AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

L'ombre [PV Roussette / Xadr]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ghelal Ardesh
Paladin, niv 2
Paladin, niv 2
avatar

Messages : 748
Date d'inscription : 11/02/2013

Feuille de personnage
Pouvoirs: Maitrise de la terre - Vitesse accrue - Maitrise du feu
Armes: Skarg'lh'reyth endormi
Relations:

MessageSujet: L'ombre [PV Roussette / Xadr] Mar 20 Aoû - 23:00

Quoi de plus discret pour retrouver de vieilles ombres qu'une prison aussi inexorable que le temps. Immortelles et insondables... encore fallait il espérer que les proprios n'aient pas nettoyer les lieux en deux siècles. Et la chance qu'avait le démon, c'était que pour entrer, il ne fallait pas grand chose, juste passer une porte et exterminer les gardes dérangeants et c'est ainsi qu'en quelques minutes, il y avait un nouveau qui passait de porte en porte, passant de ci et là, cherchant parmi les plus âgés, parmi les plus anciens aussi.

Il esquivait patiemment tous les gardes qu'il rencontrait, à mesure qu'il descendait dans les souterrains de la prison, finalement, la mort qu'il offrait aux mages noirs et aux aigrefins qu'il croisait, c'était plus agréable à vivre.

Au détour de corridor, il remarqua des cellules plus verrouiller que d'autres. Peut être une surveillance plus complet. Il passa de cellules en cellules ainsi, cherchant, mais le défi semblait plutôt difficile pour accomplir sa mission. Il aurait peut être besoin d'aide... ou peut être devrait il d'interroger ceux qu'ils cherchent... prendre l'information sur place...

Le démon ouvrit une des portes, dedans un mage noir dormait. La lame du démon vint se poser sur la gorge du mage et sa main couvrit sa bouche.

L'éveil fut instantané.

« Bonsoir... je cherche des ombres... saurais tu si il y en a dans cette prison, répond en bougeant la tête »


Après une interrogation sur la présence de son agresseur, il y eut un mouvement de tête positif.

« Merci... saurais tu à quel étage je peux les trouver ? »


Mais là, ce fut une nouvelle interrogation, pourquoi... Un oui de réponse.

« Combien ? »


Il relacha la bouche, un murmure coula des lèvres, le démon sourit et égorgea la personne si aimable. Il avait maintenant rendez vous avec quelqu'un qui allait devoir prendre sa leçon.

Sa descente dans les profondeurs atteignit une vieille salle qui aurait pu accueillir une conférence, peut être une très ancienne salle de garde. Peut être un lieu de rendez vous de certains prisonniers ?...

Un nouveau garde passa non loin, le silence avait l'avantage d'être un bon allié ici. Aucun son, aucun bruit. L'ombre s'assit sur un siège sur place à regarder cette obscurité. Des questions fusèrent, l'état de cette ombre, où était il ? La question importante était surtout. Quand il verrait cette ombre et lui imposer la justice.


Dernière édition par Ghelal Ardesh le Jeu 22 Aoû - 20:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Roussette
Maraudeur, niv 2
Maraudeur, niv 2
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 26/03/2013
Localisation : Où je veux.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Eveil, Vitesse accrue, réflexes accrues
Armes: Dague, couteaux de lancer
Relations:

MessageSujet: Re: L'ombre [PV Roussette / Xadr] Mer 21 Aoû - 10:19

L’ennui….La soif de curiosité…

C’est ce que ressentais Roussette en errant sans but. Son habituel sourire sur le visage, elle marchait, encore, toujours. Aaaah, que la vie pouvait réserver d’étranges phases par moment ! Elle avait certes rencontré durant quelques temps, mais voilà que le quotidien la rattrapait.

Capuche rabattue, la rouquine ne cessait de titiller le ruban pourpre dans ses cheveux, le serrant et réajustant constamment. C’était cela ou bien jouer avec son poignard ou ses couteaux de lancer. Ceux-ci étant d’ailleurs cachés sous son manteau, noir à présent, une nouvelle acquisition dont elle ne s’était pas plaint.

Bianca leva enfin le nez, et sortit de ses pensées par la même occasion. Quelque chose, au coin de l’œil avait attiré son attention. Peut être étais-ce un rêve, mais qui serait allé de son plein gré dans une prison ? Notamment celle-ci ? Etais-ce même rêve et cette impression qui lui avait fait voir une silhouette familière ?

Elle se mordilla les lèvres. Nooon ! C’était impossible ! Calme-toi Roussette ! Et non, trop tard, déjà l’un de ses nouveaux caprices était de vérifier si ce qu’elle avait vu était vrai ou non. Avec un petit rire, elle détacha ses cheveux et vint fixer le ruban à sa ceinture. L’instant d’après, sa capuche lui recouvrit le visage, ne laissant voir que sa bouche et quelques une de ses mèches rousses. Lentement, elle marcha vers la prison.

Entrer fut aussi facile qu’ouvrir une porte qui n’était pas verrouillée, il y avait déjà quelques morts en prime. Cela ne faisait que lui faciliter la tâche, et les recoins d’ombre constituaient un petit refuge qu’elle n’était pas sans apprécier. Toutefois, ses sens étaient aux aguets, son sourire était crispé….Oui…Qui n’aurait pas peur en un lieu pareil ? Elle se souvenait de tous les endroits qu’elle avait vu ou traversés, et définitivement….Elle détestait les lieux fermés !

Combien de temps était-elle descendue, avait-elle suivi un écho- fictif, peut être-de pas qui lui semblait familier ? Combien de fois elle avait cru voir cette dite connaissance ?

Une voix se fit entendre non loin, elle posait des questions. Plus de doute cette fois. C’était bien la personne qu’elle avait cru voir. Lorsqu’elle entra à son tour dans la salle, il n’y eu qu’un égorgé au sol. Elle réprima un gémissement dégouté. D’accord ! Elle l’avait déjà fait elle aussi….Mais ça n’empêchait pas de trouver cela parfaitement ignoble.

Roussette ne s’attarda cependant pas sur le cadavre, la voilà déjà qui repartait. Maintenant qu’elle était sûre qu’elle ne courait pas après une illusion….Elle allait continuer. Et paf ! Nouveau caprice....Aaah, elle ne tenait pas en place.

Bien vite, elle arriva dans une grande pièce….Qu’étais-ce ? Bah ! Chaque chose en son temps ! Dans l’obscurité, elle put brièvement entrevoir un mouvement. Un garde plus loin également…..Sans importance, encore. A pas de loup, en silence, elle vint près de la silhouette assise, un grand sourire sur le visage. Une fois à portée, elle se pencha vers l’avant, près de la tête de l’individu assis, et chuchota.

« Bien le bonjour. Comment se passe votre chasse ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xadr Dagon
Rôdeur, niv 4
Rôdeur, niv 4
avatar

Messages : 4749
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 24
Localisation : Vagabondé c'est comme une seconde nature pour l'homme pour moi c'est mon quotidien

Feuille de personnage
Pouvoirs: la vitesse accrue, l'éveil, traverser la matières, controle de l'électricité
Armes: épée longue elfique et arc composite a deux branche. Nits une épée courte.
Relations:

MessageSujet: Re: L'ombre [PV Roussette / Xadr] Jeu 22 Aoû - 17:35

La porte du bureau du directeur de la prison était légèrement entrouverte. A travers cette fine ouverture on pouvais voir la pale lueur d'une bougie qui devait certainement éclairé une partie de la pièce. Bizarrement le directeur ne se trouver pas dans la pièce mais une silhouette farfouillait tranquillement dans la paperasse du bureau. La silhouette ne semblait pas pressé et fouillait calment retournant et analysant chaque feuille qui lui passé sous le nez.

La silhouette qui n'était personne d'autre que Xadr commençait à se rendre compte que de trouver des indices sur la personne qui avait voulu le tuer il y a deux siècle de sa, aller être plus compliqué que prévu.Cette personne était forcement passé à la prison le jour ou Xadr c'était fait arrêter, mais il n'y avait rien. Aucun document même pas une petite note. Sans trop d'espoir il continuait ses recherches quand l'écho d'un son attirait son attention.

Rapidement il remettait de l'ordre dans le bureau et se dirigeait vers la porte pour épier le moindre bruit. Rien. Est ce que sa avait été son imagination? Possible, mais il préférait en avoir le coeur net. Il éteignait la bougie et refermait la porte derrière lui. Il remettait la capuche de sa cape sur la tête plus par habitude que par nécessité et se dirigeait vers se qu'il croyait l'origine du son.

Il ne lui fallait pas longtemps pour traverser les quelque couloir et étage qui l'avait séparé du bruit. Sur les lieu au milieu du couloir il retrouver le corps d'un garde. Tien il n'était plus seul dans la prison ou du moins en dehors des gardes il n'était plus le seul à être en liberté. Il examinait la scène et rapidement il venait à la conclusion que le garde avait était tuer froidement de face. La personne qui l'avait tuer n'avait même pas essayer de le tuer discrètement.

Il avait misé sur la surprise du garde pour le tuer rapidement et pour qu'il ne donne pas l'alerte. Pourquoi alors laisser le corps dans le chemin? A la prochaine ronde d'autre garde tomberait dessus et l'alerte serait donner et si se n'était pas les gardes c'était les Bargeste. Les portes seraient verrouillé et une battu serait lancé dans la prison en envoyé les troupe d'élite de Malificium dedans.

A rester la il ne trouverait jamais la réponse à sa question. Le rôdeur prenait le corps du garde et le cacher dans un coin sombre à l'abri des regardes. Bon il avait le choix en  foutre le camps tout de suite et laissé l'autre intrus se débrouiller ou partir à la recherche de l'autre.

Si l'autre n'avait même pas prit la peine de cacher le corps cela voulait dire qu'il avait un but précis qu'il ne voulait pas se faire déranger par des "détails". En pensant à cela Xadr qui avait été sur le point de partir s'arrêtait et souriait.

Il était un rôdeur après tout. Il vendait ses service a ceux qui voulait bien les acheter et cette personne pourrait qui sait bien avoir besoin de ses service. De plus un petit jeu de cache cache avec les gardes l'amuserait un peu. Il n'y a pas d'âge pour s'amuser. En cherchant des indice sur la direction que la personne avait prit, Xadr découvrait qu'une seconde personne était passer par la.

L'empreinte de pas qui avait était formidablement dessiner par le sang de la victime montrait que la seconde personne n'avait pas pu tuer le garde. Pas asser grande pour porter un telle coup mortel. Au vue de la légèreté du pas il devait aussi s'agir d'une femme, ou d'un homme pas très grand et ayant un poids plume.

C'est avec ses informations que le rôdeur se mettait en route à la poursuite des deux autres individus de la prison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghelal Ardesh
Paladin, niv 2
Paladin, niv 2
avatar

Messages : 748
Date d'inscription : 11/02/2013

Feuille de personnage
Pouvoirs: Maitrise de la terre - Vitesse accrue - Maitrise du feu
Armes: Skarg'lh'reyth endormi
Relations:

MessageSujet: Re: L'ombre [PV Roussette / Xadr] Jeu 22 Aoû - 20:19

Le jeune homme reconnu la voix, son esprit s'ouvrit à l'ombre et le démon sourit. "La chasse ?...  je n'ai pas commencer à fouiller, je pense fortement à m'y mettre maintenant que je sais que je peux en retrouver un, ma chère ombre"

Il se leva et regarda autour de lui, la tenue de chevalier n'était certes pas très discrète, mais l'ombre qu'il était savait s'adapter à toutes les tenues, et puis, ça pouvait l'arranger dans certaines situations. Ghelal s'approcha d'elle et passe une main sur la hanche de la femme.

"Tu m'as dis que tu me retrouverai... je ne pensais pas que ce serait le lieu approprié... je suis à la recherche d'un frère perdu..."


Le silence se fit de nouveau, l'ombre quitta la pièce, continuant sa visite de l'étage, la garde n'avait pas encore réagis, pas de fouille intempestive, pas de recherche poussé de présence, pas de panique ni d'alerte... quelque chose n'allait pas.

"As tu caché les portiers ?"


fit il froidement, il comptait sur cet élan pour libérer les étages inférieurs qui devait être mieux surveillé. Quand à l'égorgé, il aurait même pas été remarqué dans l'alerte des gardes.

La chevelure tomba en arrière, ils avaient bien poussé depuis sa possession. Les yeux rouges regardèrent le vide du couloir, une patrouille était déjà passé deux fois. Il devrait recommencé à ce niveau ... ou.

"Laisse tomber, tu vas m'aider" murmura t il, un duo de garde approchait non loin alors que le garde qu'il avait laissé passer plus tôt revenait. L'ombre passa la main à l'épée démoniaque, pas discrète pour un meurtre silencieux, mais, ils allaient devoir s'occuper du trio sans cri ni bruit.

Il fit un signe dans l'ombre à la femme, lui montrant une cachette dans une coin sombre, il n'y avait pas de lumière, mais eux, en avait, donc il devrait être plus que silencieux. Le déplacement contre le  mur fut rapide, sa lame prête. Lorsque le couple de garde pénétra, le dernier entra non loin de la cachette indiqué par le chevalier, et c'est alors que le mouvement fut rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Roussette
Maraudeur, niv 2
Maraudeur, niv 2
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 26/03/2013
Localisation : Où je veux.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Eveil, Vitesse accrue, réflexes accrues
Armes: Dague, couteaux de lancer
Relations:

MessageSujet: Re: L'ombre [PV Roussette / Xadr] Ven 23 Aoû - 7:08

Il avait changé, c’était normal depuis tout ce temps. Et certes, il n’y avait peut-être aucune lumière, mais c’était comme si cela se sentait. Oh ! Ça oui, le lieu n’était pas le plus adapté ! Mais c’était impossible pour elle de maitriser ses pulsions : ses fameux, stupides et incessant caprices !

Un frère perdu ? Une autre ombre ? Un traitre, ou un survivant ? Décidément ! Elle avait bien fait de suivre son instinct ! Cela s’annonçait très intéressant ! Son sourire s’accentua dans  l’ombre, dévorant presque son visage sous sa capuche.
Bianca réajusta sa capuche et les lames sous son manteau de nouveau. Dans le silence, le garde avait quitté la salle, son compagnon d’ombre semblait suspecter quelque chose.

Elle entrouvrit la bouche, puis rougit violemment quand il lui demanda pour les portiers. Et bien de honte ! Non mais quelle idiote !! Elle avait oublié l’une des prudences pourtant évidentes lors de ce genre de situation ! Elle se serait bien mis une parie de gifle si cela n’aurait pas résonné…Et si ce n’était pas parfaitement ridicule.

Alors même qu’elle allait se confondre en excuses, il avait repris la parole. L’aider….D’accord ! Enfin quelque chose qu’elle pourrait faire sans erreur.  Le Crépusculaire lui désigna une cachette dans l’ombre, des gardes semblaient approcher. En silence, elle sortit son poignard de son étui, et se glissa rapidement à la cachette indiquée. La vitesse avait toujours été son fort, plus que la discrétion, un mélange satisfaisant. Roussette coupa sa respiration, la lame prête à frapper. Et les gardes entrèrent dans la pièce. Et les lames frappèrent….

Elle agit avec une rapidité bien supérieure aux fois précédentes, sa lame sembla apparaitre directement plantée dans la gorge du garde de son côté, sa main libre se plaqua sur la bouche du malheureux, lui ôtant tout cri d’agonie. La lame de son compagnon fut aussi mortelle, et silencieuse. Ensemble, ils guidèrent la chute des victimes au sol, sans le moindre bruit, avant d’aller cacher les corps-cette fois ci, pas QUESTION d’oublier !- dans l’ombre.

La rouquine prit le temps d’essuyer sa lame mais ne la rengaina pas, elle observa le tranchant dans l’ombre, puis l’endroit où était les cadavres….Cela faisait longtemps ! Elle releva la tête vers son allié, mais celui-ci s’était déjà avancé dans le couloir suivant. Ils allaient donc poursuivre la visite de cet étage.

« Et comment êtes-vous sûr que l’un de nos frères se trouve ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xadr Dagon
Rôdeur, niv 4
Rôdeur, niv 4
avatar

Messages : 4749
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 24
Localisation : Vagabondé c'est comme une seconde nature pour l'homme pour moi c'est mon quotidien

Feuille de personnage
Pouvoirs: la vitesse accrue, l'éveil, traverser la matières, controle de l'électricité
Armes: épée longue elfique et arc composite a deux branche. Nits une épée courte.
Relations:

MessageSujet: Re: L'ombre [PV Roussette / Xadr] Sam 24 Aoû - 16:26

Suivre la piste des deux inconnu était encore plus simple que de suivre la piste d'un éléphant. Se qui gênait Xadr était de devoir cacher les corps qui traînait à droit et à gauche. Malgré tout une chose était sur il se rapprochait des deux intrus. Il devait faire vite avant que les Bargestes ne découvrent les corps. Il n'y avait pas pire que ses chien mort vivant pour garder un lieu et repéré l'odeur du sang. Dressé pour tuer puis tuer ramener à la vie par la nécromancie et renforcer par magie noir. Le mage qui les avait un jour crée avait vraiment du avoir peur des voleurs ou aimer la chasse.

A un tournant le rôdeur s'arrêtait brutalement. Il avait entendu quelque chose. Des bruit de pas. Des bottes renforçaient de fer marteler a chaque pas le sol. Xadr attendait que la personne se rapproche de la bifurcation. Au moment même ou le garde était sur le point de tourner, Xadr lui toucher simplement l'armure du bout du doigt. L'homme tombé comme par magie sur le sol sonné. Ahh comme les armure était de magnifique conducteur et comme il aimait le pouvoir des ses ancêtres.

Il traînait le garde sonné dans une cellule ouverte ou il découvrait le corps d'un mage noir égorgée. Par tout les diables qui s'amusait à tuer tout se qui bouge ici. D'accord se son des criminels mais certain avait aussi été condamné alors qu'ils étaient innocent. Sincèrement si les meurtre n'était pas aussi discret et propre, Xadr aurait presque eu affaire à un orc prit de rage du berserk.

Rapidement le rôdeur se remettait en chasse. Suivant la piste des deux tueurs en restant dans les ombres. Il ne lui fallait pas longtemps pour tombé sur ses deux drôles d'oiseaux qui était en pleine action pour rajouter deux autres gardes à la liste des cadavres. Il pouvait sentir le sang d'où il était et si lui il pouvait le sentir les chiens eux aussi le sentiraient.

Quand les deux voulait se remettre en route Xadr sortait de l'ombre. On pouvait difficilement le voir avec sa cape noir et ses armes était invisible sous sa cape. Pourtant une chose on pouvait voir clairement. C'était l'insigne des rôdeurs brodé au file d'argent sur son épaule gauche luisant à la faible lueur des flammes.

"Donc voici les deux fauteurs de trouble qui on interrompu ma recherche d'indice. Qui êtes vous et que venez vous faire ici? Une simple envie de tuer peut être?"

Xadr avait parler d'une voix calme et pas vraiment menaçante mais plutôt ennuyé. Si les deux voulait de son aide il les aiderait sûrement mais pas sans explication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghelal Ardesh
Paladin, niv 2
Paladin, niv 2
avatar

Messages : 748
Date d'inscription : 11/02/2013

Feuille de personnage
Pouvoirs: Maitrise de la terre - Vitesse accrue - Maitrise du feu
Armes: Skarg'lh'reyth endormi
Relations:

MessageSujet: Re: L'ombre [PV Roussette / Xadr] Sam 24 Aoû - 19:20

Le démon avait entendu parler que sa lame repassa prêt de son torse et que la flamme d'une torche venait se loger dans le creux de sa main prête à être projeter droit sur l'interlocuteur, mais lorsqu'il se retourna vers l'homme face à lui. Son regard se posa sur le symbole brodé. La flamme qu'il avait attiré s'intensifia pour éclairé l'individu. Ses vêtements laissaient pensé à une ombre, la cape, la tenue.

Il détailla le logo, celui ci semblait être un dérivé du symbole des ombre, peut être un descendant vivant des ombres. Ghelal fixait cette parure avec intérêt jusqu'à finalement reposé ses yeux sur l'homme qu'il détailla du regard. Il ne devait pas être là par hasard, mais si il avait été garde, il serait probablement intervenue avant la mort des autres, et il serait surement arrivé avec l'autre garde qu'il avait laissé en vie tout à l'heure.

Décidément, il fallait croire que les visiteurs du coin ne savait pas reconnaitre un bon plan quand il était en marche. En revanche, il fallait marqué les présentations, Ghelal rengaina son arme et d'un mouvement de main remonta la cape qu'il passa sur son épaule droite, révélant le signe des ombres, brodé d'obsides et de soies sur le cuir de la cape. Relevé la cape révéla ses jambes recouverte de plate carmine qu'il portait, son regard rouge se détourna un instant sur Roussette à ses cotés, elle ne portait pas le symbole, elle, ou bien l'avait elle dissimulé sur une partie de son corps qu'il devrait découvrir un jour... Peu importait, ce n'était pas le lieu.

"Et je suppose que tu es le malin qui cache les cadavres que j'ai semé aux étages supérieurs ?..." fit il sur un ton cynique.

"Je te présente Miss Teigne et je suis Maurice Brise-Pelvis, on visite les lieux à la recherche d'un prisonnier que notre boss préfèrerai voir mort que derrière les barreaux."

L'ombre fit un signe de la tête à l'attention de la femme, lui désignant du regard l'homme.

"Tu es là pour filer un coup de main ou pour continuer à planquer les morts parce que tu as peur des chiens. ?"


Un bruit encore, des gardes approchaient encore, et la lumière que dégageait le chevalier les aiderai surement à les voir. La main du chevalier remonta à ses lèvres, faisant signe de silence alors que la flamme s'éteignait lentement dans le creu de la main de l'ombre.

"Miss, on nettoie l'étage et on voit ce que Monsieur veut de nous".


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Roussette
Maraudeur, niv 2
Maraudeur, niv 2
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 26/03/2013
Localisation : Où je veux.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Eveil, Vitesse accrue, réflexes accrues
Armes: Dague, couteaux de lancer
Relations:

MessageSujet: Re: L'ombre [PV Roussette / Xadr] Dim 25 Aoû - 17:05

Une autre voix avait résonné dans l’air, bien trop proche. Comment avait-elle put ne pas entendre les pas du nouvel interlocuteur ? A peine les mots avaient retentis dans l’air que la rouquine s’était retournée, tirant de son bras non armé ses couteaux de lancer de son corser sous son manteau. Elle ne les lança toutefois pas…Déjà une flamme éclairait le nouvel arrivant, faisant briller l’éclat des projectiles dans la main de Roussette, tout en éclairant une partie de son visage, montrant son éternel sourire malicieux.

Bien, bonne nouvelle, ce n’était pas un garde. La meilleure nouvelle, c’est qu’il semblait être des leurs….Peut être, elle avait déjà vu à de nombreuses reprises ce symbole sur ses anciens compagnons, mais elle ne l’avait jamais porté elle-même…..Elle allait devoir y songer. Et très sérieusement !

Ghelal avait rengainé son arme, et montrait son propre symbole déjà. Quelques interminables secondes passèrent…Pendant lesquelles Bianca se fit la liste de toutes les choses qu’elle allait devoir faire pour enfin se sentir moins ridicule.
Lors des présentations, elle s’inclina légèrement, abaissant son bras, sans toutefois ranger ses couteaux.

« Ravie de t’connaitre ! » fit-elle en souriant davantage, laissant voir l’un de ses yeux verts à la lumière de la flamme.

D’autres bruits de pas s’étaient fait entendre, encore des gardes.
Roussette revint se placer dans un coin d’ombre, aussi rapidement qu’elle avait sorti ses lames de lancer. Si les gardes allaient entrer, ses couteaux trouveraient facilement le chemin pour se planter dans une gorge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xadr Dagon
Rôdeur, niv 4
Rôdeur, niv 4
avatar

Messages : 4749
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 24
Localisation : Vagabondé c'est comme une seconde nature pour l'homme pour moi c'est mon quotidien

Feuille de personnage
Pouvoirs: la vitesse accrue, l'éveil, traverser la matières, controle de l'électricité
Armes: épée longue elfique et arc composite a deux branche. Nits une épée courte.
Relations:

MessageSujet: Re: L'ombre [PV Roussette / Xadr] Mar 3 Sep - 17:33

Les deux inconnu c'était retourner prés le tuer mais en voyant qu'il n'était pas un garde, ils se retenaient. D'ailleurs le symbole des rôdeurs avait du aider. Xadr quand a lui ne réagissait même pas au fait qu'ils étaient prés a lui sauter dessus. Il n'était pas vraiment d'humeur à frapper en premier. L'homme qui parlait en premier et qui faisait les présentations semblait être une ombre. En voyant le symbole des ombres Xadr ne pouvait s'empêcher de lever un sourcils.

"Tien tien sa fait deux siècles que je n'ai plus vue se symbole. La dernière fois c'était sur le cadavre d'un homme qui avait voulu ma mort."

Sa voix était toujours calme mais un peut plus sérieuse. Il n'était donc pas tombé sur une bande de suicidaire mais sur un groupe de tueur. Certes peut discret mais tueur quand même. Et il avait en partie menti vue que la dernière fois qu'il avait vue se symbole c'était sur celui qui lui avait appris à être rôdeur. A cette époque il y avait plus d'ombre que de rôdeur dans la Foret d'illusions. A la bonne vieille époque.

Son regarde se tournait ensuite sur la jeune femme. Elle lui disait un truc. Ah il était pas vraiment doué pour retenir les noms et les visages. Pour leur nom Xadr n'avait pas vraiment envie d'en parler. Ils auraient juste pu faire un peu d'effort pour que sa ai l'air plus convaincant. L'autre chose qui ennuyait Xadr c'était le temps perdu à parler. Il y avait un certain temps que les gardes mettait pour faire leur ronde et la ils prenaient plus de risque à se faire repère. Des risques inutile.

"Bon bah je suppose que je vais aussi devoir donner un nom."


Il faisait une légère courbette vers les deux tueurs comme l'aurait fait un majordome cependant, il les gardait à l'oeil.

"Je me nomme Xadr Dagon. Barde par passe temps et rôdeur par devoir. Ravie de vous connaître vous aussi même si l'endroit n'est pas vraiment l'idéal."

Vue la façon d'on il avait fait la présentation on aurait pas vraiment cru qu'ils se trouvaient dans une prison sur le point de se faire repérer. Bon sa c'était fait et d'après lui ils avaient asser perdu de temps a cette étage. Il fallait bouger. La ils faisaient des cibles idéal pour une embuscade ou tout autre piège. Leur avantage était leur petit nombre et que en théorie tout le groupe savait se que discret voulait dire.

"Pour se qui est de ses abomination tu devrait toi aussi les craindre se ne sont pas des bestioles a prendre à la légère et ils sont d'excellent chasseur. On se portera tous mieux si on peut éviter de les rencontré."

Voila sa c'était dit pour les chien. Pour tout se qui était des conseils ils se les gardait pour lui, temps qu'il ne rencontré pas ses sale bestioles. De plus ce n'était pas la seul chose a craindre si des soldats découvraient des corps ils sonneraient l'alerte et des mesures seraient prise pour éliminer les intrus.

" D'ailleurs je prend la peine pour vous rappelez que c'est une prison et pas une forteresse. Son but n'est pas de nous empêcher d'entré mais de nous empêcher de sortir. Si vous avez envie de finir votre vie ici continuer votre jeu de massacre. Sinon éviter la violence inutile."

En entendant les bruits de pas son expression changeait. Il semblait concentré et aussi surpris comme s'il ne voulait pas vraiment croire a se qu'il entendait. En y faisant plus attention au bruit on pouvait entendre que ce n'était pas le bruit de botte sur le sol mais d'os et de griffe.

"Ils ont trouvé notre piste. C'est pas bon, moi qui pensais qu'on aurait plus de temps."

Il avait plus marmonner pour lui même. Son expression changeait encore en voyant la jeune femme se cacher dans les ombres et l'homme diminuer par magie l'intensité de sa torche. C'était un sourire qu'il avait. Le genre de sourire qui n'avait en rien l'air de mauvais mais qui pour une raison inconnu vous donnez la chair de poule. Ils étaient pris en chasse et c'est sa qui faisait sourire le rôdeur. Cette sensation ou votre vie était en danger que vous savez la mort proche. Ah il n'y avait rien de telle d'après Xadr, lui qui avait passer sa vie sur les champs de bataille.

"Sa sert a rien de se cacher et d'essayer de les avoir par surprise. Ils nous on pris en chasse. On est leur proie a présent. Décidez vite de se que vous voulez faire, car vous n'avez plus trop le temps jeune gens. Courir ou leur faire face?"


A peine ses paroles de dite qu'on pouvait entendre de sous la cape du rôdeur comme le glissement d'une lame sortant d'un fourreau et le cliquetis reconnaissable d'une arbalète qu'on vient d'armé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghelal Ardesh
Paladin, niv 2
Paladin, niv 2
avatar

Messages : 748
Date d'inscription : 11/02/2013

Feuille de personnage
Pouvoirs: Maitrise de la terre - Vitesse accrue - Maitrise du feu
Armes: Skarg'lh'reyth endormi
Relations:

MessageSujet: Re: L'ombre [PV Roussette / Xadr] Mar 3 Sep - 21:38

Ghelal sourit, sardonique.

"Enfin !"

Quelqu'un qui reconnaissait ce symbole, certes en mal, mais au moins quelqu'un d'utile. Le sourire se dessina de manière plus prononcé sur le visage.

"Devoir massacrer des gardes pour cela..." Néanmoins, le nouvel arrivant avait raison d'une chose, les copains n'allaient pas être des plus amusant. Le chevalier fit tomber la cape, révélant une armure rouge rutilante, sa main plaça la flamme qu'il amplifia tel un petit mur de flamme. Il attira alors d'autre flamme et forma une boule de feu.

"Qui a dit que nous sortirions d'ici par là où nous sommes entré. Cette prison doit bien avoir plus deux siècles... on trouvera surement une nouvelle issu."


La boule prit de l'importance.

"On y va !" Il embarqua dans le corridor désormais plonger dans les ténèbres, devant eux, des gardes désormais sans lumière qui tentaient encore de comprendre ce qui se passait bien que sur leur garde.

"On les laisse en vie..." fit il d'un murmure, distinguant les formes de deux hommes qui tentaient de rester calme alors que dans les cellules la tension montait rapidement. Il tira un chiffon humide de sa poche et d'un pas léger arriva jusqu'à un garde sur lequel il plaça le chiffon la ceinture avant de reprendre une route plus rapide, laissant les prisonnier tranquille bien qu'il ne cessait de chercher du regard l'ombre. Mais l'important n'était pas dans cette ombre, mais dans ce témoin, âgé de deux siècles, le seul qui avait pu parler à une ombre avant de le tuer certes, mais il en avait vu une.

"Notre cible est à l'étage inférieur" déclara t il alors que soudainement, la boule de feu qu'il avait laissé dans la salle plus loin explosa au passage des chiens dans le mur, transformant l'un d'eux en squelette et un autre en hotdog mais ne ralentissant pas des masses le groupe de 5 qui arrivait.

"Les voilas..."


L'odeur... le chiffon qu'il avait laissé sur le garde portait son odeur, il pourrait évaluer si ils y étaient sensible...

Ceux encore en bon état, arrivèrent à faire la distinction et passèrent à coté mais les deux amochés, ne cherchèrent pas plus loin, les deux gardes furent sauvagement attaqué par les chiens.

"On passe la vitesse supérieur..." Il prit son élan et partie alors au quart de tour, soulevant son armure comme un poids plume et rejoignis en quelques enjambés le sasse gardé. Le garde avait disparu des lieux, apparemment, les cris de ses compagnons mangés lui avait comprendre qu'il risquait d'être au menu.

Ghelal passa son bras entre les barreaux, il devait changer vite de secteur de la prison, pour éviter que les autre ne les bouffe. Il regarda ses deux compagnons "Ouvrez ça, je les retiens"

Se mettant en garde, le chevalier dégaina la lame rutilante du démon et sourit en direction des bêtes qui arrivaient, son esprit se ferma, le silence se fit, il était prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Roussette
Maraudeur, niv 2
Maraudeur, niv 2
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 26/03/2013
Localisation : Où je veux.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Eveil, Vitesse accrue, réflexes accrues
Armes: Dague, couteaux de lancer
Relations:

MessageSujet: Re: L'ombre [PV Roussette / Xadr] Mer 11 Sep - 10:27

Roussette ne regrettait plus du tout d’avoir suivi sa curiosité. Non seulement, elle avait retrouvé Ghelal, elle allait lui prêter main forte et en plus, il y avait un nouvel arrivant ! Celui-ci s’était d’ailleurs légèrement incliné dans l’ombre…Un autre noble peut être ? Ou juste une simple politesse ? Et deux siècles ? Ca faisait quand même pas mal d’années ça,…Du moins pour un humain.

Son sourire s’élargit dans l’ombre quand Xadr, ce fut le nom du nouvel arrivant, déclara qu’il était un rôdeur. Enfin ! Elle commençait à se demander si elle aurait un jour la chance de pouvoir à nouveau en croiser un. Sans croiser le fer avec pour autant.

Décidément, si elle ne risquait pas de finir en pâture, cela aurait été une magnifique journée ! Au loin, l’on pouvait déjà entendre des pas précipités….Des pas ? Non….Plutôt un raclement de griffes sur le sol.

Les mots suivant du rôdeur lui firent l’effet d’une aiguille qui vous perce la chair, elle sursauta, son sourire se crispant quelque peu. Elle sentit son ventre se nouer. Etais ce un sort ? Un maléfice ? Ou détestait-elle tout simplement les chiens ?

« Si se cacher n’est plus une option…. »

Roussette serra sa prise sur ses couteaux de lancer, mais déjà, Ghelal avait établi un nouveau ‘‘plan’’. La lumière disparut dans le corridor d’où venaient les gardes. Et son compagnon s’y était déjà lancer. Silencieuse mais toutefois rapidement, elle le suivit. Bien, la cible était à l’étage inférieur, et ils devaient laisser les gardes en vie. Elle dut faire preuve une extrême volonté pour ne pas les abattre en passant à côté d’eux.

La cavalcade semblait s’être rapprochée dans leurs dos, elle pressa le pas. D’accord….Elle n’aimait pas ce genre de chiens là en tout cas ! Elle pressa le pas, tout en s’assurant de suivre son meneur, ses couteaux avait regagnés sa ceinture déjà. Et ils s’arrêtèrent.

Une impasse….Ou plutôt un obstacle à passer. Une grille qui donnait sur le second secteur, sans même prendre le temps de dire qu’elle s’en chargeait, elle se pencha déjà dessus en fouillant l’une de ses sacoches. Derrière, Ghelal avait dégainé son épée, elle sentit ses sens l’alerter, l’ennemi était déjà derrière. La rouquine sortit un petit crochet de sa sacoche, qu’elle s’empressa d’insérer dans la serrure de la grille. Bianca poussa une série de jurons en bataillant à la crocheter, ce qu’elle ne parvint à faire qu’au bout d’une trentaine de secondes tandis que le combat faisait rage dans son dos.

"C'est ouvert! Vite!" fit Roussette, en s'empressant d'ouvrir et passer la grille, prête à la refermer après le passage de ses compagnons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ombre [PV Roussette / Xadr]

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre [PV Roussette / Xadr]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Le pretre ombre.
» Spectre des ombre
» {kälhän et jëila} [chaman heal/amélio et pretre ombre]
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: La Prison aux milles pêchés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit