AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Recherche Macabre (PV Morgane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 24
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Recherche Macabre (PV Morgane) Jeu 27 Oct - 20:01

L’ombre de l’Apprenti Mage Noir frôla les arbres morts qui trônaient près de l’immense passerelle des maudits. Ces arbres devaient sans doute être les derniers vestiges d’un endroit qui avait peut-être été, autrefois, plus luxuriant. Mais peu importe, maintenant ce n’était que désolation, un prélude jusqu’au chemin menant au pont de pierres mortel, qui avait été témoin de si nombreuses pendaisons et chutes accidentelles – ou pas?-. Du coin de l’oeil, le démon eut l’impression de voir les branches noueuses et distordues d’un grand chêne grisâtre se tendre vers lui. Il ne s’en formalisa pas, habitué à ce genre de jeux venant de son esprit. Il n’avait pas peur, il ne courait aucun risque pour le moment. L’endroit lugubre était désert et silencieux comme une tombe. On ne pouvait entendre aucun grillons. Même pas le hululement d’un hiboux. Ça lui faisait tout drôle, d’être plongé dans un silence si...bruyant... Toujours habitué aux bruits de la ville, des forêts vivante et même des craquements de son manoir, Sven sentait une certaine nervosité entrer en lui, comme si cet atmosphère pesante tentait de le dissuader de s’aventurer plus loin vers la passerelle. Cependant, l’Apprenti n’en ferait rien. Il était venu ici pour quelque chose de plus ou moins précis, et il comptait bien mené son projet à terme. Ce ne serait pas facile, cependant, de s’éxecuter à une telle noirceur.

Pourquoi était-il venu en pleine nuit, alors que la pleine lune le nargait de sa somptueuse présence, bien haut dans le ciel d’encre? Pour la très simple et bonne raison qu’en temps que bon servant des ténèbres, Sven répugnait la lumière du jour. Si le temps avait été clément en lui offrant de lourds nuages, il se serait peut-être mis en route durant les heures diurnes. Mais comme le hasard s’était obstiné à le maudire, la journée avait été chaude et lumineuse, le ciel d’un bleu éclatant, presque aveuglant. Et Sven ne devait tout de même pas gâcher son teint de spectre...

Perçant l’obscurité de sa vision parfaite, Sven Merinstal entreprit d’observer d’un oeil méfiant l’extrêmité approchante de l’immense passerelle des maudits. Il parcourut à pas rapides la dernière distance le séparant de son début. Pourtant, il ne s’aventura pas tout de suite sur ce pont naturel. Il s’éloigna de quelques mètre et se posta au bord du gouffre, penchant dangereusement le haut de son corps pour fixer les ténèbres à contrebas. C’était profond... Très profond... La chute serait mortel, s’il se prenait les pieds quelque part. Mais il ne partirait pas maintenant. Cela lui avait prit un temps fou pour venir jusqu’ici à pied, car les chevaux avaient trop peur pour s’aventurer sur la route conduisant à ce lieu maudit par les morts.

Il se redressa avec aisance avant de faire reculons, lentement, afin de ne faire aucun faux pas. Puis, faisant volte-face, il tomba nez-à-nez avec une lumière aveuglante.


-HEY! Vociféra-t-il en se protégeant les yeux de la main gauche et en posant la droite sur le manche de son épée.

La lumière s’abaissa vivement pour permettre au démon de réaliser que c’était une lanterne, qu’un jeune homme tenait. Celui-ci était petit, maigrichon, nerveux de corps et d’esprit. Les yeux ronds, les cheveux roux et à texture évidente de foin, il avait l’air d’une petite fouine. Sven, habitué à l’éclairage supportable, le détailla rapidement, avec méfiance, avant d’estimer que, d’après son accoutrement, il n’était rien d’autre qu’un humain ordinaire, sans ordre aucun, à moins que ce ne soit un déguisement. Il ouvrit la bouche pour dire quelque chose, mais se ravisa. Sa mémoire travailla trois bonnes secondes avant de réaliser qu’il avait déjà vu se garçon quelque part... Ah! Mais oui! C’était le garçon d’écurie à qui il avait parlé pour avoir des renseignement sur la route menant à la passerelle. En effet, Sven s’était préalablement arrêté au village le plus près afin de loué une monture, avant de changer d’avis. Mais qu’est-ce que cet avorton fichait donc là?

-Pa-pardon, messire, bafouilla l’adolescent en reculant d’un pas ou deux. Je...

Sven l’interrompit à l’attrapant par le col de son chandail en coton vert. Il le souleva sans difficulté d’une dizaine de centimètres du sol avant de cracher, en chuchotant de façon inexplicable :

-Mais que fiches-tu ici, petit idiot!? Tu attendais le meilleur moment pour me pousser en bas, c’est ça? Et ensuite, tu serais descendu au petit matin pour dépouiller mon cadavre?

Il se retourna, le tenant toujours d’une main, et le présenta au vide des falaises.

- NOOON! s’époumona le jeune sot en battant follement des jambes. Ce n’était pas mon in-in-inten-tion!

Sven se retourna pour le jeter au sol, comme s’il tenait de la vermine. Avant que le pauvre bougre ne puisse se relever, il lui écrasa son pied sur la poitrine.

-Alors expliques-toi...
-Je vous ai vu à l’écu-cu-rie... Vous avez l’air si... confiant... Vous êtes un Mage Noir... Vous êtes pui-puissant... Là où je vis, on se mo-moque de moi! On dit que je suis une mauviette.... Mais je me suis dit qu’avec vous, je pou-pourrais apprendre la magie et... et je leur montrerai bien!

Le démon retira son pied en arquant un sourcil méprisant. Cet imbécile le confondait avec un Archimage ou quoi? Il ignorait qu’il n’était encore qu’un simple apprenti, inapte à avoir des élèves sous son aile. Il voulut le repousser, mais se retint, réaliser qu’il pourrait lui mentir et s’en servir durant la nuit comme guide ou éclaireur. Grâce à sa lanterne, il trouverait sans doute l’objet de sa convoitise. Il cherchait des os. Mais des os différents, et pas de même corps. Certains seraient destinés à être réduit en poudre, et d’autres pour la nécromancie. Mais, s’il voulait les trouver, ces os, il devrait en trouver. Sven avait pourtant entendu dire qu’il y avait des dizaines de cadavres, en bas, et des pendus. Mais, étrangement, il n’en avait pas vu un seul depuis son arrivé. Comme s’ils étaient...partis...ou...cachés... C’était bien curieux.

-Eh bien! finit par dire Sven. On ne devient pas un Mage Noir. On nait Mage Noir. (Il jouait avec le petit, bien sûr, sachant très bien que celui-ci ne lâcherait pas prise) Désolé.
-Ah non! S’il-vous-plait ! Je serai un excellent élève! Je le jure! Je serai sans pitié.

Étouffant un rire, Sven finit par hocher la tête, puis lui fit signe de le suivre. Ensemble, il s’aventurère sur le premier quart de la passerelle. Le démon demanda à son faux apprenti son nom et s’il pouvait voir quelque chose, au font du gouffre, avec sa lanterne. À la première question, il lui répondit qu'il se nommait Oliver. Nom typiquement humain, pfeug... À la deuxième, il lui répondit par la négative. C’était peine perdue.... Il n’y avait même pas un corps de pendu aux cordes qui subsitaient toujours sous la passerelle de pierre....

Peut-être devraient-ils rentrer et retenter le coup ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Recherche Macabre (PV Morgane) Mar 1 Nov - 11:15

"Mais je te dis que je ne tomberais pas!"

"Triple sotte! Si un fantôme surgit, tu vas voir, tu vas tomber!"


"Mais non! De toute façon, j'ai pas peur des revenants! Je suis une Steel! N'oublie pas!"

"Mais oui! Mais oui! Tu es vraiment bornée!"


"Les légendes sont fausses ou altérées! Tout le monde le sait! Donc j'attends de voir si en effet, les pendus vont se réveiller! Ou si encore une fois, je vais être déçue!"

"Tu ne peux pas t'asseoir mieux?"

"Non! Ainsi, je les verrais!"

Mon chat soupira. Car oui, c'est bien à un joli chaton aux poils longs et noirs que je m'adresse. Il s'agit du célèbre Morphée! Il m'accompagne partout où je vais... à mon grand désespoir! Avant d'aller au bal, oui, oui, j'ai été invitée aux marécages à cette fête, j'ai décidé de m'amuser à la passerelle des maudits. Ma grand mère y allait souvent donc je voulais voir ce qu'elle aimait tant dans ce lieu. Le hic c'est que mon compagnon trouvait cela stupide... Il avait la frousse voilà tout. Moi, je voulais voir si ma nécromancie serait plus puissante ou non dans cet endroit! J'avais besoin de m'entrainer et de continuer à accroitre ma puissance.

Mais mon animal préférait jouer dans les cimetières. Je n'étais d'accord avec lui, il y avait de bons zombies là bas à réveiller... mais j'avais promis à Mordekaiser de moins y aller... Donc pas le choix... Et puis, j'avais jamais joué avec des pendus! J'espérais au passage trouver quelques ingrédients pour créer un poison paralysant... Après tout, l'endroit était verdoyant... enfin.. il y avait quelques touffes ici et là de verdure... et plusieurs roches d'espèces différentes. Donc j'allais faire mon bonheur.

Mais pour tout vous avouer ce qui dérangeait le plus mon animal actuellement c'était ma position. J'étais assise au bord de la passerelle, sur la gauche. Mes pieds pendouillaient dans le vide alors que mes yeux verdoyants scrutaient la brume afin de voir s'il y avait des pendus ou non. Il y avait bien des cordes mais à part un squelette abimé, je ne voyais rien pour le moment. Je soupirai à fendre l'âme!


"Je m'ennuie!"

"Quelqu'un arrive!"

Morphée s'approcha de moi et se posa près de ma hanche droite afin de paraitre inoffensif. Je restais assise et fixai la route. Rapidement, je pus voir deux hommes complètement mal assortis s'approcher. J'étais habillée d'une somptueuse robe bleu nuit au décolleté avantageux, mes cheveux blancs étaient libres sur mes épaules. Je souris et demandai sur un ton jovial :

"Vous avez vu des fantômes en chemin?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 24
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Re: Recherche Macabre (PV Morgane) Dim 6 Nov - 22:38

L’Apprenti Mage Noir marchait jusque là calmement, ne craignant pour rien au monde d’être surpris par quoi que ce soit. Le seul élément qui l’énervait, pour le moment, était le souffle saccadé et nerveux de son pseudo apprenti humain, qui regardait de manière parano tout autour de lui, les moins crispées sur un petit coutelas. Quel idiot, celui-là! Comme si son minuscule couteau à beurre pouvait lui être d’un quelconque secours s’ils subissaient l’attaque d’une quelconque créature. D’ailleurs, il ne doutait pas un instant que ce jeune nabot soit du genre à prendre ses jambes à son cou. Si cela se trouvait, il ne savait absolument pas comment manier son arme.

Sven continua la progression sur la passerelle jusqu’à ce qu’il soit surpris par un léger cri. Agacé, il se retourna vers Oliver afin de savoir ce qui se passait avec lui. Le pauvre gars écarta les mains avec un air gêné, et lui désigna une grosse tarentule qui se baladait près de ses pieds. Soupirant d’exaspération, le démon secoua tristement la tête et puis se retourna pour continuer ses macabres recherches. Il regrettait déjà de s’être accaparé un boulet pareille! Une fois son escapade nocturne terminé, il se ferait une réelle joie de disposer de lui comme bon lui semblerait. Peut-être le pendrait-il? Peut-être le congèlerait-il, alors. Cela restait à déterminer. Chaque chose en son temps. Pour l’instant, il avait encore besoin de cet avorton. De lui et de sa stupide lanterne.

Il était environ à la moitié de l’immense pont de pierre quand, au moment où il s’y était le moins attendu, il entendit une voix l’interpeller sur un ton joyeux. Sursautant, il dégaina sa lame à une vitesse fulgurante pour la pointer en direction des ténèbres, où une silhouette indistincte se détachait. D’un geste impatient, il ordonna à l’humain qui le suivait de passer devant lui afin d’éclairer la scène. L’autre obtempéra à petits pas rapides, tremblotant comme une feuille. Mais quelle mauviette! La lumière vacillante s’éleva jusqu’à éclairer l’intruse, une jeune femme mince et vêtue d’une robe des plus aguichante. Ses cheveux de neige tombaient raides sur ses épaules. Ses yeux verts étaient perçants, et Sven ne douta pas un instant qu’elle soit intelligente. Son regard en disait long. Elle était sans doute dangereuse, malgré les apparences… Mais bon, elle était jolie, très jolie, alors il valait mieux ne pas être malpoli.

L’apprenti abaissa sa lame sans pour autant la remettre dans son fourreau. Il s’avança de quelques pas vers elle.


- Des fantômes? Non, je ne crois pas. (Il la détailla du regard, pour ne pas dire dévorer.)

Peut-être même qu’en fait, elle était un fantôme. Quoi que peu probable, cela restait tout de même une possibilité.
Il continua son chemin de quelques pas supplémentaires, histoire de la dépasser, puis fit volte-face pour le regarder de nouveau. Il remarqua une petite boule de poils pressée tout contre elle. Un chaton. Elle avait six ans pour se promener avec une bestiole pareille? Il ne formula pas l’insulte, mais sourit légèrement. Il regarda Oliver, qui fixait la dame avec des yeux ronds, entre la peur et la curiosité. Il remarqua même que l’humain plantait ses yeux dans son décolté.

- Ce jeune abruti vous aime bien…

Il revint vers eux poussa son faux apprenti plus loin, pour qu’il cesse de l’importuner si grossièrement. Mais lui-même n’était pas mieux. Il aimait les formes féminines, comme n’importe quel homme, et se gênait rarement pour faire savoir quand quelqu’un lui plaisait bien. C’était d’ailleurs le cas en ce moment.

- Qu’est-ce qu’une si jolie jeune fille fait dans un endroit comme celui-là, dit-il d’un ton sous-entendant qu’il savait cette phrase très classique et démodée.

Il ponctua le tout d’un sourire tout en dents. Ah non, il ne se montrerait pas comme la majorité des mages noirs ennuyants et sans charme. De plus, il n’avait pas besoin de jouer la comédie pour sourire à cette jolie créature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Recherche Macabre (PV Morgane) Mar 8 Nov - 11:50

On osa m'éblouir! Je posais ma main devant mes yeux afin de m'habituer à la lumière. Un regard mauvais vers la mauviette lui fit dévier la trajectoire du faisceau me permettant ainsi de mieux observer celui qui l'accompagnait. Je souris doucement attendant sa réponse. Pour une fois, je serais patiente et même avenante. Cela me changerait de l'ordinaire même Morphée restait silencieux! C'était inespéré! Il semblait avoir peur de moi... ou tout du moins se méfier au vu de son attitude "guerrière". Nouveau sourire. Aucune de mes armes n'étaient sorties... Attaquer une femme sans défense, c'était vraiment avoir très peu d'honneur... Ahlalala... la galanterie se perdrait.

"Dommage! Moi qui espérais m'amuser."

Je ne bougeais toujours pas alors qu'il passa derrière moi. Je le suivais du regard sans broncher. J'éclatais de rire à ses dires tout en jetant un regard dédaigneux au gosse qui l'accompagnait.

"C'est normal je suis la beauté incarnée."

Je donnai un coup de coude à mon chat avant qu'il puisse prononcer le moindre mot, il ne serait évidemment pas d'accord avec moi! Mon égo n'avait donc pas envie de l'entendre. J'étais fière de ma personne comme toute Steel qui se respecte. Mon attitude était donc logique quand on me connaissait un minimum. Je souris lorsqu'il maltraita son pauvre serveur. Je me levais doucement avec une grace née et planta mon regard verdoyant dans le sien.


"Je suis ici pour m'amuser... Enfin... J'avais surtout envie de voir si les légendes étaient vraies. Tant de personnes racontent des mensonges sur Malificium... Je voulais voir si c'était bien ici que les ames perdues se retrouvaient ou si c'était des sornettes. Et vous?"

Je lui fis un sourire enjôleur. Mieux fallait pour lui de ne pas me mentir ou tout du moins que je le découvre sous peine de me mettre très en colère. Je marchais jusqu'au bord du pont et jetai un regard dans le vide. Le vent siffla dans l'air.

"J'espère que vous n'avez pas peur des fantômes car je sens qu'on va avoir des invités."

J'espérais qu'il s'agisse d'une femme éplorée ou bien un homme au coeur trahi par une femme capricieuse. Par contre, je détestais les enfants morts... Ils étaient toujours d'une stupidité affligeante.


"Par le passé, beaucoup de villageois ou d'apprentis maladroits disparaissaient à jamais dans ce lieu. Je me demande si on peut les croiser, surtout nos confrères"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 24
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Re: Recherche Macabre (PV Morgane) Mer 30 Nov - 4:24

Le démon n’était pas aveugle. Il voyait bien que son apprenti sautillait sur place, alternant les yeux entre les ténèbres, de l’autre côté de la passerelle, et sa fixation sur le corps de la Mage Noire. Seulement, Sven ne fit rien pour l’empêcher de s’agiter ici. Le gamin était trop nerveux pour comprendre quoi que soit. Il en perdait ses moyens, en perdait son calme et le très peu, voir pas du tout, d’assurance qui lui restait. C’était d’ailleurs un des points faisant qu’il ne serait jamais un Mage Noir. L’un des seconds points étaient, bien entendu, que ce jeune plouc désirait être un serviteur de l’Ombre pour de mauvaises raisons. Certes, la vengeance était un motif acceptable, quand on était DÉJÀ un membre de l’ordre. Celui-ci voulait devenir une Robe Noire pour donner une leçon à d’autres jeunes hommes, qui eux méritaient déjà davantage de faire partie de l’organisation maléfique. On est fait pour ça, ou on ne l’est pas, voilà.

- Oliver, marmonna Sven dans un soupir. Arrête de danser d’un pied à l’autre, ou je te l’ai couperai tous les deux...

Son pseudo compagnon hoqueta de surprise avant de s’immobiliser complètement. Plus vivant qu’une statue de marbre... Il l’avait pris au sérieux, et il avait bien eu raison de le faire! Après tout, Sven n’était pas un Apprenti pour rien. Il se souvenait d’ailleurs du doigt qu’il avait coupé à cette jeune adolescente, quand elle ne cessait de taper de l’index sur la table voisine d’un restaurant. Un bruit agaçant, à la longue... Maintenant, elle ne le ferait plus jamais.


L’homme eut un rire franc à l’une des réponses que lui jeta la dame aux cheveux blancs.


- Et elle a de l’humour, en plus!

On pouvait dire qu’elle n’était pas très humble, celle-là. Au moins, elle reconnaissait qu’elle avait un physique agréable. Ça faisait changement de toutes les autres qui se plaignaient sur leur poid ou leur apparence déjà fort acceptables. Rien de pire au monde pour Sven qu’une femme n’ayant pas conscience de son charme.


- Je suis ici pour une recherche d’ossements. On m’avait dit que les squelettes étaient en grands nombre dans le coins. Mais je dois avouer être assez déçu pour le moment... Je me dis alors que les corps doivent reposer en bas...

Si c’était le cas, comment allait-il faire pour descendre le long des paroies? Ces falaises étaient bien trop abruptes pour réaliser cet exploit en pleine nuit, même avec la précieuse lanterne de l’humain. Il vaudrait peut-être mieux attendre le lever du jour…

Ses réflexions furent interrompues par le cri angoissé d’Olivier, qui reculait déjà vers lui, le visage blême de stupeur et de frayeur. Bon! Qu’avait-il encore vu? Une chauve-souris? Il coupait sa conversation avec la jolie dame…
Il voulut lui demander ce qui n’allait pas, mais le jeune homme le prit d’avance et articula avec difficulté :


- J’ai v-v-u quelque ch-chose….Làààà….

Il tendit le bras et pointa les ténèbres, droit devant lui. Tout d’abord, le démon soupira d’exaspération, croyant que son pseudo apprenti commençait à délirer et à avoir toutes sortes d’hallucinations…. Jusqu’à ce qu’il voit par lui-même ce qu’il tentait de lui montrer. Une silhouette squelettique marchait dans leur direction… Squelettique était d’ailleurs le mot juste!

- Qu’est-ce que… commença Sven.

Il cligna des yeux plusieurs fois pour s’assurer qu’il n’était pas fou. Certes, c’était bel et bien un squelette humain. La légende voulant que les nuits de pleine lunes, les morts se relèvent à la Passerelle lui revint en tête, et il sentit un long frisson parcourir son échine. Il se retourna vers la jeune femme et esquissa un sourire qu’il voulut confiant

- Ah… Je vous propose de ficher le camp d’ici.

Il n’attendit pas son accord et lui prit le poignet.

- Si vous voulez bien me suivre…

Il l’entraina à sa suite vers l’autre extrémité du pont de pierre, sur une dizaine de mètres, suivit d’Oliver. La brume s’étant épaissie, on ne pouvait même pas y voir le bout de la passerelle. Il dut d’ailleurs s’arrêter, voyant une deuxième silhouette menaçante s’avancer à travers cette purée de pois. Il tourna la tête pour regarder derrière son épaule et constata que le premier cadavre les suivait. Ah, ils étaient sans doute plus nombreux encore…

- Bon, marmonna-t-il à la femme aux cheveux blancs plus qu’à lui-même. On dit que les femmes sont plus brillantes, alors, que faisons-nous, maintenant?

Il la relâcha, histoire de se mettre sur la défensive, l’arme au clair. Après tout, si elle n’avait pas de bon plan, il n’aurait pas le choix d’utiliser les grands moyens. Il se doutait qu'Oliver n'allait pas être d'une grande utilité. La preuve, le pauvre petit rouquin tremblait comme une feuille, gémissant...

- Ah, finit-il par ajouter sans la regarder en fixant toujours le squelette le plus près, puisque je pourrais me faire tailler en pièces d’une seconde à l’autre – pour votre grand malheur j’en ai peur- par ces créatures, autant me présenter brièvement. Mon nom est Sven. J’aurais bien aimé vous connaître en de meilleures circonstances…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Recherche Macabre (PV Morgane) Dim 11 Déc - 12:04

"En bas ou bien un peu plus loin. Certains habitants ne supportent pas les pendus donc ils les déplacent et les réunissent d'après ce que j'ai entendu. Mais je pense que la plupart sont en dessous de nous... au vu des cordes vides pendantes. Les ravages du temps ne font pas bons ménages. Cela fait si longtemps qu'aucun voleur n'a été puni de pendaison... Vous allez donc avoir quelques soucis pour ce que vous souhaitez."

Je fis mine d'être compatissante. Je m'en moquais royalement. Oh contraire, cela pourrait être drole de l'observer descendant le long d'une corde pour voir si les corps étaient bien sous nous ou non. Je jetais un regard son serviteur et repris sur un ton léger :


"Vous pourriez lui demander de vérifier. Les cordes m'ont l'air solides. Mais si vous cherchez des ossements, il y en a plein les cimetières. Pourquoi ne pas recourir à cette manière simple?"

Les cordes avaient l'air usagées mais de bon calibres. Je n'étais pas contre un peu de distraction. Jouer les fossoyeurs de cimetière n'était pas un de mes amusements. Mais cela pouvait l'être pour mon confrère. En tout cas, sur cette passerelle, les choses seraient assurément bien plus compliquées. Cela en faisait tout son charme. Une nouvelle bourrasque d'air glacial vint nous caresser. Morphée miaula pour s'en plaindre tout en ne quittant pas des yeux mon interlocuteur.

Je regardais moi aussi dans la même direction qu'eux alertée par l'humain. Etait-ce vivant? Impossible à dire pour le moment, cela semblait juste lent. Je me mis sur mes gardes juste au cas où. Mais je dus me mettre en route. Pourquoi donc souhaitait-il partir? Certes, nous étions un jour de pleine lune et alors? Cela pouvait être drôle? Nous avancâmes sur plusieurs mètres. La brume nous entourait de plus en plus. On aurait mieux fait de ne pas bouger vu que nous voilà encerclés.


"Pourquoi fuir? Je vous croyais un maitre des ténèbres et deux cadavres vous met dans tous ces états? Il faut sortir un peu de votre laboratoire et faire un peu plus du terrain."

Je restais calme mais ceci n'était qu'une apparence. Mon estomac s'était serré d'appréhension. Ils seraient bien plus nombreux que nous si je devais en croire les légendes. Mais quelque part, j'étais une tête brulée et par conséquent, j'aimais le défi qui était entrain de se profiler à l'horizon. Il n'avait pas de plan? Je soupirais doucement.

"Ne me dites pas que vous êtes venus ici sans songer que vous pourriez avoir des ennuis. Dites à votre freluquet de bien tenir haut sa torche. Il faut éclairer plus les environs histoire qu'on échappe à leurs griffes."

J'incantai et jetai deux boules de feu sur notre gauche, puis sur notre droite, puis en face de nous. Ce n'était pas un cercle enflammé parfait mais au moins, on voyait mieux les choses. Je continuais à incanter et fit apparaitre des pics de terre. Les squelettes se figèrent. Ils n'étaient pas intelligents, le moindre obstacle leur poserait problème. Ils n'étaient que deux pour le moment.

"Morgane Evans, enchantée. On peut les abattre facilement, il suffit de leur casser le crâne ou alors fuir en glissant le long des cordes. Il y a forcément un chemin en bas... Comme vous souhaitez."

Un troisième squelette apparaissait dans notre champ de vision sur notre droite. Nous devions faire vite : combattre ou descendre? Le vent nous frappa de nouveau intensifia les flammes que j'avais fait apparaitre... mais pour combien de temps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 24
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Re: Recherche Macabre (PV Morgane) Dim 29 Jan - 21:02

(HJ:Dézoulé pour l'attente ><)

Sven était loin d’apprécier les morts-vivants suffisament pour rester en leur compagnie. La proximité avec ce genre de créatures pas tout à fait décédée le dégoutait profondement et lui faisait presque dresser les cheveux sur la tête. D’ailleurs, il ne se servait pratiquement jamais de sa nécromancies pour relever un corps humains. La plupart du temps, les animaux sauvages faisaient l’affaire et étaient même moins difficiles à contrôler, avec leur intelligence douteuse.

Il songeait encore à ce qu’il devait faire quand les flammes magiques de la Mage Noire éclairèrent la scène, l’éblouissant presque. S’en suivit l’apparition de pic de terre. Impressioné par sa collègue, Sven ne fit d’abord pas le moindre geste pour améliorer les choses. Oliver, quand à lui, se contentait de tenir sa lanterne bien haut, la secouant de tremblements de terreur. Les seuls bruits présents à ce moment étaient le crépitement des flammes, la complainte des morts et les dents de l’humain qui claquaient comme des castagnettes.

Secouant la tête afin de revenir à la réalité, l’Apprenti Mage Noir tourna la tête vers la femme pour répliquer à sa boutade précédente :


- Je ne me mets pas dans « tout mes états», comme vous le dites si bien! C’est juste que j’ai toujours préféré éviter les conflits inutiles...

Il en avait presque perdu sa bonne humeur, en fait. Il avait détesté la remarque de la Mage. Lui, dans un laboratoire? C’était le comble de l’humiliation... Savoir qu’elle le confondait avec un rat de bibliothèque poussiéreux lui avait mit le rouge sur ses joues couleur craie. Il marmonna quelque chose d’incompréhensible avant de faire volte-face en direction de son pseudo-apprenti. Sven arqua un sourcil en examinant une tache sombre qui s’étendant entre les jambes du petit rouquin.

- Tu pisses dans ton pantalon!?

C’était de trop...

- Très bien, dit-il à l’intention de la dame, nous pouvons passer sur notre droite et nous débarasser des deux intrus cadavériques. Nous verrons ensuite si nous pouvons descendre le long de la paroie grâce aux cordes de pendus à proximité, comme en escalade. J’espère que vous n’avez pas peur de vous casser les ongles, ma dame Joli-Minois.


Il termina sa phrase et, au même moment, le vent cessa de souffler, et les flammes de sa consoeur perdirent de beaucoup leur intensité. L’un des deux squelettes qui étaient du même côté en profita pour se tortiller habilement entre les pics de terres, s’avançant maintenant vers lui. Morgane avait raison... Les tuer ne devrait pas être trop difficile. Ce n’était qu’un tas d’os, après tout!

Se plaçant en position, Sven leva sa lame bien haut et attendit que le mort ambulant soit à porter de sa lame. Heureusement que ce genre de créature était stupide! Il abaissa son épée, fracassement dans un bruit dégoutant le crâne de son adversaire. Il devait être décédé depuis bien longtemps, car les os étaient si secs et fragiles qu’il le « trancha» de haut en bas. Le mauvais côté, c’était que maintenant, son épée s’était plantée dans le sol. Il tira pour la décoincer, mais sans succès. Grognant de frustration, le mage noir leva distraitement les yeux pour observer le deuxième squelette, qui ne tarderait sans doute pas à se frailler un chemin dans leur direction. Il ne tourna pas la tête vers l’autre côté, se disant que la femme serait bien capable de se débrouiller.

Oliver, quant à lui, ne savait plus où donner de la tête. Il se tournait à gauche, puis à droite, balançant la lanterne dans tout les sens. Si bien qu’il finit par s’emmêler dans ses pieds pour s’écraser par terre. La lanterne roula...et tomba dans le vide.

Les flammes de la Mage Noire restèrent alors, en compagnie de la pleine lune, les dernières sources de lumière restantes. Sven poussa un juron et tira une dernière fois sur le manche de son épée. Celle-ci se décoinça enfin, et il se retourna pour s’approcher du petit jeune homme.


- Qu’as-tu donc fait, jeune sot!
- M-mais c’est pas ma faute... J’ai j-j-juste fait...


L’Apprenti Mage Noir ne lui donna pas la chance de terminer sa phrase. Beurk... Toucher un humain. Il s’essuya sur son haut avant de pointer le squelette qui s’efforçait toujours de passer les obstacles.

- Tu vas là et tu te sers de ton stupide coutelas pour te défendre!

Il le prit par le col de sa chemise et le poussa à l’endroit indiqué. Ensuite, il tourna la tête pour voir ce qui se passait avec la Mage Noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Recherche Macabre (PV Morgane) Dim 5 Fév - 16:02

Eviter les conflits inutiles... Voilà quel courageux mage noir! Ma grand mère doit se retourner dans sa tombe à la vue de ce manque flagrant de courage et de sadisme. Ah l'ordre des nécromanciens a de belles couleurs ces derniers temps. Morphée était tout aussi affligé que moi et préférait garder toujours le silence histoire de voir comment j'allais lui répondre, ce qui ne tarda pas :

"Donc vous ne vivez pas à Malificium... ou alors juste dans les souterrains et surtout très loin de la Tour... car ceci est impossible à éviter."

Enfin, pour moi, cela revenait très régulièrement à cause de mon nom légendaire et aussi mon caractère bien trempé. Après... peut être que Sven arrive à s'effacer tellement qu'on l'oublie... Ce qui est à mon sens pas la meilleure solution loin de là. J'en ai presque à la nausée d'ailleurs. Mais quoi qu'il en était, on avait de la compagnie donc on devait agir et vite. Afin de voir s'il avait un esprit de déduction ou non, je décidai de le laisser agir... cela fut distrayant...

"Mes ongles sont solides. J'espère juste que vous n'avez pas le vertige et que vous savez mieux vous faire obéir de vos appendices que votre collègue. Il passe en premier."

Le vent cessa ce qui sonna la danse des squelettes. Ils n'étaient que trois dont deux du côté de mon confrère. Je me débarrasserai facilement du mien. J'attendis qu'il passe la barrière de roche pour lui faucher les jambes d'un joli coup de pied. Il s'étala de tout son long. Je fis un pas sur le côté et lui donnai un violent coup de pied dans la tête alors qu'il essayait d'attraper le vide vu que je m'étais échappée de ses doigts osseux. Dans un plop dégoutant, la tête s'arracha et vint rouler jusque dans le vide. Je marchai sur sa colonne vertébrale histoire d'être sur qu'il ne ramperait pas même sans boite crânienne.

J'avais fini prestement. Je pus observer mon confrère dans toute son art. Cela aurait pu être pire, il n'était pas si incapable que j'aurais pu le penser. C'était un très bon point. Par contre, on avait perdu notre torche. C'était bien dommage. Oliver passa à mes cotés et se figea derrière moi.


"Ouvrez la marche. Je descendrai en premier et il restera en haut. Il pue trop pour nous suivre."

Des pleurs se firent entendre... Vraiment pitoyable. Nous nous mimes cependant en route vers le fameux chemin de droite et nous arrivâmes à une fin. En effet, alors que nous avions juste fait dix pas, le vide apparut. Le chemin avait disparu suite à un effondrement au vu des roches encore présentes et dentelées. Quelques cordes pendaient. Avec l'obscurité, on ne pouvait pas être sûre qu'elles étaient inhabitées. Je me tournai vers le mage noir et murmurai :

"Chacun l'une, on ira plus vite ainsi. Honneur aux hommes, je vous en prie."

J'attrapai la mienne et la maintins juste devant moi de la ma main droite. Elle était légère... donc surement solitaire... tant mieux... escalader un corps avait quelque chose de profondément désagréable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 24
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Re: Recherche Macabre (PV Morgane) Mar 7 Fév - 22:12

Le Mage Noir avait observé sa consoeur lors de sa confrontation brève mais tout de même imprssionante avec le squelette. Il avait eut un sourire bref en la voyant disposer si facilement de son ennemi. Cela ne faisait plus aucun doute à présent : Mademoiselle Morgane était moins fragile qu’il l’avait d’abord pensé. On pouvait dire qu’elle savait même y faire avec les cadavres ambulants! Pas comme cette espèce de gamin pleurnichard... Sven soupira en observant la scène d’Oliver, qui braillait presque. Dès qu’il aurait terminé sa petite quête personnelle, il se ferait une grande joie de se débarasser de son pseudo-apprenti définitivement...

Quand elle eut réglé son compte au squelette et qu’elle passa près de lui pour rejoindre les cordes, il ne pu s’empêcher de commenter


- Mmmh! Quelle feeeeemme!

Il ricana intérieurement. Ça le changeait de toutes les autres qu’il croisait ou cotoyait! Des petites âmes sensibles toujours en train de parler d’elles-mêmes. Il dépassa donc Morgane pour lui ouvrir la marche vers leur destination, jusqu’aux cordes qui leur serviraient à descendre dans l’abysse brumeux qui s’étendait, à perte de vue, sous leurs pieds. Sven grimaça. Le démon n’avait malheureusement jamais été très doué pour l’escalade. Certes, il aimait les activités physiques. Mais l’escalade? Il haissait cela. Oh non! Il se débrouillait bien dans la mesure du possible, mais des expériences passées lui laissaient un goût amer dans la bouche. Il ne comptait plus les fois où il s’était presque brisés les jambes en tombant, où les cordes se brisaient dans ses mains, où il passait à un cheveux de la mort car il perdait l’équilibre.

Ce n’était pas le temps de jouer au difficile! Une fois en bas, il ne doutait pas un seul instant que d’autres ennuis les attendraient. Sur le sol, il ramassa au chemin un morceau de squelette. Un éclat d’os, pas plus long que son index, qu’il fourra dans l’une de ses poches. C’était pour ça qu’il était venu, non? Il en récupérerait bien d’autres une fois descendu tout en bas des paroies


Il écouta Morgane et arqua son sourcil droit.

"Chacun l'une, on ira plus vite ainsi. Honneur aux hommes, je vous en prie."

- Ma dame est trop généreuse, susurra-t-il en coulant vers elle son regard bleu.

Poussant un soupir agaçé, il tira sa corde, s’assurant que rien n’y était encore accroché. Satisfait, il lança un dernier coup d’oeil au jeune humain, qui commençait à le supplier de ne pas le laisser seul en haut pendant qu’il descendrait.

- Tu voudrais descendre avant moi, Oliver?

Celui-ci hocha vigoureusement la tête, content de la gentillesse de son « maître ». Sven se redressa et s’approcha alors de lui, un sourire en coin.

- Bon, eh bien! Ça peut toujours s’arranger...

Sans un mot de plus, il plaqua l’une de ses main sur le torse du rouquin et donna une simple poussée, brève mais assez forte pour que son jeune camarade en perde l’équilibre. Pauvre Olivier, si près du vide! Il bascula et, alors qu’il tombait dans l’abysse, poussa un cri. L’écho se répercuta partout, aigue et desespéré. Puis, au bout d’une éternité de plusieurs secondes, on pu entendre un grand POUF! Sourd et lointain. Sven frissona de dégoût, mais se rasséréna bien vite. Il revint alors vers la Mage Noire et empoigna fermement sa corde. Il lui lança, au cas où elle voudrait des explications à propos de son acte machiavélique :

- C’est pas tout le monde qui peut devenir Mage Noir, non?

Et il commença sa descente. Avec précaution, il fit quelques mètres vers le bas, jetant des regards vers le sol et ver le haut, s’assurant que sa corde ne frottait pas contre des paroies trop escarpées. Ce serait fort dommage que sa corde s’use contre une pierre trop aiguisée, non?

Il s’arrêta un peu, sur une minuscule corniche de pierre, histoire de faire une pause, et d’attendre Morgane, qui n’était pas très loin de lui.


- Au fait! lui lança Sven alors qu’elle se rapprochait lentement mais sûrement, si je t’ammenais t’amuser après tout ça, ça te plairait?

Sacré Sven. Il ne changera jamais... Il ne s'attendait pas nécessairement à une réponse positive. Mais au moins, il aurait essayé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Recherche Macabre (PV Morgane) Dim 12 Fév - 12:56

Je le regardais se débarrasser de son apprenti sans broncher. Je ne connaissais pas, je n'avais donc aucun intérêt avec lui et donc par conséquent, aucun sentiment. De toute façon, les humains sont pathétiques surtout quand ils pissent dans leurs frocs dès le moindre bruit suspect.

"Tout à fait. Mais j'ai l'impression qu'en ce moment, le recrutement laisse un peu à désirer. Si ma grand mère était toujours en vie, je peux t'assurer qu'il y aurait une purge dans nos rangs et je t'avouerais que je ne serais pas contre ce fait."

Est-ce que cela voulait dire que je le jugeais lui aussi inapte parmi les miens? Allez savoir. C'était à lui de faire ses propres conclusions, en tout cas, niveau apprenti, il ne semblait pas avoir un grand discernement. Moi, je ne l'aurais jamais pris. Je préférais être seule quand je voyais ceux qui désiraient nous rejoindre. Il était loin le temps où des gabarits comme la famille des Mochdilym étaient présents parmi les débutants. Mais bon, il fallait faire avec et j'aimais le narguer. Mes lèvres dessinaient un sourire narquois quand je le fixai.

Je me mis à descendre le long de ma corde avec soin. Je faisais attention à ne pas m'érafler les doigts au passage avec de la corde trop sèche. Une odeur de plus en plus infecte se faisait sentir au fur et à mesure de ma progression, je supposais qu'il s'agissait de sang séché avec un peu de moisissure. Je priais juste pour qu'il n'y ait pas aussi des traces d'urine, avec les pendus tout était possible.

Je finis par rejoindre Sven sur sa corniche. Nous étions encore loin du sol. L'obscurité était présente. On ne pouvait donc pas encore voir le corps d'Oliver, ni s'il y avait un comité d'accueil. Je me rendis compte que je n'avais pas répondu à son invitation. Je le fixais quelques secondes en me demandant s'il était sérieux. J'éclatais de rire soudainement et répondis :


"Il va falloir que tu me prouves que j'ai intérêt à boire un verre avec toi. Pour l'instant, tu ne me sembles pas d'un grand intérêt. J'ai peur de m'ennuyer si on va dans une auberge. A moins que tu acceptes que je te torture dans notre fameuse salle d'amusement? Là, oui, je veux bien aller avec toi ailleurs."

J'adorais m'entrainer dans la salle des tortures. Je me demandais s'il était résistant et quel gout avait son sang. Après, il était hors de question qu'il ait autre chose de moi pour le moment. Je me remis à descendre le long de ma corde. Mon pied toucha le sol. J'attendis que le mage noir me rejoint. Pour le moment, nous étions seuls... je trouvais cela bizarre... Le sable présent sous nos pieds était recouvert de morceaux d'os et de tissus.

"Tu ne trouves pas cela étrange qu'il n'y ait rien?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 24
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Re: Recherche Macabre (PV Morgane) Dim 12 Fév - 22:11

Sa consœur avait bien raison! Le recrutement des Mages Noirs manquait cruellement de sérieux. À croire que l’on acceptait les premiers venus. C’était d’ailleurs un peu ce qu’il avait fait avec Oliver, quoi qu’il ne s’agissait là que d’une mascarade afin que le petit rouquin le serve vaillamment pour quelques temps, qui fut en somme courts. Il ne se sentait aucunement visé par les propos de la femme. Il n’avait rien à se reprocher. Il n’était ni peureux ni trop faible pour faire partie de l’Ordre. Du moins, il en était persuadé. Certes, il n’était qu’au début de son cheminement, mais il avait une volonté de fer.

Il avait arqué les sourcils sous son rire, qu’il n’arriva pas à identifier comme un rire moqueur ou autre. Elle n’avait pas l’air d’une femme facilement accessible, aussi s’était-il attendu à ce genre de réaction. Lui prouver qu’il était digne d’intérêt? C’était pour les prétendants chevaleresques, ce genre de chose, non? Le Mage noir avait lever les yeux au ciel sous les propos de Morgane mais n’avait rien répliqué pour le moment. Il s’était simplement contenté de la regarder reprendre sa descension vers la terre ferme.

L’odeur était devenue presque insupportable au fur et à mesure qu’ils descendaient dans les ténèbres. Sans doute que la majorité des cadavres reposaient à présent en bas, empilés les uns sur les autres. Sans parler des charognards qui devaient traîner dans les parages. Ce ne serait pas une partie de plaisir de patauger à travers tout ça. Mais quelles autres solutions s’offraient à eux? Il était trop tard pour faire marche arrière, et remonter les parois serait trop difficile.

Il lui laissa quelques mètres d’avance avant d’empoigner de nouveau sa corde d’escalade improvisée pour descendre à sa suite. Il ignorait combien de mètres les séparait encore du sol, mais il priait intérieurement pour que cette section de leur courte aventure se termine le plus tôt possible.

Au bout de longues minutes d’efforts soutenus, le Mage Noir pu enfin voir le sol sous ses pieds. Il descendit jusqu’à être à trois mètres de sa destination puis se laissa aller, se réceptionnant en douceur sur ses jambes. Pour en revenir finalement aux paroles de mademoiselle Morgane, le démon se contenta de descendre sa main le long de son propre corps en disant :


- Il y a amplement d’espace pour s’amuser à la torture, tant que tu évites mon visage et mes mains…

Il faisait référence à sa grandeur peu commune. Son corps présentait en effets ainsi plus de peau, donc plus de plaisir à découper, non? Mais bon, l’homme aux cheveux noirs n’était pas maso à ce point…

- Qui a dit que je pensais à prendre un verre… (Il regardait le décor autour de lui, répondant d’un ton distrait à la femme.) Incendier des orphelinats est tout aussi bien…

Il blaguait plus ou moins. D’ailleurs, il perdit vite de sa bonne humeur habituelle. L’ambiance de l’endroit lui donna un long frisson.

- En effet… C’est bizarre. C’est encore trop calme à mon goût… Mais tant que je suis sur place, autant en profiter.

Il ponctua sa phrase en se penchant sur des vieux os. Il ramassa ceux qui pouvaient entrer dans son sac de voyage, et brisait les tibias en deux pour les placer eux aussi sur lui. Les abimer ne changeait rien, puisqu’il contait les réduire en poudre pour usages divers. Cependant, s’il voulait réaliser des sortilèges ou autres rituels plus complexes, il devrait trouver mieux.

- Il m’en faut des plus « frais »…

Où en trouverait-il? Son regard de glace se glissa avec une lenteur inquiétante vers Morgane. Il la toisa un long moment, se mordillant l’intérieur des joues, histoire de la faire flipper quelques secondes. Peut-être ne le prendrait-elle pas au sérieux. Il y songea pourtant véritablement durant une courte durée, avant de se rappeler un détail récent.

-Ah… Suis-je bête… Le poltron…

Sven invita Morgane à le suivre à travers la brume, prenant garde à ce qui pourrait s’y cacher. L’épée de nouveau au clair, il marchait lentement, méticuleusement et silencieusement. Inutile d’attirer l’attention. Les squelettes vus plus tôt sur la passerelle n’étaient certainement pas les seuls joyeux locataires de la place! Autant être prudent à s’aventurant dans ce labyrinthe de brouillard.

Il progressa jusqu’à l’endroit approximatif où Oliver aurait pu tomber. Pendant quelques minutes, il chercha des yeux son corps, et fut récompensé de sa fouille, voyant la silhouette écrasée du petit rouquin une dizaine de mètres plus loin. Le gamin était dans un état lamentable. Une telle chute avait profondément abimé son corps. Son crane avait en partie explosé sous l’impact, tandis que son bras et sa jambe droite étaient tordus aux mauvais endroits. Sven jeta son regard sur son épée et sur le corps quelques fois. Puis, il tourna la tête pour regarder Morgane :

- Hum… Si tu veux… Tu peux m’aider. Mais si tu ne veux pas te salir, je comprendrai…

Elle avait une si jolie robe… Ce serait dommage d’y mettre des taches de sang et d’autres… Bien qu’il n’ait pas de dague, ce qui compliquait son travail, Sven se décida à se servir de son épée. Le travail serait moins précis, certes, mais c’est tout ce qu’il avait sous la main. Il planta alors le bout de sa lame dans la cage thoracique du nouveau cadavre avant de tirer d’un coup sec vers le bas pour l’ouvrir. Sans en dire plus, il retira son épée, la planta dans le sol, se pencha et entreprit de farfouiller joyeusement à l’intérieur d’Oliver. Il accompagna le tout d’une petite chansonnette sifflée du bout des lèvres.

Il resterait beaucoup à prendre, - même si on évitait la partie souillée d’urine -, et Sven partagerait si la jeune Mage Noire avait besoin de quoi que ce soit.


- Si tu veux quelque chose de lui autre que son courage, c'est le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Recherche Macabre (PV Morgane) Sam 25 Fév - 12:09

"C'est vrai qu'avec toi, je pourrais m'amuser. Dommage, je suis sure que tes joues sont croquantes à souhait."

Je lui souris sadiquement. Son visage... Il était bel homme mais pas au point que je me prive de lui faire quelques entailles à cet endroit précis. Après, je jetais un regard à ses mains... couper quelques doigts était toujours marrant pour faire parler quelqu'un. Mais je préférais sectionner d'autres choses pour rendre les choses plus épicées. J'haussai les épaules et observai ce qui nous entourait quand ce qu'il dit me fit éclater de rire
.


"Tu tues donc des enfants?"

J'étais réellement surprise. Je n'aurais pas pensé qu'il agissait ainsi. Je n'étais pas une fan des mioches mais je n'en tuais pas. Je n'en voyais pas intérêt. En effet, il était bien mieux de les laisser orphelins pour qu'ils aient envie un jour de se venger et que là à ce moment-là, les combattre puis les tuer aurait bien plus d'intérêt.

"Je préférais incendier une cathédrale. Celle de Bénécius par exemple."

Ma grand mère avait rencontré Sammius par le passé dans celle-ci. Ils s'étaient bien amusés d'après ce que les deux comparses m'avaient raconté. Un lien puissant très intime avait éclot entre eux alors que les viscères des soeurs s'étalaient autour d'eux. Mais il fallait pour cela être penché vers la damnation. En avait-il le courage? Mais nous revenions à des choses plus concrètes. Le silence du lieu... et l'absence de morts ou de cadavres en grande composition... Bien étrange... Y aurait-il un croque mort qui faisait le nettoyage après les pendaisons? J'en doutais énormément. Je fixais Sven entrain d'agir. Il avait trouvé quelques os séparés du reste de leurs anciens corps.

Je ne bougeai pas. Je ne le jugeais pas comme une menace. Oh il pouvait toujours essayer mais il aurait vraiment des soucis en représailles et je ne pense qu'il aimerait cela. Mon regard restait de glace, attentif. J'étais sur mes gardes et mes dagues étaient prêtes à le trancher s'il faisait un geste de trop mais il changea rapidement d'avis et penser à son serviteur.


Nous partimes donc à sa recherche avancant prudemment dans le brouillard. Nous finimes par le trouver et il osa me demander de l'aide... Non mais il me prenait pour qui? Une fossoyeuse?


"Tu te démerdes. Il t'appartient donc tu fais avec. A l'avenir, je te conseille de prendre meilleur serviteur ou apprenti... parce que lui c'était vraiment de la sous classe... J'espère que dans la mort, il te sera plus utile."

Je n'aimais pas me le salir d'une part mais d'autre part, il était plus prudent que je fasse le guet que je patauge dans les entrailles du rouquin. On ne sait jamais ce qui peut surgir subitement d'un coin sombre. Je souris et répondis :


"J'aurais bien pris son coeur mais je préfère leur arracher pendant qu'ils sont encore en vie... donc non, je ne prends rien. D'ailleurs, tu préfères quel truc pour les torturer?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 24
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Re: Recherche Macabre (PV Morgane) Sam 14 Avr - 16:48

Sven était concentré dans sa besogne dégoutante et sanglante. Certes il entendait Morgane parler près de lui, mais les réponses ne lui venaient pas tout de suite, trop occupé à tenter de découper le corps du malheureux rouquin récemment décédé. Il avait besoin d'une ou deux côtes, rien de plus, mais celles-ci était difficile à casser. Olivier avait été un garçon en bonne santé, malgré sa stature maigrichonne, et ses os étaient beaucoup plus solides qu'il n'y paraissait. De plus, il était fraichement décédé, alors son squelette n'était pas sec...

Un craquement écœurant se fit entendre. provenant de la cage thoracique du jeune garçon, alors que Sven faisait céder sous sa force une côte. Il l'a porta jusqu'à son visage et l'étudia alors de façon presque professionnelle, ce qui lui donna d'ailleurs une allure plutôt coquace. Il l'a rangea distraitement sur lui malgré le sang toujours présent sur l'os. Il était habitué à avoir les vêtements sales, avec un tel... comment pourrait-on dire... métier? Tout en retournant à la recherche d'un os intéressant, Sven marmonna brièvement à l'intention de sa consœur:


- À propos des enfants, je blaguais. (Il toussa à cause de l'odeur nauséabonde de la mort et de l'urine qui souillait toujours le cadavre.) Les gamins n'ont pas assez d'importance pour que j'aille m'en prendre à eux...et ils ne représentent pas assez de défi. (Il fit craquer sous ses doigts une clavicule.) Je ne dis pas que je ne les prendrais pas en otage contre un ennemi, bien que ce soit un tantinet lâche, mais je ne me vois pas en éventrer un sans aucune raison...

C'était la vérité. Les enfants étaient une perte de temps. Et, bien qu'il se refusait à l'admettre à voix haute, les mioches étaient peut-être bien sa seule '' faiblesse '' au niveau de la cruauté. Ayant épargné sa soeur des années plus tôt car elle n'était qu'une innocente, il répéterait le même processus avec n'importe quel gamin. Oh, certes, il pouvait fort bien leur faire quelques mal mineurs ou bien les utiliser comme pantin, mais les tuer de sang froid était une toute autre histoire.

Il se remit à travailler durement. Répondant de temps à autre à la femme.


- Son coeur? Mais tu as le mien n'importe quand, madame je-ne-salis-pas-robe....

Beau parleur, beau parleur... Il ne changerait jamais, évidement! Après quelques minutes supplémentaires, Sven termina son macabre travail. Il se redressa et essuya distraitement du revers de la main la sueur qui perlait sur son visage...et ne fit qu'étendre de l'hémoglobine sur sa peau. Il ne grimaça pas, très peu dégouteé par le fluide vital. Mais bon, il ne c'était pas aider en faisant cela. Il fit alors volte-face vers Morgane alors qu'elle lui posait une question. Drôle de question, d'ailleurs, à laquelle Sven eut du mal à répondre.

- Ah... (Il leva les yeux au ciel nocturne, signe qu'il réfléchissait.) Il y a tellement de bonnes choses à faire avec les suppliciés... J'aime particulièrement arracher des ongles, mais ça ne fonctionne pas autant sur les hommes. (Il grimaça.) Ils font les durs.

Le Mage Noir se retourna et commença à marcher lentement après avoir repris possession de son épée, invitant Morgane à rester près, puisqu'il y avait sans doute davantage de cadavres ou squelettes ambulants dans les parages. C'était si calme que s'en en devenait louche, alors il valait mieux pour eux de continuer à rester sur leur garde.

- J'ai un faible pour le fouet... (Il tapota l'arme à sa ceinture, bien enroulée mait prête à être utilisée n'importe quand.) Mais quand il faut être radical, j'adore également la dislocation des membres.

Il eut un air rêvasseur alors qu'il s'enfonçait dans la brume. Ses supérieurs ne lui avaient pas souvent permis de participer aux séances de tortures. Normalement, il ne faisait qu'y assister, ou bien alors il se trouvait une victime pour lui tout seul. Il frissonna de doux souvenirs en se remémorant les cris de certains individus. Délicieuse agonie. Retirer peu à peu la vie des gens était une expérience grisante.

Alors qu'il marchait, il lança à la ravissante Mage Noir:


- Le garçon n'était pas réellement mon apprenti... Il voulait devenir Mage Noir, mais il n'avait visiblement pas la trempe d'un frère sombre. Je l'ai fait marché pour qu'il me porte son assistance, qui se révéla utile à sa manière... (Il se tut quelques secondes avant d'enchaîner.) Après être sorti d'ici, je m'en vais de mon côté. Libre à toi de te joindre à mes divertissements nocturnes.

Louche, ou pas, puisque cela pouvait laisser entrevoir plusieurs genre de divertissements. Mais le Mage Noir à des choses concupiscentes. D'ailleurs, il croisa mentalement les doigts pour ne pas rencontrer davantage de cadavre sur la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Recherche Macabre (PV Morgane) Dim 29 Avr - 15:34

"Il ne faut pas négliger les enfants. C'est souvent le talon d'Achille des parents... surtout si ceux-ci sont hauts placés mais en effet, ils ont peu de résistance... mais peuvent devenir de puissants ennemis pour l'avenir."

Duscisio avait menacé ma mère devant ma grand mère alors que celle-ci était encore enfant dans la Tour Sanglante. Il s'était mis à dos toute la famille depuis cette date. La guerre étant passée, je supposais que le chevalier était décédé mais il devait bien y avoir un descendant... et dans ce cas, les choses continueront car les Steel ont la vengeance très tenace... Je n'avais jamais tué un enfant mais certains avaient assisté à mes crimes par le passé et je ne doutais pas que certains se mettraient en travers mon chemin...

Je ne le regardais pas entrain d'agir comme un sauvage. J'avais plus de classe de lui. Je n'aimais pas dépecer les morts, je laissais toujours les autres le faire. Je préférais regarder ce qui nous entourait au cas où des ennuis arriveraient de nouveau. Et puis l'odeur du rouquin était vraiment infecte. J'éclatais de rire sadiquement.


"C'est intéressant. Fais attention à ne pas trop me le dire. Il serait dommage que tu deviennes un cadavre anonyme dans ce lieu. J'aurais peut-être besoin de toi à l'avenir dans la Tour... Donc gardes ton coeur pour le moment."

Je ne refusais pas ses avances? Non. Il ne m'intéressait pas physiquement. Je préférais juste ne pas trop le froisser histoire d'asseoir un peu mes relations dans notre QG. Je continuais la conversation et eut un frisson.

"Les ongles? Je n'y avais pas pensé."

Je trouvais cela dégoutant. J'avais plus de classe. Il continua. Je souris doucement. Le fouet... Traiter l'autre comme un animal voilà qui était bien mieux.


"Je préfère les fils d'acier, c'est mieux pour les étrangler ou les faire s'évanouir pour qu'ainsi à leurs réveils, ils se retrouvent pelés..."

Un frisson de plaisir me parcourut. Ma grand mère m'avait tant appris niveau torture, je n'étais jamais à court d'idée... Je le suivais calmement. Je souris à ses dires et murmurai :

"Toi aussi, tu exécutes la sélection naturelle dans nos troupes. Je vois que nous avons un point commun."

Nous avancions dans la brume. Pour le moment, tout allait bien... Pas un bruit animal, juste une petite brise qui parfois entrainait des drôles de grincements métalliques tout autour d'eux donnant une ambiance des plus macabres.


"Tout dépend ce que tu as prévu? Boire?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Merinstal
Archimage Maléfique, niv 3
Archimage Maléfique, niv 3
avatar

Messages : 1306
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 24
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Pouvoirs: ° Magie Noire-Nécromancie-Contrôle de la glace°
Armes: Épée longue et Fouet
Relations:

MessageSujet: Re: Recherche Macabre (PV Morgane) Mar 21 Aoû - 13:08

L'air était devenu plus frais depuis que la nuit avait elle même avancé dans le temps. Un léger courant d'air frisquet sifflet contre les parois de la passerelle, rendant difficile de savoir quel bruit pouvait s'avérer suspect ou non à leurs oreilles. Pour cette simple raison, Sven prenait attention à regarder bien autour d'eux à chaque trentaine de mètres qu'ils parcouraient. On était jamais trop prudent, dans cet endroit. Quant à elle, la Mage Noire sorti d'un rêve, elle semblait plutôt à l'aise dans ce genre d'environnement peu chaleureux... Tant mieux pour elle...ou pas... Elle n'avait pas l'air très sur ses gardes, si on y pensait vite. Sven se demanda si elle ne prenait pas pour acquis qu'il surveillait les environs pour eux deux. Ah, les femmes... Toujours à penser que les hommes étaient leurs valets. Elles étaient toutes pareilles.

Le démon aux yeux bleus écouta ses méthode de torture personnelles qu'il trouva d'ailleurs très intéressantes. Un peu porté vers le stéréotype général, Sven aurait pensé que Morgane détestait profondément ce genre de besogne salissante. Contre toute attente, elle semblait adorer son poste au sein de l'Ordre des Mages Noirs. Tant mieux! La différence de qualité entre hommes et femmes dans ce clan était parfois trop marqué. Sven était content qu'elle possède les atouts requis pour faire grand honneur à ses frères et sœurs. Un peu dans ses pensées, il répondit à Morgane une longue minute après sa phrase.


- Oui, répondit-il, distraite. Nous avons sans doute beaucoup d'autres choses en commun...

Il s'arrêta alors afin de se retourner vers elle. Il ne la regarda pas directement, mais plutôt derrière son épaule, histoire de voir si quelqu'un ou quelque chose les suivait. Mais non, rien du tout. Rassuré, il baissa son regard sur la Mage Noire qui lui faisait face afin de la dévisager avec amusement.


- Boire est la première chose qui te vient à l'esprit? Tu dois être alcoolique, non?


Il se retourna ensuite afin de reprendre sa route. Sur le chemin, un bras décharné, sans corps, rampa à la manière d'une araignée devant eux. Sven écrabouilla les os de ses mains squelettique d'un coup de talon bien placé. Pas question que cette cochonnerie aille se rattacher à d'autres pièces!

- Mais si c'est ton activité favorite...soit... Je t'offrirai tous les verres que tu veux.

Elle ne devait pas être capable d'en prendre tant que ça, après tout. Elle avait un corps assez frêle. Et puis, si elle était ivre, il aurait peut-être l'occasion de l'embobiner assez pour l'attirer dans une chambre.

Lui aussi aimait bien boire, il ne pouvait pas se permettre de le nier, après tout. Seulement, cette aventure qui n'avait pas tournée comme il l'avait prévue l'avait énervé d'une façon presque positive. Il se sentait trop agité pour se tenir calme dans une taverne ou autre endroit propice à l'alcool. Il y ferait du grabuge... A moins que ce ne soit ce que désirait Morgane. Drôle de créature...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Evans
Démoniste, niv 4
Démoniste, niv 4
avatar

Messages : 783
Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Magie Noire, Nécromancie, Contrôle de la Terre, traverser les matières
Armes: Beltionne, Dague empoisonnée, Ehyt et fils d'acier
Relations:

MessageSujet: Re: Recherche Macabre (PV Morgane) Jeu 23 Aoû - 9:00

J'éclatais de rire joyeusement. Moi alcoolique ? Non, j'aimais bien boire de temps en temps et j'aimais juste la compagnie dans un bar... C'était toujours un endroit chaleureux où on ne tentait pas de me tuer ou si rarement que je le considérais presque comme un second chez moi surtout que j'y trouvais souvent des âmes en quête d'aventure... enfin... c'était surtout mes victimes pour la salle de torture mais eux pensaient que je les emmenais ailleurs... Ahlala...

« Non mais j'aime juste m'amuser. On y trouve tout un tas d'être surprenant. »

Dans un avenir proche, j'y rencontrerais une femme intéressante... une inventrice... et j'irais même jusqu'à quémander ses services pour pouvoir récupérer deux inventions précieuses de ma famille histoire d'assurer un peu plus ma protection dans la Tour mais pour le moment, je n'en savais rien. Je mourrais juste de plus en plus de froid.

Nous reprîmes la route permettant ainsi à mon corps de se réchauffer. Je ne jetais qu'un regard méprisant au bras décharné qui tenta de nous barrer la route. En bon chevalier servant, Sven s'en occupa rapidement permettant ainsi qu'on reprenne notre chemin.


« Je ne pensais pas que j'avais à faire à un noble. Je risque de te plumer en alcool... à moins que je préfère que tu m'achètes des robes ? »

Je le taquinais. Il voulait tant me faire plaisir. Pourquoi devrais-je ne pas en abuser un peu ? Je lui souris et alors qu'on arrivait à la fin de la passerelle des maudits, je m'arrêtais.

« Allons à l'antre du diable, c'est bien mieux que la taverne... J'aurais préféré qu'on aille dans la maison des plaisirs mais ce lieu a disparu. Tu en as entendu parlé ? Je compte bien tacher de la remettre à flots... Ton aide me serait très précieuse.»

Lui proposais-je autre chose pour après le verre ? Possible. Je parlais juste du lieu qui avait été le QG des ombres et donc ce qui avait été d'une certaine manière ma maison.

« Par contre, je te préviens... Dans l'antre, j'ai beaucoup d'anciens soupirants... Nous risquons d'avoir quelques désagréments mais c'est coutumier dans ce lieu non ? »

Et sur ce, nous nous dirigeâmes vers les ruelles de Malificium... Nous ne serions plus seuls à présent... Le retour à la civilisation risquait d'être amusant... Deux mages noirs dans un lieu de perdition voilà qui s'annonçait prometteur...

[Je te laisse ouvrir la suite dans l'antre du diable. Envois moi le lien quand c'est fait ^^]

Terminé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche Macabre (PV Morgane)

Revenir en haut Aller en bas

Recherche Macabre (PV Morgane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Recherche] Technic 8292: l'élévateur à nacelle
» [Recherches] Recherche Bionicle 8942 Jetrax T6.
» Morgane kelterbaum Gagne un QT!!!
» Recherche de joueurs pour Axis & Allies Miniatures
» [Recherche] Borne arcade type Arcades 25 / N'STYL 25

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: La Passerelle des Maudits-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit