AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Jour de congé [Ambrosia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Luccia
~Modo~Pacifiste, niv 3~
~Modo~Pacifiste, niv 3~
avatar

Messages : 835
Date d'inscription : 19/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: - Capacité à se transformer en panthère des neiges - Contrôle des plantes - Traverser les matières ~ Guérison
Armes: - Arc elfique long - Fine épée d'argent
Relations:

MessageSujet: Jour de congé [Ambrosia] Lun 31 Oct - 19:47


    Trop de choses s'étaient passées ces derniers temps. Chaque jour était devenu une épreuve lorsque la druide s'aventurait hors de la forêt. Tout était chaos. Le monde ne tournait pas rond. Et, même si certaines personnes valaient la peine que Luccia se donne tant de mal pour les aider, cette dernière aurait tellement aimé faire revenir certaines personnes de son temps... Que tout redevienne comme avant. Ses amis disparus, notamment Doukas, le chef des Mages Blancs, qu'elle avait beaucoup apprécié, ou Alicia Mayfair, l'Enchanteresse Ultime, qui lui avait tellement appris.... Ah ! Jamais elle n'aurait cru qu'après les quelques mots d'avertissement qu'elle avait prononcé la guerre arriverait si vite ! Et jamais elle n'aurait cru également que la puissante mage s'éteindrait avec elle. Elle aurait bien eu besoin de leurs conseils maintenant, mais elle était tout de même devenue plus forte. Elle était désormais comme une ancêtre de ces terres, et avait acquis une expérience rare. Mais parfois, les événements nous dépassent, et il faut se poser un peu pour y réfléchir. C'est pourquoi elle eut l'idée de se rendre dans un endroit qui, à n'en pas douter, serait gai et sans conflit, pour une fois. Aujourd'hui, elle se reposerait, car demain était prévue sa 'mission' à la bibliothèque avec Ilaria.


    D'ailleurs, avant de partir à Bénécius, la belle elfe à l'allure angélique prit avec elle le petit bouquin sur lequel elle réfléchirait encore un peu avant de s'aventurer à la bibliothèque. Direction : La timbale diamantée. Idéale pour une ambiance chaleureuse, et pas de prise de tête. Et, peut-être même idéale pour faire une bonne rencontre !


    Luccia se revêtit de sa robe de draps d'une blancheur sans failles et offrant une fluidité exquise. Cependant, elle mit également son capuchon foncé sur sa tête lui donnant une allure de rôdeuse, puisqu'il cachait son regard, ses beaux yeux, et la douceur de ses traits fins. Inutile d'attirer les regards, c'est pourquoi elle s'aventurerait dans un premier temps dans cette auberge ainsi.


    Comme prévu, une fois entrée dans l'auberge, l'ambiance y était chaleureuse, et l'endroit était parfait pour ne pas être aux aguets, comme elle l'était toujours. Non, aujourd'hui était pour elle un peu comme un jour de congé. Elle passa près du bar, et passa sa commande à une femme âgée d'une quarantaine d'année :

     « Bonjour, un verre d'hydromel s'il vous plaît. »


    Puis, elle alla s'asseoir à une table au coin de la pièce où elle serait tranquille, en attendant sa boisson. Les rires fusaient de la bouche des 'bons vivants'. C'était très agréable. Sous son capuchon, on ne remarqua pas la demoiselle. Alors elle sortit son livre mystérieux, et le feuilleta encore une fois. Plongée dans celui-ci, elle ne leva pas une fois les yeux malgré le vacarme alentour.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosia Mayfair
~Admin~~La Rose Ecarlate, niv 5bis~~
~Admin~~La Rose Ecarlate, niv 5bis~~
avatar

Messages : 4474
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Herboristerie, magies élémentaires (terre et électricité), télékinésie, guérison
Armes: deux dagues, phoebus, Zarling
Relations:

MessageSujet: Re: Jour de congé [Ambrosia] Ven 4 Nov - 8:18

Aujourd'hui, la jeune femme ne serait ni à la Tour Naturelle à tester ses potions ou bien appréhender ses pouvoirs, ni à l'herboristerie mystique qu'elle essayait de remettre au gout du jour. Non, aujourd'hui, Ambrosia Mayfair avait décidé de visiter un peu le monde et elle commencait par Bénécius, les terres bénites. Elle n'y avait jamais mis les pieds. C'était un comble quand on connaissait ses origines.

Elle devait donc rattraper cette erreur surtout que celle qu'elle admirait y avait passé pas mal de temps avant sa mort. La mage rouge avait donc décidé d'y aller en quête de secrets mais surtout d'informations. Elle s'habilla de sa robe carmin, elle attacha ses cheveux mordorés en un chignon complexe révélant ainsi sa nuque mais aussi ses oreilles d'elfe. Elle attacha son épée magique à sa hanche droite et après avoir pris son sac qui regorgeait de potions de soins, d'attaque et de défense, elle partit à l'aventure.

Son coeur était léger. Elle était ravie de ce petit voyage. Un jour, elle devrait aller dans les terres maudites mais elle attendrait de monter encore un cran dans son apprentissage... même si cela équivaudrait à être chef ou conseillère de son ordre... mais plus loin serait Malificium mieux cela serait... Après tout, c'était un de leurs anciens dirigeants qui avait tué son oncle adoré et ancien compagnon de l'enchanteresse ultime... Et son coeur pur inspirait à la vengeance! Elle y résistait pour le moment mais pendant combien de temps encore?

Après trois bonnes heures de marche, elle put apercevoir la cité. Elle y entra les yeux remplis d'émerveillements. Sa famille, qui étaient tous à son exception des mages blancs, adorait cette ville, elle commencait à comprendre pourquoi. Elle passa devant la fontaine et l'admira. L'eau était-elle toujours remplie de bien fait? Elle le découvrirait un autre jour. Là, son corps réclamait une boisson chaude. En effet, l'air était vivifiant en cette journée d'automne, elle était frigorifiée.

L'alchimiste entra donc dans la timbale diamantée. L'endroit était bondé et très chaleureux. Elle se dirigea tant bien que mal jusqu'à la quarantenaire et lui demanda un chocolat chaud. Puis, une idée lui vint.


"Est-ce qu'il y a des guérisseurs ce soir?"

La bonne dame la fixa pendant de longues secondes puis après avoir fait le tour d'horizon des villageois, des chevaliers présents, elle lui indiqua Luccia. Ambrosia la paya et se dirigea donc vers l'inconnue. Elle allait interrompre sa lecture, elle en était navrée. Elle demanda d'une voix douce :


"Excusez-moi. Etes-vous une guérisseuse? J'aurais besoin de renseignements sur le passé de mon oncle... Il était un ami de Doukas... Pouvez-vous faire quelque chose pour moi?"

Et elle attendit debout, sa tasse brulante dans la main droite. Elle était loin de s'imaginer que la demoiselle qui lui faisait face connaissait beaucoup de choses sur le passé de Nelberaid.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luccia
~Modo~Pacifiste, niv 3~
~Modo~Pacifiste, niv 3~
avatar

Messages : 835
Date d'inscription : 19/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: - Capacité à se transformer en panthère des neiges - Contrôle des plantes - Traverser les matières ~ Guérison
Armes: - Arc elfique long - Fine épée d'argent
Relations:

MessageSujet: Re: Jour de congé [Ambrosia] Ven 4 Nov - 17:01


    Il était toujours impossible pour l'ancienne Gardienne Sacrée de décrypter le livre écrit en langue ancienne. De toute façon, elle savait qu'elle n'avait aucune chance de le comprendre avant son excursion à la bibliothèque. Néanmoins, elle le feuilletait en quête d'indices, et, les schémas lui firent comprendre le fond de ce qu'on y racontait. On parlait là d'un objet. Puis, elle tourna les pages et se vit confrontée à une multitude de pages blanches, enfin, ternies avec l'âge. Étrange. Le mystère restait entier, et, lorsqu'elle se mit à soupirer pour le constater, une voix survint tout près. L'elfe n'avait même pas remarqué l'approche de l'inconnue.


    Luccia leva les yeux vers la jeune femme, et reconnut en cette dernière, vêtue de rouge, une consœur. Oui, ses oreilles d'elfes l'avaient trahie. Cependant, elle ne s'attarda pas sur ce détail, car les propos qui suivirent furent bien plus intéressants à ses yeux. La femme en rouge demanda à la druide si elle était guérisseuse, cherchant des informations à propos d'un ami de Doukas ! La surprise que ressentit Luccia ne manqua pas de marquer son visage. Elle resta un instant immobile, puis ferma son livre et le rangea. Par respect, elle retira son capuchon, dévoilant son doux visage aux traits fins, ses longs cheveux blonds, et ses yeux bleus translucides. Elle inspirait la pureté incarnée, même si elle avait quelque peu changé depuis la guerre.


    D'une voix douce, mais toujours sous le choc des paroles de l'inconnue, elle affirma :

    « Guérisseuse, je l'ai été. Et, je pense que je peux peut-être vous renseigner... Hum... Doukas était un ami. »


    Puis, elle se leva, lui tendit la main dans le but de serrer la sienne, et se présenta :

     « Luccia Petrone, enchantée. Je vous en prie asseyez-vous. »


    La druide était certainement tout aussi curieuse d'en savoir plus sur l'inconnue, car celle-ci avait des liens avec les personnes du passé, c'est pourquoi elle se faisait une joie de pouvoir l'aider, et était ravie d’accueillir à sa table quelqu'un qui pourrait bien la surprendre encore. Elle était donc toute ouïe pour répondre à ses futures questions.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosia Mayfair
~Admin~~La Rose Ecarlate, niv 5bis~~
~Admin~~La Rose Ecarlate, niv 5bis~~
avatar

Messages : 4474
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Herboristerie, magies élémentaires (terre et électricité), télékinésie, guérison
Armes: deux dagues, phoebus, Zarling
Relations:

MessageSujet: Re: Jour de congé [Ambrosia] Jeu 10 Nov - 13:25

La mage rouge pensa partir une seconde. Après tout, elle pouvait la déranger et sa présence pouvait lui être insupportable. D'ordinaire, même si elle était de nature très sociable, elle évitait les inconnus. Trop de personnes ne comprenaient pas ce qu'elle était. De plus, parfois, c'est la jalousie qui les poussait à la détester. Elle jeta un rapide coup d'oeil à ce qu'elle lisait. Cela lui sembla incompréhensible, faut dire que lire à l'envers n'est aisé pour personne.

Leurs regards se captèrent. Ambrosia sourit doucement de manière fort amicale. La beauté de l'inconnue était incroyable. On aurait dit une ange. Même si la demoiselle Mayfair savait qu'ils s'étaient tous enfuis de Nelberaid, elle ne put s'empêcher de la comparer tout du moins physiquement à des gens de cette espèce. Elle prit la parole et le coeur de la mage rouge se mit à battre la chamade. La chance venait de frapper à sa porte, elle devait la saisir! Elle lui serra la main et répondit :


"Ambrosia Mayfair, merci."

Elle s'assit doucement. Par quoi commencer? Tant de questions lui brulaient les lèvres. Elle avait été amie avec le chef des mages blancs. Elle l'enviait. Elle aurait aimé le rencontrer, cet homme avait été si sage par le passé et tant aimé par le peuple. Même l'ange divin ne lui arrivait pas à la cheville à ce niveau.

"Vous avez changé de métier il y a longtemps? Vous étiez aux côtés du Bienfaiteur lors de la dernière guerre?"

La curiosité l'avait fait commencé par cela. C'était la première chose qu'elle avait pensé lors de son identification. Elle passa une main dans ses cheveux mordorés et reprit :


"Je suis de la famille que Clérius, le premier amour d'Alicia Mayfair lors de la quatrième guerre. Je l'ai peu connu, je fais donc des recherches à son sujet ainsi que sur l'enchanteresse. Vous l'avez connu?"

Tout le monde connait le nom de son parent... Le fameux mage blanc qui s'est sacrifié face au chef des mages noirs pour sauver l'alchimiste provoquant ainsi une douleur si extrême dans le coeur de l'ange que ses pouvoirs s'en sont retrouvés décuplés lui permettant ainsi de tuer le maudit aux plaines dévastées.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luccia
~Modo~Pacifiste, niv 3~
~Modo~Pacifiste, niv 3~
avatar

Messages : 835
Date d'inscription : 19/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: - Capacité à se transformer en panthère des neiges - Contrôle des plantes - Traverser les matières ~ Guérison
Armes: - Arc elfique long - Fine épée d'argent
Relations:

MessageSujet: Re: Jour de congé [Ambrosia] Dim 20 Nov - 19:31


    Les surprises continuèrent. Oui, la deuxième fut lorsque l'inconnue se présenta sous le nom d'Ambrosia Mayfair. Le même que l'Enchanteresse ! Avaient-elles un lien de parenté ? Décidément, tout pouvait arriver, encore maintenant, après la guerre. Et, il faut dire que ça réchauffait le cœur de voir que le passé n'était pas entièrement enterré. Certains avaient laissé leur traces sur ces terres, et c'était une bien bonne chose ! Il fallait bien garder un peu de valeurs ici ! Luccia avait pu constater que les mentalités ne s'étaient pas vraiment améliorées avec le temps, si ce n'est le contraire... Et oui, les bons sont partis... Trop tôt.


    Luccia écarquilla les yeux. Les informations viendraient dans la suite de la discussion, et, ne cachant pas sa stupeur, elle demeurait impatiente de résoudre le mystère de ce nom qui lui était connu, pas seulement parce qu'il siégeait désormais dans les livres d'histoire. Mais avant, la mystérieuse femme posa une première question. Cette femme semblait sincère et simplement curieuse d'en apprendre plus. Avec le temps, l'elfe avait acquis une certaine expérience, et arrivait à savoir si les individus avaient des intentions néfastes ou non. Elle percevait leur aura. Enfin, rien de surnaturel, des simples intuitions à force de rencontrer de nombreuses personnes... Néanmoins, il y avait toujours une marge d'erreur. Mais bon, il y a des risques à tout. Bref, la druide décida de ne pas cacher quoi que ce soit, et de répondre le plus sincèrement possible à cette femme, susceptible de pouvoir l'aider.


     « Et bien... la guerre laisse des séquelles. J'y ai perdu mon don de guérison à ce moment... Mais je pense que je retrouverais mes facultés. Enfin, j'y travaille en tout cas. » 

    Elle lui sourit, puis reprit :


     « Bien sur que j'étais aux côtés de Doukas ! Vous doutez de ma bienfaisance ? » 

    Luccia la taquinait bien évidemment. Puis, Ambrosia l'éclaira quant au mystère concernant son nom. Clérius, le premier amour d'Alicia. Il faut dire que lors de ses discussions avec la mage rouge, les deux elfes n'en avaient pas parlé. Elle le connaissait de nom, mais sans plus.


     «  Ravie de rencontrer quelqu'un qui a un lien avec Alicia ! Malheureusement, lui, je ne l'ai pas connu. En revanche, j'ai plusieurs fois côtoyé l'enchanteresse. C'était une femme épatante par sa maturité...» 

    Nostalgique, une scène lui revint en tête. Un malfaiteur dans les rues de Bénécius. Luccia soignait le blessé alors que l'enchanteresse, de ses ailes, alla rattraper le truand pour l'envoyer aux cachots de Bénécius. Le pouvoir de guérison de la druide lui manquait. Vivement qu'elle retrouve ses capacités !


     « Hum, je suppose que vous n'avez pas vécu la guerre ? » 

    Étant donné que la femme avait un peu connu Clérius, peut-être qu'elle était plus vielle qu'elle n'y paraissait ? Après tout, tout était possible. Mais, avec toutes ces années, Luccia avait un peu perdu la notion du temps...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosia Mayfair
~Admin~~La Rose Ecarlate, niv 5bis~~
~Admin~~La Rose Ecarlate, niv 5bis~~
avatar

Messages : 4474
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Herboristerie, magies élémentaires (terre et électricité), télékinésie, guérison
Armes: deux dagues, phoebus, Zarling
Relations:

MessageSujet: Re: Jour de congé [Ambrosia] Dim 27 Nov - 15:13

La jeune femme écouta avec soin les dires de son interlocutrice. Elle avait perdu un don suite à la dernière guerre... et si c'était le cas de tous les survivants? Et si Alicia avait survécu, que serait-elle devenue? Elle s'était souvent posée la question. Elle avait été bannie des anges et tuée par eux. Mais partons du fait qu'elle ait juste été blessée gravement et qu'elle a réussi à tuer ses adversaires. Naturalia ne serait pas à moitié en ruines, la Tour Sanglante ainsi que le volcan n'auraient pas explosé... par conséquent, Nelberaid ne serait pas pareille puisque suite à cela, l'étendue glacée n'aurait pas disparu, le désert n'aurait pas gagné de la place... et donc les aearions seraient toujours présents tout comme les gardiens sacrés... Ce n'est que des théories... mais l'alchimiste trouvait cela fabuleux. Si elle continuait... Alicia aurait surement perdu son contrôle de lumière... et aurait eu quoi à la place? Là était le nerf de la question. Que serait-elle devenue? Folle?

"Savez-vous si d'autres comme vous, des Anciens, ont eu des changements de pouvoirs?"

Elle avait prononcé le mot Ancien avec beaucoup de respect. Peu de personnes avaient survécu... Mais sais t'on jamais Luccia en connait peut-être. Elle éclata de rire joyeusement et répondit :


"Non, nullement. Comment était-il?"

Oh elle avait bien lu des choses sur Doukas mais la jeune elfe voulait entendre les faits depuis la bouche de la druide. Parfois, les écrivains extrapolaient... Ambrosia lui donna l'explication de son nom sans faire ombrage de quoi que ce soit. Elle n'avait honte de rien à ce sujet. Les yeux verts de la mage rouge étincelèrent. Elle murmura :


"Mon oncle est mort bien trop tôt. J'ai... entendu dire... qu'elle l'avait remplacé par un invoqueur... L'avez-vous rencontré?"

Elle ne l'avait su que très récemment et doutait encore de ce fait. Elle s'était toujours imaginé que l'ange divin aimerait à jamais son parent... mais non... Elle avait préféré s'associer au chef des invoqueurs... Pourquoi? Elle n'en savait rien... ni ce qu'il était devenu au final. La jeune femme nia de la tête.

"Malheureusement non. Comment s'était? Avez-vous assisté à l'explosion de la Tour Sanglante?"

On aurait dit une enfant devant le père Noel. Elle voulait tout savoir... Peu importait les autres clients... Elle n'entendait plus rien... Elle était juste à l'écoute de Luccia et ne permettrait à personne de les interrompre.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luccia
~Modo~Pacifiste, niv 3~
~Modo~Pacifiste, niv 3~
avatar

Messages : 835
Date d'inscription : 19/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: - Capacité à se transformer en panthère des neiges - Contrôle des plantes - Traverser les matières ~ Guérison
Armes: - Arc elfique long - Fine épée d'argent
Relations:

MessageSujet: Re: Jour de congé [Ambrosia] Sam 3 Déc - 15:10


    L'elfe n'avait pas perdu son pouvoir à cause d'un sort qui lui aurait été jeté par un maléfique, ou pendant la guerre... Non, c'était naturellement à cause de son long moment de latence, d'inconscience, ce qui reste plus compréhensible. Quand on ne s'exerce pas durant une longue période comme telle, on perd des notions, notamment la sensation de guérison. Étant un phénomène naturel, tout être pouvait subir ce genre de chose, qu'il y ait la guerre ou non. C'est pourquoi elle répondit simplement :


     «  Vous savez, j'ai perdu, ou partiellement égaré, mon don à cause d'une période d'inconscience. Donc, je ne pense pas que la plupart des survivants ont eu le même problème... sauf exceptions. » 

    Et malheureusement, Luccia était de ces exceptions.


    En abordant le sujet 'Doukas', l'ambiance se détendit. Et tant mieux, c'était certainement ce qu'il aurait voulu. Ambrosia en demanda davantage à se propos, et Luccia continua dans la plaisanterie, sur à sa question : « Comment était-il ? »...


     «  Doukas ? Il était... un peu mou du genou ! » 

    Elle avait dit cela avec le sourire, puis ajouta plus en douceur :

     «  Ça, c'est ce qu'il aurait sûrement répondu. Mais moi, je le trouvais très courageux et efficace compte tenu de son âge. C'est qu'il n'était pas tout jeune notre grand mage blanc ! » 

    Concernant l'oncle de la demoiselle, ainsi que les futurs amours d'Alicia Mayfair, la druide ne pouvait rien lui apprendre. En fait, en y repensant, Luccia avait surtout parlé politique, et agi politique aussi si l'on puis dire ainsi. Elles avaient abordé le sujet de la guerre à venir, ce qu'il faudrait faire, mais rien de très personnel. Ou du moins, les deux femmes n'avaient pas parlé de ce genre d'intimité... Peut-être parce que cela contrastait et semblait futile par rapport à l'impact des propos concernant la guerre.


     «  Navrée, mais nous n'avons pas beaucoup parlé 'amours' avec Alicia. Nous en serions venus à là si nous aurions eu l'occasion de poursuivre notre amitié. » 

    Les propos de la jeune femme étonnèrent Luccia. Enfin, ce fut surtout le 'malheureusement' qui la stupéfia... Elle aurait donc voulu participer à la guerre ? A cet événement qui marque l'esprit à jamais ? Elle ne savait sûrement pas ce qu'elle disait...


     «  Malheureusement ? Vous avez la chance de ne pas avoir votre esprit hanté par des images aussi choquantes et dévastatrices que celle de la guerre, et vous le regrettez ? Vous n'avez pas la peur au ventre à chaque seconde dans la crainte que cela se reproduise sans y être préparé, et vous l'auriez voulu ? Voilà comment c'était. » 

    Malgré des propos francs et durs, Luccia avait un ton calme, sans non plus cacher sa stupeur. Elle ne l'agressait nullement... Elle voulait juste comprendre ce mot qui était sorti de la bouche de la descendante, et qui l'avait grandement interpellée...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosia Mayfair
~Admin~~La Rose Ecarlate, niv 5bis~~
~Admin~~La Rose Ecarlate, niv 5bis~~
avatar

Messages : 4474
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Herboristerie, magies élémentaires (terre et électricité), télékinésie, guérison
Armes: deux dagues, phoebus, Zarling
Relations:

MessageSujet: Re: Jour de congé [Ambrosia] Dim 11 Déc - 18:18

La jeune femme hocha la tête. Toute période sans magie entrainait forcément des changements dans le corps du mage surtout si cette période était de très longue durée. Elle espérait jamais devoir arrêter d'utiliser ses sorts. La magie faisait partie intégrante de sa vie... sans elle... Non... Elle préférait mourir qu'imaginer ne plus être une mage rouge. Par moment, elle se demandait ce qu'avait ressenti Alicia lorsque ses pouvoirs l'avaient submergé au point de marquer à l'encre vivre les terres de Naturalia qu'elle avait tant aimé... Mais Ambrosia ne pourra jamais le savoir...

Elle préféra donc changer de sujet et s'intéresser de près à l'ancien chef des mages blancs... Doukas... Tout le monde parlait de lui avec affection. Il avait marqué les esprits par sa gentillesse. C'est pourquoi l'alchimiste fut choquée par la remarque de Luccia, elle émit ensuite un petit rire joyeux lorsqu'elle remarqua le sourire sur le visage de la druide.


"C'est vrai? Pourtant, il avait l'air fringuant si j'en crois les peintures que j'ai vu de lui. En tout cas, je pense aussi qu'il était courageux. D'après ce que j'en sais, il a toujours préféré souffrir que de voir les autres blessés. C'est très honorable. J'aurais bien aimé le rencontrer."

C'était exact. La jeune elfe regrettait d'être arrivée dans l'ordre des neutres bien après la guerre. Elle n'avait donc pas pu croiser les Anciens grands de ce monde. Elle aurait toujours un regret à ce sujet. Mais peut-être que chaque jour, elle croisait les futurs dirigeants et cela en était quelque part très excitant. Elle hocha la tête quelque peu déçue mais ce n'était pas grave. Elle trouverait peut-être une invoqueuse qui pourrait lui apprendre plus sur le fameux Kharl Navras.

Les regrets d'Ambrosia furent mal interpétrés par la druidesse. Elle en fut gênée. Ses joues s'empourprèrent de rouge. Elle passa une main quelque peu fébrile dans ses cheveux mordorés. Elle hésita puis finit par répondre :


"Dans ma famille, on vénère Clérius parce qu'il a participé à la quatrième guerre et en est mort. On vénère aussi l'enchanteresse qui a participé à deux guerres et qui au final s'est sacrifiée lors de la dernière pour sauver tout un continent... Pour eux, je ne suis rien... Voilà pourquoi je regrette de ne pas y avoir participé... J'ai l'impression que pour eux ma vie n'a aucun sens... Dans mon ordre... Mon sang en gêne beaucoup... certains même me jugent insignifiante car je n'ai aucun fait d'armes remarquables comme ceux de ma famille... Voilà pourquoi je regrette... Je ne souhaite pas qu'il y ait une nouvelle guerre, trop de vies seraient de nouveau perdues... Trop de territoires éventrés, trop de flore et de faune effacés de la carte... Mais j'ai l'impression que chaque seconde de ma vie n'attend que cela... Comme si, j'étais née pour cela..."

Elle se tut... Elle s'était enflammée piquée dans son orgueil. Elle se sentit subitement stupide. La pression l'avait fait craqué... Elle avait montré sa faille... et elle haissait cela... Elle baissa le regard et prononça :


"Excusez-moi... Je... Je dois vous paraitre bien bête..."

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luccia
~Modo~Pacifiste, niv 3~
~Modo~Pacifiste, niv 3~
avatar

Messages : 835
Date d'inscription : 19/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: - Capacité à se transformer en panthère des neiges - Contrôle des plantes - Traverser les matières ~ Guérison
Armes: - Arc elfique long - Fine épée d'argent
Relations:

MessageSujet: Re: Jour de congé [Ambrosia] Mar 27 Déc - 16:20


    La druide écouta attentivement Ambrosia parler de l'ancien Chef des Mages Blancs, celui qui avait marqué les esprits... Et, elle ne put s'empêcher de hocher la tête de manière répétitive, devant l'approbation totale qu'elle donnait à ces paroles. A vrai dire, cela lui rappela beaucoup un événement de sa vie, qui marquait les arguments de la jeune mage rouge. Luccia savait donc bien que Doukas préférait souffrir que de voir les autres blessés et, dans un moment nostalgique, l'air vague et rêveur, elle en parla à son interlocutrice.


     «  Oh ça, je ne peux que vous croire, puisque j'en ai été moi-même témoin. Lors d'une 'chasse au malfaiteur' à Bénécius il y a de cela un bon bout de temps, nous avons collaboré pour arrêter le truand et... malgré son âge, il a toujours veillé à ma santé avant tout, et à soigner mes blessures en priorité. C'est vraiment un grand homme. Enfin, c'était... » 

    Souvenir douloureux, mais en parler renforçait, paraissait-il. Mais, il ne fallait pas en abuser tout de même. Elles préférèrent donc aborder un autre sujet.


    Il était vrai que l'elfe avait été quelque peu abasourdie par les paroles d'Ambrosia, sur le fait qu'elle regrettait de ne pas avoir vécu la guerre. Peut-être avait-elle mal interprétée ces dernières, mais elles étaient néanmoins sorties clairement de la bouche de la femme rousse, et cela, ce n'était pas à nier. La druide attendit donc impatiemment des réponses qui, certainement, la rassureraient.


    Luccia fut, à ne pas en douter, touchée par le discours de la jeune Mayfair. Alors comme cela elle avait l'impression de n'être rien parmi les grands noms qui illustraient sa famille. L'elfe la regarda d'un air maternel, posa une main délicate sur son épaule, et opta pour son habituelle voix douce et apaisante :


     «  Il n'y a pas besoin de participer à la guerre pour devenir quelqu'un. Crois-moi, tu n'es pas rien. Je vois en toi une femme courageuse, fière, et qui serait prête à défendre ce qu'elle chérie avec loyauté. Ce qui compte ce n'est pas de montrer pendant la guerre que tu es bien un membre imminent de ta noble famille, mais plutôt que, même si tu n'as pas pu le montrer, tu saches au fond de toi que tu es capable et prête à accomplir de grandes choses. Et je suis sure que ta famille le sais, et qu'elle est déjà très fière de toi. » 

    Dans un soupir, elle poursuivit :


     «  Et puis, le conflit est peu enfoui. Il pourrait survenir à n'importe quel instant. Laisse faire le temps, et tu sauras quand ce sera à toi de marquer ta trace dans l'histoire. Chacun à son rôle à jouer. Regarde moi... J'ai survécu alors que personne n'y croyait. Et, je suis certaine que c'est le destin, et qu'il a voulut me préserver pour une raison que j'ignore encore. Il faut juste être prêt. » 

    Luccia se redressa doucement et sirota son thé, pensive.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosia Mayfair
~Admin~~La Rose Ecarlate, niv 5bis~~
~Admin~~La Rose Ecarlate, niv 5bis~~
avatar

Messages : 4474
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Herboristerie, magies élémentaires (terre et électricité), télékinésie, guérison
Armes: deux dagues, phoebus, Zarling
Relations:

MessageSujet: Re: Jour de congé [Ambrosia] Mar 7 Fév - 14:04

[Désolée du retard ma puce]

La jeune femme écouta avec soin les dires de la demoiselle. Entendre un souvenir concret concernant Doukas lui réchauffa le coeur. Elle avait l'impression de lire un livre et qu'on lui contait des petits détails au passage. C'était un très grand homme. Ah qu'elle aurait aimé avoir un souvenir avec lui mais elle en aura seulement cela sera avec d'autres mages blancs même si pour le moment, elle n'avait aucune amitié avec cet ordre. Un jour, elle devra visiter la Tour Céleste mais pour l'instant, elle devait d'abord continuer à monter en grade.

Ambrosia lui narra sa position dans sa famille. C'était la première fois qu'elle en parlait ouvertement. D'ordinaire, elle faisait bonne figure. Elle était fière de ses origines mais parfois, cela lui pesait lourdement sur les épaules, trop lourdement. Si une guerre se déclenchait... si elle mourrait... ou si elle était gravement blessée... personne ne lui pardonnerait. Elle devait faire mieux que Clérius et Alicia... Faire mieux... Quel doux euphémisme... C'était quasiment impossible à réaliser...

Elle écouta les dires de Luccia et en fut touchée. Elle était sage, très sage peut être du à son age, allez savoir. Etre prête à accomplir des grandes choses... Oui, elle en avait envie. Elle voulait aussi redonner toute sa gloire aux mages rouges, réparer les terres de Naturalia pour que les cicatrices du passé ne viennent plus harcelés les villageois.


"J'ai commencé pour réouvrir l'herboristerie mystique. Je ne supportais pas l'idée que tout le savoir d'Alicia en herboristerie soit oublié. J'ai repris son magasin ainsi je peux aider les miens mais aussi nos alliés ainsi que les villageois. Le magasin reprend de mieux en mieux du poil de la bête, cela fait plaisir. J'ai l'appui de mon chef. Mais certains trouvent dans la Tour que je vais trop vers la facilité... Qu'en pensez-vous?"

Etre dans les traces... mais pas trop pour autant car il fallait qu'elle trace sa propre voie. Elle n'avait pas le même caractère que l'enchanteresse tout le monde le dirait.


"Avez-vous rencontrer par le passé la chef des mages noirs ou sa conseillère militaire? Ou bien le chef des chevaliers?"

Pourquoi une telle question? Comprendre le passé des autres peuples était important pour comprendre la trajectoire qu'ils allaient choisir pour l'avenir. Les mages noirs privés de leur Tour, en apparence tout du moins, ont envie de se venger. Pour le moment, la paix restait présente... mais jusqu'à quand? Elle la fixa de longues secondes. Sa longévité était stupéfiante. Elle lui sourit doucement et murmura :

"Avez-vous envie de prendre le poste de chef de votre peuple? Pensez-vous que tous les gardiens sacrés soient décédés? Qu'il y en ait d'autres comme vous?"

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luccia
~Modo~Pacifiste, niv 3~
~Modo~Pacifiste, niv 3~
avatar

Messages : 835
Date d'inscription : 19/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: - Capacité à se transformer en panthère des neiges - Contrôle des plantes - Traverser les matières ~ Guérison
Armes: - Arc elfique long - Fine épée d'argent
Relations:

MessageSujet: Re: Jour de congé [Ambrosia] Ven 17 Fév - 12:35


    Ambrosia écoutait l'elfe comme un enfant à qui on contait une histoire. Cependant, elle avait un regard plus aguerri sur la chose, et ce qu'on lui contait n'était pas une vulgaire histoire fantastique... Il s'agissait bien de la réalité, d'une ancienne vérité. Luccia but une gorgée de son thé devenu tiède, et leva les yeux sur la mage rouge, l'écoutant narrer la relève qu'elle arborait dignement. C'était une sage décision que de conserver le savoir de l'enchanteresse ultime. Maintenant en effet, il faudrait bien qu'Ambrosia s'en écarte peu à peu, puisque comme toute personne, chacun fait ses erreurs, et suivre le parcours exacte d'Alicia n'était pas forcément conseillé... D'autant plus que personne n'est parfait... La belle druide prit une profonde respiration, et la fixa droit dans les yeux en ouvrant la bouche pour lui répondre :


    « Ce que je vais te dire va peut être te paraître contradictoire, mais c'est la nuance que tu dois saisir... Oui, je pense que c'est une bonne chose d'avoir repris l'herboristerie. Il est bon de commencer par là, et puis, d'élargir tes connaissances puisque celle-ci sont à ta disposition... Tu n'as que trop raison d'en profiter. Idiot serait celui qui ne le ferait pas. Maintenant, ne cherche pas à reproduire ce que les autres ont fait. Sois ton propre modèle, et là, tu pourras rivaliser avec les plus grands de ce monde, si telle est ta destinée. »

    Malgré un ton impératif, toutes ces paroles n'étaient que des conseils pour l'aider à avancer. C'était ce que Luccia pouvait lui apporter de mieux, et elle espérait que cela l'aiderait à accomplir ce qu'elle avait à accomplir, et à faire les bons choix à l'avenir. Car le passé appartenait au passé, et désormais, le plus important était le présent, et le futur qu'il engendrerait...

    « Es-tu d'accord avec moi ? »


    Luccia n'était nullement dérangée de débattre sur la question, et de lui faire comprendre, si elle n'était pas d'accord avec ces belles paroles, que ces dernières était fondées. Bien sur, si elle comprenait cela d'elle même, c'était tout à son honneur.


    Puis, la mage rouge enchaîna sur une autre question, à laquelle Luccia répondit le plus sincèrement possible. Elle n'avait rien à cacher à ce niveau de toute manière.

    « Les maléfiques, je n'ai pu que les rencontrer sur le champ de bataille... Mais ceux là, je ne sais même pas s'ils ont mouillé leur chemise. Peut-être qu'on m'a tranché la gorge trop tôt pour que je ne puisse les atteindre. »


    Des propos violents, et pourtant bien réels, comme l'affirmait sa longue cicatrice traversant son cou, qui restait cachée cependant, mais dont on pouvait apercevoir le bout. Si Ambrosia voulait avoir un rôle important par la suite, il fallait bien qu'elle s'attende à ce qui arriverait, alors, inutile de faire dans la finesse après tout.

    « En revanche, en ce qui concerne le chef des chevaliers, je l'ai côtoyé, ne serait-ce lorsque son ordre et celui des gardiens sacrés se sont alliés pour former les protecteurs, de manière à faire face à la guerre de la meilleure manière qu'il soit. Un brave guerrier. »


    Une chose était sure, c'était qu'avec toutes ces questions, et aussi toutes ces réponses, la druide aura appris bien des choses à cette descendante indirecte d'Alicia Mayfair. Elle n'aurait donc pas été inutile, même si elle n'avait aidé qu'avec la parole, et non au cœur de l'action comme elle l'avait souvent fait dernièrement.


    La future question étonna l'ancienne gardienne sacrée, qui n'avait même pas songé à ce détail... Les druides l'avaient recueillie, lui avaient rendu la vie, et avaient cru en elle. Alors, à quoi bon vouloir empiéter sur leur territoire ? Elle adopterait ces responsabilités seulement s'ils le lui demandaient.

    « Et bien... Si cela s'avère nécessaire, j'accepterais de mettre mon expérience au profit de mes sauveurs. Maintenant, je trace ma route et j'accomplis mon devoir comme je me dois de la faire et, chef ou pas, je ferais ce qui me semble bon du mieux que je peux, avec les capacités qui me seront offertes. J'ai eu la chance de trouver les druides... Enfin, j'ai eu de la chance qu'ils m'aient trouvée plutôt... Mais je crains que ce ne soit pas le cas de mes confrères. Peut-être qu'il en reste, mais j'en doute grandement. En tout cas, je n'en ai pas revu. Et, si vous en voyez, je ne demande qu'à les rencontrer. »


    Finalement, cette conversation était aussi bénéfique pour Luccia. Oui, elle remettait de l'ordre dans sa tête, et en parler l'aidait, surtout sur des sujets dont elle n'avait jamais songé, ou très peu. Pas explicitement du moins. Elle prit un gorgée de thé, et affirma sagement :

    « Et vous, pensez vous être à portée du rôle de chef ? En tout cas, sachez que si cela arrivait, les druides agissent comme bon leur semble, et leur choix ne seront nullement influencés. »


    Cette dernière phrase signifiait simplement que, quoi qu'il arrive, que si des alliances étaient faites, ce serait pas pur choix, et que ce serait justifié...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosia Mayfair
~Admin~~La Rose Ecarlate, niv 5bis~~
~Admin~~La Rose Ecarlate, niv 5bis~~
avatar

Messages : 4474
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Herboristerie, magies élémentaires (terre et électricité), télékinésie, guérison
Armes: deux dagues, phoebus, Zarling
Relations:

MessageSujet: Re: Jour de congé [Ambrosia] Dim 4 Mar - 15:48

[Encore en retard... Désolée ma puce!]

La jeune femme écouta les dires de la druidesse avec soin. Elle n'avait pas tort. Ses confrères avaient plus la dent dure qu'elle, certains accusant Alicia Mayfair d'être la responsable de la déchéance partielle de Naturalia... de la fuite des chevaliers... et surtout de la disparition de nombreux peuples... pas Ambrosia... Sans l'enchanteresse, ils seraient tous morts... Nelberaid n'existerait plus... Son sacrifice avait eu des conséquences comme cela aurait été le cas, si elle n'avait rien fait...

Luccia avait raison... Personne n'était parfait dans ce monde... Elle prit quelques secondes encore de réflexion puis lui sourit doucement :


"Je ne suis pas elle et elle n'est pas moi. Je comprends ce qu'elle souhaitait faire... je comprends son envie de protéger tout le monde... Mais je pense que je n'irais jamais aussi loin dans ses recherches... Je préfère le combat à la lecture par exemple... Je cherche juste à comprendre ce qu'il l'unissait à mon oncle."

Ambrosia n'irait jamais jusqu'au bout de ses recherches au sujet de ce dernier détail. L'amour a quelque chose d'insondable... Néanmoins, elle avait espoir de s'unir au nouveau chef des chevaliers... juste pour établir un pont que trop de villageois ont cessé de croire tout comme ses confrères... Les mages rouges ne sont pas seuls au monde... Ils étaient si proches des druides par moment... mais son dirigeant ne semblait pas être d'accord avec ce point. Elle devra donc faire ses propres alliances... et de ce fait, elle rejoindra quelque part l'enchanteresse à sa manière.


"Si j'en crois l'histoire, Enma Damna est plus ou moins responsable de la mort de Kharl Navras, ancien chef des invoqueurs... Donc je suppose qu'elle était sur le terrain... mais après... entre la lecture et l'action... j'ai remarqué qu'ils y avaient beaucoup de changement... C'est peut-être cela le charme des légendes."

L'alchimiste sourit doucement à la druide. Elle n'avait jamais rencontré de mages noirs. Elle les évitait comme la peste. Elle écouta son interlocutrice. Elle ne savait pas que les gardiens sacrés et les chevaliers avaient été réuni sous une même bannière. Elle hocha la tête à ses dires. Malheureusement, elle n'en avait croisé aucun. Elle éclata de rire à ses dires et murmura :

"Pour cela, il faudrait que mon dirigeant actuel disparaisse et je ne le souhaite pas. Je vous avoue qu'avoir la responsabilité d'un peuple sur mes épaules m'effraye... Je verrai au moment voulu mais au besoin, le poste de conseillère m'ira très bien... Je dois vous paraitre lache... mais on attend tellement de choses de nos chefs... on accepte tellement mal que ceux-ci échouent... les alliances sont parfois méprisées... je ne sais pas si j'arriverais à le supporter..."

Elle se tut quelques instants et reprit sombrement :

"Les alliances sont souvent le fruit d'amitiés anciennes comme cela avait été le cas pour Doukas et Alicia... Je ne pense pas qu'on peut imposer à notre ordre de suivre l'action d'un autre... La guerre arrivera... J'espère juste qu'on aura des alliés..."

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luccia
~Modo~Pacifiste, niv 3~
~Modo~Pacifiste, niv 3~
avatar

Messages : 835
Date d'inscription : 19/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: - Capacité à se transformer en panthère des neiges - Contrôle des plantes - Traverser les matières ~ Guérison
Armes: - Arc elfique long - Fine épée d'argent
Relations:

MessageSujet: Re: Jour de congé [Ambrosia] Sam 10 Mar - 11:27


Tout en scrutant sa tasse presque vide, sonnant la proche fin de cet entretien, Luccia écoutait la mage rouge avec attention. Elle était déterminée elle aussi, et avait ses objectifs. Peut-être étaient-ils sensiblement différents de ceux de l'enchanteresse ultime, mais dans le fond, ils se ressemblaient grandement. Ambrosia avait bien sur ses traits de caractère propres, et on voyait en elle moins d'expérience qu'Alicia, ce qui paraissait normal vu son jeune âge, mais elle était, à n'en pas douter, sur la bonne voie. Luccia aurait bien voulu répondre à chacune de ses questions, mais elle ne pouvait malheureusement pas l'aider sur certains points... Notamment concernant ce qui unissait son oncle et Alicia.



« Je suis désolée, mais je ne peux pas vous aider sur ce point. »

Quand à ses dires concernant les différences entre les récits et la réalité, la druide eut un sourire amer, en ajoutant :


« En effet... Aucun récit n'égalera la vue des faits de ses propres yeux. »

Et pourtant, dieu sait qu'elle avait été élevée au milieu des livres. Son passé de gardienne sacrée en était pour quelque chose... Cependant, malgré tout le savoir que renfermait les livres, l'elfe avait été éclairée par ses propres expériences bien plus que par ce qu'on en disait. Et, elle demeurait encore dubitative lorsque elle constatait la manière de relater les choses des personnes de ce temps, choses qu'elle avait elle-même vécues, mais pas de la même façon manifestement.


Ambrosia se mit à rire face à l'idée de devenir chef de sa caste. Elle n'avait donc encore pas assez confiance en elle pour ceci, mais c'était tout à fait normal. Et ce n'était pas une décision à prendre à la légère. Après tout, ce titre entraînait de nombreuses responsabilités.


«  Tu as de toute manière tout le temps d'y penser. Et, si tu arrives un jour à te poser la question, tu seras prête. Et concernant les alliances, je pense qu'un chef est digne d'accorder sa confiance ou non à un peuple, car il a l'expérience nécessaire pour cela... Maintenant, il faut que ses disciples lui fasse confiance à lui aussi, auquel cas le statut serait inefficace au moment venu. »

Enfin, Luccia ne voulait pas entraîner une baisse de morale à cette ambitieuse femme en se projetant vers l'avenir, c'est pourquoi elle se dit qu'il vaudrait mieux lui laisser le temps d' encaisser toutes ces informations. Et, si elle avait d'autres questions, elle pourrait tout à fait lui poser. Luccia serait à sa disposition, car cet entretien lui avait suffit pour juger qu'elle avait de pures intentions. Elle termina alors la gorgée de thé qu'il lui restait, se leva, et s'inclina pour saluer la demoiselle et lui offrir un doux sourire sincère.


«  Si tu as besoin de mon aide, n'hésite pas à me recontacter. Tu devrais me trouver chez les druides, en forêt. Ce fut un plaisir. »

Puis elle remit son capuchon, satisfaite d'avoir pu éclaircir la relève d'Alicia Mayfair, et de s'être fait une idée à son sujet, et sortit avec délicatesse de la Timbale Diamantée.





[Je te décharge un peu :) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosia Mayfair
~Admin~~La Rose Ecarlate, niv 5bis~~
~Admin~~La Rose Ecarlate, niv 5bis~~
avatar

Messages : 4474
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 34

Feuille de personnage
Pouvoirs: Herboristerie, magies élémentaires (terre et électricité), télékinésie, guérison
Armes: deux dagues, phoebus, Zarling
Relations:

MessageSujet: Re: Jour de congé [Ambrosia] Sam 28 Avr - 9:01

[Tu es chou ^^ Je poste donc ma sortie]

La jeune femme écouta avec soins les dires de la druide. Oui, aucun mot ne pouvait être assez fort et ressemblant pour décrire une guerre. Il y avait tant de barbarie sur place... tant de souffrances... tant de désespoirs... mais aussi tant de combativité et d'amitié... La guerre était un melting pot d'émotions... Et tant qu'on ne l'avait pas vécu, on ne pouvait pas le comprendre. Ambrosia ne souhaitait pas le vivre mais aurait-elle le choix un jour?

"Je suis d'accord. L'union fait la force."

Les alliances se font et se défont à une vitesse hallucinante. Parfois, il faut choisir ce que le plus grand nombre souhaite et non ce que soi même voulons... C'était là la chose la plus dure à subir pour un dirigeant. Ambrosia avait confiance en son chef et serait sa conseillère scientifique pour l'aider. Alicia par le passé avait une totale confiance en Itsuki et Ilda... Mais si la jeune elfe était dirigeante... qui seraient ses bras droits? Elle ne pouvait pas répondre à cette question pour le moment... Il y avait bien Duscisio... mais...

Le temps des aux revoirs fut annoncé. La mage rouge salua d'un sourire chaleureux la druide et murmura :


"Tu me trouveras dans l'allée des marchands de Naturalia ou à la Tour des alchimistes."

Elles se reverraient un jour, la future rose écarlate le sentait au plus profond de son corps. Elle se sentait proche du peuple de la forêt... pour une raison qui l'échappait mais peut-être que l'avenir lui dirait... Elle se leva à son tour et quitta la timbale diamantée tranquillement. Ambrosia comptait bien faire quelques recherches dans les livres d'histoire et dans les affaires de l'enchanteresse ultime. Luccia avait ouvert des questions. Elle souhaitait des réponses.


=> ???

[Terminé]

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jour de congé [Ambrosia]

Revenir en haut Aller en bas

Jour de congé [Ambrosia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Clément & André: Le jour de la pizza(Sortie de 25)
» Et si aujourd'hui était votre dernier jour à vivre?
» Boulet un jour, boulet toujours ? :O
» mettre à jour ses pilotes
» Un cadeau par jour!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: La Timbale Diamantée-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit