AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une explication (PV Ambrosius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Bellinda
Alchimiste, niv 4
Alchimiste, niv 4
avatar

Messages : 560
Date d'inscription : 02/04/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Herboristerie - Contrôle de l'Air/de l'Electricité - Vitesse Accrue
Armes: Deux coutelas - Sarbacane
Relations:

MessageSujet: Une explication (PV Ambrosius) Ven 21 Juin - 4:54

Bellinda avait laissé partir Xadr, se contentant d'un discret sourire, à peine une ombre, le coin de ses lèvres se relevant durant une fraction de seconde avant qu'elle ne reprenne contenance. Elle pouvait difficilement laisser transparaître ce qu'elle ressentait après avoir entendu ses derniers mots, cela n'aurait pas été bien décent… Mais elle devait beaucoup au rôdeur et elle n'éprouvait pas la moindre compassion envers le malheureux qui allait apprendre à ses dépens qu'il fallait toujours se méfier des contrats que l'on mettait sur la tête des gens… Même si elle rechignait à tuer, elle n'était pas une sainte pour autant et avait tendance à se montrer un peu rancunière.

Son regard resta posé sur l'endroit où il avait disparu pendant encore quelques longues secondes, songeant à ce qui venait de se passer. C'était vraiment une sensation étrange… Savoir qu'elle n'était plus seule. Qu'elle pouvait se tourner vers quelqu'un qui saurait et comprendrait parfaitement ce qu'elle cherchait à dire. Peut-être que d'autres personnes étaient dans son cas? Lili ne se permit pas de fous espoirs, préférant se contenter de ce qu'elle avait maintenant. Elle se devait d'aller de l'avant et de ne pas persister à regarder en arrière.


-On va un peu s'enfoncer en foret si ça ne te dérange pas…

Elle aurait pu faire en sorte de retourner en ville, elle connaissait plus d'un coin où ils seraient à l'abris des oreilles indiscrètes… Mais elle avait remarqué la façon dont Ambrosius s'était calmé, usant son environnement pour puiser dans les plantes environnantes. Autant rester en foret donc. Sans compter qu'ils seraient parfaitement au calme ici… Sans même vérifier si le druide la suivait, tout en comptant là-dessus, elle prit donc la tête de leur petit groupe, les éloignant de la ville ainsi que des routes.

Ils marchèrent un certain en silence, la jeune femme profondément plongée dans ses pensées, cherchant à déterminer le meilleur angle d'attaque. Elle n'était parvenue à aucune amorce intéressante quand ils émergèrent dans une minuscule clairière qu'un arbre foudroyé récemment traversé dans sa totalité. Les branches offraient un refuge bienvenue, leur permettant de s'installer tranquillement. Ou de solides prises d'escalades si la jeune femme ne tenait pas en place.


-Dis moi Ambrosius… Te souviens-tu de la première fois où nous nous sommes rencontrés? Comment m'avait-on présentée à toi?

Sans se retourner, la jeune femme entreprit d'escalader certaines branches, ne restant jamais immobile tout en attendant ses réponses. Finalement elle préférait opter pour la "correction", voir comme il la voyait, ce qu'il savait vraiment d'elle et corriger ses erreurs.

_________________


Merci à Cirdan pour le kit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius Meran
Jeune Totémiste, niv 1
Jeune Totémiste, niv 1
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 38

MessageSujet: Re: Une explication (PV Ambrosius) Lun 24 Juin - 20:24

Ambrosius se releva doucement et suivit la jeune femme suite  son invitation à partir plus en avant dans la pénombre forestière. Ambrosius se doutait bien que e geste était pour lui et cela n'était pas pour lui déplaire. Il profita du trajet pour caresser chaque mousse, chaque fougère, chaque arbre, chaque fleur qui se trouvait sur son chemin. Cela lui permit de continuer sa séance de yoga druidique, et aussi dans apprendre plus sur ce que cachait l'histoire du lieu. C'est après plusieurs minutes de arche qu'ils arrivèrent dans une clairière fort charmante, Bellinda s'arrêta là et Ambrosius en fit de même. Il se posa sur le sol de nouveau en tailleur et posa ses mains sur le sol. Il était tout à fait calme mais la sensation de bienêtre que lui procurait l'herbe du sol était un atout considérable car il n'aimait pas voir un arbre qui jadis devait être magnifique, foudroyé ainsi. Mais l'homme n'y était pour rien et la nature avait pour Ambrosius, un plan plus vaste qu'on ne pourrait l'imaginer. C'est alors que Bellinda commença par une question des plus simple. Celle-ci plongea alors Ambrosius dans ses souvenirs.
Il se rappela alors la scène assez lointaine mais encore net dans son esprit. Il se souvint alors d'un elfe et d'une elfe qui avait décidé d'apprendre les secrets des druides à un jeune homme plein de bonne volonté. Permettant à Ambrosius d'étoffer ses propres compétences. Ce couple, lui avait alors apprit qu'ils avaient une fille qu'eux-mêmes avaient qualifié de turbulente et mystérieuse. Cela lui avait alors soutiré un sourire. Il avait vite compris en la voyant quelques jours après pourquoi elle était turbulente. Mais jamais Ambrosius n'avait jusque là compris le sens du mot mystérieux jusqu'à ce jour. Il en esquissa un sourire de nouveau en y repensant.

- Je crois que tes parents enfin ce que je croyais être tes parents m'avaient parlé de leur fille turbulente et mystérieuse. Je n'ai jamais vraiment demandé plus ample explications sur ces faits. je te demande même si je parais un jeune homme pour toi, de me considérer comme un être adulte et plein de sagesse. Je peux tout entendre alors ne me cache plus rien s'il te plait.

Ambrosius regarda Bellinda passé de branche en branche en espérant qu'elle le prendrait pour un adulte et non un être fragile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Alchimiste, niv 4
Alchimiste, niv 4
avatar

Messages : 560
Date d'inscription : 02/04/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Herboristerie - Contrôle de l'Air/de l'Electricité - Vitesse Accrue
Armes: Deux coutelas - Sarbacane
Relations:

MessageSujet: Re: Une explication (PV Ambrosius) Lun 8 Juil - 14:04

Lili savait que la clairière lui plairait, qu'elle saurait lui apporter une forme de calme qui lui serait peut-être nécessaire. Elle ne savait pas trop comment Ambrosius allait réagir, ni comment s'y prendre, quoi lui dire exactement… Ce n'était pas une discussion qu'elle avait vraiment envie d'avoir même si elle savait que cela la soulagerait probablement. En fait, à bien y réfléchir, la mage réalisa qu'elle pensait que son passé ne reviendrait jamais sur la table. Que jamais personne ne viendrait gratter le vernis de Bellinda Helyacinth pour essayer de découvrir ce qu'il y avait vraiment en dessous.

La jeune femme continua à escalader l'arbre foudroyé pendant encore quelques secondes, jusqu'à trouver une branche, bien loin du sol, qui semblait toute destinée à l'accueillir. Ainsi installée, Lili était environnée par un cocon de feuilles, pouvant voir le ciel et un bout du sol. Vu de ce dernier, le druide ne pouvait discerner que l'une des jambes de la mage, pendant nonchalamment dans le vide en oscillant légèrement. Elle écouta sa réponse avant de laisser s'étirer le silence entre eux, seulement troublé par les trilles d'un oiseau dans le lointain…


-Je ne sais pas s'il est très prudent que je te considère comme un adulte plein de sagesse…

Il y avait une pointe d'amusement dans la voix de la mage rouge. Même si elle était censée être relativement âgée, voir avoir certaines responsabilités impliquant un minimum de maturité, Lili restait une sale gosse, un électron libre bien peu respectueux des sages de ce monde…

-Ils ont été mes parents pendant un temps. Les premiers mois, ceux durant lesquels j'ai été malade. Cela leur a permis d'expliquer pourquoi je n'étais jamais sortie… Et je pense aussi qu'ils espéraient aussi que ça comblerait les vides de ma mémoire. Ils ont été de bons parents. Ils le sont encore je pense… Quand je me suis réveillée j'étais faible, confuse, complètement perdue. Ils m'ont donnée un nom, m'ont soignée, m'ont apprit certaines choses… Pendant cette courte période, j'ai vraiment été leur fille.

Un soupir s'échappa de sa cachette, comme si elle regrettait un peu cette époque…

-Et puis les cauchemars ont commencé. J'y voyais des visages qui m'étais inconnus. Je répondais à un nom que je ne connaissais pas. Je faisais des choses que je n'aurai pas du pouvoir faire. Je n'en ai pas parlé immédiatement, je pense que j'avais peur de leur réaction. Mais j'ai commencé à chercher, à faire quelques tests…

Le ricanement qui lui échappa était plus chargé d'amertume que de joie.

-J'étais faible comme une enfant mais je possédais des connaissances que je n'aurai pas du avoir. Du moins pas aussi précisément. C'est là que nous avons tous réalisé que je ne serai une druide. Ils ont commencé à soupçonner quelque chose. Tout comme moi…

Lili prit une grande inspiration, comme si elle s'apprêtait à se jeter à l'eau.

-Et tu es arrivé… L'archétype de l'enfant qu'ils auraient vraiment voulu. Droit, respectueux, en harmonie avec la nature, prêt à embrasser la voie du druidisme… Normal pour leur communauté.

La jeune femme avait parlé un ton plus bas, comme si elle se souvenait de leur première rencontre. Singulier moment où toute la dynamise que de leur relation s'était mise en marche, une sorte d'antagonisme "affectueux". Elle n'avait jamais cessé d'essayer de le pousser à bout, ne serait-ce pour prouver qu'il n'était pas si parfait.

-Comment étais-je comparée à toi?

_________________


Merci à Cirdan pour le kit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius Meran
Jeune Totémiste, niv 1
Jeune Totémiste, niv 1
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 38

MessageSujet: Re: Une explication (PV Ambrosius) Dim 14 Juil - 16:59

Ambrosius observa un long moment son amie, jusqu'à n'apercevoir qu'une jambe se balançant doucement. Il écouta attentivement chaque mot de la jeune femme. Ainsi, elle avait perdu la mémoire un temps et ce qu'elle lui avait dit et ce qu'on lui avait dit n'était pas un mensonge juste un ajustement de la réalité voir une omission de ses amis mais rien de bien méchant finalement. Il avait de la peine cependant pour son amie, qui avait eu dû mal avec son retour à la réalité, la mémoire peut-être une plaie pour les créatures de cette terre. Il le savait depuis fort longtemps les arbres avaient si souvent eu le désir d'oublier certain fait mais sans jamais y arriver il pouvait donc très bien imaginer ce qu'endurait la si joueuse Bellinda. C'est alors qu'une question étrange lui fit poser et il tenta d'y répondre avec vérité.

- Comment étais je comparé à toi ? Seul...

Il fit une longue pose puis continua.

- Et à la fois jamais seul.

Il se souvenait que sa discrétion était parfois une barrière qui le coupait de la société druidique mais il pouvait néanmoins se laisser conseiller par les arbres et par la nature environnante, ses seules amis avec Bellinda.

- Tu m'as manqué. J'étais toujours rigide et toi par ton seul comportement montrait que tu étais plus proche de la nature que je ne le serai jamais. Tu étais libre de faire ce que tu désirais telle la nature, tu forçais les portes et poussait là où tu le désirais. J'ai toujours envié ça chez toi.

Ambrosius caressa la mousse qui se trouvait au pied de l'arbre et continua.

- Ma plus grande peine aujourd'hui c'est que tu ne m'ais pas laissé t'aider ni même parlé avant ce jour. Ai-je l'air si fragile à tes yeux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Alchimiste, niv 4
Alchimiste, niv 4
avatar

Messages : 560
Date d'inscription : 02/04/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Herboristerie - Contrôle de l'Air/de l'Electricité - Vitesse Accrue
Armes: Deux coutelas - Sarbacane
Relations:

MessageSujet: Re: Une explication (PV Ambrosius) Mar 16 Juil - 15:54

Elle n'avait jamais considéré Ambrosius comme seul… Il était beaucoup de choses à ses yeux mais elle n'avait jamais eu conscience de sa solitude. Après tout il faisait partie d'une communauté qui lui ressemblait singulièrement. Et il était toujours en train de profiter de la nature l'environnant… Non, jamais il n'était apparu comme seul pour elle. A tout bien considérer elle l'avait même envié à une certaine époque. Cela n'avait pas duré longtemps, juste le temps de comprendre qu'un poisson pouvait difficilement envier un oiseau. C'était juste deux mondes différents même si certains éléments semblaient communs parfois.

-Et moi je t'enviais ta sagesse, la facilité avec laquelle tu t'accordais avec la Nature. Je ne fais que m'en servir de mon coté… Toi tu peux communiquer avec elle…

La jeune femme eut un léger éclat de rire.

-On est pas si différents finalement, à envier chez l'autre ce que l'on est incapable d'être. C'est probablement pour cela qu'on fait une bonne équipe, non?

Le silence s'installa de longues minutes suite aux dernières paroles du druide. L'elfe ne semblait pas décidée à reprendre, cherchant probablement les mots justes pour exprimer ce qu'elle avait caché jusque là. La mage changea de position sur sa branche, parvenant à s'allonger dessus, se servant de ses jambes comme d'un balancier. Elle laissa son regard dériver dans le ciel pendant encore quelques instants avant qu'elle ne se décide enfin à reprendre la parole.

-Tu n'as jamais été fragile à mes yeux Ambrosius… Sur bien des points tu es plus fort que moi…

Un léger soupir s'échappa de ses lèvres, comme s'il lui était douloureux de se lancer à l'eau.

-Il y a tellement d'histoires qui courent sur ceux qui ont marqué leur temps avant la guerre contre les anges... Certaines sont plus vraies que d'autres. Alicia Mayfair avait une conseillère, une gamine qu'elle avait récupéré dans la rue et qu'elle avait formé. Elle n'était pas très appréciée mais elle était relativement douée dans ce qu'elle faisait. Son job principal, à ses yeux, c'était de garder sa dirigeante en vie et heureuse. Pas un boulot facile. On la disait irrespectueuse, impétueuse, peu digne de confiance. Une tête brûlée mais pas dénuée de talent. Vraiment une sale gosse. Pourtant elle était loyale et avait sens du devoir même si elle ne l'affichait pas ouvertement. Elle aurait beaucoup donné à son ordre, n'hésitant jamais à faire le sale boulot à la place des autres. On dit même qu'elle se serait un peu assagie sur la fin. Parce qu'elle se serait unie à un homme qui semblait supporter son tempérament. Il était même question qu'elle soit enceinte, ce qui est encore le plus surprenant à son sujet. Elle devait vraiment l'aimer ce bonhomme… Et que ce serait d'ailleurs pour ça que sa dirigeante, qui l'aimait comme une fille, l'aurait volontairement éloignée des combats. Contre son grès et en usant de magie. De là on a plus jamais eu de nouvelles de cette conseillère. On sait juste que même son compagnon n'aurait pas pu la retrouver une fois la paix revenue. D'un autre coté la personne responsable de son exile était morte. Difficile de faire mieux non?

Un silence lourd vint s'installer pendant quelques secondes. Lili n'avait aucune envie de continuer plus avant, toute son attention tournée vers l'elfe assit au sol, guettant la moindre de ses réactions…

_________________


Merci à Cirdan pour le kit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius Meran
Jeune Totémiste, niv 1
Jeune Totémiste, niv 1
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 38

MessageSujet: Re: Une explication (PV Ambrosius) Jeu 18 Juil - 23:00

Ambrosius regarda le ciel ne pouvant observer plus avant son amie. Il l'entendait bien bouger mais elle avait disparu de sa vue. Ainsi il esquissa un sourire car il s'aperçut qu'au final et comme à son habitude il écoutait un arbre lui parler. Car au delà du fait qu'il ne voyait plus son amie, elle lui racontait des histoires d'un lointain passé qu'il n'avait lui pas connu, comme il avait entendu des milliers de fois les arbres lui conter. La vie d'Ambrosius était triste d'une certaine manière car il s'aperçut qu'il n'avait jamais vraiment vécu sa vie que par les histoires des autres, part quand il était avec Bellinda. Ses taquineries l'avaient fait participer à l'action comme la fameuse journée où il avait été blessé ou bien encore ce jour. Ainsi une révélation se mit à jaillir dans son esprit.

- Ainsi tu me penses fort, j'en suis flatté. Et si je venais de m'apercevoir en cette instant que je ne me suis jamais senti fort juste un simple spectateur et seul ta présence m'a donné envie d'aller plus loin, poussant mes propres limites même si celle-ci c'est avéré assez moyenne. La nature m'a raconté tellement d'histoire magnifique mais je n'ai ai vécu aucune, je ne suis pas un aventurier loin de là mais...

Ambrosius ne put finir sa phrase, une larme se faufila à travers les pores de sa peau arrivant jusqu'à la commissure de ses lèvres, il la sécha d'un geste du doigt et la fit disparaître. Cette larme était synonyme d'un regret, celui de ne pas vivre sa vie pleinement. Et même si il avait aimé parler aux arbres et la méditation, il avait toujours aimer le feu qui animait son amie.
Il revint alors à son esprit l'histoire de ce garde du corps et n'avait relever qu'une seule chose. Elle lui racontait son histoire et n'ont celle d'une tiers personne.


- Je ne sais pas quoi te dire à part que je suis désolé pour ce que tu as traversé au fil des siècles crois moi. Je ne le comprendrais certainement jamais. La souffrance est une chose qui vous change et tu ne veux plus souffrir...

Les idées se bousculaient dans la tête d'Ambrosius sans réel cohérence mais qu'importait, il fallait que cela sorte. Il tenta donc de continuer même si cela ne voulait rien dire.

- Ta souffrance, je la comprends car mes discussions avec les plantes et la nature m'ont fait ressentir bien des choses désagréable. Je ne sais pas si je t'aiderais. Je ne sais pas si tu vas encore disparaitre. Qui suis je pour toi ? Tu as connu l'amour mais il t'a été enlevé. Le mien c'est en aller sans rien dire.

Sa confusion, dans ses paroles et dans son esprit fut telle que l'arbre sur lequel était assis Bellinda vibra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Alchimiste, niv 4
Alchimiste, niv 4
avatar

Messages : 560
Date d'inscription : 02/04/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Herboristerie - Contrôle de l'Air/de l'Electricité - Vitesse Accrue
Armes: Deux coutelas - Sarbacane
Relations:

MessageSujet: Re: Une explication (PV Ambrosius) Ven 19 Juil - 14:49

On mésestimait souvent la puissance des mots, leur portée, la douleur qu'ils pouvaient provoquer. Une langue bien acérée pouvait faire tout autant de dégâts, si ce n'était plus et sur le long terme, que le tranchant d'une épée. Dans son cas, elle en avait pris conscience depuis un moment déjà et maintenant qu'elle avait vidé son sac, elle avait l'impression d'être au bord d'une falaise à attendre le verdict d'un jury. Comment allait réagir Ambrosius…? De plus si la jeune femme se doutait qu'il avait du comprendre de qui elle parlait exactement, elle n'était pas certaine d'être en état de répondre à des questions plus précises. Pour l'instant elle tenait le coup grâce à cette forme de distanciation. Tout allait bien du moment qu'on parlait de cette obscure conseillère mage rouge d'un temps désormais révolu…

Sur sa branche, la jeune femme bougea légèrement, tournant la tête sur le coté. Elle persistait à rester à une distance "sûre" du druide. Ce n'était pas vraiment une discussion qu'elle avait envie d'avoir face à face avec lui… Elle s'en savait incapable. Pourtant, petit à petit, elle commençait à reconsidérer sa position. Ambrosius n'était pas seulement doué avec les plantes, contrairement à ce qu'il pouvait penser… Il put entendre un léger soupir amusé de la part de son amie, perchée…


-Tu es un aventurier à ta façon. Ceux qui ont tendance à foncer tête baissée dans l'action sans forcément réfléchir ont toujours besoin de gens réfléchis…

Lili était peut-être une tête brûlée mais tout le monde ne l'était pas. Si elle aimait provoquer le druide, cherchant à le faire sortir de ses gonds et de son éternel calme, elle l'appréciait aussi pour cela. Il contrebalançait admirablement sa proportion à foncer tête baissée. La jeune femme eut un sourire triste en entendant les paroles de son ami… Non, elle n'était pas certaine qu'il puisse comprendre vraiment ce à travers quoi elle était passée. Les deuils qu'elle avait du porter, l'impuissance qui l'étouffait encore, la colère qui bouillonnait encore régulièrement en elle, juste à fleur de peau. Et l'incompréhension. La sensation persistante qu'elle était une aberration, une erreur, et qu'elle n'aurait jamais du se réveiller… Mais elle n'en dit rien car l'empathie d'Ambrosius, bien qu'imparfaite, restait réelle. Les vibrations qu'elle sentait au travers de l'arbre suffisaient à lui confirmer ce fait…

-Qui tu es pour moi ?

La mage rouge changea à nouveau de position, se redressant pour s'asseoir pleinement sur la branche de l'arbre. Cette fois-ci elle ne chercha pas la sécurité en se mettant à califourchon, elle laissa seulement ses jambes dans le vide, le dos droit pour ne pas perdre l'équilibre.

-Un chimère…

La mage laissa échapper un léger rire comme si elle était la seule à comprendre sa blague…

-Tu représentais tout ce que j'ai toujours eu du mal à supporter, quelle que soit ma vie. Calme, supériorité, reconnaissance… C'était probablement aussi une part de jalousie de la part de Bellinda… J'ai rencontré tellement de personnes qui agissaient comme toi que cela m'a suivi même dans ma "nouvelle vie"… Mais ils s'appuyaient sur les autres pour assurer leur supériorité, n'hésitez jamais à se mettre en avant et faisait toujours en sorte de garder les mains propres… Quand Bellinda te provoquait, tu agissais comme un roseau, tu te courbais mais ne cédais pas. En fait tu n'en as jamais profité pour l'abaisser ou prendre sa place même… Du coup la provocation est devenue un jeu. Tu es devenu une force tranquille appréciable, respectée, aimée. Un peu comme le grand frère qui subit les turbulences de sa plus jeune sœur sans sourciller…

Et c'était vrai… Ensuite, son comportement avait un peu changé. Son départ de la communauté druidique était devenu quelque chose de plus réel. Parce qu'elle commençait à retrouver certains de ses souvenirs.

-Tu es la personne que Bellinda a probablement le plus apprécié et aimé durant sa vie. L'une des plus importantes…

Lili eut un sourire triste avant de brusquement se laisser tomber en arrière, ne se retenant à la branche que par les jambes. Ses cheveux blancs vinrent révéler sa présence dans l'arbre et elle pouvait désormais voir Ambrosius. La seconde suivante elle se laissai tomber sur une autre branche, fluide et féline, démontrant que ce genre d'acrobaties n'étaient certainement pas une première pour elle. Elle finit à moitié accroupie, observant le druide avec une expression sombre.

-Mais jusqu'à quel point Bellinda, cette jeune elfe qui ne connaissait rien à la vie et qui désespérait de pouvoir être une druide pour rendre fier ses parents malgré sa propension à se mettre dans les ennuis, était-elle réelle? Jusqu'à quel point a-t-elle survécu face à cette conseillère venue d'un autre temps?

_________________


Merci à Cirdan pour le kit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius Meran
Jeune Totémiste, niv 1
Jeune Totémiste, niv 1
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 38

MessageSujet: Re: Une explication (PV Ambrosius) Dim 21 Juil - 21:13

L'esprit d'Ambrosius était toujours confus. Et ce qu'il entendit de la bouche de son amie le peina car l'emploie de la troisième démontre que la Bellinda qu'il avait connu se sentait disparaitre. Et cela il le regretta. Son seul sourire fut dû à l'apparition acrobatique de sa belle amie.

- Es tu seulement si différente. Je ne le crois pas.

Ambrosius se redressa de toute sa hauteur, redressant ses épaules au maximum, comme-ci il s'étirait après un long sommeil. Il plongea alors son regard dans celui de Bellinda. Elle pouvait y lire une certaine détermination ainsi qu'une pointe d'amour pour elle, peut être mal placé pour lui à présent mais ô combien retranscris dans ses yeux. Il rapprocha sa main du visage de son amie mais arrêta son geste préférant poser celle-ci sur l'écorce de l'arbre.

- Ce que ton récit me dicte c'est qu'au final tu en faisais, tu en fais et tu en feras toujours qu'à ta tête. Il y a au moins là une réelle constance. Tu as voulu oublier un passé douloureux mais il t'a rattrapé. Je ne veux pas que tu m'oublies car cette souffrance ne t'appartiendras pas uniquement. Tu es ce que tu es. Ton essence à toujours été là malgré ton amnésie. Est-ce mieux d'avoir retrouver la mémoire ? Je le pense car cela fait de toi maintenant une personne complète. Et ce que j'en ai vu ces dernières heures est fort encourageant car j'y ai vu Ma Bellinda et aussi une belle femme. Plus l'enfant que tu jouais.

Ambrosius se tourna et observa la lisière de la forêt et resta pensif sur ces propres mots. Il ne savait pas au final ce qu'il ferait demain mais une chose est sûr c'est qu'il aurait du mal à quitter la jeune femme si il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Alchimiste, niv 4
Alchimiste, niv 4
avatar

Messages : 560
Date d'inscription : 02/04/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Herboristerie - Contrôle de l'Air/de l'Electricité - Vitesse Accrue
Armes: Deux coutelas - Sarbacane
Relations:

MessageSujet: Re: Une explication (PV Ambrosius) Dim 28 Juil - 9:30

Il n'était pas rare que ses pairs se demandent pourquoi Lili n'avait pas une réelle affinité avec le feu. Après tout elle avait un caractère fort, souvent explosif, et une tendance certaine à s'attirer des ennuis. Pourtant, la jeune femme entretenait une relation spéciale avec l'air et le vent. Peut-être parce qu'elle était joueuse, changeante, volatile. Insouciante. La plupart du temps… Elle n'était jamais pleinement destructrice. Malgré son instabilité, elle n'était pas réellement dangereuse pour son entourage… Ambrosius lui apparaissait bien plus terre à terre. Dans le bon sens du terme. Quelqu'un de stable, sage, constant. Fiable. On pouvait compter sur lui, contrairement à elle…

C'est pour cela qu'elle ne s'étonna même pas de sa réponse… Une réponse qui allait comme un gant au druide. La jeune femme se laissa aller à un léger sourire qui adouci son expression. Elle ne détourna pas son regard alors qu'il se levait. Si elle comprit ce qu'elle lut dans ses yeux, elle n'en dit rien mais Ambrosius pouvait constater de lui-même qu'il y avait indubitablement de l'affection dans ses yeux verts. Elle le laissa approcher, ne bougeant pas d'un centimètre… Peut-être en aurait-il était différent si la main du druide s'était posée sur sa joue et non sur l'arbre. Toujours droit, toujours gentleman, toujours proche de la nature. Il restait égal à elle-même et elle n'en attendait pas moins de lui.


-Et toi tu n'as pas changé…

La jeune femme laissa le druide s'éloigner, lui tournant le dos. Elle pourrait partir maintenant… Sans rien lui dire. Elle voyait son mouvement comme une invitation à agir comme tel et elle savait que sa nature était telle qu'elle pouvait très bien agir ainsi. Juste poursuivre sa route, sans développer de nouveaux liens pour ne pas avoir à regretter le jour où ces liens seraient rompus. Une solution de lâche selon le point de vue. Pourtant Lili ne l'était pas, pas vraiment. Elle avait juste du mal à prendre les bonnes décisions, les plus justes ou les plus sages. Après tout elle était de ceux qui préféraient piéger quelqu'un avec un mauvais tour plutôt que d'initier un dialogue raisonné et argumenté.

Un léger froissement et un craquement de branche indiquèrent au druide que Bellinda avait finalement bougé, descendant de sa branche. Un premier pas. Restait à savoir si elle partirait sans rien dire ou si elle ferait l'effort d'aller vers le druide. Techniquement, le druide appartenait à un passé, une sorte de rêve qu'elle s'était permis d'avoir pendant quelques années. Maintenant… Elle avait certaines responsabilités à assumer, des réponses à trouver. Même si le passé était le passé, elle ne pouvait pas lui tourner définitivement le dos, pas sans quelques réponses. Pour autant elle éprouvait un certain attachement pour Ambrosius, certainement plus qu'elle ne devrait pour son bien…

Quelques secondes plus tard, l'elfe put sentir deux bras lui enlacer la taille alors que la jeune femme pressait son front entre ses deux omoplates. Le silence s'installa quelques instants alors qu'elle restait complètement immobile. Il n'était pas difficile de comprendre qu'elle ne voulait pas qu'Ambrosius bouge, il suffisait de constater la légère tension dans son embrasse. Lili eut un long soupir comme si elle exhalait un souffle qu'elle avait retenu, à moins qu'elle n'ait cherché à noter l'odeur de son ami dans son esprit. Sous-bois, mousse, comme un après-midi passé à l'ombre d'un arbre. Probablement parce qu'il était resté assis au sol tout le long…


-Je me demande parfois ce qu'aurait été ma vie si je n'avais pas recouvré la mémoire…

Il y eut un son étouffé et Ambrosius put sentir son rire raisonner dans son dos.

-Je t'aurai rendu fou, probablement. Certainement même…

Elle ne devrait pas rester ainsi, elle le savait. Ce n'était fair-play ni pour lui ni pour elle… Mais dans l'instant elle avait besoin de savoir que cette présence réassurante n'allait pas disparaître de sa vie…

_________________


Merci à Cirdan pour le kit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius Meran
Jeune Totémiste, niv 1
Jeune Totémiste, niv 1
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 38

MessageSujet: Re: Une explication (PV Ambrosius) Mer 31 Juil - 22:22

Ambrosius toujours les yeux dans le vague fixant ainsi l'horizon enfin seulement les quelques mètres que le sous bois lui permettait de voir. Une sorte d'harmonie cependant y subsistait et il en faisait parti. Cependant quand Bellinda lui parla du fait que lui, n'avait pas changé, il n'en était point aussi sûr qu'elle. Depuis plusieurs mois voir année, il se sentait plus triste dû au faite que les arbres lui parlait de chose du passé soit trop triste pour le digérer soit très belle mais si lointaine qu'Ambrosius se sentait loin de cette éventuelle béatitude qu'il ne pouvait embrasser. Cela l'avait rendu mélancolique au fil du temps, ce que Bellinda ne pouvait savoir. Ses pensées lui faisaient du mal c'est certain et avaient parfois tendance à le submerger et à lui faire oublier ce qui l'entourait. Ainsi pendant un instant, il oublia son amie.

Mais cela fut de courte durée quand celle-ci l'enlaça. Ambrosius ne fit rien, surpris par cette étreinte. Bellinda n'était pas du genre à faire cela, et il était conscient qu'il lui avait fallu de la force pour cela. Il ne sut comment l'interpréter cependant et se contenta de répondre à ce doux souffle, qui le fit frissonné l'échine du dos, mais d'une façon bien étrange.


- Peut être m'as tu rendu fou d'une certaine manière. Mais même si je le cachais j'étais heureux aussi, très heureux.

Ambrosius encore une fois laissa échappé une larme qui tomba si vite qu'il ne put l'arrêter avant qu'elle ne percute le bras droit de la jeune femme. Il espéra cependant que cela ne fut pas remarqué ou mal interprété. Il pensa voir désira de tout son être que le temps s'arrête afin de prolonger ce doux instant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Alchimiste, niv 4
Alchimiste, niv 4
avatar

Messages : 560
Date d'inscription : 02/04/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs: Herboristerie - Contrôle de l'Air/de l'Electricité - Vitesse Accrue
Armes: Deux coutelas - Sarbacane
Relations:

MessageSujet: Re: Une explication (PV Ambrosius) Mer 25 Sep - 20:32

Si la jeune femme sentit la larme tomber sur son bras, elle n'en montra rien… Elle garda le silence quelques instants encore, profitant simplement de la proximité d'Ambrosius d'une façon qu'elle ne pourrait probablement pas réitérer dans un avenir proche. Non pas que les contacts physiques la gênent…Mais elle sentait qu'il était préférable qu'elle évite un tel comportement avec le druide. Probablement parce que cela risquait de plus le torturer qu'autre chose. Et elle avait envie de lui éviter un maximum de souffrances…

Avec un soupir elle relâcha finalement l'elfe de son étreinte, se redressant avant de reculer de quelques pas. Il était finalement la première personne à qui elle disait franchement tout ce qu'elle savait… Ses parents savaient déjà une longue partie de l'histoire mais elle n'avait rien eu à leur dire, leur source d'information étant bien différente. Elle avait prit d'ailleurs soin de cela afin que son secret ne soit pas trop facilement éventé par le premier aventurier venu. La mage s'offrit quelques secondes pour reprendre pleinement contenance, se glissant à nouveau dans sa peau de jeune femme espiègle…


-Tu comptes faire quoi du coup?

Lili retourna vers l'arbre, s'asseyant finalement dans l'herbe en se servant d'un bout de tronc comme d'un dossier. Elle aimait bien cet arbre abattu… Malgré ses déboires il continuait à avoir une sorte de vie propre, la nature s'adaptant finalement sans difficultés. La vie continuait malgré tout autour de lui et il y contribuait activement. Elle n'était peut-être pas druide, n'avait peut-être pas la même affinité avec la nature et les plantes qu'Ambrosius et ses paires mais elle parvenait parfois à entrevoir certains messages…

-Tu sais… T'es pas obligé de retourner vivre en ermite au fin fond de la foret…

La plupart des druides restaient cloîtrés au fin fond de la foret, ne rejoignant la civilisation qu'occasionnellement. Elle pouvait comprendre leur répulsion pour cette société qui s'entassait dans des villes de pierre en cherchant à brider et dominer la nature qui l'environnait… Mais elle estimait que jouer à l'autruche au fond des bois n'arrangerait rien au problème. S'ils étaient plus présents pour montrer le bon exemple certaines dérives seraient peut-être évitées. Et une association avec les mages rouges ne pouvait qu'être intéressante…

-Les druides pourraient un peu plus se rapprocher des villes, ça leur ferait pas de mal…

_________________


Merci à Cirdan pour le kit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius Meran
Jeune Totémiste, niv 1
Jeune Totémiste, niv 1
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 38

MessageSujet: Re: Une explication (PV Ambrosius) Dim 29 Sep - 22:23

Ambrosius sentit doucement les bras de Bellinda s'échapper, il n'osa les retenir de peur de la froisser. Il laissa donc faire lui laissant l'intimité de ses gestes suivant en ne la regardant point. Il resta donc dos à elle. Préférant communiquer avec elle par le billet des herbes de la prairie. En effet, celui-ci s'accroupie après avoir entendu Bellinda s'assoir sur le sol humide. Il effleura ensuite les brins d'herbe du bout des doigts tout en prononçant quelques murmures ceux-ci se mirent à se mouvoir telles de petites danseuses fées. Ainsi chaque brin donna le mot à sa voisine et s'ondulèrent les unes après les autres jusqu'à atteindre les jambes de Bellinda dans une douce caresse. Il resta ainsi dans cette position pour répondre à son amie.

- Je ne sais pas quoi faire, je dois bien l'avouer. Cependant durant des années, je me suis fier à mon instinct et à la nature pour me guider sur la bonne voie. Et ceux-ci mon guider jusqu'ici. Peut-être est-il temps pour moi de m'ancrer quelque part. La solitude est si pesante que rester à proximité de toi serait peut être une bonne chose.

Ambrosius se releva et se tourna enfin vers son amie. Il se semblait triste mais son visage se mit à esquisser un léger sourire quand il observa son ami.

- As tu un logement à me proposer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une explication (PV Ambrosius)

Revenir en haut Aller en bas

Une explication (PV Ambrosius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Soirée Level Up] Description et explication, et recrutement
» [demande d'explication] les aimants?
» Explication sur classement Hattrick
» [campagne warmachine] explication et scénarios
» Explication et critiques de la partie 28 - Le Seigneur des Anneaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: La Forêt-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit