AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Contraste et ressemblances [Mister X']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Calliopé Grey
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 4264
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 23
Localisation : Une Grey ne se perd pas ! Une Grey... oublie momentanément le chemin qu'elle est censée prendre...

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie noire | nécromancie | force surhumaine
Armes: Un couteau de cuisine | une poupée en chiffon dissimulant des sachets de poison
Relations:

MessageSujet: Contraste et ressemblances [Mister X'] Sam 9 Mar - 16:26

    Archimage… Elle était enfin parvenue à ce rang si convoité. Elle n’avait pas pensé pouvoir l’atteindre aussi jeune et pourtant, c’était un fait, elle n’avait pas encore dix ans qu’elle était devenu une archimage maléfique. Et si ce « rendez-vous » avec Big Ad’ le chef ne s’était pas passée sans accroc (autant dire les choses telles qu’elles étaient, Calliopé avait tellement pris cher qu’elle avait du rester deux jours au lit pour s’en remettre), elle était au moins doté d’un titre pour le moins chic. Le truc c’est qu’Adhémar le vilain (comme elle l’appelait à présent) lui avait fait un drôle de présent à la fin de leur mouvementée entrevue : un bracelet pas moche du tout et agrémenté d’une sorte de signe satanique… euh magique. Trop crevée pour tenter de comprendre quoi que ce soit, Calliopé avait empoché la récompense qui sur le coup lui parut bien maigre pour ensuite filer chez elle et se faire dorloter par ses serviteurs et sa maman.

    Mais voilà, après deux jours de léthargie profonde où elle ne pensait plus qu’à réduire Adhémar en bouillie pour lui faire payer tout ça, elle entendit une voix dans sa tête. Elle crut que c’était sa mère qui l’appelait mais elle se rendit vite compte que c’était vraiment « dans sa tête ». Première frayeur : devenait-elle folle ? Pour entendre une voix dans sa tête il ne fallait pas être nette, nette, n’est-ce pas ? Deuxième frayeur : ce que cette voix lui disait. En fait, cette satanée voix lui posait des questions. Troisième frayeur : elle n’était peut-être pas folle mais était en train de se faire possédé par une créature quelconque… Bref, super flippant ! Les phrases se limitaient à « qui es-tu ? » « où es-tu ? » etc. mais au final Calliopé sut se rassurer en se rendant compte que cette voix était une voix totalement enfantine (un peu comme la sienne). Elle entendait donc dans sa tête la voix d’une petite fille. Il lui fallut trois bonnes heures avant de comprendre que ce soudain changement dans sa tête était du au sublime cadeau du boss. Elle ne savait pas ce qu’il avait foutu à ce bracelet mais voilà qu’en plus d’entendre les inepties de Richard elle avait aussi à supporter les accents angoissés d’une fillette dans son crâne. Merci Adhémar… Le lendemain, la voix se fit de plus en plus pressante, et entre les jérémiades de Richard qui se plaignait des mauvais traitements infligés à la race gastéropodienne dans les plantations de salades et cette voix enfantine, Calliopé choisit de plutôt répondre à la fille dans sa tête.

    Et elle comprit deux choses : que ce bracelet renfermait certainement l’âme de cette petite fille et que cette gamine dans sa tête ne semblait pas vraiment se rendre compte de ce qui se passait. Elle disait s’appeler Azylis et c’était vraiment la seule chose que Calliopé comprenait dans tout son embrouillamini d’informations. Apparemment cette fillette pensait qu’elle avait péri lors de l’écroulement de la Tour Sanglante : non mais se rendait-elle seulement compte que cela remontait à deux cents ans ? Et pour finir, la voix (appelons-là Azylis puisqu’elle disait se nommer ainsi) lui ordonna presque d’aller à Bénécius.

    - Et pourquoi donc je vous prie ? s’exclama alors Calliopé franchement outrée qu’une morte puisse ainsi lui donner des ordres.
    - Face de hamster, t’en as pas marre de causer toute seule comme une démente ? rétorqua aussitôt Richard qui depuis quelques heures la regardait se débattre toute seule avec une moue dubitative.
    - La fille de ma tête me demande d’aller à Bénécius, selon elle, elle pourra comprendre ce qui s’est passé si je pars là-bas… Je ne vais tout de même pas me pointer là bas alors que je leur ai fait crâmer leur jardin il y a quelques mois. Imagine je croise cette Harmonie !
    - Bah tu lui feras sa fête. T’es plus puissante maintenant, non ? Et puis ne me dis pas que tu n’as pas envie de latter la tronche de quelques chevaliers, je te sens un peu à cran ces derniers jours…
    - Non ? Tu crois ?… Dans tout les cas pas question d’obéir à une fille avec un prénom aussi douteux qu’Azylis qui me parle dans ma tête !

    Et ce fut comme ça que Calliopé se retrouva à dos de poney (oui, toujours le sacro-saint poney), faisant voile vers Bénécius. Son sac en bandouillère dans lequel elle avait rangé sa poupée Scylla et des provisions pour quelques jours (cela signifiait trois bottes de salade pour Richard, six pommes pour elle et une bouteille d’alcool). Son couteau de cuisine, dûment nettoyé, était passé à la ceinture de sa robe noire. Une robe toute neuve d’ailleurs que sa mère lui avait préparé exprès pour fêter sa montée en grade. C’était du lourd question esthétisme, longue, manche flottanten dentelles etc. une vraie robe de mage noire. « De gamine mage noire » rectifiait Richard en faisant remarqué qu’elle ne pouvait pas se permettre vu son âge de porter des décolletés et selon ce gastéropode corrompu par la luxure (oui c’est possible) une vraie mage noire devait toujours être en décolleté. Le voyage se passa sans embûches, elle du supporter les nouveaux plans diaboliques que Richard fomentait pour contrôler le monde mais surtout, et c’était bien plus intéressant, les propos d’Azylis qui se faisait à présent plus raisonnés… euh, surtout plus enjoués.

    *Alors tu es une mage noire ?*
    - Bah ouais, comme ma mère… Beaucoup de gens de ma famille sont mages noirs, ou aigrefins. Tu ne connais pas les Grey ?
    * Jamais entendu parler… Mais je connais Enma Damna comme mage noire ! *
    - Ca fait deux cents ans que l’Effroyable a disparut. Maintenant le chef c’est Adhémar, et c’est pas un gamin, lui.
    * Enma avait été gentille avec moi quand je l’avais rencontrée… *
    - Rencontré ? La vache, c’était ta chef à toi ?
    * Bien sûr que non ! Mon chef s’appelait Doukas. Il était mage blanc.*
    - Mais par tous les dieux infernaux pourquoi mon chef m’a-t-il foutu une mage blanche dans la tête ? A quoi tu vas bien pouvoir me servir, hein ?
    * S’il te plaît, va à Bénécius… Peut-être que je comprendrais pourquoi je me retrouve enfermée dans ta tête. *

    Richard boudait un peu de se voir snober pour une mage blanche morte depuis deux siècles mais il restait bien sagement sur le bracelet de Calliopé. Et enfin ils arrivèrent à Bénécius. Calliopé passa vite fait les portes du Paradis tandis qu’Azylis se taisait et que Richard grognait contre l’esthétisme hideux des « bénéfiques ». Elle longea très vite la Tour Céleste mais Azylis s’exclama dans son cerveau (sensation pour le moins désagréable)

    * C’est là que je vivais ! Dans une chambre, tout en haut ! J’avais neuf ans… *
    - Tiens, tout comme moi. Sauf que je vis dans un manoir, pas dans une tour remplie de mages pacifistes…
    * J’étais une très bonne mage. J’étais même une experte. Doukas m’avait offert un ruban. *
    - Eh ben moi on m’a offert un bracelet avec l’âme d’une môme décédée, légèrement moins mignon je trouve.
    - Fini de parler à ta nouvelle copine bénéfique microbe ? fit soudain Richard. Parce que moi je propose puisque la soirée va bientôt commencer qu’on se réserve une chambre dans cette auberge. Elle m’a l’air un peu trop pimpante et dégoulinante de bonne intention à mon goût mais si tu m’offre un lit où dormir gamine, je te promets de ne plus te parler de l’escargot qui m’a poussé à l’exil pour six jours !

    Comme Richard avait un argument de poid, Calliopé descendit de poney, ne daigna même pas l’attacher et se contenta de lui murmurer à l’oreille « si tu te tailles, je te retrouve et je me fais des chaussons avec ton cuir, d’accord. » Calliopé pensait que les animaux avait assez d’esprit pour comprendre les menaces de ce genre. Elle poussa la porte de l’auberge : c’était vaiment le coin le plus… horriblement propre qu’elle avait vu de sa vie. Les gens semblaient très nets, ne paraissaient pas vouloir en découdre avec leur voisin, pas de bourrés, pas de voleurs (ou alors pas à première vue) et l’aubgergiste avait l’air… aimable.

    - C’est franchement immonde ici, fit remarquer Richard IV avec dégoût.
    * Moi j’aime bien l’ambiance, ça me rappelle quand j’étais… vivante… *
    - Bon, je demande une chambre ou quelque chose à boire ?
    - A boire ! Je crève de soif gamine et t’as bu toute la bouteille d’alcool en route sans même m’en proposer…
    * Tu ne vas tout de même pas boire de l’alcool dans un tel endroit alors que tu n’as même pas dix ans ? Commande un lait ou quelque chose de ce genre *
    - Allez gamine !
    * Un bon lait chaud, il n’y a rien de meilleur… Huuum, quand j’étais… vivante, j’adorais en boire à la chaîne… *
    - Mais fermez-la vous deux par tous les dieux infernaux ! hurla soudain Calliope à l’adresse de Richard et d’Azylis.

    Explosion qui eut pour effet de faire se tourner les regards vers elle… C’était bien vrai qu’aux yeux des simples mortels elle paraissait seule. Cela se voyait qu’ils n’avaient pas à subir les deux voix H24. Mais elle n’allait pas tout de même s’énerver contre les pauvres consommateurs (quelle miséricorde) et elle s’avança vers l’aubergiste.

    - Hum, bonjour monsieur… tenta-t-elle d’une voix polie d’enfant. Je voudrais s’il vous plaît…
    * Un lait, un lait, un lait, un lait, un lait ! * martelait Azylis dans sa tête.
    - Du vin, du vin, du vin, du vin, susurrait Richard.
    - Du lait alcolisé, termina Calliopé. Oups, je voulais dire, un verre d’alcool, et du fort… Ou bien du lait… Enfin, ce que vous voulez. Ce qu’il y a de moins cher… Quoique non je m’en fiche… Pardon, je vais… Je vais m’installer là-bas…

    Et légèrement confuse, la tête pleine de mumures mécontents, elle alla se réfugier dans un coin de la salle, à une table bien seule, bien tranquille… Elle s’effondra littéralement sur sa chaise. Qu’avait-elle fait pour mériter ça ? Quoiqu’Azylis paraissait plus saine d’esprit que Richard, ce qui était déjà ça de pris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xadr Dagon
Rôdeur, niv 4
Rôdeur, niv 4
avatar

Messages : 4749
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 23
Localisation : Vagabondé c'est comme une seconde nature pour l'homme pour moi c'est mon quotidien

Feuille de personnage
Pouvoirs: la vitesse accrue, l'éveil, traverser la matières, controle de l'électricité
Armes: épée longue elfique et arc composite a deux branche. Nits une épée courte.
Relations:

MessageSujet: Re: Contraste et ressemblances [Mister X'] Sam 9 Mar - 22:14

Il y avait comme tout les soir du monde dans le Chaudron Etoilé. Aucune bagarre, personne de saoul, rien même pas quelqu'un qui faisait des blagues salace. C'en était presque dépriment. Ca faisait bien trop longtemps que Xadr n'avait pas eu un bon combat, non pas une simple baston de taverne mais un vrais combat. Heureusement il y avait quand même de l'animation dans l'auberge. D'ailleurs il était en partie responsable de l'animation lui et deux autre personnes. En sa vocation de barde, Xadr racontait sa propre histoire ou du moins en oubliant certaine détaille un peu trop sanglant ou violent. C'était après tout sa vie privé. Les deux autres qui était avec lui était des acteurs et ils avaient décider d'animé l'histoire de Xadr en la représentant.

Quand Calliopé Grey était entrée dans l'auberge l'histoire toucher à ça fin. Ils arrivaient au moment ou il avait réussi à s'évader de prison. Dans son histoire il ne tuait naturellement pas le bourreau il l'assommer juste, mais malgré quelque petit changement il avait toujours garder les même paroles de fin.

"Personne ne sait vraiment se qui est advenu de cette homme de se tueur. Certaine disent qu'il c'est associer au mage noir. D'autre qu'il a rejoins sa femme et ses enfants la haut."Il pointait le plafond du doigt pour designer le ciel"Et d'autre encore jure de l'avoir vue vagabondé dans les montagne et les plaine dévaster."

En terminant sa phrase Xadr eu un sourire et son regarde se posait sur Calliopé dont l'entrée n'était pas passer inaperçu au regard du rôdeur. Regard qui était devenu aussi tranchant qu'une lame de rasoir.

"Une chose et pourtant certaine. Quand la nuit la plus sombre passe son chemin pour laisser la place a l'aube, on retrouve souvent des nobles mort dans leur lit la gorge trancher. Malgré les siècles qui passerons, il y aura toujours un tueur de noble."

Cette histoire était connu à Malificium, mais on la racontait plus pour effrayer les enfants et les mettre en garde. C'était histoire du tueur de noble, la légende d'un rôdeur, une partie de sa vie. Son histoire de terminer et après qu'il se soit excuser auprès de ses spectateurs, Xadr se diriger vers le comptoir. Toute personne ayant côtoyer des mages noir voyait bien que la robe que la gamine avait faisait partie de leur ordre.

"C'est qui la petite la? Des info sur elle?"

Xadr c'était tourner vers l'aubergiste en posant sa question.

"Non rien en dehors du fait qu'elle ne sais pas quoi boire et qu'elle crie contre des fantômes."


En entendent ça Xadr devait rire.

"Génial j'ai une folle qui vient de s'asseoir à ma table et vue que je ne sais rien d'elle je vais aller directement m'informer auprès de la source."


En effet la gamine ne l'avait sûrement pas vue quand elle c'était installer mais sur la chaise en face d'elle il y avait un manteau en cuire durcie et une cotte de maille.Contre le mur il y avais un carquois avec son arc et Nits qui était dans son fourreau. Xadr prenait un verre de lait et un verre de whisky et se diriger vers sa table.

Arriver près de la table. Le rôdeur regardait la petite dame.

"Whisky ou lait mademoiselle ou les deux peut être?"


Il déposait les deux verres sur la table et se mettait assis sur sa chaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliopé Grey
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 4264
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 23
Localisation : Une Grey ne se perd pas ! Une Grey... oublie momentanément le chemin qu'elle est censée prendre...

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie noire | nécromancie | force surhumaine
Armes: Un couteau de cuisine | une poupée en chiffon dissimulant des sachets de poison
Relations:

MessageSujet: Re: Contraste et ressemblances [Mister X'] Dim 10 Mar - 10:26

    Il y avait des jours où vraiment elle bénissait la déesse Interdite de l’avoir fait naître à Malificium, dans le manoir Grey parce que plus elle y réfléchissait plus elle trouvait que cet environnement pimpant et propret n’était pas fait pour elle. Elle était habituée à ce que ça se castagne, à e que ça crie, même dans les moments les plus morts, sa taverne favorite à Malificium était toujours agitée de quelques algarades. Vraiment, Bénécius était certainement l’endroit rêvé pour passer sa retraite si on était cardiaque mais pour le reste… On crevait d’ennui ici ! La dernière fois qu’elle s’était pointé dans cette ville Richard avait commencé un scandale à cause du prix des salades, cela avait mouvementé un peu le tout et pimenter sa journée, mais pour le reste… Pfeu : comment pouvait-on vivre dans une telle ville ?

    * Moi j’ai vécu ici et j’aimais beaucoup. Les gens sont très gentils, on ne risque pas de se faire tuer à chaque coin de rue et surtout tout est si beau ! * rétorqua la voix d’Azylis soudain (maintenant qu’elle avait fait le deuil de son verre de lait)
    - Mais… Mais… tu entendre mes pensées ? s’étonna Calliope à voix basse pour ne pas se faire encore plus remarquer.
    * Bien entendu, je suis dans ta tête. Je sais tout ce qui se passe, comme si j’étais toi en fait… *

    Calliopé trouvait cela à moitié flippant, à moitié intéressant. C’eut été sans aucun doute un avantage si elle eu a abriter l’esprit d’une ancienne mage noire, mais une mage blanche, qu’elle ai été puissante ou non, ne lui servait strictement à rien. Enfin, Calliopé continuait de penser et Richard de grogner (il était descendu de son bracelet pour ramper sur le bois de la table, comme à son habitude) quand soudain elle fut interrompu dans sa méditation pas très spirituelle par une vois d’homme. Elle sursauta comme une démente : WAAAH ! Elle ne l’avait même pas vu arriver ! La vache, elle parlait des cardiaques il y avait quelques instants eh bien encore heureux qu’elle ne l’était pas car là c’était la crise assurée… Ce type apportait avec lui deux verres - le serveur ? non, il n’avait pas une tronche de serveur de Bénécius, peut-être chez elle encore… mais ici ? Car le bonhomme avait un physique des plus particuliers. Enfin c’était surtout qu’il paraissait immense aux yeux de Calliope (qui n’était elle-même pas bien grande donc ça en rajoutait d’autant plus) et qu’il avait un œil caché par un bandeau (comme les pirates ! ou plutôt comme les types louches de sa ville). Donc non ce n’était pas un serveur. Il posa les verres sur la table et s’assit tranquillement : pas gêné le type, hé ! C’était sa table après tout !

    Ce fut à ce moment que Calliopé remarqua des affaires qu’elle n’avait pas même calculé en arrivant. Ah bah non… C’était elle qui avait squatter sans vergogne la place de ce drôle de type… Bon bah pour le coup elle ne pourrait pas pousser une petite colère (et elle n’irait pas non plus s’excuser, non mais oh !). Mais c’était fort sympathique de sa part de lui emmener à boire dans tous les cas, elle n’était pas absolument certaine que le patron ai parfaitement compris ce qu’elle désirait, et il fallait dire qu’elle non plus ne le savait pas…

    - Merci messire, répondit Calliopé avec une petite courbette fort aristocratique de la tête. Dans les grands moments d’hésitation, mieux vaut ne pas trancher et prendre les deux…

    Elle essayait d’être gentille, et franchement elle y arrivait pas trop mal, elle était même assez fière de son ton sucrée de fillette et de sa politesse. C’est certain que sa mère serait fière d’elle aussi… La petite Calliopé savait lever le petit doigt quand il le fallait. Dans sa tête Azylis eut un petit sifflement d’admiration, comme pour approuver sa conduite fort cavalière. Calliopé avec une main hésitante prit d’abord le verre de lait et trempa ses lèvres dedans avant de le repousser avec une grimace :

    - Mais… comment peut-on boire ça ?! Ca n’a pas de goût, c’est dégeulasse ! (ah, la politesse retombait légèrement…)
    - Jte l’avais dit gamine, fit Richard qui rampait allègrement sur la table pour se diriger vers le vers de whisky. Aller, fais-en tomber quelques gouttes, j’ai soif !

    Calliopé, plutôt obéissante et toujours avec le sale goût du lait dans la bouche (berk ! berk ! berk !) prit le verre d’alcool et en fit couler sur la table à l’attention de Richard. Puis elle releva les yeux vers l’inconnu, qui même assis était super grand (gloups, elle n’avait jamais remarqué qu’elle était aussi petite…) et lui servit un sourire colgate :

    - C’est un vrai soudard cet escargot… Et vous, vous ne prenez rien monsieur… Monsieur… ?

    Technique usée comme pas deux pour connaître le nom de son nouveau voisin, non pas que ça l’intéressait plus que ça (quoique…) mais elle aimait bien savoir à qui elle avait à faire. Elle rajouta en s’enfilant une gorgée.

    - Vous venez d’ici ? Parce que sans vouloir vous offenser (mais qui pourrait s’offenser qu’on lui dise qu’il n’avait pas une tête de « Bénécien » ?) vous ne semblez pas être du coin…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xadr Dagon
Rôdeur, niv 4
Rôdeur, niv 4
avatar

Messages : 4749
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 23
Localisation : Vagabondé c'est comme une seconde nature pour l'homme pour moi c'est mon quotidien

Feuille de personnage
Pouvoirs: la vitesse accrue, l'éveil, traverser la matières, controle de l'électricité
Armes: épée longue elfique et arc composite a deux branche. Nits une épée courte.
Relations:

MessageSujet: Re: Contraste et ressemblances [Mister X'] Mar 16 Avr - 16:46

A première vue il avait surpris la petit dame. Il fallait vraiment qu'il apprend un jour a s'enlever ses manière de rôdeur. On pouvait dire qu'il avait à présent se job dans la peau. Manquait plus qu'il assassin une personne sans c'en rendre compte. En se mettant assis et en poussant les deux verres vers la fillette, Xadr remarquait enfin le truc visqueux et gluant qui rampait sur la table en laissant derrière lui une longue traîné tout aussi gluante que lui. Manquait plus qu'une bonne cuisson plusieurs de ses congénères et un peu de persil. Les remerciement de la fillette le faisait sortir de ses pensés a propos de la nourriture.

"Tout le plaisir était pour moi mademoiselle et je m'excuse de vous avoir fait peur."


Xadr avait dit sa en répondant lui aussi avec un signe de la tête. Première chose a signalé sur la gamine, elle n'était pas une simple fille de paysanne ou de marchand. Sauf si le marchand était riche très riche, comme le prouvé ses habits. De plus ses manière et la façon de remercier Xadr indiquait aussi qu'elle avait suivi des cour pas très avancé vue son manque de tact avec le lait. En résumé il y avait de forte chance que Xadr est en face de lui du sang bleu. Rien que pour cela Xadr optait pour un nom et prénom d'emprunt. Pas la peine qu'elle sache qu'il faisait aussi partie de la noblesse. Sa pourrait lui poser des problème inutile.

Seconde chose. De bizarre cette fois ci. Le truc visqueux et gluant sur la table qui était connu sous le nom d'escargot savait parler. Oui parler et en plus de sa il semblait s'y connaître aussi en boisson. Xadr l'imaginait mal comme compagnon de beuverie.

"Je vois que la vie me réserve encore des surprise. Un escargot qui parle. Quoi de plus normal après tout j'ai bien rencontré un chat télépathe, un cheval qui voulait ma mort et un tigre qui ne pouvait être plus paresseux a en mourir."

Xadr avait dit sa en regardant avec étonnement l'escargot. Il se reprenait en entendant la gamine lui poser une subtil question ou pour rester polie il était obliger de donner son nom. Il souriait a nouveau d'un sourire amical. Il prononcé son nom et prénom d'emprunt aussi naturellement que son vrai nom tout en ignorant le reste de la question.

"Dakeyras Volameeur mademoiselle, mais sa serait impolie si vous saviez mon identité et que moi je ne connaissait pas la votre vous ne trouvez pas?"


Voyons voir si la petite aller elle aussi rester dans la politesse. Pour son prénom d'emprunt il n'était pas aller chercher loin. La légende de Dakeyras était sa légende préféré. (Et c'est vrai ^^). Bon certes à présent rare était les personnes à la connaître même parmi les bardes. Son nom par contre lui avait plus avoir avec son job. C'était un anagramme pour voleur d'âme.

"En effet je ne vient pas d'ici n'y d'aucune autre ville d'ailleurs. Je suis née a la campagne et vue mon travail je ne peux pas me permettre de m'installer quelque part. Je suis barde."

Tout se qu'il venait de dire était vrai. Même pour sa naissance vue que l'un de manoir de sa famille c'était trouver en pleine campagne. Bon certes à présent la bâtisse n'existe plus. Pou se qui était d'être barde et bien c'était aussi vrai ou en partie c'était plus son passe temps que son métier.

"Et vous mademoiselle d'où venez vous. Je doute que vous habitez dans cette ville au vue de vos vêtement et de la poussière qu'il y a dessus Si je puis me permettre naturellement?"


D'après les vêtements Xadr aurait dit Malificium. Voyons voir si elle allait mentir ou pas. Sa ressemblait de plus en plus a un jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contraste et ressemblances [Mister X']

Revenir en haut Aller en bas

Contraste et ressemblances [Mister X']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les créations de Mister
» [DA] Le doubleur de Phénix, Panthéro, Mister T est décédé.
» Linker 2 bornes ensemble = perte contraste?
» Miss Mister HabboGold - Votre slogan + Eliminés
» Miss/Mister HabboGold Carotte sont Emy et Ludio26

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: Le Chaudron Etoilé-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com