AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

J'aime la montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Xadr Dagon
Rôdeur, niv 4
Rôdeur, niv 4
avatar

Messages : 4749
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 23
Localisation : Vagabondé c'est comme une seconde nature pour l'homme pour moi c'est mon quotidien

Feuille de personnage
Pouvoirs: la vitesse accrue, l'éveil, traverser la matières, controle de l'électricité
Armes: épée longue elfique et arc composite a deux branche. Nits une épée courte.
Relations:

MessageSujet: J'aime la montagne Mar 16 Oct - 14:20

Le vent sifflait et les éternelle flocons de neige de la montagne continuaient à tomber. Ils tombaient même au printemps et en été. Le froid était mordant, la visibilité quasiment nul, le terrain était traître et l'aire à cette altitude se faisait rare. C'était le dur climat des montagnes interdite. Un climat hostile à l'homme ou plutôt à quiconque qui si aventurait sans connaître la montagne. Certaine personne osait pourtant si aventuré. Comme par exemple ceux qui était née dans la montagne ou ceux qui y avait trouvé le calme et la solitude. D'autre y était obligé de si aventuré. Comme par exemple ses marchandes voulant éviter les gardes des villes ou ses bandit et fuyard foulant semer leur poursuivant.

Ce n'était pas pour ses première ni ses dernière raisons que Xadr se trouver dans les montagnes, même s'il aurait voulu que se soit pour les première raisons. Il se trouvait la en mission. Il devait surveillé la route qui se trouver en dessous de lui. Des marchandes de Malificium c'étaient mit en tête de vouloir doublé les rôdeurs. Se qui était une grave erreur. A présent ils étaient pourchassé par cet ordre.

Xadr en attendant la caravane de marchande c'était installé plus en hauteur de sa position ne voyant plus la route, mais le vent lui rapporter les moindre son provenant de la route, telle un messager silencieux. Le rôdeur quand à lui était habillé comme à son habitude cape y comprit. Même si son arsenal avait changer. Arbalète à double branche, couteaux de lancé et Nits faisaient partie de la chasse. Il était assit dans la neige les jambe de replié sur elle. Son oeil de fermait se concentrant pour capter le moindre son. Il avait perdu la notion de temps. Il ne savait plus si sa faisait cinq minute ou un heure qu'il attendait sa pouvait aussi bien être plusieurs heures. En tous cas asser longtemps pour que la neige recouvre sa cape et le rende invisible.

Il avait du encore attendre un certaine temps avant t'entendre se qu'il voulait. Il se levait d'un bond et sautait dans le vide pour rejoindre la route. On aurait pu croire que sa chute serait mortelle, mais la corde elfique qu'il avait attacher à sa taille et autour d'un rocher le sécurisé lors de sa chute. C'est en descendant en rappelle qu'il rejoignait une corniche juste à quelque mètre au dessus de la route. Il sortait son arbalète et l'armé avant de s'allonger sur la corniche. Il tirait un coup sec sur la corde pour qu'elle se détache comme par magie du rocher ou elle était attacher. Sa cape le rendait encore une fois invisible à ceux qui ne prêtait pas attention au plus petit des détails.

Il ne lui fallait pas longtemps pour voir les marchandes de Malificium et leur caravane. Même à cette distance Xadr savait que se qu'il y avait dans la caravane n'était légal dans aucune des trois villes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekey Savanas
Bricoleur, niv 2
Bricoleur, niv 2
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/09/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Armes:
Relations:

MessageSujet: Re: J'aime la montagne Mar 16 Oct - 16:18

La montagne ! Un endroit froid , dépourvu d'air et blanc , c'est peu dire , c'est une montagne ! Personne ne venait ici de son plein grès c'est impossible et ce n'est pas de son plein grès que Zekey s'était rendu là. En effet l'inventeur venait souvent en montagne pour autre chose que le paysage, il venait car la dangerosité des lieux ne laissait paraître que deux hypothèses pour ce qui était des voyageurs dans cette partie de Nel Beraid :
Ceux qui s'aventuraient pour la tranquillité car ils étaient recherchés par une quelconque personne, soit ceux qui avaient une marchandise qui obligeait un détour par les montagnes.
Dans tous les cas , Zekey était là pour subventionner l'achat de matériaux pour ses expériences à venir et cela faisait plusieurs heures qu'il suivait une caravane de Malificium .
Il avait rencontrer les quelques nécromants au pied de la montagne alors qu'il cherchait de quoi se faire de l'argent et fut agréablement surpris par la promesse de son pesant en or si l'escorte se passait sans accroc.
Certes il avait accepté avec quand même une partie de la somme comme moyen de persuasion. Il fallait dire que c'était ou on le prenait comme escorte ou il aurait fallut expliquer la disparition d'une cargaison qui semblait les tenir fortement à coeur.
Le choix était vite fait , il ferait les deux mais chaque chose en son temps pour l'heure il allait les amener au plus haut possible de la montagne , se débarrasserait d'eux puis redescendrait avec la caravane comme il faisait environ une fois par mois.
Il faut dire que depuis qu'il s'était lancé dans l'invention et le décodage de son livre , il lui fallait refaire à plusieurs reprises des inventions qui paraissaient pourtant simple et il fallait de quoi acheter assez de matériels pour mettre à bien ses quelques projets complètements dénués de sens.

Il était donc là , à la droite de la caravane , du côté de la crête qui se dessinait dans la poudreuse , sous son capuchon on pouvait facilement le prendre pour un mage noir c'était le but de la manœuvre; qu'il inspire la peur...
Il marcha à l’arrière de la troupe , comme pour les épier et mettre son plan macabre à exécution puis son regard se porta sur un reflet à peine perceptible , celui d'une pointe de flèche, il travaillait le métal et connaissait bien les teintes du métal et surtout dans un environnement blanc qui reflète la lumière il n'avait pas trouver ça normal.
Zekey ne prêta pas plus attention que ça à la pointe en fin de compte , que quelqu'un veuille la mort des mages noirs ne l'étonnait en rien mais afin d'éviter de devenir la cible d'une quelconque attaque , il ralentit le pas pour laisser une quinzaine de mètres entre lui et le groupe , ils n'étaient presque plus visibles.
Il sortit ensuite de la route pour prévenir à l’éventualité d'une embuscade et continua sa route à travers la montagne.
Quelques mètres plus tard , sur un petit chemin escarpé , il vit un homme au niveau d'une corniche en contre-bas.
Il semblait bel et bien que l'homme en avait après les mages ou la cargaison mais Zekey était un homme bon , les fois où il n'était pas dans un délire profond il était sympas ou du moins un peu plus sociable qu'à son habitude.
Il sauta sur la corniche , pour éviter d'avoir un quelconque mal en tombant , il comprima le sang dans ses jambes et s'écrasa droit sans une égratignure.
Pour montrer qu'il n'était pas là pour se battre il ouvrit ses mains et les mit tendit tendant par la même occasion ses chaînes de prisonnier qu'il portait.
Suite à ça , il ne dit mot et attendit une réaction de son opposant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xadr Dagon
Rôdeur, niv 4
Rôdeur, niv 4
avatar

Messages : 4749
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 23
Localisation : Vagabondé c'est comme une seconde nature pour l'homme pour moi c'est mon quotidien

Feuille de personnage
Pouvoirs: la vitesse accrue, l'éveil, traverser la matières, controle de l'électricité
Armes: épée longue elfique et arc composite a deux branche. Nits une épée courte.
Relations:

MessageSujet: Re: J'aime la montagne Dim 2 Déc - 17:50

Le rôdeur attendait patiemment que la caravane approche. Il voyait aussi un homme quitter le reste de l'équipe et disparaître du côté. Le rôdeur haussait un sourcil en voyant sa. L'homme l'avait sûrement remarquer, mais compté t'il l'attaquait seul. Xadr voyait bien que le reste de l'équipe ne l'avait pas encore remarquait.

Pourtant il ne lui fallait pas longtemps avant que son éveil ne s'active et ne l'avertisse d'un danger provenant de derrière lui... Non au-dessus de lui. Xadr ne jetait même pas un coup d'oeil à la menace, il pointait juste son arbalète en direction de la menace. Il se doutait se que pouvait être la menace. Quand cette menace atterrissait à côté de lui sans se faire mal par un moyen que le rôdeur ne connaissait pas, l'éveil se calmait ayant enfin identifier la menace.

Étant sur que l'homme ou du moins se qui ressemblait à un homme ne lui voulait pas de mal Xadr baissait la pointe de l'arbalète puis regarder l'homme en question. Aucune émotion n'était visible sur le visage du rôdeur il pouvait laisser l'homme en vie ou très bien l'abattre sur le champ.

"Que venait vous faire ici touriste? Vous voyez pas que je suis occuper. Si vous voulez rester ne me déranger pas et ne vous faite pas remarquer et surtout coucher vous."

Sur ses paroles le rôdeur se concentrait à nouveau sur la caravane. Le touriste ne devait surtout pas croire que le rôdeur était a présent vulnérable, sa serait une grave de sa par. Ils leur faudraient encore un peu de temps avant d'arriver à sa hauteur. Puis le carnage pourrait commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekey Savanas
Bricoleur, niv 2
Bricoleur, niv 2
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/09/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Armes:
Relations:

MessageSujet: Re: J'aime la montagne Dim 9 Déc - 13:43

Zekey regarda l'homme en face de lui , il semblait avoir des sens accrus ou était-il de la race des nomades , ces personnes que l'on dit avec un sixième sens nommé l’éveil qui leur permettait de se protéger de toute attaque sournoise éventuelle . Il resta debout , malgré l'avertissement de l'homme couché au sol pointant son arbalète vers le convoi.

-Dis moi étranger , que cherches-tu , ce que le convoi contient ou juste le plaisir de tuer quelques tuniques noires ? Parce que dans les deux cas je te préviens je veux en être , j'ai pas fais tout ce chemin avec ces personnes pour me taper les restes d'un brigand de grand chemin.

Il s'avança et se mit à côté de son compatriote puis avança sa main , son contrôle du métal étant relativement bon , il arriva à créer de magnifique griffes sur ses gantelets.

-Bon , moi j'y retourne viens si tu veux on pourrait s'arranger sur un éventuel plan d'attaque mais je pense que tu n'as pas de temps ) perdre avec ça alors je t'attendrais au convoi une fois que tu te sera débarrassé des mages côté paroi , je m'occupe de ceux côté ravin comme ça pas de problèmes.

Il sauta alors dans le vide et planta une de ses mains griffue dans la paroi rocheuse pour ralentir sa chute . Il arriva en bas sans mal et poursuivit le convoi de son pas habituel . Il n'était plus qu'à quelques mètres du mage le plus en arrière...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xadr Dagon
Rôdeur, niv 4
Rôdeur, niv 4
avatar

Messages : 4749
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 23
Localisation : Vagabondé c'est comme une seconde nature pour l'homme pour moi c'est mon quotidien

Feuille de personnage
Pouvoirs: la vitesse accrue, l'éveil, traverser la matières, controle de l'électricité
Armes: épée longue elfique et arc composite a deux branche. Nits une épée courte.
Relations:

MessageSujet: Re: J'aime la montagne Mar 11 Déc - 16:24

Et voila Xadr venait d'embarquait un inconnu dans les affaires des rôdeurs. Manquer plus que ça. Si l'inconnu se faisait tuer sa serait encore de sa faute....quoique il c'était porté volontaire donc c'était bon. C'était finalement pas le souci de Xadr si l'inconnu se faisait tuer. En pensent à cela Xadr laissait un léger soupire de soulagement s'échapper de sa bouche. Au moins une personne qu'il n'aura pas sur la conscience s'il se faisait tuer.

Ah le chariot approchait. Pas trop tôt. Xadr commençait à avoir de engelure au bout des doigts. Xadr attendait que le chariot soit juste sous lui pour tirer son premier carreau sur l'un des deux gardes qui ouvrait la marche. Le carreau se logeait juste sous la tête au rebord du casque. Juste dans la nuque pour que la pointe ressorte par la gorge. Le seconde carreau de son arbalète suivait le même trajet sur l'autre garde.

Le mage noir qui tenait les rêne arrêtait le chariot de manière brutal et cherchait le tireur embusquait, mais il ne voyait que de la neige volait sur la corniche ou Xadr se trouvait. Cet neige volante était suivie d'un ton mat, comme celui d'un corps atterrissant sur le toits en bois du chariot. Au moment ou le mage voulait se retourner pour voir se que c'était une corde lui enserrait le coup et le soulevait à moitier de son siège. La pointe de Nits transperçait de pare en pare le coeur du mage.

Le conducteur et les deux gardes de devant d'éliminer la menace ne pouvait plus que venir d'un côté. Xadr sautait au bas du chariot et se réceptionnait avec une roulade. Il devait y avoir quoi quatre soldat et un mage noir ou deux peut être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'aime la montagne

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» le son en montagne?
» artistes, illustrateur(trices) , peintres qu'on aime
» DDP, je t'aime moi non plus !
» Souffleur-alcolique lvl 17 n'aime pas l'alcool )-:
» [RP] La vie est dure, quand on est maire et qu'on aime l'alcool ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: Les Montagnes Interdites-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit