AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Théâtre macabre [Morgane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Cérès
~ Admin ~ Chasseur, Niv 2
~ Admin ~ Chasseur, Niv 2
avatar

Messages : 1509
Date d'inscription : 07/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en renard ♣ Contrôle des plantes ♣ Contrôle du feu
Armes: Sabre enjolivé par des pierres précieuses et un ruban rouge respirant l'absynthe ♣
Relations:

MessageSujet: Théâtre macabre [Morgane] Jeu 29 Sep - 19:04



    « C’était donc là que tu te cachais » susurra la voix menaçante de la mage noire.

    « Pitié, je vous jure que… »

    Il n’eut le temps d’en dire davantage, sa voix se tut et dans l’instant qui suivit, l’individu fut pris de vertiges, se laissant doucement guidé par les fredonnements envoûtants d’origine inconnue. Des mots résonnèrent dans son esprit comme les échos des gouffres abyssaux. La seule chose dont il se souvint était de l’or qui dansait tel une courtisane dans les prunelles de son assaillante, un regard qui respirait la vengeance et le sadisme. Puis, ce fut le trou noir, et brutalement, il se fit aspiré par les méandres possessifs de son inconscience. Lorsqu’il se réveilla, une douleur fulgurante vint s’échiner contre sa tête, lui crachant une horrible migraine en pleine face. Une grimace fendit son visage carré et tandis qu’il émergeait de son sommeil profond, une odeur acariâtre vint titiller le bout de son nez. C’étaient des senteurs qui rappelaient la décomposition d’un corps. Le lieu où il se trouvait sentait la mort à plein nez. Pris de frissons, le jeune homme gloussa et fouilla la pièce du regard. Il tenta de se relever mais constata les solides chaines qui le retinrent contre ce qui semblait être une table de sacrifice.

    « Ou de torture… »

    Cette voix. Il tourna promptement sa tête sur le flanc droit, s’octroyant un torticolis de passage, et rencontra un visage qu’il aurait préféré ne jamais revoir.
    « Tu m’as beaucoup déçue Tarak…Et moi qui pensais pouvoir te faire confiance. »

    Il voulait crier, protester, la supplier, mais rien n’y fait, il savait parfaitement qu’elle sort elle lui réservait à lui, le traître.

    « On finit toujours par savoir Tarak, toujours... »

    Elle tremblait non pas de crainte, mais bien d’excitation. Ca lui arrivait parfois, ces changements brutaux de caractères où la folie semblait la ronger jusqu’à la moelle. Elle ne semblait plus être la même personne, juste l’ombre d’elle-même. Un voile imperceptible vint recouvrir son regard carnassier, ses lèvres se retroussèrent légèrement, et ses doigts embrassèrent dangereusement le manche lisse d’une arme tranchante, une dague. Pourtant, malgré la noirceur qu’elle dégageait, elle paraissait d’une fragilité effrayante. Et avant même qu’il puisse prier pour son âme, elle fit glisser la pointe de sa dague le long de sa cuisse, et la planta furieusement dans sa tendre chaire qui ne demandait qu’à être violenter. S'en suivit de longues plaintes d'agonie...


_________________
CÉRÈS ϟ « It's Still Here. » Quand elle danse l'insolence, ses yeux de feu vous embrasent et vous hantent. Les flammes de sa chevelure dévorent votre corps d'obscènes flétrissures.

Anciennement Sigrid
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 35

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Théâtre macabre [Morgane] Sam 1 Oct - 13:11

"Une souris verte... qui courait dans l'herbeuhhhhhhhh... je l'attrape par la queueeeeeeee...."

"Arrêtes! Tu vas faire fuir tout le monde si tu continues ainsi! En plus, tu chantes comme une casserole!"


"Moi? C'est vrai? Vous en dites quoi joli oiseau?"

Les yeux exorbités de terreur, mon joli animal n'osait bouger, la bouche bâillonnée d'un tissu sale et ensanglanté. Il fixait la demoiselle qui était entrain de lui faire subir les pires sévices depuis une heure et qui semblait prendre plaisir à jouer avec lui. Ses mains légèrement grises étaient couvertes de son sang. Sa robe noire était également tachée. Ses cheveux blancs étaient attachés en un savant chignon impeccable. Son sourire était éblouissant. Son regard semblait fou allié.

Son chat, Morphée, était allongé tel un pacha royal sur la table de torture située juste à côté de celle où il se trouvait. D'ailleurs, il ne comprenait pas pourquoi il parlait. Il était surement devenu fou. Ce pauvre badaud n'avait rien fait. Il avait juste eu le malheur de croiser sa route alors qu'il venait de pleurer sa femme sur sa tombe dans le cimetière de Malificium. Ils s'étaient percutés par maladresse et Morgane avait voulu se venger. Du coup, actuellement, il avait un bras cassé, des griffures, de chat évidemment, sur tout le mollet droit. Son ventre aussi portait une cicatrice : les lettres M et E étaient inscrites. Sa joue droite avait été lacérée.

Bref, il n'avait pas bonne mine. La mage noire jouait avec lui et testait ses talents de chirurgienne sur lui avec plus ou moins de succès... Mais elle commencait à s'en lasser. En tout cas, c'est ce que pensait le jeune homme car depuis quelques minutes, sa bourreau chantait et ne faisait plus rien.


"Hum... Que vais-je faire de toi?"

L'homme se mit à pleurer alors qu'une dague venait de dessiner une nouvelle ligne sur sa joue.

Je m'ennuyais... c'était indéniable... C'était un mauvais jouet! Il gémissait pas assez fort à mon gout. Je sortis ma dague de son carcan de chair et d'un geste sûr, je lui tranchais la gorge. Je décidais de quitter la salle de torture. Alors que je me promenais dans les couloirs menant à la sortie, j'entendis un grand cri! Je voulais en connaitre la cause et surtout savoir comment il avait été provoqué. J'allai jusqu'à la pièce du condamné et l'ouvrit calmement accompagnée de mon chaton qui n'avait pas la même envie que moi. Je tombais sur une de mes consoeurs. D'une voix douce, je demandais calmement :


"Vous êtes douée! Je peux jouer avec vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cérès
~ Admin ~ Chasseur, Niv 2
~ Admin ~ Chasseur, Niv 2
avatar

Messages : 1509
Date d'inscription : 07/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en renard ♣ Contrôle des plantes ♣ Contrôle du feu
Armes: Sabre enjolivé par des pierres précieuses et un ruban rouge respirant l'absynthe ♣
Relations:

MessageSujet: Re: Théâtre macabre [Morgane] Sam 22 Oct - 12:18



    L'autel en pierre était recouvert d'un mince filet pourpre, une couleur qui agissait comme un véritable aphrodisiaque à l'égard de la mage noire qui savourait la douleur qui s'immisçait à travers son nouveau jouet. Ce qu'elle préférait, ce n'était pas la mise à mort mais bien les longues séances de torture qui pouvaient presque durer toute une journée entière. Entre les parfums qu'elle lui infligeait, les amputations et les mutilations, le pauvre voleur ne s'en sortait plus, suppliant son bourreau de lui ôter la vie. Un sourire embrassa ses lèvres rougies, le genre de sourire qui vous donnerait aussitôt froid dans le dos. C'était un sourire carnassier, sadique et mielleux. Sigrid n'agissait pas comme une psychopathe ambulante, mais comme un chasseur, ou un prédateur si vous préférez. Elle aimait jouer avec sa proie et se délectait de la peur qui s'en dégageait. Ses doigts caressaient la plaie ouverte et sanguinolente qu'elle venait de faire au niveau de la cuisse du jeune homme, c'étaient des caresses douces, presque timides. Des frissons l'assaillirent, et la belle frémit de plaisir. Elle enfonça un doigt dans la plaie, faisant gémir son jouet. Ses oreilles pointues battirent de contentement, son autre main vint effleurer sa joue meurtrie sur laquelle le sang avait déjà pris le temps de coaguler. Des petites croûtes naissaient au niveau de son visage, elle se pressa de les arracher, lentement, avec un plaisir malsain. Puis, elle le laissait reprendre des forces, lui offrant un morceau de pain qu'il s'empressa d'avaler. Allait-elle le relâcher? Subtile question.

    « Bon, maintenant que l'entrée a été attaquée, passons au repas! »

    Elle put lire avec satisfaction l'horreur qui traversa les prunelles fatiguées du damoiseau.

    « Quel dommage! Faire souffrir un si joli garçon... » soupira-t-elle, sincère.

    Ses lèvres vinrent mordre les lèvres charnues et blessées de l'individu, laissant des coulées de sang gagner sa gorge. Ils gémirent, mais pas pour les mêmes raisons, la douleur frappa l'un et le plaisir embrassa la seconde.

    « Vous êtes douée! Je peux jouer avec vous? »

    Fronçant un sourcil, la mage noire se redressa, prête à envoyer balader l'intrus qui venait troubler son ivresse, mais lorsqu'elle tomba nez à nez avec une ravissante jeune femme, elle se ravisa. Son regard se promena sur sa silhouette joliment dessinée, pour finalement tomber sur ses prunelles chatoyantes auxquelles elle s'accrocha avec une certaine envie. Elle avait une irrésistible envie de « jouer » avec cette jolie créature, et un sourire pervers étira ses lèvres...

    « Je me vois mal refuser une si alléchante proposition...surtout venant d'une jolie dame comme vous »

    Sigrid l'incita à la rejoindre d'un geste de la main.

    « Et comment dois-je vous appeler? »

_________________
CÉRÈS ϟ « It's Still Here. » Quand elle danse l'insolence, ses yeux de feu vous embrasent et vous hantent. Les flammes de sa chevelure dévorent votre corps d'obscènes flétrissures.

Anciennement Sigrid
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 35

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Théâtre macabre [Morgane] Jeu 27 Oct - 16:10

Le baiser morbide de ma soeur me fit frissonner de plaisir. C'était une technique de torture que je ne réalisais pas. Je n'y avais jamais pensé et je trouvais l'idée fort excellente enfin il fallait quand même que ma proie ait une bonne haleine... parce que sinon, il était hors de question que je touche à des lèvres purulentes. Je méritais un meilleur standing.

Aussi étrange que cela puisse paraitre puisque cette "tare" était chose courante parmi les miens, je n'étais pas cannibale. Ma grand mère ne l'était pas non plus même si elle buvait régulièrement le sang de ses victimes. Moi... Je n'avais pas cette pratique. Oh le sang a un très bon gout mais c'est très salissant, je préférais un bon verre d'alcool à la place.

Je l'observais donc. Je ne l'avais jamais rencontré mais cette coincidence me faisait frisonner de plaisir. Le hasard fait parfois bien les choses. Je marchai jusqu'à elle et passai de l'autre côté de la table. Sa proie sembla encore plus terroriser surtout lorsqu'il aperçut mon sourire sadique, lorsque nos regards se croisèrent. Il avait surement espéré pendant une fraction de secondes que je sois là pour le secourir... Mauvaise pioche. Morphée était à mes pieds.


"Je vous retourne le compliment. Vous ne faites pas partie des mages noirs désséchés! Certains de nos confrères n'ont aucun gout de l'esthétisme, c'est affligeant. Nous sommes mauvais mais nous devons rester classe, non?"

Je n'étais pas du genre à ressembler à un cadavre ambulant, le visage cireux et les traits tirés. Non, je respirais la vie et le danger comme toute Steel qui se respectait. Nous sommes depuis des générations des séductrices dans le sang, ceci ne doit pas changer même si ma grand mère est décédée. C'était la plus redoutable à ce sujet. Je sortis ma dague et entaillai délicatement l'avant bras du bel oiseau afin de le faire doucement crier de plaisir... pardon... de douleurs... le plaisir n'est que pour moi.


"Je me prénomme Morgane Evans pour me servir. Et vous?"

Mon nom n'était pas inconnu même si mon nom maternel était plus réputé dans la tour que celui de mon père mais il avait été le conseiller du chef des aigrefins ce n'était quand même pas rien. Je lui souris doucement et murmurai suavement :


"Quel est la suite du programme? Comment voulez-vous qu'on joue?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Théâtre macabre [Morgane]

Revenir en haut Aller en bas

Théâtre macabre [Morgane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: La Salle de Torture-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit