que j'étais revenue en sa compagnie dans le désert, pour me prouver que je ne craindrais rien à présent vu que le monstre était détruit... et puis un artefact double... cela ne pouvait être que pour nous, non?

Bellinda? Je haussais un sourcil interrogateur. Mais je savais parfaitement que mon amant n'était pas du genre à aimer les interrogatoires investigateurs donc je devais me contenter juste de cette information. De retour à Malificium, je me ferais une joie de la retrouver. Orpheus était à MOI! Je le lui rappellerais gentiment même si j'avais confiance en mon homme dû à notre promesse mais pas en la gente féminine.


"Les champignons hallucinogènes sont traitres... mais je pense qu'on peut trouver bien pire ici."

J'eus un sourire légèrement sarcastique. En magie, on pouvait tellement engendrer de bien pire. De plus, j'avais déjà usé de ces plantes pour des usages disons personnels... et provoquer quelques frayeurs au passage mais je tairais cette information. Je devenais de plus en plus douée en poison.

La conversation fut finie. En effet, on venait de nous interrompre sans ménagement. Le sable était partout mais ce n'était pas le pire. La chose allait vite... trop vite... Cela commenca à m'agacer et j'usai de mes charmantes bouboules pour trouver notre troubleur de calme. J'étais excitée à l'idée qu'on allait de nouveau combiner nos arts. Nous avions chacun progressé. J'avais hate de voir ce que cela allait donner. Il m'avait tant manqué.


"Je suis une nécromancienne que veux-tu? Je ne peux agir autrement."

Je n'étais pas vexée par sa remarque. Au corps à corps, j'étais redoutable mais je n'avais pas la force d'une aigrefine et ne lui avais-je pas promis de prendre soin de moi? J'haussais les épaules et me fixais sur ma cible. Mes chéris firent leur petit effet et la bestiole finit par sortir dans un torrent de sable. Je me protégeais les yeux et lorsque je pus observer, je remarquai les cadavres de mes chéris aux pieds d'un scorpion géant... très tape à l'oeil!

"Il doit se prendre pour le nouveau roi soleil!"

Merde! Cela n'allait pas être facile de le cibler avec toute cette lumière! Que faire? Mais alors que je réfléchissais à un plan réaliste, mon compagnon décida de me fausser compagnie... La rage naquit en moi. Je lui jetais un regard incendiaire alors que deux zombies apparurent à mes côtés. Avoir trois cibles à atteindre était une bonne défense face à la rapidité de la bête. De plus, mes zombies se moquaient de bien voir au contraire de moi donc ils seraient plus efficaces malgré leurs lenteurs.

"Ramènes tes fesses ici! Arrêtes de jouer au funambule ou tu seras le futur repas de mes chéris!"

Bon, le scorpion avait disparu. Ah non, il était là sur ma gauche. J'eus le temps de faire un bond en arrière pour l'éviter de justesse. Une boule de feu le frappa mais il ne semble presque rien sentir alors qu'un de mes zombies venaient d'être démembrés... Eh merde! J'en invoquais un troisième. Le scorpion était de nouveau sous terre. Il fallait attendre qu'il revienne. Une boule électrique était dans ma main, j'étais prête! Du sable jaillit. Il était pile face à moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orpheus Neiphereum
Fier Cavalier, niv 3
Fier Cavalier, niv 3
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la terre~Vitesse accrue~Ame de rubis~Contrôle de la gravité
Armes: Lame blanche~Dagues de jet~Bouclier de la Volonté~Caelestis, 2nd du nomı~Marteau du Juge
Relations:

MessageSujet: Re: ~Quête~ Liens intemporels [Morgane] Dim 29 Juil - 16:27

Les compliments ne pleuvaient pas tous les jours. Ce qu'il se permettait en général, ce sont les allusions à quelques ébats mais rarement d'avantage. Pourtant, une femme aime à se faire entendre dire qu'elle était belle mais est-ce qu'il l'avait habitué à la couvrir d'adjectifs pour honorer sa beauté? Loin de là et elle s'en portait tout aussi bien car il savait la flatter lorsque c'était nécessaire. Ils ne s'éternisaient pas à ce sujet puisque le premier rempart du désert se dressait devant eux, sans qu'ils ne puissent réellement le fixer puisque ses écailles luisantes empêchaient une réelle vision directe.

Ce scorpion devait être magnifique à observer, une fois neutralisé. L'aiguillon de sa queue, ressemblant à un diamant taillé gouttait légèrement d'un poison malsain qui risquait de paralyser et de tuer tout bonnement celui qui serait touché. Ce n'est donc pas pour rien que le chevalier commençait à s'éclipser, pas en arrière, en l'air. Il n'était pas en train de fuir comme l'aurait fait son ancêtre, c'était déjà ça. Un plan était en train de se dessiner et il laissait le sale boulot à la belle femme que voilà qui servait d'appât pour occuper leur ami scorpion. S'élevant dans les airs le marteau à portée, Orpheus essayait d'atteindre le moment opportun. Tout serait une question de timing, car sa descente ne serait pas immédiate, il fallait une hauteur conséquente pour un bel impact et le temps de la chute, le scorpion pouvait tout aussi bien s'éclipser.

La nécromancienne usait de ses petites créatures et invocations, des morts, des boules de poil, un peu de tout pour rester tranquillement derrière à se tourner à moitié les pouces. Ce n'est pas pour autant qu'elle ne le transperça pas de son regard alors qu'il la laissait un peu seule.

Une fois les boules de poil hors d'état de nuire, le scorpion était retourné se fourrer sous terre. Ses déplacements étaient à peine visibles mais le sable du désert répercutait les vibration. Un peu plus longtemps et Morgane serait vraiment en danger. Orpheus en avait clairement conscience et ne prévoyait pas de rester plus que nécessaire à cette hauteur. La chaine avait cessé de se dérouler, elle était comme une ancre et un point de repère pour savoir jusqu'où il pourrait monter. Empoignant le marteau du juge, ce dernier était particulièrement légère sans apesanteur. Mais dans quelques secondes, il serait de nouveau lourd comme une enclume.

Des éclats magiques retentissaient en bas. Morgane usait de quelques moyens pour essayer de l'atteindre, sans grand succès. Cette carapace était bien trop imperméable. Il faudrait à craqueler ou tout simplement l'exploser. Au moment où le sable commençait à se vider à l'emplacement où la créature jaillissait, Orpheus inversa subitement la gravité sur son corps et le marteau, les rendant deux fois, trois fois, quatre fois plus lourds. Le timing était parfait et dans un grand cri, il abattait le marteau du jugement sur le dos du scorpion qui vola en multiples éclats tranchants qui lui entaillèrent sa joue et ses mains lors de l'impact.

Oh, il n'était pas mort bien sûr, mais maintenant, le dos était mis à nu, et ils n'auraient qu'à concentrer leurs efforts dessus. Le chevalier s'empressa de quitter sa monture improvisée pour ne pas prendre plus de coups de dard que nécessaire et alla rejoindre Morgane pour lui demander son avis.

"Je t'ai offert une cible, ne la rate pas maintenant!"

La perte d'une partie de sa carapace était difficile à vivre pour le scorpion qui ne s'attendait pas autant de résistance de ces deux bipèdes. Furieux, il fit claquer ses pinces et tenta de les trancher en deux, les ratant de peu. Le scorpion ne ferait pas long feu. Depuis le moment où il les avait croisé, il avait déjà une patte dans la tombe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: ~Quête~ Liens intemporels [Morgane] Sam 4 Aoû - 11:57

Alors que j'allais lui envoyer ma boule électrique, Orpheus intervint... ENFIN! J'ai vraiment cru un instant, juste un court rassurez vous, qu'il allait rester en l'air jusqu'à ce que je décède. L'impact me fit plisser les yeux. Je me protégeais de mon bras gauche mon visage afin de ne pas recevoir des éclats de carapace. De la poussière entourait le monstre. J'eus le souffle court. Avait-on réussi à le tuer? Cela serait inopiné.

Alors que je retirais vivait quelques éclats de mon bras, je pus voir l'oeuvre de mon amant. Je lui souris et murmurai d'une voix ironique :


"C'est trop aimable de ta part."

La cible était impressionnante je devais l'avouer. Je ne pensais vraiment pas que son marteau pouvait faire autant de dégats. Le scorpion semblait quelque peu sonné. Je devais en profiter. Je finis mon incantation et lui envoyais ma boule d'électricité dans sa chair à nue. Cette fois-ci l'attaque fut efficace et le monstre se mit à trembler sous la décharge mais loin de lui, je ne pouvais pas être mortelle. Je n'avais pas envie de goutter à son dard, ni à ses pinces. J'avais envoyé un zombie le frapper afin qu'il ne vienne pas nous pulvériser.

Mon mort fut mis en charpie et nous dumes éviter les pinces à toute vitesse. Je fis une roulade dans le sable et lui envoyai une boule de feu de nouveau dans la zone découverte. Nous devions néanmoins garder des forces. Il fallait qu'on combine nos attaques pour mieux l'anéantir.


"Tu peux le bloquer au sol avec ta gravité? S'il n'y avait pas tant de sables, je le maintiendrait moi même avec mes mains de terre mais là, elles seront trop lentes à faire venir... Il faudrait qu'il devienne complètement immobile. Ainsi, je pourrais m'approcher et lui envoyer une puissante décharge qui ferait arrêter son coeur!"

C'était suicidaire, digne de moi évidemment car même immobile, je risquais de me faire poignarder par le dard mais pour cela, je m'aiderais d'un zombie. Je ne comptais pas mourir ici. Le scorpion avait de nouveau disparu. Nous devions faire vite lors de sa prochaine sortie car j'avais bien envie que celle-ci soit la dernière afin qu'on passe à autre chose... La chaleur commencait à augmenter... Cela ne serait pas bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orpheus Neiphereum
Fier Cavalier, niv 3
Fier Cavalier, niv 3
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la terre~Vitesse accrue~Ame de rubis~Contrôle de la gravité
Armes: Lame blanche~Dagues de jet~Bouclier de la Volonté~Caelestis, 2nd du nomı~Marteau du Juge
Relations:

MessageSujet: Re: ~Quête~ Liens intemporels [Morgane] Mar 18 Sep - 17:34

Le temps de préparation était primordial. Comme lorsqu'on mijote un bon petit plat, rien ne sert de se hâter. Mettre en danger sa chère Morgane le faisait plus rire qu'autre chose. Il savait qu'elle n'était pas faible alors lui laissait le loisir de le prouver, quitte à recevoir en retour sa colère. Le ton de sa voix vibrait de fureur, elle était tellement enviable à ces instants. Mais le preux chevalier ne resta pas inactif et finit par retomber de tout son poids, accompagné de ce marteau de barbare qui éclata la carapace du scorpion miroir, moyennant quelques dommages de leur côté également, mais pas autant que du sien.

Le résultat était là, le mage noir semblait satisfait et ne continua pas de le foudroyer du regard. La magie se mit en marche, la magie noire dévastatrice qui pouvait traverser presque toute protection. Le corps du scorpion fut agité de soubresaut, ses membres crispés se tordaient de douleur. La rage de la créature leur retomba dessus tout aussi vite. Pour une fois, le zombie de Morgane était bien utile en chair à canon. Feu, électricité étaient en train de caresser la chair de leur adversaire.

"Encore un peu et ce sera bon."

Le chevalier effectua un bon rapide en arrière pour éviter de se faire écraser entre les pinces qui venaient à eux. La demande de son amante n'eut pour réponse qu'un haussement d'épaules. Guetter la sortie du scorpion... Les mouvements du sable étaient faciles à suivre. Il était là pour lui, pour cet homme qui avait brisé sa carapace. La chose jaillit le dard en avant, fouettant l'air sans rien rencontrer. Avec sa rapidité de réaction et de déplacement, Orpheus s'était mis confortablement à l'abri à côté de Morgane.

Sa main se leva en gardant les doigts fermés sur les maillons de la chaine. Les mouvements de leur victime ralentissaient, elle était de plus en plus lourde, s'enfonçant presque dans le sable. Maintenir une telle pression sur une créature massive était bien plus compliqué que de se libérer lui-même de toute restriction gravitationnelle. Ce n'est pas pour autant qu'il allait lâcher l'affaire.

"Servi sur un élégant plateau."

Il posa sa main libre sur l'épaule de la femme et sourit tranquillement en ressentant les vibrations magiques qu'elle dégageait alors qu'elle s'apprêtait à mettre fin aux jours de la bestiole. La chaleur était étouffante et sa tête n'étaient plus couverte. Le soleil tapait comme un damné, l'impitoyable astre solaire qui brulait les corps des faibles et les réduisait à néant. Promenade au milieu du désert... Quelle bonne idée elle avait eu en proposant ça! Le combat avait eu le mérite de l'amuser plus qu'autre chose et son caractère grincheux reviendrait aussi vite que le scorpion était apparu. Et tout transpirant qu'ils étaient, il avait quand même choisi pour lieu de fuite, la proximité avec la femme. Elle était un véritable danger pour lui, il était un danger pour elle et ils s'entêtaient à se fréquenter pour le meilleur et pour le pire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: ~Quête~ Liens intemporels [Morgane] Mer 19 Sep - 8:00

J'aimais qu'on m'obéisse. C'était presque aussi enivrant que les baisers de mon compagnon. Syrka avait peut-être raison. J'étais une enfant pourrie et gâtée à sale caractère mais j'étais néanmoins une très bonne guerrière. Je n'avais pas peur d'aller sur le terrain alors que tant d'autres nécromanciens préféraient rester loin des champs de bataille, jouant avec leurs poisons et leurs morts en coulisse bien à l'abri. Mais pas moi... Non il me fallait l'adrénaline pour me sentir en vie... Etre caressée par le souffle de la mort alors que je lui en réchappais... Oui... J'étais folle à liée.

Mais l'amant que je m'étais choisie n'était pas mieux et en ce sens, nous formions une sacrée paire. D'ailleurs, qui d'autres que lui m'auraient suivi ici? Certes, il rale mais il est bien là et me sert à présent mon repas. Je lui souris, sensible à sa présence plus qu'à n'importe qui. Sa main sur mon épaule ne me dérangea pas. Il savait que je ferais en sorte de ne pas le blesser avec ma magie. Je l'avais déjà protégée de cette manière il y a quelques temps.

Le scorpion ne pouvait pas bouger ou du moins à une lenteur affligeante, aggravant au passage ses plaies sous l'effort. Je souris satisfaite et fermais les yeux afin de me concentrer. Des arcs électriques furent de plus en plus grands entre mes doigts. L'air frétillait d'une énergie nouvelle. J'ouvris mes paupières et je chargeais ma foudre sur la carcasse ouverte. Une odeur de chair brulée se fit sentir dans l'air et le scorpion émit son dernier souffle. Son dard dressé retomba inerte sur le sol. Le coeur avait cessé de battre.


"Voilà. Cuit à point. Espérons que nous ne croiserons pas sa famille plus loin."

Les scorpions n'étaient pas réputés pour des animaux se trimballant en meute mais dans le désert, tout était possible après tout. Je passais ma main dans mes cheveux pour remettre ma capuche et d'un geste délicat, je déposais un rapide baiser sur la joue droite de mon partenaire. Je passais ensuite devant lui évitant au passage le cadavre fraichement déposé et rangeais mes armes en chemin. Du sable partout... Il avait raison... C'était énervant...

"Vois-tu comme moi?"

J'avais levé la main droit devant moi.... Une dune de sable sans importance de prime abord et puis si on faisait bien attention, on pouvait voir à certains endroits des parties de murs... Le scorpion dans sa volonté de nous tuer avait fait bouger des kilos de sable et avait ainsi révélé notre objectif. Nous marchâmes dans cette direction et du bout des doigts, je dégageais le plus de sable.


"J'espère qu'il ne faudra pas creuser pour trouver la porte. En tout cas, tu ferais mieux de te couvrir. C'est trop calme pour que cela reste ainsi."

Une légère brise soufflait par moment dégageant des volutes de fumée blanche qui brulaient les rétines à coups sûrs... Les tempêtes pouvaient intervenir à tout moment... Il fallait donc trouver vite l'entrée... en espérant qu'il y en avait bien une... et que ce n'était pas juste un rempart qu'il faudrait suivre pour nous emmener à destination...


"En tout cas, je retire ce que j'ai dis. Ton marteau est certes encombrant mais très utile pour faire de la cuisine parmi nos ennemis! Il remonte dans mon estime."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orpheus Neiphereum
Fier Cavalier, niv 3
Fier Cavalier, niv 3
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la terre~Vitesse accrue~Ame de rubis~Contrôle de la gravité
Armes: Lame blanche~Dagues de jet~Bouclier de la Volonté~Caelestis, 2nd du nomı~Marteau du Juge
Relations:

MessageSujet: Re: ~Quête~ Liens intemporels [Morgane] Mar 25 Sep - 13:16

La folie de la bataille au coeur de laquelle la vie est en jeu, l'euphorie d'en ressortir vivant. Tout comme son ancêtre, Orpheus ne pouvait vivre sans ce plaisir. Certes, cela ressemblait bien à la manire de penser d'une brute épaisse et on pouvait possiblement le comparer à tel individu. Cependant, il y ajoutait une touche de finesse et de délicatesse qui permettait d'obtenir un art. L'ajout du marteau à son arsenal laissait pourtant présager un courant de changement dans sa manière d'aborder les combats. Ce nouvel art qu'il allait créer, il l'avait mis en pratique contre le scorpion et l'efficacité n'était plus à démontrer. Certes, le temps pour mettre en oeuvre ce coup dévastateur laissait à désirer et il était fort possible que le chevalier se soit amusé à voir fulminer le mage noir tout en bas.

Passé l'aspect divertissant de Morgane furieuse, la bête n'avait plus vraiment fait long feu. La gravité l'écrasait contre le sable en empêchant tout mouvement. Le pouvoir de cette chaine était incroyable, voire plus puissant que celle que possédait son ancêtre, sans avoir les mêmes capacités cependant. Le résultat y était malgré tout, l'adversaire était neutralisé et partait avec lui la fièvre du combat, remplacée par la fièvre à cause du soleil. Se mettre en action aussi longtemps sous le soleil était exténuant. L'eau dans la gourde était brulant et déshaltérait à peine. Le blondinet se couvrit à nouveau alors que l'envie première était de se dévétir.

"Si c'est le cas, je pense que tu pourras emporter beaucoup de nouveaux miroirs pour décorer ton manoir."

La tristesse qu'il avait lu dans son regard lorsqu'elle lui avait montré son ancienne maison, il en l'avait pas oublié. Morgane projetait peut-être d'en rebatir un, quelque part et il faudrait bien le remplir avec quelque chose. Ses yeux balayaient le paysage monotone et sans variation, le sable des dunes ne cessait de virevoler avec le vent chaud qui soufflait pour modifier le visage du désert.

"Et bien, oui, je vois une ruine qui pourrait tout aussi bien être un mirage, mais soyons fous!"

Et le revoilà, lui si content de se battre, qui retournait mettre de la mauvaise volonté en prenant toutefois la tête en montant la petite dune pentue. A force de se rapprocher, faute était de constater que le mur était bien réel, bien consistant et en posant la main dessus, Orpheus n'avait plus le droit de dire le contraire. Alors Morgane avait pu trouver ce qu'elle cherchait en marchant au hasard dans ce désert brulant? Rien ne disait qu'il s'agissait vraiment de ce qu'elle voulait?

"On n'a pas le choix, il faut chercher."

En contournant la ruine du mur, ils faisaient la connaissance avec d'autres runes éparpillées. Des portes, elle en trouverait et plus de la moitié ne donnerait que sur du sable. Au moins, ces ruines constituaient à certains endroits des abris. En trouvant de l'ombre, Orpheus ne se fit pas prier plus longtemps et alla s'asseoir en libérant sa tête de tous ces tissus et en ouvrant son haut en grand, plutôt que de partir immédiatement à la recherche de leur salut.

"C'est dans ce genre de ruines qu'Integral a mis la main sur un rubis. Si tu tombes sur un bijou, ne pose pas tes doigts dessus. Je sais à quel point tu aimes ce genre de petite décoration."

Une petite pause mais ils devraient se hâter. La matinée était entamée mais si ils prenaient trop de temps, la nuit arriverait avant même qu'ils ne le réalise et une tempête de sable pouvait surgir à tout instant. Les dangers de la nature que ce soit en montagne ou dans le désert, ils restaient imperturbables, qu'importe le nombre de vies qu'ils emportaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: ~Quête~ Liens intemporels [Morgane] Mer 26 Sep - 13:02

Etait-ce sa nouvelle mauvaise humeur ou bien le fait qu'il n'y avait pas une ruine mais des ruines qui m'affectait? Impossible à dire. En tout cas, j'eus subitement très chaud et mon bras se faisait drôlement lourd. Je soupirais et alors que jusqu'à présent, j'étais on ne peut plus motivée, je baissais les bras quelques secondes.

Mon regard verdoyant ne savait plus où se poser tant le sable était environnant et les cailloux à moitié recouverts également. Des portes à perte de vue... Laquelle serait la bonne? Je soupirais doucement et demandais à mon cher ami :


"Dis-moi, si tu avais un précieux objet dans un tel endroit, tu le protégerais ou au contraire, tu le laisserais accessible grâce aux nombres de solution?"

En tant que mage noire, je possédais des rudiments d'annule sort. Si piège magique était présent, je saurais le détecter mais fallait-il suivre l'endroit le mieux gardé ou au contraire l'inverse? Je me mis à l'abri près de lui et souris à sa remarque.

"Aurais-tu peur que ma main ne soit plus aussi douce?"

Bien sûr, en tant qu'héritière d'Halloween Steel, je savais très bien de quelle pierre il parlait. D'ailleurs, je trouvais qu'elle ressemblait drôlement à ce qu'il avait sur la garde de son épée mais jusqu'à présent, je n'avais rien dit car je savais à quel point il aimait garder ses secrets et ne les dévoilait que s'il jugeait cela nécessaire. Je posais ma tête sur son épaule presque inconsciemment et repris :

"Qu'en a t'il fait? Ma mère m'a toujours dit qu'il ne pouvait pas se l'enlever de sa paume sans s'amputer la main... Il n'a pas été enterré avec? Cela serait un crime de perdre un artefact aussi puissant que le soleil..."

J'étais horrifiée à cette idée. Même la grande Sadique avait laissé sur les terres de Nelberaid ses possessions magiques afin que j'en hérite ou bien un autre mage noir plus astucieux... mais jusqu'à présent, je n'avais retrouvé qu'Ehyt,sa dague démoniaque. Je fermais les yeux quelques secondes.


"A rester ici, on va cuire comme notre ami le scorpion. Il faut qu'on choisisse."

Je me relevais donc et fermais les yeux. J'avais décidé d'utiliser ma magie mais je n'en eus pas le temps. Quelque chose m'attrapa par le pied et je fus aspirer dans le sable sans pouvoir faire quoi que ce soit. Je venais d'être la prisonnière d'un verre des sables... ou de quelque chose s'en rapprochant. Je me débattis alors que mon corps s'enfonçait de plus en plus... Je jetais un regard vers Orpheus et vit que lui aussi était entrain d'être aspiré. Mon talon ne cessait de percuter quelque chose de dur... comme de l'os... et puis, je finis par manquer d'air... mais alors que la mort s'annonçait... je m'aperçus que je tombais juste et que je finis par atterrir lourdement contre un sol dur... Devant nous, deux nomades... enfin quatre... deux autres étaient dans le fond... L'un deux caressait deux vers de sable, apparemment dressés, qui nous avaient amenés à eux.

"Oh quel joli repas vous nous avez ramené. Mais cela manque un peu de cuisson."


Je me redressais vivement évitant un coup de queue du ver. Mon amant était à mes côtés. J'étais un peu sonnée, je voyais trouble et m'aperçus qu'un liquide poissait ma jambe droite... L'animal m'avait blessé dans ma tentative d'évasion.

"Vous avez fait une grave erreur en nous prenant pour votre repas."

Les nomades ricanèrent et nous foncèrent dessus... Etait-ce là où nous devions allés ou juste des brigands de bas étages? Impossible à dire pour le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~Quête~ Liens intemporels [Morgane]

Revenir en haut Aller en bas

~Quête~ Liens intemporels [Morgane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Morgane kelterbaum Gagne un QT!!!
» Liens importants
» Des liens à ne pas manquer (pour voir de très belles figu!)
» cherche liens forum arcade us,espagne,gb...
» liens background elfe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: Le Désert-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit