AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Un verre, juste un! ( PV Morgane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 24
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Un verre, juste un! ( PV Morgane) Jeu 23 Aoû - 14:31

Cette nuit, les rues de Malificium étaient noires de monde, comme presque à chaque tombée de soleil. La majorité de ses habitants attendaient les ténèbres pour sortir de leurs demeures. C'était normal, après tout. On comptait un pourcentage important de malfrats qui agissaient la nuit. Les Mages Noirs, tout aussi nombreux, supportaient avec hargne le soleil. C'était pareil pour Sven, dans bien des cas. Il aimait la fraicheur de la nuit, sa noirceur où il pouvait s'y dissimuler avec facilité, son charme presque paranormal. Cependant, une seule chose ici pouvait rivaliser avec la splendeur de cette nuit de pleine Lune.

Cette jolie Morgane qui daignait passer du temps avec lui.

Celle-ci l'avait par contre prévenu contre d'éventuels ex-soupirants qui risquaient des les enquiquiner quelque peu. À cette mention, Sven avait tout simplement hausser les épaules. Qu'ils enquiquinent... Il les enverrait paitre ailleurs, ce serait très simple. À moins qu'ils ne soient un tantinet ivre et qu'ils fassent les dur à cuir. Une tonne d'homme s'amusaient à faire des folies, voir à mettre leur vie en danger, dans l'unique but d'impressionner la gente féminine. L'alcool aidait souvent, dans la plupart des cas...

Ils arrivèrent devant l'imposant édifice après une poignée de minutes. L'Antre du Diable. Imposant bâtiment, luxueux et sombre à la fois, d'où on pouvait entendre, même à des rues de distance, musique, cris, rires... ou pleurs, dépendamment de l'ambiance générale qui y régnait. Sven passa devant Morgane afin de pouvoir lui ouvrir la porte. Ce n'était pas un traitement de faveur qu'il lui faisait, bien entendu. Il tenait la porte de façon naturelle aux femmes.

Il l'a laissa donc entrer dans la place avant lui pour ensuite lui emboîter le pas, laissant la porte se refermer au nez des passants suivant.

Sven était déjà venu ici à quelque reprise. C'était un endroit assez...charmant, si on pouvait dire les choses ainsi. C'était plus couteux qu'aux tavernes communes mais cela en valait la peine. Ils ne vendaient pas de marchandises de basse gamme. De plus, leurs serveuses étaient les plus jolies du coin... et garanties sans infections transmissibles!

À l'intérieur, l'Antre était presque remplie de gens. Étrangement, on pouvait dire que c'était une petite soirée pour l'établissement. En temps normal, c'était si bondé qu'on y était coincés comme des sardines. Eh bien! Le démon n'allait tout de même pas s'en plaindre, après tout. Il y avait même encore quelques tables de disponibles pour se restaurer tranquille. C'est donc vers l'une de ses tables inoccupées que Sven se dirigeant, faisant suivre sa compagne.

Classiquement, il lui tira sa chaise avant de s'asseoir lui-même à la place d'en face.

Une serveuse à l'allure plus qu'engageante s'aventura jusqu'à leur table en slalomant entre les mains baladeuses qui tentaient de l'attraper. Malgré ce fait qui devait être chose commune ici, elle garda un sourire impeccable avant de leur demander ce qu'ils désiraient boire. Elle lança par la même occasion un regard concupiscent autant à Morgane qu'à Sven. Tout était bon pour un pourboire...

Le Mage Noir ordonna donc ce qu'il avait l'habitude de boire. Du vin. Il tourna ensuite son attention sur celle qui l'accompagnait.


- Prends tout ce qui peut te plaire, puisque je t'invite, lui rappela-t-il.


Après tout, elle le méritait bien, charmante comme elle était!


Dernière édition par Sven Merinstal le Ven 24 Aoû - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Un verre, juste un! ( PV Morgane) Ven 24 Aoû - 17:00

Ah l'antre du diable. J'étais une habituée de ce lieu, on ne pouvait pas dire autrement. Récemment, on avait pu m'y voir en compagnie de Mordekaiser. Je n'avais jamais emmené Orpheus afin de le protéger. Un chevalier dans Malificium était bien une trop belle prise pour les malfrats. Ce n'était pas que j'avais pas confiance en ses capacités, bien au contraire, je ne voulais juste pas le forcer à tuer voilà tout.

Quant à Mordekaiser, c'était un allié sûr, un aigrefin qui m'avait permis récemment de récupérer un artefact magique qui avait appartenu à ma grand mère. D'ailleurs, la célèbre Garvera adorait venir à l'antre. On l'y avait vu en compagnie d'un nombre incalculable d'amants, le dernier en date étant Elzear Mochdilym... Ma mère aussi y était allée avec mon frère. Ce lieu était donc important.

J'appréciais la galanterie de Sven. Il était un peu vieux jeu mais cela ne pouvait que me plaire. Il y avait tant de rustres dans Malificium, cela changeait un peu. Etre en compagnie d'un mage noir pouvait donc s'avérer agréable tant que celui-ci ne tentait pas de me tuer ou de m'empoisonner avec un alcool inconnu. C'est pourquoi je commandai :


"De la poire sulfureuse."

Il s'agissait d'une liqueur de poire un peu pimentée. C'était mon alcool favori. Je jetais un regard dans la salle pour voir qui il y avait. Des regards étaient posés sur nous, c'était un fait. J'étais belle et dangereuse. On pouvait lire la peur, la jalousie et la haine dans leurs yeux. Je leur pardonnais.

"Tu as des ennemis ici?"

La serveuse nous ramena nos verres. Je trinquais et bus une gorgée pour mon plus grand plaisir. Toujours aussi bon.

"Tu viens souvent ici? C'est là que tu récupères tes victimes? J'aime bien les acheter au marché des esclaves... Au moins ils ne sont pas plein d'alcool mais il faut savoir trier la marchandise car certaines sont remplies de poux... Dégoutant!"

Une femme était entrain de mourir. Je jetais un regard légèrement ironique à la partie de fléchettes dont elle était la cible. Je reniflai de dédain et prononçai à l'attention de mon confrère :


"Ils ont touché la carotide et du coup, ils se plaignent qu'elle ne bouge plus et que donc cela soit facile... Des incapables..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 24
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Re: Un verre, juste un! ( PV Morgane) Ven 24 Aoû - 18:28

À tout les alcools disponibles que l'Antre du Diable avait la possibilité d'offrir à ses clients, Sven ne s'était pas attendu à ce que Morgane se commande ce genre de boisson-là. Quoi que... Si on y réfléchissait bien, ce type d'alcool était typiquement féminin. Des trucs fruités colorés et qui coûtaient les yeux de la tête, c'était toujours ce que les femmes choisissaient. C'était un peu le même principe pour les hommes très et peu fortunés. La classe sociale moyenne optaient souvent, aux yeux de Sven, pour une bière, alors que les habitants aux allures plus présentables prenaient des alcools plus dispendieux.

Leurs consommations arrivèrent assez vite, étonnement. Le service ici n'était pas réputé pour la rapidité des commandes, surtout dans cette saison où normalement l'Antre était bondé. Mais bon, pourquoi s'en plaindre? Sven donna une pièce bonus à cette jolie serveuse qui le remercia d'un sourire tout en dent et d'une caresse sur l'épaule. Pfff... jamais assez rassasiée de pourboire, celle-là. Malgré tout, elle partit enfin pour s'occuper d'autres clients, et Sven put enfin ramener son écoute sur ce que lui disait Morgane. Il la regarda prendre une gorgée de son breuvage et lu sur son visage délicat la satisfaction qu'elle attendait.

Sven, de son côté, prit le temps d'examiner quelque peu son vin et de le sentir avant d'y tremper ses lèvres. On était jamais trop prudent, à Malificium...

Son air s'assombrit sous la question de sa consœur et il lui répondit, en plissant les yeux:



- Au départ, on ne peut avoir que des ennemis, ici.


Ce n'était pas tout à fait faut. Tout le monde se méfiait de tout le monde. Peut-être Morgane était-elle trop confiante pour s'en douter. Elle n'avait peut-être pas peur de se faire égorger par derrière alors qu'elle sirotait sa drôle de boisson. Sven prit une grande gorgée de sa vin alors que ses yeux bleus se promenèrent aux alentours, repérant une bonne partie de ceux qui pouvaient s'avérer être une menace pour eux.

Le démon haussa les épaules sous sa deuxième série de question.


- Je viens ici de temps à autre, sans être qualifié d'habitué. (Il prit une autre gorgée de son vin avant de continuer.) Et non, je ne trouve pas mes victimes ici. Il y a trop d'ivrognes, ce n'est pas intéressant de torturer les comateux. Les hommes sobres, je les pige aux hasards. Pour ce qui est des femmes...

Il ne termina pas sa phrase immédiatement, ne pouvant pas s'empêcher de sourire, cachant par la suite son hilarité derrière sa main.

-... J'ai ma façon de faire...

Il décida de garder son mystère, pour le moment. De toutes façons, même s'il aurait voulu continuer, le brouhaha incessant des joueurs de fléchette couvrit bon nombre de sons. Morgane avait raison, la femme qui leur servait de cible se mourrait doucement, sans bruit.

- Bourrés comme ils sont, ils n'ont aucun sens de la précision...

Certains joueurs chancelaient sur eux-mêmes... Soudain un BAM se fit entendre tout près... Un type tout sauf sobre venait de plaquer sa grosse main contre leur table pour s'y appuyer et dévisagea Morgane d'un œil lubrique. Il lui débita quelques obscénités tout en croyant être romantique, sans jeter la moindre attention à Sven.

Celui-ci fit une légère moue et lança un regard à Morgane, un sourcil levé dans un signe interrogatif. Peut-être qu'elle le connaissait. Peut-être voulait-elle régler cela toute seule... Sven décida de ne pas jouer le Mage Noir gentil-homme et de la laisser faire, à moins qu'elle ne lui demande le contraire. Il se contenta alors de s'adosser paresseusement contre le dossier de sa chaise, buvant une autre gorgée de son vin.


- Allez...hip...On va pouvoir se hip...louer une chambre...hip... Si t'es gentille, je te ferai hip....un massage de pied...

Sven se plaqua une main sur la bouche pour s'empêcher de rire aux propos de l'homme. Si Morgane marchait à ce genre de proposition, elle baisserait dans son estime. Oh lala...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Un verre, juste un! ( PV Morgane) Jeu 30 Aoû - 15:54

Je lui souris doucement. Chacun avait sa méthode. Peu importait vraiment les techniques, l'essentiel était d'arriver toujours au même but : la mort d'autrui. Je présumais que les femmes il devait soit les payer, soit abuser de son physique. J'en faisais de même pour la seconde solution évidemment. Je ne dépensais jamais d'argent pour donner la mort, enfin, si pour acheter de nouvelles dagues et du poison, c'est tout.

J'allais lui répondre quand on nous interrompit sans vergogne. La cible vivante étant décédée, les ivrognes devaient trouver un autre amusement et par conséquent, ils avaient décidé, enfin surtout un, que j'étais devenue l'attraction du coin.

Je reniflais de mépris. Comment pouvait-il espérer que je sois intéressée par son physique et penser que je puisse vouloir coucher avec lui? Beurk! J'étais une croqueuse d'hommes mais de haut level, pas avec des bouseux ivres. Je fixais Sven pendant quelques secondes et souris doucement. Mon galant séducteur décida qu'il fallait encore plus attirer mon attention. Il osa donc mettre sa main grasse sur mon beau visage. Grave erreur!

Ma main se posa sur la sienne et une puissante décharge électrique fut envoyée dans son corps. Surpris, il tenta de se relever mais il était trop lent et trop pataud. Il renversa mon verre et celui-ci vint atterrir sur les genoux de Sven. Je posai ma main sur son thorax et prononçai :


"Coucher avec toi... Même morte, je ne le souhaiterais pas. "

Je lui envoyais une nouvelle décharge et d'un geste sûr, je sortis ma dague. Je lui tranchais la gorge et poussai du talon son corps entrain de mourir pour qu'il atterrisse au sol. Il finit de se vider. Je me relevais et décalais ma chaise légèrement sur la gauche, me rapprochant au passage de mon confrère pour éviter que le sang se déverse sur mes pieds. Je lui souris et repris :


"Ils vont revenir. Montres moi tes techniques. J'ai envie de voir comment tu te salis un peu autrement que sur des cadavres, cela va sans dire."

Des lourdauds se rapprochaient. Ils étaient ivres et l'un d'entre eux avait un tesson de bouteille dans la main gauche. Ils criaient à la vengeance de leur ami... Le maitre des lieux n'interviendrait pas. Les aigrefins présents dans la salle trouvaient cela divertissant pour le moment. Ils aimaient voir en action la fille de leur ancien conseiller militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 24
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Re: Un verre, juste un! ( PV Morgane) Dim 2 Sep - 20:08

À première vue, le balourd ne semblait pas vouloir abandonner sa prise sur facilement. Malheureusement pour lui, Morgane n'était pas un gibier qu'il pouvait chasser si facilement. Quand elle lui fit comprendre cela de façon peu doucereuse, Sven ne pu s'empêcher de sourire devant la scène. Non seulement il ne savait pas tout ce que sa consœur pouvait faire, mais il ne savait pas non plus jusqu'où pouvait monter son sadisme envers ceux qui l'embêtait. Cet ivrogne récoltait exactement ce qu'il venait de semer. Et il le méritait merveilleusement bien!

Sa compagne faisait les choses vite et bien, à ce qu'il pouvait voir. Elle n'avait pas perdu de temps pour se débarrasser de cet enquiquineur de premier rang. Il ne méritait de toutes façons pas grande attention de sa part. Cependant, les choses risquaient de se gâter un peu puisque l'homme imprudent n'était pas venu festoyer seul à l'Antre du Diable... Quelques compagnons l'avaient suivit dans sa quête d'alcool et de jolies femmes.

Sven poussa un léger soupire, mélange d'ennui et de contrariété tout en regardant Morgane.


- N'es-tu donc pas capable de finir ce que tu commences?

Malgré sa réplique, le Mage Noir se leva lentement de sa chaise et fit le tour de la table afin de n'avoir aucun obstacle entre lui et les compagnons du récent cadavre, hormis d'autres clients, bien sûr, qui s'étaient rapprochés pour pouvoir regarder - ou voir peut-être même assister- à la bataille qui se préparait. Les bras le long du corps, Sven n'esquissa pas le moindre mouvement vers le fourreau de son épée, se contentant de regarder d'un air blasé l'homme à la bouteille brisée qui se rapprochait de lui, un rictus menaçant sur le visage.

- Toi le premier? lui demanda Sven en haussant un sourcil. Bon, d'accord.

Voyant que son grand air de sauvage n'intimidait visiblement pas Sven, le lourdaud accéléra le pas dans sa direction et donna un coup hasardeux dans sa direction, désirant le poignarder avec son arme rigolote. Sven glaça en 'espace d'une seconde son avant bras droit qu'il leva dans la trajectoire du coup, histoire d'intercepter le mouvement. Le verre se brisa contre la couche de glace qui protégeait la chaire du démon, ne laissant dans la main de son adversaire qu'un ridicule morceau de bouteille. L'humain qui lui faisait face regarda son arme brisée avec des yeux ronds, trop saoul pour comprendre exactement ce qui s'était passé.

Pendant ce court laps de temps, Sven laissa se former le long de ses doigts des appendices de glaces, créant de ce fait de longues '' griffes'' au bout extrêmement pointues. Le bonhomme devant lui chancelait en regardant sa bouteille, encore. Sven dut siffler comme on le faisait à un chien pour que l'imbécile relèvent les yeux vers lui. Ce fut d'ailleurs la dernière chose qu'il fit. Le Mage planta les griffes de glaces de son index et de majeur dans les orbites de l'ivrogne, les enfonçant jusqu'à ce qu'il ne le puisse plus.... et laissa le corps sans vie s'effondrer par terre, libérant son arme improvisée de ses yeux, créant un bruit de succion écœurant.

Toujours l'air aussi ennuyé qu'au début, Sven tourna la tête vers ce qui restaient de ces prétendus courageux vengeur. L'un d'eux s'empara d'un dard sur le cadavre de l'ex cible et fit mine de le lancer sur Sven. Cela ne le tuerait pas, mais il ne désirait pas se faire défigurer pour autant. Le démon réagit le plus vite possible en empoignant la première personne qui passait près de lui, la plaçant devant son corps pour en faire un bouclier humain.

Malheureusement, il s'agissait de leur serveuse...et elle se prit le dard en plein dans la gorge.


- Oups...

Le proprio n'en serait probablement pas très heureux... Sven repoussa donc la femme sur le côté alors qu'elle se tenait la gorge pour empêcher un filet de sang de se libérer, en vain. Ç'avait beau être un accident, Sven trouvait la scène amusante... Quant à l'ivrogne, frustré d'avoir raté sa cible, il décida d'être encore un peu plus fou qu'à l'habitude et de se jeter vers Sven avec un couteau à viande qu'il prit en chemin sur une table voisine. Sven fit une de ces têtes... le genre de tête qui disait: '' Quoi? C'est pas sérieux, tu vas vraiment continuer?''

Il stoppa la course du téméraire en lui assénant un coup de ''griffe'' diagonale en plein visage, lui déchirant la peau profondément et lui crevant un œil au passage. Le jambon sur patte se roula au sol en hurlant, les mains dans ce qui restait de son visage ensanglanté.

Le démon leva ensuite ses yeux bleus vers ce qui restait de cette bande de joyeux lurons. Deux, ou trois, si le minus qui se cachait derrière ses copains avait le courage de s'en mêler aussi. Sven fit craquer la glace qui se trouvait sur sa main afin de libérer ses doigts. Par la suite, il dégaina son arme, faisant siffler dans l'air une note métallique familière à son oreille. Le cercle qui s'était formé autour d'eux s'élargit davantage, puisqu'une épée longue avait plus de portée et donc la possibilité de toucher un innocent par erreur.

Plus aussi courageux qu'avant, l'un des camarades des décédés poussa son ami du coude afin de l'inciter à aller se battre. Mais l'autre recula et lui fit la même chose. Couards. C'était des couards...


- Messieurs, souffla Sven d'un ton conciliant. Mon temps est précieux, dépêchez-vous de choisir...

Malgré la provocation, impossible pour ces trois et demi hommes de s'entendre. Sven tourna alors la tête vers Morgane et l'interrogea des yeux. Peut-être qu'il était temps de les laisser tranquille.... à moins qu'elle ne veuille se venger sur eux jusqu'à la fin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Un verre, juste un! ( PV Morgane) Jeu 13 Sep - 9:02

"Aurais-tu des doutes?"

S'il commencait sur cette pente, il risquait d'avoir des ennuis. Pour le moment, il me distrayait et il pourrait m'être utile dans l'avenir à la Tour mais je pouvais très bien changée d'avis et l'envoyer valser en enfer. Mais il s'exécuta. Un sourire satisfait vint étirer mes lèvres carmines. J'aimais qu'on m'obéisse.

J'assistais calmement au combat tout en sirotant mon verre. J'eus un rictus contrarié lors de la mort de la serveuse. Je risquais de devoir payer une esclave pour la remplacer à moins que les costauds soient riches ce qui m'étonnerait mais je comptais bien voir si une bourse était présente pour payer une partie des frais.

Un homme mort donne toujours un éclat différent dans le coeur des spectateurs.... un peu plus de peur... un peu plus d'adrénaline et de haine... allez savoir... en tout cas, la peur semblait les tétaniser ce qui était très navrant. Restant assise, je pris la parole.


"Je pensais les habitants d'ici plus courageux que ceux de Bénécius mais apparemment tout se perd."

Des cris de protestations se firent entendre et la foule, poussée il faut le dire par l'action de deux aigrefins, envoya au sol le reste de la bande. Le minus atterrit à mes pieds. Je lui donnais un coup de talon dans la tête et posais ensuite mon pied sur sa nuque pour l'obliger à ramper.

"Comment voulez-vous qu'on les tue?"

Des murmures puis des cris se firent entendre. La foule était excitée, avide de sang. Je jetais un regard amusé à Sven. La vengeance populaire était toujours la meilleure. Un aigrefin prit la parole et demanda à mon confrère :

"Arraches lui la langue et fais la manger à l'autre!"


"Quel repas fabuleux! Il nous faut du sel et du piment et cela sera parfait!"

La foule poussa des cris de joie, signe que cette torture semblait leur plaire tout du moins pour une grande majorité. Le propriétaire de l'établissement se précipita avec ce que j'avais demandé et le tendis au nécromancien. C'était à lui de jouer. Pour m'assurer que le minus serait sage, je lui donnais une petite décharge électrique dans le dos et appuyais un peu plus du talon sur ses cotes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 24
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Re: Un verre, juste un! ( PV Morgane) Mar 23 Oct - 1:24

De l'admiration... C'était tout ce qu'un homme sensé pouvait ressentir face à Morgane Evans. Elle savait s'imposer aux plus scélérats des individus tout en préservant son élégance et son calme. Elle n'en restait pas moins dangereuse, cependant. Il n'y avait aucun doute que dans les rangs des Mages Noirs, elle se rendrait jusqu'au bout, coûte que coûte. Cette courte réflexion tira une légère grimace au démon, qui réalisa le double tranchant de la chose. Si lui n'était pas du genre à trahir les siens facilement pour réaliser ses projets, il en était peut-être bien autrement pour Morgane. Les gens étaient tous si différents à Malificium. Différents et traîtres à leur façon.

L'Archimage secoua quelque peu la tête pour écarter ses mauvaises pensées de son esprit agité. Ce n'était pas le moment de perdre ses moyens, et surtout pas pour ce genre d'idées farfelues. Morgane n'était ni son amie, ni son ennemie. Elle n'était qu'une jolie Mage Noire qu'il avait rencontré sur sa route et qu'il aurait bien aimé culbuter. Pas de quoi s'en faire jusqu'à maintenant. Il fallait qu'il retourne à ses moutons... D'ailleurs, il suivit des yeux l'envolée du petit minus qui s'écrasa aux pieds de sa collègue, tremblant de tous ses membres et gémissants. Quand celle-ci écrasa son talon sur sa gorge, cela tira un sourire amusé au démon, qui appréciait l'attitude dominante de sa consœur.

La bonne idée de l'aigrefin avide de spectacle morbide sembla d'ailleurs plaire à la femme qui accompagnait Sven. Eh bien! Si cela pouvait faire plaisir à Morgane d'assister à ce genre de scènes, - tout autant que cela lui plaisait de les réaliser-, soit! Il en serait ainsi. Le démon tendit les mains et remercia d'un hochement de tête bref le propriétaire qui apportait les éléments nécessaire à cette drôle de torture. Sven eut une légère hésitation sur sa première victime... Qui perdrait la langue et qui la mangerait? Dure décision... Après quelques secondes, cependant, le démon imagina qu'il serait pire pour le minus, qui semblait être le plus jeune, de manger la langue d'un de ses frères d'armes plus gros et plus costaud. Ce serait traumatisant, et il s'en souviendrait pendant des années, voir toute sa vie!

Son choix fait, Sven se détourna vers l'autre sauvage, un sourire carnassier aux lèvres. Comprenant ce qui allait se produire, l'homme écarquilla les yeux et tenta tant bien que mal de leur fausser compagnie... Le reste de la foule, cependant pas d'accord, le repoussèrent brutalement au sol, le gardant dans ce cercle de torture. Ne voulant pas qu'il retente une fuite, Sven attendit que les aigrefins le rejette au sol une deuxième fois, sur le dos, avant qu'il ne lui glace les bras et les jambes sur le plancher, histoire qu'il y reste bien allongé.

Un homme de l'assistance lui prêta une dague bien effilée, de quoi couper net la langue de sa victime, du moins, si elle restait bien tranquille.... Le démon posa ses jambes des deux côtés de l'ivrogne avant de se laisser tomber confortablement sur son torse, lui coupant le souffle. S'il devait faire la sale besogne, autant être bien assis sur le ventre généreux de cet imbécile.... Malheureusement, l'autre refusa d'ouvrir la bouche, gardant les lèvres bien closes et secouant la tête de gauche à droite....si bien que l'Archimage n'eut d'autre choix que d'ajouter davantage de glace au niveau de sa tête pour la lui coller au sol...De quoi le tenir au frais quelques instant!

Il posa ses assaisonnements de côté et pinça le nez de l'homme avec sa main libre, histoire de le priver d'oxygène et de le forcer à ouvrir la bouche...ce qui lui prit une longue minute avant de céder. Dès qu'il ouvrit la bouche afin d'accueillir l'air dans ses poumons en feu, Sven se dépêcha d'introduire l'objet tranchant entre ses lèvres et tâcha de lui couper sa langue...mais l'autre remua la bouche et les lèvres en hurlant, ne lui facilitant pas la tâche... Il lui coupa d'ailleurs une partie des joues et des gencives par inadvertance... Peu importe! Cela ne lui causerait que plus de souffrance pour l'avenir!

Quand il en eut terminé avec lui, le Mage Noir retira la langue sectionnée et l'afficha bien fièrement devant la foule qui rugit de joie. Certains, plus sensibles, détournèrent la tête, la main devant les yeux, mais les plus résistants continuèrent d'applaudir au spectacle. Au sol, l'homme gargouillait dans son sang, mais déjà Sven l'oubliait pour se relever avec le sel et le piment. Sous le rire jovial de plusieurs sanguinaires, il l'assaisonna généreusement, ne lésinant pas sur la quantité. Enfin, il se tourna vers le minus, toujours prisonnier du joug de Morgane.

Le garçon, qui ne devait pas dépasser les seize ans, se mit à hurler de terreur, blême comme la mort.



- Ne fais pas le difficile, siffla Sven en s'approchant lentement. Je paris que tu as déjà mangé des langues de porcs! Une de plus ne sera pas de trop...


C'était bien insultant pour l'autre nouveau muet que de le traiter de porc...insultant mais véridique!

Le frère sombre posa un genoux à terre pour être plus à la hauteur du garçon, tranquillisé par le choc électrique que lui avait donné sa consœur. D'une poigne solide, Sven lui agrippa les cheveux afin de lui relever la tête. Il pressa la langue encore chaude et humide contre ses lèvres, mais bien entendu, il refusa d'ouvrir la bouche. Non désireux d'utiliser la même technique que tout à l'heure, ce qui manquerait d'originalité, Sven baissa le ton et murmura d'un ton glacial:



- Ce n'est pas bien compliqué, mon jeune ami... Soit tu manges cette langue, qui est, je dois dire, plutôt répugnante... Soit je peux couper la tienne également et t'enfoncer les deux dans le fond de la gorge....

Son ton n'avait rien de comique... et le teint du garçon tourna au blanc cadavérique. Sanglotant de façon ridicule, il se décida enfin à obéir au Mage, les lèvres tremblantes de terreur et de dégout profond. Sven poussa l'appendice buccal à l'intérieur de sa bouche avant de se redresser. Voyant que l'autre menaçait déjà de vomir, Sven pointa sur lui un index impérieux avant d'ajouter, impétueux:


- Vomis et je te referai manger le tout après!

Appréciant la scène, les exclamations satisfaites reprirent de plus belle. Cette nuit, on pouvait dire que l'Antre ne manquait dans de divertissements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Un verre, juste un! ( PV Morgane) Ven 14 Déc - 9:06

[désolée du retard]

J'eus une grimace de dégout lors du découpage de la langue. Sven n'était pas très soigneux, mon grand père l'aurait été bien plus mais il était efficace et la douleur causée n'en serait que plus grande. Je le regardais menacer le pauvre minus que je gardais prisonnier. Il savait être convaincant. Je souris et le regardais manger avec de l'indifférence dans le regard. Je m'ennuyais déjà. Je soupirais et relachais mon emprise sur le trou du cul.


"Dégages de là ou je t'émascule."

Il finit sa bouchée non sans avoir eu quelques filets de bave acide le long de la bouche. Je le regardais fuir. Il s'était uriné dessus... pathétique... La foule était encore en lièce... Je les fixais avec le plus profond mépris. D'une voix glaciale, je pris la parole :

"Ces deux hommes sont de la raclure mais vous n'êtes pas mieux. Malificium a perdu de sa grandeur et vous en êtes le parfait exemple. Vous applaudissez en nous vénérant parce que nous sommes plus doués que vous. Nous ne sommes pas empotés au contraire de vous. Nous vivons notre vie au lieu d'en être spectateur. Soit vous vous bougez le train et vous nous laissez boire notre verre, soit on vous tue tous un par un de manière à chaque fois innovante."

La foule se tut. Je les fixais un par un. Cela ne plairait pas à Sven mais combattre ces types n'était pas amusant. On méritait mieux. L'un d'entre eux fonça dans ma direction. Sans crier de garde, deux mains de terre vinrent l'immobiliser au niveau des jambes. Je m'approchais de lui et lui crevais un oeil à l'aide de ma dague avant de l'égorger sèchement.


"Un autre volontaire? S'il y a des rodeurs ici, je me ferais un plaisir de jouer avec."

Je cessais ma magie et l'homme tomba mollement au sol vidé de son sang. Je jetais un regard au mage noir et lui demandais :


"Les rats sont trop nombreux. Les rôdeurs n'en sont que des plus gros. Qu'en penses-tu? Tu aimes le pâté de ces animaux?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 24
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Re: Un verre, juste un! ( PV Morgane) Dim 10 Mar - 20:49

Bien que dégoûtant pour le commun des mortels, le spectacle gustatif du pauvre idiot mâchant péniblement cette langue encore baveuse et visqueuse de sang était plutôt distrayant. Sven regardant le jeunot attentivement alors que celui-ci, les larmes aux yeux et se retenant pour ne pas tout vomir, déglutissait difficilement les morceaux de langue fraiche. Sven ne pouvait évidement pas cacher le plaisir qui se dessinait sur son visage parfait à la vision terrifiée de ce pauvre bougre. Puis, enfin, Morgane daigna le laisser filer vers la cruelle liberté, ne manquant pas de l’insulter et de le menacer au passage. Sven appréciait son caractère décidé et dominant. On avait vu trop de Mages Noirs de sexe féminins rechigner devant les besognes salissantes ou répugnantes. La plupart de ces femmes ne désiraient rejoindre l’ordre que pou obtenir un certain pouvoir et un statut. Cependant, tout venait avec l’effort.

Son sourire diminua peu à peu jusqu’à disparaître sous le discours que tenait Morgane à tout les empotés sur place. À quelque part, elle n’avait pas faux, voir qu’elle avait raisons sur tout les points exprimés. Malificium avait perdu de sa gloire et de sa réputation depuis quelques décennies. Les clans se faisaient plus mous, moins présents, leur membre manquait de volonté et de caractère. L’endroit n’était maintenant rempli que de débris Humain se prenant pour des durs. Sven n’excluait pas non plus son Ordre du groupe. Beaucoup de Mages Noirs ne se donnaient pas assez à la tâche et lui-même avait énormément de progrès à faire pour arriver à ressembler aux bons vieux Mages d’autrefois. Il était trop ‘’gentil’’, entre autre. Il allait devoir se fouetter lui-même pour durcir son caractère. À commencer par tuer des chatons, tiens…

Sven se mit en position défensive lorsqu’un espèce d’ivrogne, visiblement outré des insultes que lançaient sa consœur, fonça droit sur elle dans l’idée de lui infliger une bonne correction. Mais, comme à son habitude, Morgane resta d’un calme effrayant et balaya l’abruti sans le moindre effort. Elle était vraiment impressionnante, Sven ne pouvait que l’envier là-dessus et en prendre exemple. Puis, elle s’adressa à lui. Il ne put s’empêcher de sourire légèrement avant de toiser les clients toujours présents, faisant peser son regard bleu sur chacun d’entre eux.


- Ces vermines mériteraient qu’on les extermine… Mais je crois qu’ils auront compris la leçon du jour…

Si certaines grommelèrent leur colère, personne ne bougea. Sven préserva alors son attention sur la femme qui l’accompagnait.

- Tu veux te prendre un nouveau verre, ou tu préfères quitter cet endroit infect? Personnellement, ils m’ont retiré toute envie de boire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Un verre, juste un! ( PV Morgane) Mar 12 Mar - 19:15

Tous mes sens étaient en éveil. L'adrénaline quittait mon corps mais je ne baissais pas ma garde pour autant. Il était loin le temps où ce genre de "combats" m'aurait vidé de toute mon énergie. C'est là que je me rendais complètement compte de mon évolution. Adhémar était un monstre sur patte mais l'accès qu'il donnait à la puissance était indéniable.

Je fixais la foule et eus un sourire méprisant à l'encontre d'une femme qui pleurait. De peur? De désespoir? Impossible à savoir mais en tout cas, pleurer devant la vue du sang ou de membres arrachés étaient vraiment pathétiques. Ma grand mère l'aurait surement électrocuté sur place ou lui aurait arracher les yeux pour avoir une bonne raison de pleurer. C'était au choix de son humeur.

Je me retournais vers Sven. Je lui souris doucement et dus bien admettre qu'il avait raison. L'aubergiste ne méritait pas qu'on dépense un sou de plus dans son bouiboui.

"Avoir des spectateurs peut être plaisant mais ils feront tourner la meilleure boisson en vinaigre. Bougeons."

Je me mis en route, bousculant au passage une serveuse qui n'était pas assez vive pour me laisser le champ libre. Elle trébucha et versa un martini sec sur un homme trop imbibé pour réagir. D'ailleurs, à l'odeur infecte qui se dégageait de lui, on pouvait être certain que récemment du vomi et de l'urine s'étaient propagés sur ses vêtements. Répugnant.

L'air frais nous cueillit. Il ne s'était passé qu'une heure dans la taverne mais j'avais eu l'impression que toute la soirée s'était écoulée. Je remontais ma veste et passais ma main dans mes cheveux.


"Où veux-tu aller? As-tu envie de mettre le bordel dans la chère bibliothèque de Naturalia ou préfère tu rester ici? J'avoue que la populace de cette taverne m'a donné envie d'aller jouer avec des victimes plus distrayants"

Torturer des habitants de Bénécius était trop facile à mes yeux. Mais je laissais le choix à Sven. Peut-être avait-il une sainte horreur de la ville rouge. Etant enfant d'une ombre, je me sentais partout à l'aise. Il suffirait juste qu'on se change et nous serons parfaitement invisibles dans le décor. Comment faire? Une boutique de vêtements était sur notre gauche, fermée à cette heure mais ce n'était qu'un détail, non? Morphée était à mes pieds et était désespéré de rester dans le froid alors que dans la taverne, il faisait bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un verre, juste un! ( PV Morgane)

Revenir en haut Aller en bas

Un verre, juste un! ( PV Morgane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Morgane kelterbaum Gagne un QT!!!
» Je cherche une etagere en verre pour jouet.
» [Didacticiel] Comment faire flotter le verre, le métal, ou autre une matière
» Le verre du patron
» Plaque plexi plastique verre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: L'Antre du Diable-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit