AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une heure sainte...vraiment? (PV Xadr)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 25
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Une heure sainte...vraiment? (PV Xadr) Lun 20 Aoû - 17:14

- Je voudrais aller prier, demanda Sven d'un ton neutre.

Devant lui, assis à son vieux bureau terni par le temps et le manque d'entretien convenable, le Frère Supérieur, responsable de cette partie des sous-sols de Maléficium, leva lentement ses yeux gris vers lui pour le dévisager d'un drôle d'air. Mécaniquement, il referma le vieux grimoire qu'il était en train de feuilleter afin de projeter sur le Mage Noir toute son attention.

- Prier, Sven? lui renvoya-t-il d'une voix grave. Tu ne vas jamais prier, d'ordinaire...

C'était exact. Sven n'était pas un fervent croyant comme la plupart des autres membres de son ordre. Il priait de temps à autre à différentes occasions - spécialement celles où il était dans de beaux draps- et ne se rendait jamais dans un lieu saint pour le faire. Une demande de ce genre n'était pas habituelle de sa part et l'homme qui lui faisait face le savait. Aujourd'hui, comme bon nombre de jours, Sven était de corvée dans les bibliothèque inférieures, où il s'occupait maintenant de feuilleter les grimoires mineurs à la recherche de faits intéressant. C'était toujours mieux cela que ses tâches lorsqu'il n'était qu'Apprenti. À cette époque, il devait remplir les lanternes d'huile et apporter à manger aux Mages plus hauts gradés. Mais qu'importe, il détestait tout de même ces tâches-là. Il rêvait du moment où il deviendrait Archimage et que ce genre de besognes ne lui seraient plus assignées. Il se sentait esclave, dans cet endroit lugubre et souhaitait pouvoir lui aussi donner les ordres à son tour.

- Oui, prier à la cathédrale, messire. Je me sennnns.... (Il fit une moue exagéré, faisant semblant de chercher ses mots.) très peu aimer de ma Déesse, ces temps-ci.

Il prit le ton de la boutade pour narguer un peu son supérieur. Il le vit d'ailleurs serrer la mâchoire aux plaisanterie du démon.

- Mais qui va feuilleter tes grimoires, alors? le défia l'autre Mage Noir.

Sven répondit d'un sourire crispé. Touché.

Ou peut- être pas, alors qu'il y pensait... Sven pivota et pointa du doigts un de ses confrères, la tête poser sur son livre, les yeux fermés.



- Celui-là dort depuis plus d'une heure, au cas où ce détail aurait échapper à votre grande vigilance... (Il tourna de nouveau la tête vers le Frère Supérieur.) Une heure... c'est tout ce qu'il me faut pour me sentir... aimé.


Le Mage Noir le dévisagea sans rien dire pendant de longues secondes. Ils se regardèrent encore un moment, comme pour savoir lequel des deux l'emporteraient sur cette joute visuelle. La rivalité entre Mages Noirs avaient toujours été très forte, pour tout et pour rien. Même le dernier morceau de gâteau aurait été cible d'un combat, ici.

- Fort bien, grinça l'autre en se releva de sa chaise. Va donc faire tes louanges, ce paresseux te remplacera...


Il n'eut même pas le temps de terminer sa phrase que Sven montait déjà les escaliers.

La cathédrale était assez près de là où il travaillait, la Déesse en soit remerciée. Sven n'eut donc qu'à marcher une dizaine de minutes avant d'entrer dans l'imposante construction sacrée. L'endroit était presque désert, hormis quelques femmes vêtues de noir agenouillées devant différents autels et qui psalmodiaient leurs supplications insolentes. Un autre homme âgé, lui, allumait des cierges de couleurs sombre. En tout, excluant le Mage Noir, sept personnes visibles étaient présents. C'était plutôt tranquille... Un silence de mort régnait ici.

Sven s'avança donc dans l'allée principale, s'aidant de sa luxueuse canne pour marcher. Aujourd'hui, sa jambe blessée dans l'affrontement à Éternia le faisait souffrir quelque peu. Ce n'était pas toujours ainsi. Parfois, il marchait comme un charme. D'autres fois, la douleur était lancinante. Les soins prodigués par les Mages Sombres n'étaient jamais très satisfaisants.

Le démon grimaça en s'agenouillant devant une statue à l'effigie de la Déesse Interdite. Pourquoi prier aujourd'hui, alors qu'il ne le faisait jamais en ce lieu? Aucune idée... Il savait simplement qu'il en avait besoin. Son esprit était une tempête et le calme se devait de revenir dans ce corps agité de tourments, de frustration et d'idées complètement hors normes pour sa caste.

Sven inclina la tête et ferma les yeux pour offrir ses prières silencieuses à la déesse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xadr Dagon
Rôdeur, niv 4
Rôdeur, niv 4
avatar

Messages : 4749
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 24
Localisation : Vagabondé c'est comme une seconde nature pour l'homme pour moi c'est mon quotidien

Feuille de personnage
Pouvoirs: la vitesse accrue, l'éveil, traverser la matières, controle de l'électricité
Armes: épée longue elfique et arc composite a deux branche. Nits une épée courte.
Relations:

MessageSujet: Re: Une heure sainte...vraiment? (PV Xadr) Lun 20 Aoû - 20:29

En entrant dans la ville de Malificium Xadr n'avait pas prit la peine de mettre sa cape sur le dos signifiant ainsi avec l'emblème brodé dessus à quel caste il appartenait. Il avait eu une bonne raison de pas mettre sa cape, car les voleurs se tenaient à carreau ses derniers temps ne voulant pas tomber sur le "tueur de noble" qui soi disant était revenu d'entre les morts.

Les plus vieux gardes qui avait connu l'époque de se tueur était à cran et ils avaient raison après tous quatre familles entière de noble de Malificium avaient été torturé à mort par se boucher. Même certain mage noir qui avaient été sur les lieux des meurtres avaient été dégoûter. Pourtant ni voleur ni garde ne se doutaient que se tueur était un elfe borgne. Bref sa réputation qui le précéder Xadr c'était dit qu'il n'avait pas besoin de sa cape. Que tous serait tranquille. Il remarquait bien facilement son erreur a son réveil dans la chambre qu'il avait loué dans une auberge. Sa bourse avait disparu.

Il avait passé toute sa matinée à rassembler des informations sur le voleur. Il était hors de question de laisser se gamin filer avec sa bourse. Il était un rôdeur après tous. Puis il avait aussi prit deux bonne heures de l'après midi à pourchasser sa proie à travers la ville. Jusqu'ici.

*******

Cette abruti venait d'entré dans la cathédrale maudite. Espérant sûrement que le rôdeur était religieux et qu'il ne lui ferait pas de mal dans se lieu. Mauvaise pioche pour lui ou du moins en partie. De plus il n'y avait pas beaucoup de point de sorti pour le voleur. La porte arrière était gardé par deux gardes et celle de devant le rôdeur si tenait. Il y avait aussi un accès au égout mais la porte était verrouillé et les égouts piégeaient. Xadr savait cela, car c'était lui et tous un groupe de rôdeur qui avaient piégé les égouts et bloquaient les entres.

Xadr se tenait devant la grande porte marchant tranquillement sachant sa proie piéger. Avant d'entrée dans le bâtiment il admirait la bâtisse. Un bon coups de neuf à la façade lui aurait fait du bien mais cela n'empêchait pas d'admirer toute la splendeur du bâtiment. Après sa petite analyse le rôdeur entrait dans le bâtiment. A la place de se dirigeait vers l'autel ou il y avait déjà du monde qui prier, l'assassin se dirigeait vers la droit ou il y avait des escaliers menant à l'étage supérieur. A partir de la, il avait une magnifique vue dans toute la cathédrale.

Il commençait à examiner la salle. Il y avait un homme qui s'occuper des cierges, un autre avec une canne près de l'autel et un groupe de six femme....Non Cinq femme et un homme.

Bingo, c'était bien tenté du voleur mais sa carrure faisait un peu tache dans le groupe. Xadr descendait de son point d'observation et se dirigeait vers le voleur passant devant l'autel de la déesse. Sans prévenir, le rôdeur prenait l'épaule du voleur le retournait d'un coups sec et lui envoyait une magnifique uppercut. Sous le coup le voleur faisait quelque pas chancellent en arrière et se retrouvait assit sur l'un des nombreux banc voyant surement des centaine d'étoiles.

"Merci de me rendre se qui m'appartient."


Xadr se baissait et arrachait la bourse que le voleur lui avait volé. Il saluait les femmes comme pour s'excuser de se léger désagrément et se dirigeait vers la sorti, sa bonne humeur retrouvait et un sourire au lèvre.

Pourtant un léger détail le faisait s'arrêter juste à côté de l'autel. Il braquait son regard sur l'homme en train de prier. Cette longue chevelure noir et ses habits lui rappelait un truc et au fur et à mesure qu'il examinait l'homme son sourire disparaissait tous comme sa bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 25
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Re: Une heure sainte...vraiment? (PV Xadr) Mar 21 Aoû - 13:54

Le calme... Le calme tant espérer par le Mage Noir depuis plusieurs jours de bruits infernal. Ce calme... il ne parvenait PAS à le trouver! Fichtre et foutre, que fallait-il donc faire pour que cette maudite Déesse daigne enfin vous apporter la sérénité et le silence mental? Sven en rageait psychologiquement, bien entendu, ne voulant pas péter un câble dans un cathédrale comme celle-là. Cela faisait une dizaine de minutes qu'il était agenouillé là comme un abruti, les yeux fermés et les mains jointes afin d'implorer la Déesse Interdite de lui donner sa sombre protection. Pourquoi les gens s'obstinaient-ils è prier si cela ne fonctionnait même pas? Ou alors peut-être était-ce lui qui n'y croyait pas assez fort... Quoi qu'il en soit, le Mage Noir poussa un soupir d'énervement tout en faisant le plus de vide dans sa tête possible. Ne penser à rien... ne penser à rien...

L'endroit restait toujours aussi silencieux, hormis peut-être quelques femmes qui sanglotaient très bas devant leurs autels et offrandes. Les gens à Malificium avaient la mauvaise habitude d'être toujours malheureux... Sven pensa alors qu'il n'était pas fait pour être malheureux, lui...

ET LE VOILÀ QUI PENSAIT ENCORE!


- Fichtre!
- Sssshhhh!!! ordonna l'homme aux cierges.

Oups...

Sven Merinstal fit la moue et se remit en prières... Du moins, essaya-t-il... Le bruit des portes de la cathédrale le tira de son semblant de calme. Quelqu'un venait d'entrer en faisant tout un boucan, mais Sven se força à ne pas relever la tête pour voir ce qui se passait. Qui cela pouvait-il bien être? Quelqu'un d'impoli ou alors un religieux trop pressé d'aller faire ses éloges à la toute puissante Déesse? Peu importe, Sven devait se concentrer sur sa tâche...

Les minutes passèrent... Jusqu'à ce qu'un bruit sourd et d'os brisé retentit partout en écho dans l'immense construction. Puis, une voix se promena dans l'air alors que le silence était brisé. Cette voix... Sven l'avait déjà entendue quelque part, il en était pratiquement certain. Une voix qu'il n'aimait pas. Une voix qui lui avait lancé des boutades plus désagréable les unes que les autres. Une voix peu propice à l'amitié, lui sembla-t-il alors donc.

Ses poils se hérissèrent sur sa nuque alors qu'il sentait un regard lourd d'appréhension peser sur lui. Quelqu'un le regardait avec une semi hostilité, il le sentait.

Lentement, presque théâtralement, le Mage Noir aux yeux bleus se redressa sur ses longues jambes et pivota sur lui-même afin d'être dos à la statue et face à ce qui le regardait avec tant d'insistance. Sa canne noire au pommeau argenté luit dans l'éclairage des chandelles alors qu'il serrait ses mains gantées dessus. Le cuir de ses gants craqua légèrement sous la pression. Ce type... C'était le type qu'il avait rencontré lors de la quête des oeufs de dragons. Que fichait-il ici?

Les yeux de Sven firent quelques va et viens entre l'homme au sol qui se tenait la mâchoire, le rôdeur et la bourse. Ceci lui permit de savoir ce qui s'était passé pour autant de grabuge. Il reporta enfin son attention sur Xadr qui se tenait devant lui, à quelques mètres de distance.


- Oooh... prononça Sven en le dévisageant. Voilà le revenant d'Éternia...

Il l'avait cru mort, jusqu'à ce qu'Evaly lui dise le contraire... Voilà pourquoi il ne démontra pas la moindre surprise à sa vue.

- Comment va la santé? demanda-t-il faussement, un sourire tout à fait '' Mage Noir'' aux lèvres.

Cette question était posée sur le ton de l'arrogance extrême. Il aurait préféré le savoir écrasé dans cette foutue montagne...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xadr Dagon
Rôdeur, niv 4
Rôdeur, niv 4
avatar

Messages : 4749
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 24
Localisation : Vagabondé c'est comme une seconde nature pour l'homme pour moi c'est mon quotidien

Feuille de personnage
Pouvoirs: la vitesse accrue, l'éveil, traverser la matières, controle de l'électricité
Armes: épée longue elfique et arc composite a deux branche. Nits une épée courte.
Relations:

MessageSujet: Re: Une heure sainte...vraiment? (PV Xadr) Ven 24 Aoû - 17:08

La tous de suite pour que le reste de la journée se passe bien Xadr avait espéré se tromper sur la personne. Il avait espéré que se soit un sosie ou même son frère jumeau. Pas de chance. Cette journée était vraiment sous le signe des mauvais rencontres. Quoi que Xadr n'aurait pas besoin de mener une chasse à l'homme pour le retrouver...Non C'était tous compte fait une excellente journée.

A cette pensé le petit sourire de Xadr revenait sur ses lèvres. C'était un sourire froid, dénouer de toute émotion. Son regarde était devenu perçant et il y avait au fond de son oeil une légère lueur de folie... De folie meurtrière. Comme il y avait deux cent ans de cela. Xadr n'avait pas lâcher le mage noir du regarde. Il l'écoutait avec se ton arrogant, parlant comme si rien ne c'était passé.

"La santé oh elle va bien très bien même. Ahh et maintenant que nous somme face à face vous pourriez me donner votre nom. Sa pourrait facilité le peu de dialogue qu'on aura et sa m'évitera de vous traitez de géant, traître, ordure et tous ses petits noms que j'ai sur la langue."

Xadr avait parlait sur le ton de la conversation. Ne s'énervant pas, faisant comme s'il connaissait le mage depuis longtemps. La seul chose qui prouver qu'il en voulait au mage noir était son regarde toujours aussi menaçant telle celui d'un prédateur près à sauter sur sa proie. En dehors de la canne et de la magie du mage noir rien ne pourrez empêcher à Xadr de lui trancher la gorge.

Sauf une chose mais Xadr doutait que le mage noir savait se que c'était. Pendant que le mage noir lui répondait, s'il voulait bien répondre, Xadr se retournait et se diriger vers un banc en face du mage noir. Il ne voulait pas que le mage se sente acculait en ayant le dos à la statut. Un proie sentant la fin approcher se battait mieux qu'une proie croyant avoir une chance de fuite.

"Bon cher "ami" on ne va pas trop tourner autour du pot. Donnez une bonne raison de vous épargnez "mage"?

Il avait toujours parler sur le même ton sauf au mot mage la on pouvait très bien sentir la haine qu'il éprouver envers la plupart des mages de toute caste. Pourquoi continuez à parler avec se traître? La réponse était simple. Ce mage noir n'était pas comme les autres, il avait de l'honneur et sûrement aussi une conscience. Sa serait dommage de tuer une personne qui aurait eu une bonne raison de trahir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 25
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Re: Une heure sainte...vraiment? (PV Xadr) Sam 25 Aoû - 1:35

Sven sentait une légère tension monter dans l'air au fur et à mesure que leur joute visuelle se continuait dans la cathédrale. Depuis qu'ils avaient ouvert la bouche, les prières des autres habitants de Malificium s'étaient arrêtés, interrompues par leur conversation peu amicale et pleine de sous-entendus. Quelques priants s'étaient d'ailleurs légèrement retournés afin de voir ce qui était en train de se passer, les sourcils froncés. Après tout, Xadr et Sven étaient en train de parler haut et fort dans un lieu de recueillement religieux, c'était impoli. Et alors?

Le démon aux cheveux noir suivit le rôdeur des yeux alors que celui-ci s'éloignait de lui pour s'installer sur un banc d'église. Sven aurait pu saisir cette occasion, alors qu'il était dos à lui, pour l'attaquer, mais il n'en fit rien. Ce n'était pas le moment d'ouvrir les hostilité. Pas tant que cet imbécile de rôdeur ne l'avait pas fait d'abord. Sven n'avait jamais été porté à agresser gratuitement les gens, mais si il éprouvait des sentiments tout sauf amicaux à l'égard de cet elfe borgne.


- Ah! s'exclama-t-il une fois que celui-ci fut bien installé. En quoi mon nom pourrait-il te servir, rôdeur? (Il fit une pause de quelques secondes.) Quoi qu'il en soit, c'est bien pour te faire plaisir.

Il se pencha d'une révérence totalement exagérée, histoire de se foutre encore un peu de lui.

- Je m'appelle Sven Merinstal. Ne l'oublie pas, c'est la seule fois que je te le dirai...

Le Mage Noir posa ensuite l'extrémité de sa canne sur le sol histoire de s'y appuyer un peu pour ménager sa jambe douloureuse. C'était vraiment bête que la malchance s'acharne sur lui en ce jour si radieux. Il fallait qu'il tombe sur ce rôdeur au seul endroit où il ne devrait normalement pas se trouver... Dans son état, il n'était pas vraiment apte à le combattre si ça s'annonçait ainsi. Malgré son infériorité physique, Sven ne se laissa pas démonter et garda son assurance naturelle, continuant d'être le plus effronté possible face à ce petit malfrat.

Mais le voilà qui le provoquait gratuitement! Et avec tant de sarcasme, s'en était presque insultant. Sven pencha un peu la tête d'un air menaçant, mais son sourire s'élargit tout de même, dévoilant une rangée de dents impeccable.


- Tu n'attaquerais pas un pauvre handicapé, non? le nargua-t-il encore plus.

Bon, pensa-t-il. Trêve de plaisanterie...

Sven écarta les bras pour englober l'espace de la salle.


- Regarde autour de toi, rôdeur. Tu es sur mon terrain!

De la canne, il exposa ça et là la cathédrale. Quelques priants s'étaient relevés de leur genoux et s'étaient davantage intéressés à la scène. L'homme aux chandelles portait d'ailleurs la robe des Mage Noirs, ainsi qu'une femme qui priait quelques minutes plus tôt. Sven ne doutait pas qu'ils se mêleraient de tout ça si l'elfe s'amusait à faire le gros dur plus longtemps.

- Je crois que tu te surestimes un peu trop, Xadr...

De plus, il semblait être assez rancunier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xadr Dagon
Rôdeur, niv 4
Rôdeur, niv 4
avatar

Messages : 4749
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 24
Localisation : Vagabondé c'est comme une seconde nature pour l'homme pour moi c'est mon quotidien

Feuille de personnage
Pouvoirs: la vitesse accrue, l'éveil, traverser la matières, controle de l'électricité
Armes: épée longue elfique et arc composite a deux branche. Nits une épée courte.
Relations:

MessageSujet: Re: Une heure sainte...vraiment? (PV Xadr) Mar 28 Aoû - 18:24

Le rôdeur continuait a regarder le mage noir qui avait enfin voulut lui donner son nom, Sven Merinstal. Merinstal.... Non inconnu au régiment. Bon mais après tous Xadr n'en avait rien à faire que se nom soit important ou nom. Pendant que le mage noir se rassurait avec ses propre paroles, Xadr quand à lui avait dégainer un couteau de lancé de sous son manteau en commençait à tester le tranchant de la lame.

Voyant qu'il n'était pas asser tranchant, il sortait une pierre a aiguisé de l'une de ses deux sacoche et commençait à aiguiser le couteau. Il avait laisser son arc et son épée longue Raecme dans la foret d'illusion. Il avait préféré voyager aussi léger que possible et aussi discrètement que possible. Donc pas la peine de se faire remarquer avec ses armes. Les seul arme qu'il avait sur lui était les couteaux de lancé et Nits qui ne le quittait plus. Il recommençait le processus avec les autres couteaux qu'il avait sans pourtant tous le montrer. Il s'arrêtait un cour moment dans son petit travail pour fixer Sven de son unique oeil.

"Pourquoi j'hésiterais à vous attaquer après tous un handicapé peut être aussi dangereux qu'une personne en pleine forme même plus vue qu'on a tendance à ne pas se méfier de cette personne. De plus vous ne nous avez pas non plus aider à Eternia alors que nous étions aussi tous blesser."

Puis il reprenait son travail. Après tous il avait tous le temps du monde devant lui. Il continuait à parler d'une voix neutre. Comme s'il se fichait de tous se que Sven lui avait dire.

"A une époque bien lointaine déjà je vous aurais couper la tête avant même que le moindre son ne sois sortit de votre bouche, car ne croyez pas que ses quelque mètres qui nous sépare son une protection pour vous. De plus merci de me prévenir qu'il y a d'autre membre de votre caste ici. Vous venez de gâcher tous l'effet de surprise. Dommage en somme. Sa aurait pu devenir intéressant."

Puis soudain prit d'un fou rire le rôdeur penchait la tête en arrière. Ses mages noir toujours à se croire en sécurité. Plus d'une fois les rôdeurs avaient prouvé que leur proie n'était sur nul part. Il valait toujours mieux affronter un rôdeur que d'attendre qu'il soit sur vous, car sinon c'était déjà trop tard. De plus la réponse du mage noir à la question du rôdeur était fausse, si on pouvait appeler sa une réponse.

" Je doit m'excuser pour se fou rire, mais vous devez comprendre cette assurance que votre caste à d'être sur en étant dans Malificium ma toujours fait rire. Voici une preuve que les mages noir n'apprennent jamais. Mais soit passons."

Il n'avait pas quitté le plafond de l'oeil notant au passage que le plafond était remplie de fissure. L'extérieur de la bâtisse n'était pas la seul a avoir besoin d'un coup de jeune.

"Vue que vous ne savez pas pourquoi vous êtes toujours en vie je vais vous le dire. Pour trois simple raison."

Il abaissait sa tête pour retrouver Sven. Son sourire avait disparu son oeil était devenu glacial tout comme sa voix. Son visage lui était devenu entièrement neutre de toutes émotions.

"La première de ses raisons est que je veux respecter le souhaite d'une défunte, qui était de toujours laisser une seconde chance à une personne. La seconde raison est que en quelque sorte j'avais une dette envers vous et se grâce à un simple geste de votre part dans Eternia."


Xadr tendait son bras sur le côté imitant le même geste que Sven avait fait dans Eternia pour bloquer une flèche qui avait filé sur Evaly.

"Comme quoi une simple geste peux vous sauvez la vie. Vue votre état si vous ne jouez pas la comédie vous devez alors toujours avoir la marque de cette flèche."

Xadr se relevait du banc et se dirigeait tranquillement vers Sven. Il ne s'arrêtait juste que quand un mètre les séparer encore. Le mage noir dominait l'elfe par la taille aisément mais Xadr n'en avait rien a faire.

"Puis troisième raison mais non pas négligeable mais je peux toujours me tromper sur se point. C'est que vous avez plus d'honneur que la plupart des membre de votre caste. Vous pourriez aller loin très loin même et moi je veux voir jusque ou et si vous pourrez rester loyal à vous même et non pas à votre caste."


Puis après avoir dit se qu'il avait à dire, il se retournait pour contempler le reste de la salle et inspectait les personnes présentent dans la salle. Laissant délibérément son dos à découvert. Il testait en quelque sorte le mage noir.

"A vous de choisir Sven Merinstal. Vous avez le choix entre le fait que je vous tranche la gorge ou que je vous laisse en vie."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 25
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Re: Une heure sainte...vraiment? (PV Xadr) Mar 28 Aoû - 19:49

Mais pour qui est-ce que ce rôdeur se croyait? Il semblait si confiant, assis là à aiguiser ses petits couteaux de lancés. Espérait-il vraiment pouvoir l'intimider comme ça, si bêtement? Sven détailla un peu plus la façon dont il était habillé et nota alors le manque d'armes de l'elfe. En effet, il semblait bien moins armé que la dernière fois où il l'avait vu en Éternia. Avait-il perdu tout son matériel lors de l'écroulement? Il essayait peut-être de se donner de l'assurance ainsi... Sven ne saurait le dire.

Quoi qu'il en soit, loin d'être du genre malpoli avec les gens, du moins avec certains, Sven croisa les bras et l'écouta baratiner tout ce qu'il avait à dire. Ce qui était bizarre, c'est qu'il ne semblait pas le croire à cent pour cent lorsqu'il avait parler de son semi handicap. Le croyait-il capable de mentir sur ce point? Peut-être bien... Après tout, il avait bien raison de ce méfier de tout ce qui pouvait sortir de la bouche d'un Mage Noir, leur langue était fourchue... on était jamais trop prudent!

Malgré la subtile menace de ses lames en pleine séance d'affutage, Sven resta le plus décontracté possible, s'adossant même contre la statue de la fameuse Déesse Interdite, même si s'en était presque un sacrilège. Pour un rôdeur sensé représenter la subtilité même, ce Xadr était assez bavard, il n'avait pas la langue dans sa poche. Sven était même surpris qu'il parle plus que lui ne parlait.

Il le trouva un peu indiscret lorsqu'il se mit à rire comme un malade.


- Nous sommes dans un lieu saint, lui rappela-t-il d'une voix calme et emprunt d'une certaine douceur. Un peu de respect pour les Dieux...

En effet, Sven n'était pas du genre à trop élever la voix dans cet endroit... qui sait ce que les esprits pouvaient leur faire. Oui, le démon était assez superstitieux, on pouvait bien l'admettre. Certes, il parlait normalement, mais il ne se mettait pas à rire ou à crier à tue-tête. L'écho que renvoyait les murs de marbres et de pierres étaient presque insultant quand on y portait attention.... Comme pour rappeler à celui qui manquait de respect qu'il était en train d'hurler et de déranger le sommeil des divinités.

Malgré cette petite interruption, Sven continua à l'écouter comme s'ils parlaient dans un café, comme des vieux amis. Pourquoi se fatiguer alors que Xadr entamait un si beau monologue sur le ''pourquoi'' il ne le tuerait pas tout de suite.

Le visage de Sven s'illumina à la subtile pensée d'Evaly. Certes il n'avait pas mentionné son nom, mais le Mage Noire savait de qui il était en train de parler. Il regarda par la suite le rôdeur se relever pour avancer doucement vers lui, geste auquel Sven ne fit pas le moindre mouvement. Si Xadr devenait hostile, sa magie serait peut-être plus rapide que le couteau.


- Votre choix est un peu ridicule, répondit-il en passant au vouvoiement. Qui donc choisirait de se faire trancher la gorge gratuitement sans se battre? De plus que vous donner la possibilité de vivre. Vous êtes de drôles de personnages, vous, les rôdeurs. Je...

Il stoppa sa phrase lorsqu'il dénota le fluide mouvement que le Mage Noir aux chandelle faisait. Il se déplaçait doucement dans sa direction en regardant le dos que leur avait tourné Xadr. Quand il accéléra avec l'intention de lui planter le poignard qu'il venait de sortir de sa manche, Sven décida tout de même d'intervenir.

Le temps d'un soupire, c'est tout ce que cela lui prit pour dérouler son fouet. Le cuir mordit la jambe du vieux Mage et Sven tira un bon pour qu'il s'étende douloureusement sur la pierre du sol.



- On attaque pas les gens dans leur dos, voyons, réprimanda Sven sans sourire. C'est une méthode désuète.

Le pauvre homme restait sur le sol, sans doute étourdi après s'être cogné si durement la tête par terre. Sven l'ignora donc pour retourner à Xadr.

- Je ne vois pas vraiment ce que vous entendez faire de plus ici... Si vous voulez partir, c'est à votre guise. Si vous voulez vous battre avec un infirme comme moi, ce sera dehors, pas dans la Cathédrale... Elle est déjà assez amochée comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xadr Dagon
Rôdeur, niv 4
Rôdeur, niv 4
avatar

Messages : 4749
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 24
Localisation : Vagabondé c'est comme une seconde nature pour l'homme pour moi c'est mon quotidien

Feuille de personnage
Pouvoirs: la vitesse accrue, l'éveil, traverser la matières, controle de l'électricité
Armes: épée longue elfique et arc composite a deux branche. Nits une épée courte.
Relations:

MessageSujet: Re: Une heure sainte...vraiment? (PV Xadr) Ven 31 Aoû - 15:24

Face à la superstition du mage noir, Xadr avait un sourire au coin des lèvres. Non pas que Xadr ne soit pas superstitieux mais il l'était beaucoup moins que se mage noir. Alors que le mage noir croyait en la déesse interdite se qui était étonnant vue que la plupart des mage noir que Xadr avait rencontrait croyez en Cerdyar. Le rôdeur lui croyait en la déesse de la nuit et au dieu de la filouterie. Ce qui n'était pas étonnant de la par d'un rôdeur.

Le mage avait raison sur un point pourquoi laisser le choix de la vie et de la mort à sa cible. La réponse était pourtant simple Xadr avait rencontré plus d'une fois une personne qui avait fait le choix de mourir rapidement. Alors à présent si ce n'était pas un contrat Xadr préférait laisser le choix à sa cible. Le sourire de Xadr s'agrandissait quand Sven était resté planter au milieu de sa phrase. Qu'allait il faire laisser l'autre mage noir le poignarder ou rester fidèle à son honneur.

L'éveil était une magie forte efficace même en dehors des combats au moindre problème elle avertissait son porteur. Celle de Xadr c'était amélioré avec le temps à telle point qu'il pouvait presque en se concentrant esquivait un coup ou une flèche venant de nul part à la dernière minute.

"Vous n'avez donc pas menti vous avez en effet un problème à la jambe. Vous devriez aller voir les mages blanc, car les médecins de Malificium sont des incapables."


Au moment ou Sven avait dérouler son fouet Xadr avait remarqué que celui si avait tenu tous son poids sur l'une de ses jambes. Après que Sven ai fini de parler, Xadr se retournait et commencer à marcher vers la porte.

" La prochaine fois que vous provoquez une personne en duel assurez vous d'être en parfaite santé, car la vous n'auriez même pas était capable de vous défendre si j'avais accepter se duel. Vous comptez trop sur votre jambe blesser."

Un ombre bougeait du côté droit de Xadr ou celui ci avait perdu son oeil. Il ne voyait rien de se côté et pourtant quand l'ombre lui sautait dessus avec un couteau. Xadr tournait sur lui même vers l'avant.

Le voleur qui avait volé la bourse de Xadr se retrouver par terre. Un objet avec une pointe avait transpercé l'arrière de la nuque de l'homme le tuant sur le coup. Se qui avait tuer l'homme avait été la lame Nits que Xadr avait dégainé et ranger avec la légendaire vitesse des rôdeurs. Xadr ne se souciait même pas du mort à ses pieds.

"Je vous garde à l'oeil Merinstal. Alors rester fidèle à vous même et tous se passera bien pour vous. Je suis aussi sur d'une chose. Que c'est pas la dernière fois qu'on se voit."


C'était sur ses paroles et en laissant le cadavre dans la cathédrale que Xadr avait fait le reste de chemin qui le séparer de la porte et qu'il était sortie du bâtiment pour disparaître dans la nuit couchante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une heure sainte...vraiment? (PV Xadr)

Revenir en haut Aller en bas

Une heure sainte...vraiment? (PV Xadr)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: La Cathédrale des Maudits-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit