AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Un volcan et une lame [PV Harmonie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ghelal Ardesh
Paladin, niv 2
Paladin, niv 2
avatar

Messages : 748
Date d'inscription : 11/02/2013

Feuille de personnage
Pouvoirs: Maitrise de la terre - Vitesse accrue - Maitrise du feu
Armes: Skarg'lh'reyth endormi
Relations:

MessageSujet: Un volcan et une lame [PV Harmonie] Mar 20 Aoû - 21:26

Skarg'lh'reyth, le courroux des flammes.

Une lame dont le nom est inconnu de tous, à part des démons des abysses eux même, lame d'un assassin sans courrone et d'un roi des ombres. Avant la destruction de la porte des abysses, il était un démon d'en bas, Jeuvodent.

Il était une fois un Maitre d'arme démoniaque qui vivait au coeur des abysses, assassin pour le plus offrant, coureur des ombres. Ramener dans ce monde à l'invocation de Sandara, payeur le plus offrant actuel. Chose qu'il ne savait pas, c'est qu'il empatierait autant, perdant en puissance, perdant jusqu'à la maitrise totale d'un de ses pouvoirs, perdant la puissance qui faisait de lui le maitre d'armes...

A sa mort... bien qu'il eut recouvré sa puissance d'antan, il comprit bien qu'il n'était plus que l'ombre de lui même. Son âme brisée et arrachée, engoncé dans sa lame après avoir sacrifié son invocatrice. Ame artificielle mais utile.

Aujourd'hui, dans cette lame subsiste une âme qui a reprit force et vit grâce à l'homme qui l'a découvert. Lui qui était jadis enfant n'est plus qu'un homme, façonné à l'image de celui qui le possède.

Mais, cette lame aujourd'hui dort, car elle n'est pas qu'une lame, vivante et ardente, créer dans les forges infernals des abysses, par les démons forgerons. Forger des âmes des mortels et des démons, brûlante et rayonnante, tranchant le ciel... brisant la terre.

Elle la lame du Crépusculaire.

Mais, que se passerait il, si la lame s'éveillait alors que son maitre vit en elle...

Le chevalier passait de route en village. Depuis son entretien avec le fameux tableau de mage noir, il avait atteint un objectif qui lui donnait d'autres objectifs et notamment celle de son héritage. L'épée démoniaque. Bien qu'il en connaisse le fond, il ne savait pas ce qu'il se passerait au réveil de la lame. Dévorerait elle son maitre ? Le dévorerait il lui, simple mortel ?

Pour l'heure, il avait reprit sa croisade rouge, rouge pour les mages noirs et les aigrefins qu'il avait massacré. Peu de survivants. La justice n'offrait pas de rédemption, elle est impartiale et parfaite. Elle ne connait que la ferveur aveugle, tels étaient les enseignements qu'il avait appris des chevaliers. Mais, il était bien loin des routes de Bénécius, poussé par d'autres souvenirs de son maitre. Celui d'une terre séculaire et lointaine, celui d''un volcan... d'une ancienne demeure... mais autour de lui, il n'y avait rien, que ruine et terre fatigué. Le volcan n'avait pas fait de cadeau aux environs.

Non loin de lui, il reconnaissait à peine cette lande devenu stérile. Il n'avait pas vu grand chose, ici bas, à peine un druide hermite isolé. Le démon, lui, voyait ce lieu bloqué dans le temps, il voyait là où sa lame s'était éveillé. Là où est les flammes ne s'arrêterent jamais...

Où il avait rencontré une fameuse éclaireuse dont il ne retenait qu'un lointain souvenir...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmonie
Guerisseur Expérimenté, niv 4
Guerisseur Expérimenté, niv 4
avatar

Messages : 4530
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 24
Localisation : Jamais au même endroit très longtemps mais vous avez des chances de me trouver à la Tour Céleste

Feuille de personnage
Pouvoirs: ~Magie Blanche ~ Bouclier de protection ~contrôle de l'électricité ~téléportation
Armes: ~une dague ~Amanda: une poupée
Relations:

MessageSujet: Re: Un volcan et une lame [PV Harmonie] Mer 28 Aoû - 12:40

-Vous avez entendu, il parait qu’il y a une plante vénéneuse à la pineraie carbonisée.
-Arrête de dire des bêtises, rien ne pousse là-bas.
-Qu’est ce que t’en sais, tu y es déjà allé ?
-Bah non, mais…
-Excusez-moi, où avez-vous entendus cette rumeur ?
-ça regarde pas les enfants…
-ça ne regarde pas les gosses en effet mais ça regarde les mages et plus particulièrement les guérisseurs et leurs supérieurs. Et donc en tant que guérisseuse, j’aimerais en savoir plus.
-Nous l’avons entendu d’un marchand qui en vient, jeune demoiselle.
-Ah oui, voilà qui est intéressant. Où puis-je le trouver ce marchand ?
-Certainement dans une taverne.

Les trois hommes s’en allèrent alors travailler me laissant dans la salle de repos  de l’Auspice. Je commençais à avoir sommeil, j’avais fait une nuit blanche en remplaçant un de mes collègues qui avait une femme enceinte enchainant ma garde, celle de mon collègue et encore une garde. J’avais beaucoup travaillé et voilà que j’entendais qu’un homme avait vu des plantes vénéneuse là où il ne devait pas y en avoir. Je devais en avoir le cœur net. Je prévoyais donc d’aller à sa recherche lorsque j’aurais terminé mon travail.

La soirée bien avancée, je sorti de l’Auspice me dirigeant vers les tavernes de Bénécius, après plusieurs tavernes infructueuses, je tombais sur une gérante qui m’indiqua l’homme que je cherchais.

-Excusez-moi monsieur. Est-ce vous qui venez de la pineraie carbonisée ?
-Hum… oui. Que puis-je faire pour vous ?
Il arqua un sourcil en voyant qu’il s’adressait à une jeune fille, je le vis me dévisager de haut en bas et en voyant ma robe, il eut un léger sourire en coin.
-Encore un mage blanc… qu’est ce que tu me veux fillette ?
-J’aimerais savoir si vous avez réellement vu des plantes vénéneuses à la pineraie.
-Que j’en ai vu ou non ne te regarde pas. Qu’est ce que ça peut te faire ?
-Cela me fait que si c’est vrai, cela peut devenir dangereux et il faut que l’on trouve un antidote. Si les mages noirs ont vent de ces plantes, certains n’hésiteront pas à les utiliser sur des innocents et si nous n’avons pas connaissance de ces plantes avant, nous serons en difficultés lorsque nous devrons soigner ces personnes !

L’homme me regarda surpris que je lui réponde aussi directement, sans me préoccuper de notre différence d’âge. Je n’avais que faire en cet instant du respect pour mes ainés, si l’information était vraie, je devais partir au plus vite pour me rendre à la pineraie. L’homme tourna la tête et  finit par me dire qu’il avait en effet vu des plantes. Je le remerciais et repartie en courant le plus vite possible pour ma chambre. Là, j’attrapais un sac et une autre robe blanche, un chapeau, Amanda et quelques potions ainsi que béchers vide. Je descendis en cuisine pour prendre des vivres, Mentali sur mes talons, me demandant ce qui se passait. Je lui expliquais la situation tout en préparant mon sac et en allant aux écuries où je récupérais le cheval que j’avais l’habitude d’utiliser pour mes voyages. Al ors que Mentali allait sauter, je lui interdis formellement de me suivre.

Cette mission allait certainement être dangereuse vu que je n’étais jamais allée là-bas, si quelqu’un nous attaquait, je ne serais probablement pas en mesure de nous protéger convenablement tous les deux. Lui demandant d’aller prévenir mes collègues à l’Auspice, je partis au galop.
Je pris la direction de la forêt puis du lac et enfin de la pineraie. Lorsque j’atteignis enfin mon but, j’étais fatiguée, je trouvai refuse au coin d’un arbre pour prendre un peu de repos avant de reprendre mon chemin.
Je rouvris les yeux le lendemain matin, prenant un peu de pain pour manger et quelques gorgées d’eau, je laissais mon cheval vagabonder à sa guise jusqu’à ce que je revienne. Il n’était jamais loin et me surveillait toujours comme si c’était une de ses missions, j’étais arrivée à la lisière des bois carbonisés et tout était si lugubre, je voulais faire demi-tour. Je n’aimais pas cet endroit mais mon devoir m’obligeait à le parcourir, d’un pas assez hésitant je me mis à parcourir les landes dévastées par l’implosion du volcan des siècles auparavant.
[/color][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghelal Ardesh
Paladin, niv 2
Paladin, niv 2
avatar

Messages : 748
Date d'inscription : 11/02/2013

Feuille de personnage
Pouvoirs: Maitrise de la terre - Vitesse accrue - Maitrise du feu
Armes: Skarg'lh'reyth endormi
Relations:

MessageSujet: Re: Un volcan et une lame [PV Harmonie] Lun 2 Sep - 10:36

La quête de souvenir du Démon et de son hôte se poursuivait, tandis que son oeil droite voyait le monde d'aujourd'hui, le démon voyait ce monde tel qu'il était il y a deux cents ans, les bordures du volcan, les coulées de lave, la demeure d'une célèbre mage noir. Le monde fermé et étriqué des éclaireurs qui pour le coup n'était pas si éclairer que ça de se positionner prêt d'un volcan en activité. Au moins, le problème était réglé.

Il eu une pensée et une douleur en souvenir de sa tortionnaire. Voila un jeu qui ne lui avais pas plu, et pourtant, des idées, beaucoup d'idées de vengeance avait fait leur chemin depuis cette rencontre désagréable. Sa marche, presque forcée parmi les monticules d'une végétation tentant de reprendre sa place repris, sa main glissant sur le bois qu'il croisait jusqu'à ce qu'un bruit l'interpelle. Il remarqua un canasson en liberté, la nature avait elle reprit autant d'assurance pour que des animaux reviennent ici à l'état sauvage ou bien était ce la monture d'un druide ?...

Il décida de s'approcher de la bête. Lui, n'en avait pas de chevaux, étonnant pour un chevalier, mais il avait la chance d'aimer la marche. Les distance ne l'effrayant pas, les mauvaises rencontre, elle, lui permettant de répandre la justice. Mais alors qu'il s'approchait il remarqua la maitresse du cheval. L'oeil rouge reste fixé. Quel bien étonnante rencontre, ici. Il avait déjà vu, cette personne, lors de l'enterrement de leur ancien seigneur. Ce jour là, tous avait eu l'air mélancolique alors que lui, n'avait pas eu la chance de connaitre cet homme. Lui témoignant uniquement respect pour ce qu'il fut et pas ce qu'il avait été.

Le chevalier ne savait pas le pourquoi elle était là, mais, elle risquait d'être en danger, ce n'était pas un lieu très recommandé pour qui que ce soit. Il adressa un regard à la demoiselle puis continua sa marche se dirigeant, aveuglément, vers l'ancienne demeure d'une mage noir bien connu pour avoir vécu dans un volcan. Il trouverai en ce lieu les restes de certains souvenir. Idéal pour réveiller la lame... et, il l'espérait, peut être celle ci n'avait pas été totalement ravagé.

Steel...

ce nom résonna une fois encore dans la tête de Ghelal, décidément, l'histoire du démon et cette Steel semblait avoir fait un long chemin entre eux. Cela le rendait il Maléfique ?... ou bien...

Le silence, se fit dans sa tête alors que sous ses yeux se dressait fièrement un antique pont de pierre rejoignant une demeure qui semblait avoir été pétrifié dans la lave mais pas détruite. Une demeure si ancienne...

Peut être aurait il besoin de l'aide de la mage. Il partie alors, faisait demi tour, espérant retrouver celle ci à sa place, espérant surtout sa disponibilité à l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmonie
Guerisseur Expérimenté, niv 4
Guerisseur Expérimenté, niv 4
avatar

Messages : 4530
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 24
Localisation : Jamais au même endroit très longtemps mais vous avez des chances de me trouver à la Tour Céleste

Feuille de personnage
Pouvoirs: ~Magie Blanche ~ Bouclier de protection ~contrôle de l'électricité ~téléportation
Armes: ~une dague ~Amanda: une poupée
Relations:

MessageSujet: Re: Un volcan et une lame [PV Harmonie] Ven 6 Sep - 8:20

Rien, rien, rien. Elle ne voyait rien qui ressemblait à une fleur inconnue ou tout simplement à une plante. Il n’y avait que du bois carbonisé, du noir autour d’elle. Que n’aurait-elle pas donnée pour être à Bénécius à cette heure-ci. Et puis voilà qu’elle aperçu un homme venir en sa direction, elle attrapa le couteau à ceinture et le glissa dans sa manche. On n’est jamais trop prudent surtout en cette zone mais alors qu’elle allait le sortir, elle reconnue la personne. C’était un chevalier, elle l’avait aperçu à l’enterrement de leur ancien chef. Que venait-il faire ici ?

Harmonie aurait bien aimé engager la conversation avec cet individu mais elle avait d’autre chose à faire, un mouvement de la tête pour le saluer et elle reprit ses recherches. Au bout d’une heure à tourner en rond, en large et en travers sur une partie de la pineraie, elle pouvait affirmer qu’il n’y avait aucune plante mais elle se sentait mal en ces lieux et elle commençait à savoir pourquoi. Elle ressentait au fond d’elle un pouvoir maléfique comme elle avait déjà eu à faire à l’Auspice. Le pouvoir d’un mage noir au travers d’une malédiction ou tout simplement, un mage utilisant sa magie.

Elle se mit alors à avancer en direction de la source d’énergie qu’elle captait. Au passage, elle vérifiait si elle ne voyait aucune plante maléfique ne trainait dans les parages. Harmonie en relevant la tête aperçu le chevalier de tout à l’heure revenir en sa direction. Elle fut prise alors d’un mal de tête et du mettre genoux à terre, cet homme ne lui inspirait pas confiance. La jeune fille ferma les yeux et inspira plusieurs fois pour se calmer. Elle se releva ensuite et reprit sa route vers le pouvoir maléfique que dégageait la zone.

En repassant près de l’homme, elle le salua de nouveau de la tête et se dépêcha de continuer, elle devait être le plus loin de lui possible. Elle se mit à courir et fini par tomber sur une maison recouverte de lave, c’était de là que venait le pouvoir maléfique, il était vraiment puissant, elle pouvait le sentir dans tout son corps. Elle se sentait anxieuse même et puis son regard se portait sur le sol, tout autour de la maison se trouvaient des plantes qu’elle ne connaissait pas. C’était donc de ces plantes que parlait le marchand à Bénécius ? Quelles étaient leurs particularités ? Quels dangers renfermaient-elles ? Harmonie n’en savait rien mais elle en cueillit plusieurs en faisant bien attention qu’elles ne touchent pas sa peau et qu’elle n’en respire pas le parfum. Valait mieux être prudente, elle le savait mieux que quiconque.

Et voilà que le chevalier était de nouveau près d’elle. Mais qu’est ce qu’il lui voulait à la fin ? Elle sortit son couteau et se mit sur la défensive.


-Que me voulez-vous chevalier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghelal Ardesh
Paladin, niv 2
Paladin, niv 2
avatar

Messages : 748
Date d'inscription : 11/02/2013

Feuille de personnage
Pouvoirs: Maitrise de la terre - Vitesse accrue - Maitrise du feu
Armes: Skarg'lh'reyth endormi
Relations:

MessageSujet: Re: Un volcan et une lame [PV Harmonie] Lun 9 Sep - 9:14

Le chevalier la fixait, elle devait être à peine plus jeune que lui et pourtant ils étaient si différent, malgré ses traits encore enfantin, lui avait du subir plus d'atrocité qu'elle vu son état. Elle semblait encore toute frêle et innocente à regarder. Il regardait le couteau dans la main de la jeune femme qui le menaçait, puis la regardait elle.

Espérait elle vraiment le tuer avec une arme, elle ne passerait probablement pas la côte de maille et encore moins facilement la plate par dessus. Il resta d'abord stoïque, puis regarda la maison.

"J'ai besoin de rentrer la dedans." fit il, calme, serein. L'oeil au reflet rouge passait également un regard inquisiteur sur la jeune femme. "Et cela risque d'être particulièrement dangereux". Il dégaina son imposante épée démoniaque et la planta devant elle en signe de soumission puis se mit à genou.

"Je me nomme Ghelal Ardesh, chevalier de l'Ordre et combattant de la justice."

Il regardait alors le sol, silencieux, attendant une présentation, puis il reprit.

"Je me suis rendu ici car l'on m'a parlé de cette demeure, un antique manoir oublié de tous où vivait une très puissante mage noir. On raconte même qu'elle aurait réussi à protéger son manoir du volcan. J'ai décidé alors de m'y rendre et voir si elle était encore en vie et si tel était le cas, la mettre à mort pour ses crimes."

Bien évidemment, la propriétaire des lieux n'étaient plus de ce monde depuis longtemps, en deux siècles, le temps avait effacé bien des choses, même pour l'immuable et insatiable lady Steel.

"Et comme les lieux me semblaient emplie de danger, j'ai pensé que vous accepteriez de m'accompagner."

Il remonta son regard sur le sien, il n'était pas suppliant ni en larme, c'était le regard d'un homme à la fois calme mais qui semblait cacher bien des choses. Surtout cet oeil rouge.

"Accepteriez vous de m'escorter ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmonie
Guerisseur Expérimenté, niv 4
Guerisseur Expérimenté, niv 4
avatar

Messages : 4530
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 24
Localisation : Jamais au même endroit très longtemps mais vous avez des chances de me trouver à la Tour Céleste

Feuille de personnage
Pouvoirs: ~Magie Blanche ~ Bouclier de protection ~contrôle de l'électricité ~téléportation
Armes: ~une dague ~Amanda: une poupée
Relations:

MessageSujet: Re: Un volcan et une lame [PV Harmonie] Mer 20 Nov - 11:34

Il la fixait, elle détestait ça, elle avait l’impression d’être un objet. Et puis il finit par répondre à sa question. Que venait-il faire ici ? Que lui voulait-il ? Et la réponse la laissa perplexe. Il voulait rentrer là dedans ? C'est-à-dire ? Elle suivit son regard vers la bâtisse derrière elle avant de reporter son regard vers le chevalier. Ce dernier sortit son épée avant de la planter dans le sol et de se présenter. Il se nommait Ghelal Ardesh, mais cela ne l’aidait pas vraiment à savoir ce qu’il faisait ici. Beaucoup de choses tournaient dans sa tête, la demeure dangereuse, ça elle le sentait, ce qui se trouvait derrière elle était emplit de magie noire. Harmonie émit un petit soupir avant de ranger son couteau et de faire une légère révérence.

-Je suis Harmonie Eclat et je suis malgré mon jeune âge, une guérisseuse expérimentée.

Et puis l’homme reprit et lui expliqua ce pourquoi il était venu dans ces lieux malfamés. Harmonie écoutait attentivement ses paroles, quelqu’un vivait ici mais depuis tout ce temps, était-elle encore en vie ? Etait-ce même possible ? Après tout les elfes vivaient plus longtemps que les êtres humains et elle avait entendu dire que cette femme nommée Steel avait un pouvoir d’immortalité. Mais dans ce cas, pouvait-elle vraiment ne pas mourir, avait-elle put faire face aux problèmes climatiques et aux pouvoirs divins ? Harmonie ne pouvait y croire mais il pouvait y avoir des choses dangereuses que certains mages noirs aimeraient certainement possédés et elle ne pouvait laisser faire cela.

-Je ne vois pas comment je pourrais refuser votre demande monsieur Ardesh. Je suis encore jeune et même si je ne sais pas énormément de choses, je travaille dur. Et puis qui sait ce qui se trouve à l’intérieur. Des rumeurs qui circulent sur la famille Steel, j’en ai beaucoup entendu et elles ne m’ont pas plut. Il est un peu de mon devoir d’aller voir ce qu’il y a à l’intérieur. Je n’ai pas envie de me retrouver face à des mages noirs qui utiliseraient des objets provenant de cette demeure.

Harmonie parlait et s’était accroupie en même temps. A la fin de son monologue, elle se mit à sourire à cet homme à l’œil rouge et lui tendit une main avant de rajouter.

-Faisons de notre mieux ensemble.

La jeune fille se releva par la suite et se tourna vers la demeure, rien de bon n’en ressortait, la maison semblait être entourée d’un champ de force magique, d’une barrière de protection forte. Comment cela était-il possible ? Depuis le temps, la magie aurait dût être effacé et pourtant ce qu’elle pouvait sentir était une magie présente comme si elle avait été installé peu de jours avant.
Elle sentit sa peau frémir mais prit une grande inspiration pour se calmer et fit quelques pas en avant. Une barrière de protection, comment la défaire ? Il fallait la détruire mais elle ne voyait pas comment. Les problèmes commençaient alors qu’ils n’étaient pas encore entrés dans la demeure.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un volcan et une lame [PV Harmonie]

Revenir en haut Aller en bas

Un volcan et une lame [PV Harmonie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le volcan du redoutable Oni
» Dans la peau de la fureur du volcan
» La lame du ven... euh sang !!!
» la lame djinn, comment ça marche?
» lame piranha + tête funeste=???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: La Pineraie Carbonisée-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit