AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une évasion?! [pv: Morgane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Tashar Calat'Shan
Mage Noir, niv 2
Mage Noir, niv 2
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 21/11/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: Nécromancie// Magie noire // Changer d'apparence
Armes: Un arc court et un poignard
Relations:

MessageSujet: Une évasion?! [pv: Morgane] Dim 29 Juil - 18:44

-Qu'attends-tu pour sortir d'ici?

Il observa l'ombre au fond de la cellule. Celle-ci se leva de ce qui servait de lit, s'étira avec lenteur, se gratta la tête avant de se coiffer avec les mains, bailla ouvertement et approcha lentement de lui en restant hors de la portée de la lumière qui filtrait par la porte. Faucon resta à sa place, près de la porte. Il lança un regard entre les petits barreaux en haut de la porte -la seule chose qui permettait de voir hors de cette cellule sans fenêtre- pour vérifier que personne n'écoutait. Il se retourna vers le prisonnier qui n'avait pas encore répondu. Mais il répondrait quand il le déciderait, essayer de le faire parler plus vite était inutile, il le savait. Comme souvent, le prisonnier devait réfléchir, car quand il réfléchissait, il pouvait parfois mettre longtemps à répondre. Et il réfléchissait souvent.

En attendant la réponse, Faucon examina la cellule. Les murs étaient entièrement en pierres lisses, et la porte était en métal. Le sol et le plafond était en pierres plus sombres que les murs, sortir de cette cellule était difficile à n'en pas douter. Il y avait une paillasse dans un coin de la cellule, et à l'opposer, de quoi faire les besoins. Mais la cellule était étonnement propre.... Comme le prisonnier qui s'était avancé vers lui pour regarder à son tour par les barreaux de la porte. Il n'était pas très grand, ses cheveux blancs étaient mal coiffés, mais bien coupés, il n'y avait aucune trace de barbe -peut-être à cause de l'origine drow... Faucon ignorait s'il pouvait un jour avoir une barbe.- et même les habits semblaient propres. Rien chez lui ne semblait indiquer qu'il était un prisonnier. Si ce n'était sa tenue simple mais noires. Faucon aperçut entre les cheveux blancs du prisonnier ses yeux rouges. COmme il continuait à regarder dehors, Faucon réessaya de poser sa question.


-Tu pourrais t'enfuir sans aucun problème d'ici. On a besoin de toi. Sans chef, les hommes commencent à douter et...

-Tu sais très bien t'occuper des hommes, Faucon. Et ils ont du travail à faire. Ils attendent peut-être des combats, mais pour l'instant il faut encore bâtir... Mais oui, je pourrais partir d'ici. Mais j'ai encore quelque chose à faire ici. Je ne me suis pas laissé arrêter pour rien.

Ce qu'il voulait encore faire ici, et ce qu'il avait fais pour se retrouver là, Faucon lui-même l'ignorait. Pourtant il était le bras droit du prisonnier. Il lui était fidèle, et s'il le lui avait demandé, Faucon serait près à tuer tous ceux qui se mettraient devant lui pour le sortir de prison. Mais son chef n'avait pas besoin de son aide... Même s'il avait perdu ses pouvoirs...

-Grâce à nos arrangements, j'ai tout ce dont j'ai besoin ici. Un vrai petit palace... Ou presque. Mais ne t'en fais pas, je sortirais d'ici peu. Ma tâche devrait être accomplie demain. M'enfuir tout de suite après apporterait trop de problèmes... D'ici une semaine... Peut-être deux, je serais dehors. En attendant tu sais ce que tu as à faire. Inutile de revenir. Attirer l'attention sur nous serait trop risqué. Il faut encore attendre. Maintenant, laisse-moi.

Faucon s'inclina et sortit de la cellule. Le garde vint la fermer à double-tour et reconduisit Faucon hors de la prison. Une visite que personne n'aurait vu, et dont personne ne se souviendrait.... Le pouvoir de l'argent...
Le prisonnier attendit quelques minutes après avoir entendu les derniers échos des pas du garde et de son second. Il s'étira une nouvelle fois et retourna vers sa paillasse. Il en sortit un poignard dont il vérifia la pointe avant de le ranger de nouveau. Il se coucha et après quelques minutes, il s'endormit.

Deux jours plus tard, il observa le plafond de sa cellule, couché sur sa paillasse. Tout s'était déroulé à la perfection à un détail prêt. Il n'avait pas eu le temps de récupérer son poignard. Mais cela n'avait pas d'importance. Il s'était débarrassé une fois pour toute d'un élément gênant et sa tâche dans cette prison était fini. Il allait pouvoir s'échapper d'ici peu... Mais il lui fallait un plan.
Avoir de la nourriture, des habits, de quoi se laver, se raser, se couper les cheveux, avoir le droit à des visites, introduire un poignard, se retrouver prêt de sa victime, tout cela lui avait coûté cher. Très cher. Mais il avait de l'argent, ce n'était pas un problème. Même si cela avait duré plus longtemps que prévu. Mais si les gardes étaient facilement corruptible, même ici, pour le faire s'évader, cela risquait d'être plus dur, ou de coûter bien plus cher. Et puis il était dans une cellule spéciale. Il était éloigné des autres prisonniers, et assez profond dans la prison... Et il portait un bracelet qui l'empêchait d'utiliser la magie... Il fallait ensuite réfléchir aux impactes de son évasion. Les recherches possibles à son encontre... La nuit portait conseil, et il avait besoin de réfléchir... et de dormir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Une évasion?! [pv: Morgane] Mer 1 Aoû - 17:48

Des talons aiguilles se firent entendre sur le parquet de la prison. Ce n'était pas un son très habituel dans ce type de lieu mais je m'en moquais. Ma grand mère avait fait résonner ce son il y a des années, il fallait bien que je lui rende hommage d'une certaine manière. Je portais une tunique rouge sang et une longue jupe noire. Ma tenue semblait plaire aux gardiens mais aussi aux prisonniers.

Le garde que je suivais ne cessait de me jeter des regards de convoitise manquant de tomber à plusieurs reprises. Je le trouvais pitoyable et mon regard verdoyant n'en était que plus froid. Il n'aurait rien de ma part. J'étais en relation avec une autre personne bien plus agréable. D'ailleurs, c'était en partie de sa faute mais surtout celle de son ordre que j'avais connu à peu près le même type de lieux il y a quelque mois. Les geôles du château des chevaliers étaient néanmoins plus classieuses que celles de Malificium... En tout cas, il y sentait meilleur et les prisonniers étaient moins pouilleux.

On finit par m'arrêter à hauteur d'une cellule. Je fixais celle-ci rapidement et demandais :


"Vous n'ouvrez pas? Il faut que je lui parle..."

"Il est dangereux... Je ne veux pas qu'il vous fasse du mal."


Un ricanement sortit de ma gorge. Je marchais tranquillement vers lui et murmurai doucement :


"C'est moi la plus dangereuse de tous. Allez, ouvrez moi cela ou je la fais exploser."

"Madame... J'ai des ordres..."

"Hum... Encore un mot et je vous tranche la gorge. Obéissez!"

J'incantai et une boule de feu apparut dans ma main très rapidement. L'homme prit peur et finit par sortir son trousseau de clés de sa poche d'une main tremblante. Il était à deux doigts de se pisser dessus. Je reniflais de dédain. Si Morphée avait été là, il lui aurait griffer l'entre-jambe pour s'assurer qu'il en ait bien une... La porte grinça lors de son ouverture. Je m'approchais de l'entrée après avoir demandé au garde de déguerpir le plus vite possible. J'arrêtais mon incantation et prononçai d'une voix charmeuse :


"Je ne sais pas ce que tu as fais à Ibur mais il veut que je te sorte de là... Donc si messire veut bien se bouger les fesses."

J'étais presque démoniste. J'avais une relation compliquée avec notre dirigeant. Celui-ci trouvait donc intéréssant afin de tester mon attachement à l'ordre que je vienne récupérer un des nôtres. Je devais donc le libérer... par contre, il n'avait pas précisé que je le ramène vivant... donc le nécromancien avait donc intérêt d'être gentil avec mes nerfs... Les gardes pensaient juste que j'étais là pour m'entretenir avec lui... Ils espéraient bien le garder parmi eux encore quelques temps... après tout, ils les payaient bien généreusement... C'était une trop belle aubaine pour eux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tashar Calat'Shan
Mage Noir, niv 2
Mage Noir, niv 2
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 21/11/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: Nécromancie// Magie noire // Changer d'apparence
Armes: Un arc court et un poignard
Relations:

MessageSujet: Re: Une évasion?! [pv: Morgane] Mer 1 Aoû - 18:13

COuché sur sa paillasse, les deux mains derrière la tête, le prisonnier avait fermé les yeux. Quelqu'un approchait... Il entendait les pas. Une femme en talon aiguille? Etrange... Le son portait bien dans la prison, et de très longues années aveugle lui avait permis de développer ses autres sens... Même si en retrouvant la vue, il avait un peu perdu aussi dans ses autres sens. Mais cela n'avait guère d'importance. Le prisonnier se demandait qui pouvait bien venir le voir. Car c'était une évidence. Les pas se dirigeaient dans la direction de sa cellule, et il n'y avait personne, du moins avec un minimum d'intérêt, dans le coin. Qui pouvait donc venir? Il n'avait aucune rencontre de prévu... Et il n'avait pas son couteau... Cela était gênant... Très gênant... Si quelqu'un voulait le tuer, et les Dieux, s'ils existaient, savaient qu'il avait de nombreux ennemis, il ne pourrait rien faire.

Il écouta le garde et la femme devant la porte. Le garde le croyait dangereux? Sans son poignard, et avec ce maudit bracelet qui entravait sa magie, il était aussi inoffensif qu'un chaton... Un chaton d'une grande intelligence, bien entendu. Mais la femme ne semblait pas s'inquiéter de cela, et força le garde à partir. Elle avait du caractère, et n'avait pas peur. Dans sa situation, le prisonnier trouvait cela dérangeant. Qu'est-ce qu'y allait bien pouvoir lui arriver? Elle avait fait partir le garde... Une occasion rêvé de partir, s'il arrivait à se débarrasser de la femme... Et s'il voulait partir.

Ce qu'il avait fait à Ibur? Ibur... Ibur... C'était le chef non? Etrangement, Tashar n'avait pas suivit les successions chez les mages noirs.... Il devrait se remettre à jour, un tel oubli risquait de lui coûter cher, à un moment ou à un autre. La dernière phrase de la femme le fit sourire. Mais il n'avait pas bougé, et il n'avait même pas ouvert les yeux. Il sembla réfléchir quelques instants, ou dormir, avant de prendre la parole.


-J'ignore aussi ce que je lui ai fais. Et par conséquent, je préfère rester ici. Sortir m'attirerait trop d'ennui.

Il finit par ouvrir les yeux et par tourner la tête pour observer sa libératrice. Elle avait du plaire à beaucoup de gardes et de prisonniers en passant. Mais le prisonnier se contenta de la regarder de haut en bas, puis de bas en haut, sans s'arrêter sur certaines parties, puis fixa de nouveau le plafond.

-De plus, j'ignore qui vous êtes. Et les belles femmes attirent les ennuis.

Il était inutile pour lui de se présenter. Car si elle venait le libérer, elle savait qui il était, ou s'en moquait bien. Dans les deux cas, se présenter était une perte de temps. Mais rester couché devant une femme qui était sensée le libérer, et sans qu'il sache de quoi elle était capable, avait ses risques. Aussi décida-t-il de se redresser. Au moins verrait-il l'attaque venir, si elle venait. Il observa un instant le visage de la femme puis haussa les épaules.

-Et pour finir, Ibur devrait savoir que si je l'avais voulu, je serais sorti depuis longtemps. Et je sortirai bientôt. Sais-tu ce qu'il me veut?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Une évasion?! [pv: Morgane] Jeu 16 Aoû - 9:03

« Crois-tu que tu as le choix ? Croix-tu que je suis venue jusqu'ici pour te laisser ici parce que tu as peur ? »

Là, j'avoue, j'étais assez surprise. D'ordinaire, les gens préféraient quitter la prison et ce le plus rapidement possible. J'étais une occasion rêvée pour lui... pourquoi donc hésitait-il ? Je ne savais pas qui il était et je m'en moquais mais ce que je ne suppportais pas c'est la peur... Ce sentiment mésirable... qu'un de mes confrères le posséde me donnait de l'urticaire. Ma grand mère devait encore se retourner dans sa tombe. Notre ordre n'était plus ce qu'il était... C'était navrant... Il fallait vraiment qu'Ibur se bouge à ce sujet.

« La vie n'est rien s'il n'y a pas un peu de danger... »

Depuis ma tendre enfance, je vivais entourée de danger. J'avais échappé à un nombre incroyable de tentatives d'assassinat. C'était les dommages collatéraux d'être la fille de l'ancienne chef des ombres et de l'ancien conseiller militaire des aigrefins ainsi que la petite fille de l'ancienne conseillère militaire des mages noirs. Au moins, cela avait le mérite de me maintenir en forme.

Je ne bronchais pas face à son regard, ni à son examen. J'étais sûre de moi. J'étais très belle et il m'était déjà arrivé plein de fois d'en abuser mais pas aujourd'hui, mon confrère ne m'attirait nullement et mon cœur était promis à un autre d'une certaine manière.


« Je suis Morgane Evans, une mage noir de rang trois, quasi quatre. »

Je n'allais pas lui montrer que je n'avais pas pris le temps de prendre son identité à la tour... On m'avait dit que par le passé, ma grand mère et lui avaient été « alliés ». Voilà pourquoi notre dirigeant m'avait choisi. Il voulait ainsi que je m'assure qu'il n'ait pas changé de bord en cours de route...

« Pourquoi ne pas l'avoir fait alors ? Les lieux sont si acceuillants que cela ? »

Je me moquais de lui c'était évident. Je n'aimais pas l'égocentrisme et encore moins perdre mon temps. Je posais ma main sur l'un des barreaux, contrairement à lui, j'étais en pleine possession de mes pouvoirs et de mes armes.

« Je dois te libérer et t'emmener à la tour. Il a des questions à te poser. Tes capacités en laboratoire lui sont importantes. »

Je lui souris doucement. En savais-je plus ? Possible. En tout cas, je n'allais pas tout lui dévoiler. Mon visage redevint sérieux et d'un ton autoritaire, je repris :

« Tu as cinq secondes pour te secouer les puces, sinon, je te force à bouger de là. Apparemment, nos familles étaient liées par le passé donc je dois te ménager... Mais contrairement à toi, je déteste ce lieu donc bouges ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tashar Calat'Shan
Mage Noir, niv 2
Mage Noir, niv 2
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 21/11/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: Nécromancie// Magie noire // Changer d'apparence
Armes: Un arc court et un poignard
Relations:

MessageSujet: Re: Une évasion?! [pv: Morgane] Jeu 16 Aoû - 12:43

S'il croyait qu'il avait le choix? Bien sûr qu'il l'avait. On avait toujours le choix. Dans toutes les circonstances. La seule chose qui changeait, c'était que les choix étaient plus ou moins agréables ou plus ou moins voulu. Il pouvait très bien la suivre gentiment comme elle le voudrait. Il pourrait aussi attendre qu'elle essaie de le traîner de force. Ou encore il pourrait essayer de l'attaquer, et peut-être même gagner, pour partir seul. Il pourrait aussi attendre le bon moment pour lui fausser compagnie. Il avait de nombreux choix. Mais aucun ne lui plaisait vraiment. S'il croyait qu'elle était venue pour le laisser ici parce qu'il avait peur? Peur? Le mage noir sourit. La peur. Il y avait des choses dans ce monde qui pouvaient lui faire peur. Mais aucune d'entre elle l'empêcherait de sortir de la prison s'il le voulait. Non. La peur n'entrait pas dans ses calcules. C'était juste... de la paresse. Il aurait sans doute des ennuis, et les ennuis étaient fatigants et parfois ennuyants. Pourquoi les chercher alors qu'il en avait déjà tant?

-J'ai peur... que tu ne sois pas aussi intelligente que je l'avais espéré. Peut-être devrais-je en être heureux...

Il disait cela sur le ton d'un simple constat. Ce que c'était d'ailleurs. Du moins pour lui. Il savait qu'elle pouvait mal le prendre. Les gens le prenaient mal le plus souvent. C'était d'ailleurs pour ça qu'il s'attirait pas mal d'ennemis. Mais qu'importait. Si ce n'était pas la vérité, les gens n'avaient qu'à lui prouver le contraire. Si ça l'était, tant pis pour eux si la vérité les blesser. Tashar avait d'autres préoccupation que de se soucier de ce que ressente les gens.
La vie n'était rien sans un peu de danger. Peut-être, peut-être pas. Tashar ne saurait vraiment le dire puisqu'il côtoyait le danger depuis qu'il était né. Il avait aujourd'hui de nombreux ennemis, dont la plupart ne pouvait rien faire contre lui toute fois. Mais aussi quelques alliés. A chacun de ses choix importants, et il en faisait, il s'attirait un ennemi de plus. A chacune de ses paroles, quelqu'un le détestait un peu plus. C'était ainsi. Il ne s'en souciait pas.


-Peut-être, mais il faut être fou ou suicidaire pour s'attirer le danger volontairement alors que le danger viens déjà assez souvent sans qu'on l'invite.

La jeune femme finit par se présenter suite à sa question. Morgane Evans. Le nom retint toute son attention. Il l'observa ne nouveau de haut en bas et de bas en haut avant de laisser apparaître un sourire en coin. Le fait qu'elle soit de rang trois et bientôt quatre ne l'intéressait guère. Il le nota dans son esprit au cas où, mais ne s'en préoccupa plus. Elle pouvait le tuer en levant un seul petit doigt ici, mais il s'en moquait aussi.

-Du sang de Garvera Steel, j'aurais dû m'en rendre compte. Et c'est pas celui d'Halloween et de Kessler qui ont du arranger tout ça... Je ne me trompe pas sur ta grand-mère et tes parents n'est-ce pas? Question rhétorique, inutile d'y répondre. Evans... Voilà qui est intéressant. Espérons que tu ais obtenu les bons côté de ta grand-mère et pas les mauvais...

En parlant il s'était levé et il faisait les cents pas dans la cellule, sans plus se soucier que cela de la jeune femme ou d'un éventuel garde qui pourrait venir. Elle avait reprit la parole. Pourquoi il n'était pas encore parti s'il pouvait fuir? Si l'endroit était accueillant? Son sourire s'agrandit. Un main au niveau de son menton et l'autre bras sous le coude, il continuait les cents pas semblant réfléchir.

-J'avais à faire en prison. J'avais prévu de m'échapper d'ici quelques semaines. Quant à l'accueil... Quand tu as de l'argent et du pouvoir, c'est très accueillant. Et au moins, ici on est tranquille.

Elle se moquait de lui, mais il répondait comme si cela n'avait pas été le cas. Comme si c'était une simple discussion. Vint ensuite un sujet plus intéressant. Elle devait l'amener à la tour. Voilà qui était dérangeant... Il avait encore un peu de temps pour se décider, mais pour l'instant, elle risquait de ne pas réussir sa mission. C'était dommage pour elle. Le chef avait des questions à lui poser? Fort bien, ce n'était pas le seul. Il lui répondrait. Le problème était que les réponses ne lui plairaient pas. C'était certain. Ses capacités en laboratoires... Tashar laissa échapper un rire.

-J'ai perdu le pouvoir qu'il voulait. Quant à partager mon savoir au sujet qui l'intéresse... Je me verrais dans l'obligation de refuser. Mais je suppose que tu n'accepterais pas de lui rapporter ce message, n'est-ce pas?

*Mais tu n'auras peut-être pas le choix. Mais nous y réfléchirons plus tard, il faut sortir d'ici maintenant.*


Est-ce qu'elle en savait plus que ce qu'elle disait? Peut-être... Sans doute... Mais cela n'avait pas d'importance. Mais il préférait toute fois ne pas trop en dévoiler sur ce qu'il supposait que le chef lui voulait. Il avait encore le temps de réfléchir à tout ça. Et la jeune femme semblait presser de partir de là. Leurs familles étaient liés? Il eut un léger rire.

-Ne me ménages pas pour cela. J'ai eu à faire avec ta famille. Garvera m'a beaucoup aidé pour... Récupérer le nécessaire à mes recherches. Mais je ne pense pas qu'on puisse considérer que nous étions liés. J'étais plus liés à l'Ange qu'à elle. Mais ça c'est une autre histoire. Et si tu veux savoir, Garvera ne m'appréciait sans doute pas plus que tu ne m'apprécies actuellement. Après tout, nous avons une vision trop différente du monde. Mais tu as raison, il est temps de partir. Tu as quelque chose pour briser ces liens anti-magie? Je préfèrerais pouvoir user de ma magie en cas de besoin. Et pour sortir d'ici, je te laisse faire. Tu as bien dû venir avec un plan bien détaillé, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Une évasion?! [pv: Morgane] Jeu 23 Aoû - 15:51

Je ne relevais pas l'insulte. C'était si banal et si petit que dire quelque chose me rabaisserait plus qu'autre chose. Je plissais juste le regard. S'il continuait sur cette pente, il risquait d'avoir une jambe en mauvais état à moins que cela soit sa main que je ferais disparaitre? Je ne savais pas encore mais en tout cas, de mauvaise humeur, je ne serais pas aussi concilliante qu'à l'heure actuelle.

"Donc tu préfères rester cloitré ici?"

Vivre sans danger... Quelle hérésie! Certes, je ne le cherchais pas car au vu de mon sang, il venait vers moi sans que je le demande mais si cela n'avait pas été le cas, mon caractère étant un brin suicidaire, je ne resterais pas calmement à me tourner les pouces et je ne me mettrais pas non plus dans une maison capitonnée pour être en très grande sécurité.

Je me présentais et sa réaction fut quelque peu surprenante. Il semblait bien me connaitre... bien plus que la plupart des mages noirs et autres ordres... Il avait vu juste sur mon père. Certes, je portais son nom, c'était donc un indice flagrant mais rare avaient été les gens à l'époque de la relation que ma mère avait entretenue avec le bras droit de Sammius.


"Je présume donc que tu as connu ma grand mère... Voir peut-être même mes parents? Je me disais aussi que ton nom ne m'était pas inconnu..."

J'avais vaguement lu son nom sur le rapport que m'avait montré le garde avant de m'emmener jusqu'à lui. Mon chef n'avait pas pris la peine de m'en donner autant. Rencontrer quelqu'un qui avait partagé la vie de ma grand mère de près ou de loin avait toujours quelque chose d'exaltant. Je devais toujours me retenir pour ne pas bombarder la personne. Faut dire que je doutais fortement obtenir des renseignements auprès de ce nécromancien. En tout cas, mon nom l'avait fait levé. C'était déjà un bon point.


"J'aime le danger mais si je rapporte un tel message, je risque surtout de me retrouver empalée. Et j'adore trop la vie pour cela donc tu vas devoir lui dire toi même."

Facher Ibur ne me dérangeait pas bien au contraire mais je n'avais pas envie de me causer des ennuis aussi ouvertement. Je préférais de loin qu'il participe à la petite fête. Il reprit la parole et je dois avouer que j'allais de surprise en surprise. Il était un allié des rouges? Ou tout du moins, il le fut à une époque? Voilà qui était surprenant. Il confirma le fait qu'il avait été proche de ma grand mère à un moment donné. Je comptais bien en savoir plus. Je fouillais dans ma poche et lui lançais un flacon.

"Voici un annule-sort. Cela devrait faire l'affaire. Elle ne sera pas aussi puissante que si l'enchanteresse l'avait fait mais tu devras t'en contenter. En tout cas, je suis surprise que tu sois en vie... Enma était vraiment cool pour accepter que tu sois liée à l'ange... Le crime de trahison n'est plus un péché mortel?"

Je fis craquer mes doigts et attendis qu'il se libère. Je lui souris et répondis faussement naivement :

"Mon plan consiste à rebrousser chemin... Aussi simple que cela et s'il nous en empêche, j'ai le droit de les assommer... S'ils insistent... de les tuer... Cela te va?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tashar Calat'Shan
Mage Noir, niv 2
Mage Noir, niv 2
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 21/11/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: Nécromancie// Magie noire // Changer d'apparence
Armes: Un arc court et un poignard
Relations:

MessageSujet: Re: Une évasion?! [pv: Morgane] Ven 24 Aoû - 16:06

-Je pourrais rester ici quelques temps oui. Je n'ai pas besoin d'autant de luxes que certains... Et je sais me procurer tout ce qu'il me faut ici.

Tashar avait l'habitude d'être enfermé, chez lui bien sûr, moins habitué à être enfermé dans une prison, mais au final, la différence n'était pas grande. Combien de temps avait-il passé dans son labo? Il ne saurait le dire. Il y était déjà resté des jours d'affilés sans se préoccuper du reste du monde. Malheureusement, en perdant ses pouvoirs, il ne pouvait plus le faire, ou du moins de la même façon. Sa longue, très longue, étude sur les chimères étaient arrivés à deux conclusions. La première était sa chimère quasi parfaite, qui avait été à peine vu par quelques hommes et par des anges. Bref personne ne croyait vraiment qu'il avait réussi à la créer. La seconde... C'était que personne ne devait mettre la main sur ses recherches. Plusieurs personnes, plus ou moins importante, voulait mettre la main sur ses recherches. Il n'était alors pas compliqué de se faire des ennemis et de vivre continuellement en danger...

La jeune femme se présenta ensuite sous le nom de Morgane Evans. Tashar s'était alors levé, faisant les cent pas. La jeune femme présuma alors qu'il avait connu sa grand-mère, ce qui était une évidence. Ses parents? Il les connaissait. Pas énormément, mais ils les connaissaient. Et comme ils avaient été, comme la grand-mère, des personnages importants de l'histoire de Nel Beraid, au moins à leur époque, il avait amassé certaines informations sur eux, parmi lesquelles il appris l'existence de Morgane Evans. Son nom ne lui était pas inconnu? Tashar laissa échappé un sifflement de dédain.


-Mon nom était connu de pratiquement tous les mages noirs. Mais cette époque est dépassé... Maintenant seul ceux qui croient que parce que je n'ai plus de pouvoir, ils peuvent venir et me forcer à leur donner ce qu'ils veulent, qui se souviennent de ce que j'étais. Si seulement eux aussi pouvaient m'oublier... Enfin, pour revenir à vos parents... Je les connaissais à peine. J'ai suivis leurs parcours, les ai rencontré parfois.... D'ailleurs, comment à évoluer l'état de votre mère? Je l'aurais bien étudié... Un vieillissement rapide qui ne semblait pas avoir d'impact sur le reste. Si on avait trouvé la source, ça aurait pu être fort intéressant. Quant à votre père, il n'était pas aussi stupide que les autres aigrefins.

Elle aimait le danger, mais elle ne voulait pas rapporter son message. C'était fort dommage. Tout ça par peur de se faire empaler... Et elle tenait à sa vie. Il allait devoir transmettre lui-même le message. Tashar haussa les épaules. Il aurait essayé... De toute façon, même si elle voulait le ramener jusqu'à son chef, si Tashar le désirait, il partirait... Il eut un léger sourire.

-Dis moi, mademoiselle la quasi quatre. Comment vois-tu l'avenir de Malificium?

La mage noire lui fournit de quoi pouvoir utiliser à nouveau sa magie. Il fit apparaître une petite flamme dans sa main pour vérifier. Il sourit puis s'approcha de son lit, il en sortit une feuille, une plume et de l'encre. Il inscrivit rapidement quelques mots, prononça quelques mots à voix basses, et remit le tout dans leurs cachettes. Il écoutait en même temps la jeune femme. Elle était surprise qu'il soit en vie? La trahison? Tashar éclata de rire et se retourna puis s'avança vers la jeune femme.

-Parce que tu crois que je hurlais sous tous les toits que je rencontrais l'Enchanteresse? Et je n'ai jamais trahis les mages noirs. Regarde Malificium, il y a des meurtres tous les jours. Des mages noirs s'entretuent sans arrêt et sans raisons. Contrairement à eux, j'ai toujours des raisons. J'ai aidé des mages rouges et des mages blancs, parfois en tuant des mages noirs. Mais cela m'a toujours apporté quelque chose. Les mages noirs sont encore là, si je les avais vraiment trahis, ils auraient pu avoir de gros problèmes. J'étais quelqu'un d'important dans notre ordre, j'ai vu de nombreuses informations qui pourraient intéresser les ennemis des mages noirs. Et c'est parmi les mages noirs que j'ai combattu lors de la guerre. Je n'ai jamais trahis les mages noirs. Mais notre chef ne se fait pas d'illusion, d'ici peu, dès que je le pourrais, je quitterais sans doute notre ordre. Mais tout cela n'a pas d'importance pour l'instant.

Il réfléchis au plan de la jeune femme. Revenir simplement en arrière assommer ou tuer quiconque se mettrait sur leurs chemins... Un plan... Ca n'avait rien d'un plan. Elle était aussi bourrin que les aigrefins. Enfin, c'était de famille pour elle. Il s'étira.

-Très bien. Mais je n'interviendrais pas. Après tout, je ne suis qu'un faible et inutile mage noir. Après vous, mademoiselle la quasi quatre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une évasion?! [pv: Morgane]

Revenir en haut Aller en bas

Une évasion?! [pv: Morgane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Morgane kelterbaum Gagne un QT!!!
» charme évasion
» Joyau évasion qui n'apparait pas : bug ?????
» Single de Clara Morgane
» Présentation de Morgane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: La Prison aux milles pêchés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit