AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

A l'attaque [Event][Groupe 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Le Maître du Jeu
~ Personnage Spécial ~
~ Personnage Spécial ~
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 09/09/2011

MessageSujet: A l'attaque [Event][Groupe 1] Dim 12 Fév - 20:04

[Suite de : http://nelberaid.forumgratuit.org/t668-rassemblement-eventgroupe-1#20356]


Instantanément, le groupe de combattants fut téléporté à quelques centaines de mètres du point sensible, munis de tout ce qu'ils portaient. Certains pourraient avoir quelques vertiges s'ils n'étaient pas habitués à ce genre de traitement. Mais ils devraient s'en remettre aisément. C'est pourquoi Eleois ne les avaient pas directement envoyés au flanc. Et puis, c'était plus prudent ainsi, pour qu'ils puissent anticiper, préparer leur stratégie, et apprendre les points forts de chacun pour les mettre à profit, et vaincre le dragon. Car le but resterait inchangé... Il le fallait mort.


La carte avait elle aussi été téléportée. Ils étaient à cet instant aux abords du désert, où d'énormes dunes cachaient nettement la visibilité. Le dragon se reposait peut-être derrière l'une d'elles. Néanmoins, le groupe étant composé en majorité de nomades, le terrain leur était favorable à ce niveau. Peut-être que cet aspect les aideraient même beaucoup. Enfin, avant le combat, ils avaient quelques minutes pour se préparer. Et, il s'agissait de précieuses minutes, qui ne dureraient pas une éternité, car le danger était tout proche...




___________________________

[Personnes attendues : Cirdan - Harmonie - Arzak- Masaku - Raos

Merci de répondre avant le 19 février 2012]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cirdan Dödsfall
Bras droit, niv 4
Bras droit, niv 4
avatar

Messages : 8225
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 28
Localisation : Nomade je suis, errer c'est ma vie.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dissimulation ♦ Souffle Ardent ♦ Contrôle de l'Air ♦ Dunamys : Bouclier de Protection ♦ Tatouage de l'Héritier ♦ Aguenzia : Traverser la matière ♦
Armes: Déicilda, un katana et un luth? Dunamys, une fée.
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Jeu 16 Fév - 20:36

    Il était temps de partir... Pas même le temps de riposter aux joutes verbales et après tout Cirdan n'en avait pas vraiment quelque chose à faire. Il se contentait d'écouter, lui ne connaissait pas grand chose aux Dragons. Il n'en avait jamais rencontré personnellement et personne ne lui en avait réellement parlé. La seule chose qu'il avait remarqué était la capacité muette du grand bonhomme baraque et sombre : muet... Et bien, cela promettait pour des tactiques en bonnes et dut formes... Néanmoins, il serait ravit de servir aux cotés des deux autres Nomades du groupe et aux cotés d'Harmonie qu'il était le seul à connaître. Il savait que coté soin, il pourrait compter sur elle mais coté combat... Ce serait une autre affaire...

    Lui également, ne s'emparant au final que d'une fiole de potion de téléportation et rien d'autre, fut téléporté avec le groupe au beau milieu du désert. Étant le premier arrivé, Cirdan eut un mince sourire, il ne pensait pas revenir dans son élément naturel de si tôt. Après tout, cela faisait depuis sa première rencontre avec Raos qu'il n'y avait pas remit les pieds. Cela lui ferait les pieds justement. Humant l'air et le délicieux vent chaud du désert, si cher à son cœur en tant que manipulateur de cet élément chéri, il se sentait revivre. Cela dit, il ne put en profiter seul bien longtemps quand à travers le portail de téléportation les autres arrivèrent.

    Il aurait tout de même bien aimé dire deux mots au sujet de l'organisation douteuse du Conseiller des Mages Blancs... Notamment le fait de les envoyer au casse pipe si vite sans réelle préparation ni conseils avisés. De toutes les questions que Raos et les autres avaient soulevées, Eléois n'en avait répondu à aucune réellement, il s'était juste contenté de les « rassurer » par de veines paroles? Surtout sur le fait d'atteindre le Dragon en plein vol. Avait-il seulement pensé qu'aucuns d'eux n'avaient d'arc ou de flèches à première vue ? Non bien sur... Cirdan avait déjà sa petite idée de comment procéder mais... Est-ce que le vent, son élément, serait assez maitrisé par ses soins pour atteindre un tel reptile durant son vol plané? C'était là le moment des réelles questions. Dunamys coiffa au poteau son maitre avec un commentaire qui venait du fond du cœur :



    « Pas très explicite ce vieux mage... Ça ils changent pas ces robes blanches, les livres ils connaissent mais le reste hein tsss »
    Et la voilà qu'elle piaillait dans son coin. Alors que le Nomade des Vents se rapprochait de la carte et par la même du groupe reformé ici bas. C'était maintenant ou jamais qu'il fallait discuter de quoi faire... Y aller tête baissée était loin d'être leur meilleure option surtout ne connaissant pas les points forts et points faibles ni de chacun d'eux, ni du ou des dragons, car après tout, ils ne savaient toujours pas s'il n'y en avait qu'un ou plusieurs... La tuile totale quoi ! Le Nomade dont qui n'avait pas trop ouvert la bouche depuis les explication houleuses du Mage Blanc, prit la parole à son tour et tous purent apprécier sa belle voix... Façon de parler hein, elle n'avait rien d'extraordinaire sa voix...

    « Faudrait p'tet faire un bilan de nos compétences si on veut travailler en équipe. Moi, Cirdan, je sais ce que tu peux faire Raos et toi Harmonie mais le reste, j'peux pas dire. Pour ma part, je commande aux vents, le reste c'est l'apanage habituel des Nomades » Finit-il en regardant Raos.

    Pourquoi Raos ? Aucune idée, surement parce qu'il était le seul « nomade » à le connaître personnellement bien que Masaku avait l'air d'un très bon bougre et il sentait qu'il s'entendrait bien avec lui aussi. Cirdan rajouta un petit dernier mot pour la route, enfin deux à vrai dire...

    « Par contre pour le muet, ça va être délicat de communiquer, non ? Et ce foutre de mage blanc, il est bien marrant... Comme tu dis Raos, entrainer le Dragon au sol relèvera de l'exploit... »


Dernière édition par Cirdan Dödsfall le Mer 22 Fév - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmonie
Guerisseur Expérimenté, niv 4
Guerisseur Expérimenté, niv 4
avatar

Messages : 4530
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 24
Localisation : Jamais au même endroit très longtemps mais vous avez des chances de me trouver à la Tour Céleste

Feuille de personnage
Pouvoirs: ~Magie Blanche ~ Bouclier de protection ~contrôle de l'électricité ~téléportation
Armes: ~une dague ~Amanda: une poupée
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Ven 17 Fév - 8:39

Harmonie avait posé la question qui fache: quels sont les faibles d'un dragon? Elle pensait que son compatriote lui répondrait mais ce fut un des hommes qui prit la parole et au ton de sa voix, la jeune fille savait qu'elle aurait dut mal à se faire admettre. Oui, elle était jeune, mais elle savait ce qu'elle faisait. Elle savait aussi que ses pouvoirs de soins, de défense et son électricité seraient certainement pratique. Elle ne se laisserait pas marcher sur les pieds même si elle se trouvait face à des adultes qu'elle ne connaissait pas sauf Cirdan.
De ce qu'elle pouvait voir, tous étaient nomade enfin presque, il y en avait un qui devait être aigrefin vu son attitude et ses affaires, d'ailleurs, elle apprit qu'il était muet lorsqu'il se servit du pouvoir de télépathie. Bah oui, pourquoi se servir d'un tel pouvoir en société, quand on n'a rien à craindre si ce n'est parce qu'on ne peut pas parler?

Enfin bref, finalement, on lui déclara que bien que tous les dragons étaient différents, ils avaient leur ventre et yeux comme point faible. Un portail de téléportation s'ouvrit et Harmonie s'y engouffra tout en réfléchissant. Elle avait des flèches mais toute seule, elle ne pourrait atteindre les yeux de cette bestiole et puis, il bougerait, il verrait arriver l'attaque et se défendrait. Les flèches ne lui serviraient à rien.
Quand tout le monde fut arrivé sur place, elle les regarda les uns après les autres, ils semblaient avoir bien supporter le voyage. Elle sauta sur place comme pour vérifier la solidité du sol, si toute fois, on peut dire solidité pour du sable.

Cirdan prit la parole, il exposa le seul pouvoir qui leur serait utile. Harmonie regarda le ciel, c'était dans ce désert, que c'était déroulé des années plus tôt de diverses choses dans son cœur, c'était ici que pour la première fois elle s'était sentie seule mais aussi qu'elle avait entamé son retour à la civilisation. Quand il eut terminé, elle prit la parole
.

- Comme tous mages blancs, je peux soigner et faire apparaitre un bouclier de défense énergétique, je possède le contrôle de l'électricité pour ce qui est des armes, je possède une dague ainsi qu'un arc mais j'arriverais jamais à toucher les yeux du dragon avec l'une de mes flèches, il sera trop haut et mettra mes flèches en cendres.

Cette remarque était juste, un dragon était un dragon donc il pouvait cracher des flammes, il faudrait utiliser les pouvoirs magiques pour le mettre au sol et ensuite seulement, on pourrait se servir des armes. Mais ça, Harmonie ne le fit pas remarquer. Elle ne savait pas comment les autres allaient prendre ses paroles, elle les avaient dit calmement, sans hausser la voix, sans se prendre pour qui elle n'était pas. Les hommes avec qui elle était devait se penser supérieurs à elle et Harmonie devrait leur montrer qu'ils se trompaient, qu'elle était leur égale - si on peut dire-.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masaku Edo
Nomade, niv 2
Nomade, niv 2
avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 24/09/2011
Age : 26
Localisation : Bonne chance pour me trouver...

Feuille de personnage
Pouvoirs: ~ Dissimulation ~ Souffle ardent ~ Traversée des matières
Armes: Katana/Faucille à chaine
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Sam 18 Fév - 13:17

Cette première et unique entrevue avec les membres du groupe de volontaires se montra assez peu concluante. Vu leur effectif, Masaku aurait bien vu une dizaine de paire de bras en plus, vu la proportion de ce qu'ils devaient affronter. Enfin, ils étaient en train de discuter de faiblesses tandis que lui était déjà en train de penser rémunération. Ils n'étaient pas des justiciers, des protecteurs du monde. Qu'une ville tombe à cause d'un dragon, les gens se débrouilleraient pour la reconstruire de ses cendres. L'unique soucis était réellement le lézard géant qui pouvait faire des ravages. Du coup on lui répondait sèchement et lui ignorait tout bonnement la personne qui allait dans le cas contraire lui peser sur le système. Fort bien, ils iraient dans une formation suicidaire, se jeter dans cette folle aventure. Quelle idée alléchante, il en avait les sourcils qui frémissaient d'excitation.

Ce qui l'excita un peu moins était le voyage, la téléportation qui n'était pas pour les mauviettes. Du coup, il se sentait un peu patraque, pas réellement en état de combattre alors que son corps apparaissait dans le désert. Ce terrain avait le mérite d'être celui de prédilection pour les nomades. Or, ils étaient trois dans l'équipe ce qui serait un bel atout. Avec un peu de recul, il s'apercevait qu'il ne connaissait pas réellement les caractéristiques de chacun, les siennes étant sensiblement inutiles contre une bête faisant trois fois sa taille. Il allait pouvoir le traverser, lui entrer dans le corps et lui découper l'estomac? Cette optique n'était pas des plus rafraichissante pour sûr. L'ami de Raos souleva ces points importants. Toute cette précipitation alors qu'ils étaient à peine préparés. Masaku aurait cru pouvoir prendre un repas avant d'y aller aussi. Bref, il éleva la voix pour se faire entendre par tous, histoire d'informer la populace, juste après que celle qui semblait le moins apte à se trouver ici ne se manifeste:

"De mon côté, je sais manipuler ces deux petits bijoux tranchants, me rendre inconsistant pour traverser les matières et le reste… c'est aussi un truc de nomade. D'ailleurs, appelez-moi Masaku."

A ces derniers propos, il adressa un signe de tête au fameux Cirdan. Trois habitués du désert ensemble pourraient accomplir n'importe quelle mission, toute aussi impossible qu'elle soit. N'importe laquelle à par peut-être s'occuper d'un dragon. Même si la chaleur était présente, Masaku sentait un froid en lui. Cette histoire l'inspirait de moins en moins, ce serait d'autant plus le cas lorsque le fameux dragon allait se pointer devant leurs yeux. Pendant ce bref moment de répit, mieux valait tout se dire immédiatement qu'il n'y ait pas d'ambiguité une fois en situation. Le vagabond le va les yeux au ciel. L'air était calme, juste un peu de vent qui soufflait sur les dunes. Mais ce calme était presque anormal.

Plus ça allait, moins il sentait cette mission absurde. Quelle mouche l'avait piqué pour se mettre ici? Le seul réconfort était celui d'une seule personne qu'il connaissait: l'héritier Helkar. En quelques sortes, Masaku voyait un peu un symbole qui ne pouvait pas s'effondrer contre un adversaire, tout reptilien qu'il puisse être. D'ailleurs, il était en train de repenser à la constitution d'un tel ennemi. En quoi des épées et des flèches allaient lui faire une quelconque égratignure? Les dragons sont célèbres pour leurs écailles résistantes, pour leur souffle ardent… Belle ironie que de posséder le même pouvoir, mis à part le fait que lui, ne pouvait créer du feu à volonté depuis sa gorge.

"Pour clouer une bête au sol, il n'y a pas trente-six mille solutions: lui couper ses ailes ou l'inciter à se poser par nécessité."

Peut-être que le fait qu'ils se trouvent proche de ruines allait se montrer utile pour la stratégie qui se mettrait en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raos Helkar
Marchand Reconnu, niv 3
Marchand Reconnu, niv 3
avatar

Messages : 374
Date d'inscription : 31/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: MAGIE: Dissimulation º Souffle Ardent º Contrôle du Feu ° ARTEFACT: Fixation ° Vision Nocturne ° Téléportation par la Matière
Armes: Katana / Traqueur / Shurikens / Protections de Taihl (pugilisme)
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Dim 19 Fév - 21:27

Cet entretien tenait de la farce tant les discussions furent écourtées. L'inventaire proposé n'était pas de bonne qualité, les renseignements complètements obsolètes, et aucune réelle présentation stratégique n'avait été mené par ce Magistrat de la Tour Blanche. Dans le genre on vous envoi au casse-pipe parcequ'on a trouvé que vous assez cinglés pour le faire, merci de votre participation et bonne mort, on a rarement fait mieux. Ces foutus occidentaux n'avaient aucun valeur humaine et ils osaient pointer les Nomades comme des barbares? Quelle vieille blague.
Raos passa le portail de télétransportation non sans une certaine réticence. Ce genre de magie n'était pas son fort et il n'avait jamais voyagé de cette manière hormis son escapade réalisée par l'Amulette de Volo. En l'espace d'une poignée de seconde durant lesquelles il eu l'impression de sentir son corps en proie a un tourbillon de magie pure, il arriva bel et bien les pieds sur le sable chaud de son Désert Natal. Il jeta un rapide coup d'oeil aux alentours pour essayer de deviner vaguement leurs localisation dans l'immensité dorée et il repéra les fameuse ruines naines à quelques mètres de là. Une chance, sans quoi ils allaient devoir errer des jours durant avant de trouver un endroit où s'organiser. Lâcher des hommes en plein Désert sans même indiquer leur position... Il commença a maugréer une nouvelle fois jusqu'à remarquer la carte que Cïrdan avait en sa possession.

Un par un, les membres du groupe vinrent s'égayer autour de ce centre d'état major improvisé. Le Nomade des Vents se présenta en premier en mettant en avant ses capacités a manipuler l'air. Une force qui allait être bien utile pour la suite des événements. Par deux fois il prononça le prénom de Raos, ce qui ne fut pas sans rappeler sa bourde légendaire aux abords de la Cité Interdite. Lorsque Cïrdan remis sur la table la question de faire atterrir le dragon au sol, l'Héritier opina gravement du chef en laissant la parole aux autres avant de se prononcer.
Celle qui lui emboite le pas fut la gamine qui trainait dans leurs pattes. Harmonie si l'on en croit les dires de Cïrdan. L'avis de Raos concernant l'enfant changea en apprenant ses capacités: elle était donc leur seul unité de soutien. Bouclier, soin, aide, voila là une clé de voute en or pour organiser des stratégies de groupe. Raos révisa donc son point de vue la concernant, si elle n'essaye pas de jouer les fiers a bras en se lançant bêtement dans la mêlée, le rôle d'Harmonie sera tout bonnement primordial pour le reste des hommes d'arme. Il faudra donc la protéger autant qu'elle les protégera par sa magie.
Le muet resta fidèle a son statut. Aucun message télépathique, cet horrible manie de parler dans la tête des gens, vint jusqu'à eux, de fait Raos se prépara à prendre la parole. Mais ce fut Masaku qui se lança finalement, mettant en avant ses dons de bretteur et de guerrier spadassin. Il livra néanmoins le secret d'un de ses pouvoirs que Raos ignorait complètement: se rendre éthéré. Voila là une aptitude fine qui aura surement son utilité l'heure venue. Le Vagabond enchaina en apportant des solutions primaires au problème du vol du dragon, un constat direct mais néanmoins réaliste vue l'état des choses.


"Effectivement, nous n'avons pas d'autres solutions dans l'immédiat, il faudra être autant stratégique que violent durant cet affrontement et la moindre erreur nous coutera a tous. Cïrdan et Harmonie maitrisent deux magies célestes, la foudre et le vent, qui sauront être a notre avantage. Et concernant notre Mage Blanche, par ses capacités de soin de et de bouclier nous nous devons de garantir sa survie pour qu'elle reste notre atout majeur en cas de problème. Ses dons serons vitaux pour notre organisation."

Il adressa un signe de tête a Harmonie pour lui confirmer d'un regard déterminé qu'il s'assurera de sa bonne position quant au conflit à venir. Ce n'est pas pour la mettre en arrière par rapport aux dangers qu'il faisait ça, ou pour éviter de l'avoir dans ses pattes, mais il serait bien trop risqué de la voir blessé a cause d'une mauvaise évaluation du potentiel de chacun. Et dans leur cas il y avait assez d'hommes d'armes pour qu'elle puise assurer le soutien balistique en arrière.
Raos se releva et détourna son attention de la carte pour se présenter lui aussi. Il ne savais pas trop par quel bout commencer, ce genre de pratiques sociales n'étant pas son fort.


"Raos Helkar, Héritier du Clan Helkar. Bretteur, Traqueur, Chasseur, Pyromancien. Je ne connais pas très bien cette partie du Désert mais la proximité des Ruines sera peut-être à notre avantage. Quoiqu'il en soit ne rentrez pas dans ses fondements, ce serais un coup a réveiller d'autres ennemis et finir encerclé."

Il pointa du doigt les dunes aux formes plus étranges qui se tenaient à quelques mètres deux et desquels pointaient les pourtours d'une muraille et autres statues oubliées. Tout n'était pas déblayé mais la Ruine de la Cité Enfouie jouissait de tourelles et d'amonts de murailles qui pourraient servir en zone de couverture pour tendre des pièges au dit Dragon. Ils allaient devoir prendre connaissance du terrain et mettre en place un minimum de stratégie avant que l'ennemi arrive. Et de toute manière il arrivera toujours trop tôt.

"Je propose que l'on aille faire une reconnaissance du terrain pour voir les options stratégiques qui s'offrirons a nous: nous ne devons rien laisser au hasard, surtout contre un tel ennemi. Cïrdan, je te fait confiance pour lire les vents et nous avertir du danger autour de nous en attendant. Et Harmonie..."

Le Nomade se rapprocha de l'enfant, la toisant d'une bonne paire de tête voir plus. Le contracte était frappant mais il passa outre ces différences pour se concentrer sur la mission en cours. Son avis venait de changer la concernant et il serait de mauvaise augure que la mioche s'avère être aussi inutile que son âge pourrait le laissé penser.

"Tu as parlé de contrôler l'électricité tout a l'heure? Est-ce que tes éclairs partent de ton corps pour allé vers ton ennemi ou peux-tu faire tomber la foudre depuis le ciel, tel un éclair naturel? Et encore autre chose, as-tu déjà mêlé ta magie avec celle de quelqu'un d'autre?"

Une idée commençait déjà a traverser l'esprit de Raos. Il devait être bien plus faible que l'enfant en ce qui concerne les arts magiques et cela était tout à son honneur d'ailleurs. Mais créer une osmose entre foudre pour feu et faire tomber du ciel une éclair enflammée propre à blesser une aile de dragon serait une attaque détonnante pour amener l'ennemi au sol une bonne fois pour toute. Cïrdan minimiserait ses mouvements avec des courants perturbateurs et ainsi la cible sera plus facile à atteindre. Ce n'était qu'une partie de l'affrontement, une esquisse, une ébauche, mais tandis qu'il commençait déjà a marcher vers la ruine, l'esprit stratégique de Raos tournait à toute berzingue pour organiser les pires stratagèmes possible. Et prêt de lui il se doutait bien que Masaku devait être entrain de faire de même pour la partie sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du Jeu
~ Personnage Spécial ~
~ Personnage Spécial ~
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 09/09/2011

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Lun 20 Fév - 18:52


Le groupe de combattants discutaient pouvoirs, aptitudes et stratégie. Et, ils faisaient bien d'en profiter car le temps dont ils disposaient leur était compté. Bien assez vite, les ennuis allaient commencer à arriver. Et pourtant, d'une stratégie, ils en auraient bien besoin pour venir à bout du dragon. Mais déjà, les idées fusaient dans les têtes des individus. Certes, le mage blanc ne leur avait pas donné de méthode explicite pour vaincre le dragon, car tout dépendait de leurs aptitudes au final, et de leur manière de les mettre à profit ensembles. Le temps leur était compté, et il se doutait qu'ils sauraient faire preuve de réflexion à ce sujet... Et de toute manière, ils n'avaient pas le choix s'ils tenaient à leur vie. Bien sur, s'ils s'en sortaient, ils auraient d'autant plus de mérite, et seraient récompensés de ce fait.

Quelques secondes suivant l'interlocution entre les valeureux guerriers, un cri faible mais strident se fit entendre. Puis, plus rien du point de vue auditif. Cependant, une brume épaisse vint à se mettre en place. Après constatation, ils se rendraient compte que ce n'était autre que le sable qui s'était éparpillé dans l'atmosphère, traduisant une agitation toute proche. En fait, ceci était dû à des battements d'ailes spontanés et intensifs. Celles du dragon ? Peut-être qu'elles en faisaient parti, mais avant tout, elle était causée par des ailes bien plus petites et plus vives.

Il serait plus avantageux pour le groupe de se séparer de cette brume aveuglante afin de découvrir les sortes d'oiseaux primitifs qui fonçaient droit sur eux. Munis d'un long bec, d'un long cou, mais d'un petit corps nuancé de violet et marron, ces bêtes volantes étaient chevauchées par de petits êtres, contrastant avec le dragon qu'ils auraient à affronter. En tout cas, une chose étaient sure c'était que ces créatures noires ressemblant à de petites fées déchues étaient enragées. Pourquoi une telle rage se lisait-elle dans leurs yeux ? Parce qu'ils avaient réveillé le dragon ? Parce qu'ils empiétez sur leur territoire ? Ou peut être même tout autre chose.


Les sortes de petites fées noires n'étaient pas armées, mais possédaient toutes la capacité de créer de petites boules métalliques entre leurs mains et de les envoyer sur leurs assaillants grâce à un contrôle du vent assez puissant, proportionnellement à leur petite taille. Néanmoins, il s'agissait de petites créatures frêles et vulnérables et, s'ils arrivaient à éviter les projectiles pouvant être douloureux, ils ne devraient pas avoir trop de soucis à les tuer. Enfin... Le problème était surtout leur nombre. Seize petites créatures étaient prêtes à en découdre avec eux.

Il devraient prendre ceci comme un entraînement finalement, car ils verraient déjà si leur esprit d'équipe était opérationnel et efficace.



________________________


[Personnes attendues : Cirdan - Harmonie - (Arzak) - Masaku - Raos

Merci de répondre avant le 27 février 2012]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cirdan Dödsfall
Bras droit, niv 4
Bras droit, niv 4
avatar

Messages : 8225
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 28
Localisation : Nomade je suis, errer c'est ma vie.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dissimulation ♦ Souffle Ardent ♦ Contrôle de l'Air ♦ Dunamys : Bouclier de Protection ♦ Tatouage de l'Héritier ♦ Aguenzia : Traverser la matière ♦
Armes: Déicilda, un katana et un luth? Dunamys, une fée.
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Mer 22 Fév - 18:24

    Tous s'étaient mit d'accord pour aller vers les Ruines. Et c'est ce qu'ils entreprirent de faire avant de se voir barrer pour la première fois la route par une menace. Quoi de plus normale me direz vous en ces terres hostiles. Mais alors qu'ils pouvaient tous s'attendre à une attaque du dragon, ce ne fut pas le cas. C'était même loin de l'être. Et pour tout dire, Cirdan n'avait pas le souvenir d'avoir vu de telles créatures dans le désert depuis qu'il y vivait et cela faisait un bail pourtant. De loin, on aurait dit une nuée d'insectes mais des insectes qui remuent trop... Tellement « trop » qu'ils balayaient le sable à une vitesse folle tant et si bien que très vite un simili de tempête de sable se levait. Rien à voir avec les vents violents du désert mais tout de même assez pour brouiller la vue de quiconque...

    Et pour couronner le tout, les petits êtres belliqueux commencèrent à tirer des projectiles à première vue de nature inconnue. Mais lorsque le Nomade s'en reçu, il comprit sa douleur. Niché dans l'épaule gauche, cette dernière avait bien entamé sa chaire... Heureusement ce n'était que l'épaule gauche, si cela avait été la droite, il aurait eut du mal à tenir son arme, un de ses plus cher atouts... C'est que ces mini-crottes y mettaient les moyens... De son don pour l'aéromancie, il put aisément en déduire le pourquoi de leur poussée initiale. On ressent les magies élémentaires semblables quand elles sont toutes proche, peut-être une sorte de résonance entre les magies de même nature ?

    Pour l'heure, l'Amnésique ne voyait pas d'autres solutions que d'utiliser lui même son contrôle du vent pour contrer cette attaque sournoise à distance. Et plus, cela pouvait s'avérer bien utile pour les débarrasser du « brouillard » de sable en prime. Ainsi, ils auraient meilleure vue sur leurs ennemis. Restait à savoir comment il allait procéder. Faire seulement un mur de vent immobile ne les protégerais qu'un temps... Faire une mini tornade autour d'eux les rendraient trop voyant pour l'éventuel Dragon qui se trouverait non loin... Enfin il valait mieux palier au plus urgent plutôt que de subir de lourdes blessures car à cette distance, pour la plupart des guerriers Nomades ici présent, ils ne pouvaient pas faire grand chose, cela revenait en quelque sorte à taper un Dragon en plein vol quoi...

    C'est ainsi que n'écoutant que sa propre initiative vu qu'il était le premier à se prendre une des billes de métal dans la clavicule, il se plaça en avant du groupe et telle une croix humaine, il étendit les bras à angle droit. Prenant une profonde respiration, recrachant l'air de ses poumons, un courant d'air descendant s'opposa entre le groupe et les projectiles de métal tel un véritable mur. Fort de cette protection robuste mais néanmoins éphémère car très difficile à maintenir même pour Cirdan, la petite troupe pourrait s'organiser pour riposter à cette attaque venue de loin.

    « Ca tiendra pas longtemps et j'peux pas le faire mobile. Alors il faut s'en débarrasser vite fait de ces petites vermines »
    « Des fées noires s'il te plait ! Elles ont comme attribut la manipulation du vent et du métal et sont vive comme l'éclair montée sur leur oiseaux de combat. »
    Finit Dunamys en s'adressant aux compagnons associés.
    «  Vous pouvez aller vous mettre à couvert entre les ruines, j'me débrouillerais pour m'en sortir sans trop de mal, si je peux... »

    Oui il avait l'air héroïque comme ça peut-être mais tout n'était qu'apparence et se demandait déjà si effectivement ses compagnons se mettaient à l'abri, comment il se sortirait de la mitraille des Fées hargneuses... Au moins, ils savaient à quoi ils avaient à faire et ce qui les attendait. Ce n'était pas non plus mission impossible mais comme dit précédemment, ce serait déjà un bon entrainement d'équipe. Pendant ce temps, les projectiles de métal butaient contre le mur et se retrouvaient immédiatement plaqués au sol comme de vulgaire moucherons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmonie
Guerisseur Expérimenté, niv 4
Guerisseur Expérimenté, niv 4
avatar

Messages : 4530
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 24
Localisation : Jamais au même endroit très longtemps mais vous avez des chances de me trouver à la Tour Céleste

Feuille de personnage
Pouvoirs: ~Magie Blanche ~ Bouclier de protection ~contrôle de l'électricité ~téléportation
Armes: ~une dague ~Amanda: une poupée
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Mer 22 Fév - 19:17

Après s'être présenté, ce fut le tour des deux autres nomades: l'un s'appelait Masaku et savait se fondre dans une matière et l'autre se nommait Raos: c'était lui qui l'avait prise pour une gamine frêle à la taverne. Il semblait avoir changé d'avis à son sujet, ce qui amusa l'archimage. Cet homme qui la dépassait en hauteur la mettait à sa hauteur, voilà qui était bien. Ils pourraient s'entendre. Alors qu'elle allait commencer à se diriger vers les ruines, Raos lui demanda comment elle utilisait son pouvoir d'électricité.

-Et bien d'habitude, j'amène à moi un orage et après en réunissant toute l'électricité qui s'y trouve je peux former un grand éclair. Mais je peux toujours essayer de n'amener que l'électricité, ça doit être faisable. En ce qui concerne l'autre question, je n'ai jamais essayé de le combiner à un autre pouvoir mais c'est pareil si je me concentre suffisamment, cela doit être possible, pourquoi?

Peu après un cri aigue se fit entendre. Harmonie regarda le ciel, le dragon? Etait-il déjà là? Un violent vent leur arriva d'un coup, non ce n'était pas le dragon, une nuée d'elle ne savait quoi leur arrivait. Cela serait certainement un bon entrainement de groupe.
Mettant un de ses bras en visière, pour se protéger un peu du sable et en position de combat, Harmonie demanda:


-Qu'est ce que c'est?

Pour réponse, elle eut droit à Cirdan qui leur déclarait qu'il ne tiendrait pas longtemps. il utilisait son pouvoir du vent pour les protéger de projectile. Harmonie se rapprocha, son épaule gauche saignait et pas qu'un peu. Il avait perdu de la chair. Une fée qu'elle n'avait pas vu alors leur déclara qu'il s'agissait d'autres fées, celles-ci étaient maléfiques et se déplaçaient aussi rapidement que l'éclair. Cirdan leur déclara alors de se mettre à l'abri, le laissant seul face au danger.

-Non, mais ça va pas la tête! T'es devenu fou ou quoi? Il est hors de question que je te laisse seul, tu m'entends Cirdan!

Harmonie ferma les yeux et se concentra, elle n'entendait même plus ce qui se passait autour d'elle, elle finit par trouver ce qu'elle cherchait un orage. Si ces fées étaient aussi rapide que l'éclair alors seul les éclairs pourraient les toucher. Elle attira à elle plusieurs orages, ce qui était la première, d'habitude, elle utilisait un seul orage mais bon, on ne pouvait pas dire que là c'était comme d'habitude. Elle rouvrit les yeux et fixa ses ennemis.

-On va voir ce que vous ferez contre ça!

Les nuages qui s'étaient amassés au dessus de leurs têtes se pourfendirent d'éclairs assez violents. De nombreuses fées tombèrent calcinées sur le sol. Tout en maintenant les éclairs, Harmonie se rapprocha de Cirdan et activa son bouclier, ce qui lui évita de se prendre une balle maléfique. Quand les nuages se dissipèrent, plus de la moitié des êtres volants se tenaient à terre. Harmonie posa une main sur l'épaule de Cirdan et une lumière pâle en sortit. Elle allait accélérer le processus de la nature. En quelques secondes, on ne verrait même plus qu'il avait subit une attaque.

Quand cela fut fait, la mage s'écroula au sol pour respirer. Elle avait enchainer ses trois pouvoirs, c'était la première fois qu'elle cumulait d'affiler ces puissances, elle devait reprendre son souffle. Elle ferma les yeux quelques secondes puis se remit debout. Le travail n'était pas finit, ils leur restaient encore des fées à vaincre mais elle ne savait pas si elle serait capable de faire de nouveau appel à sa capacité électrique. Les fées qui restaient commençaient à lancer des projectiles à toute vitesse. Harmonie visualisa le groupe et augmenta le champ de protection. Elle ne savait pas combien de temps il tiendrait. Elle n'avait jamais eu à protéger cinq personnes en même temps.


-On va avoir un sérieux problème je crois! Je ne suis pas certaine d'être capable de relancer de suite des éclairs. Alors si quelqu'un a une idée c'est maintenant ou jamais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masaku Edo
Nomade, niv 2
Nomade, niv 2
avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 24/09/2011
Age : 26
Localisation : Bonne chance pour me trouver...

Feuille de personnage
Pouvoirs: ~ Dissimulation ~ Souffle ardent ~ Traversée des matières
Armes: Katana/Faucille à chaine
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Sam 25 Fév - 16:16

La stratégie se construisait lentement mais surement avec les nouveaux éléments qui s'ajoutaient au tableau, tous les pouvoirs qui allaient pouvoir former un tout, dans l'espoir d'atteindre un but commun: vaincre un dragon. Alors avec ça, on pouvait déjà distinguer plusieurs groupes.

Harmonie allait être un des atouts majeurs puisqu'elle était la seule à disposer de pouvoirs défensifs. En plus de cela, elle pouvait également être une menace dans les airs, en complément au nomade des vents qui s'était précédemment présenté. Cependant, Masaku émettait un doute sur l'endroit où la positionner. Déjà qu'elle n'était pas grande, on ne pouvait pas lui donner le rôle de défenseur et d'attaquant à la fois, c'était un coup à l'envoyer au casse-pipe. On a beau avoir les capacités, la détermination, le corps ne suit pas toujours et c'est ce dernier qui a toujours le dernier mot.

Il y avait ensuite le second groupe dont il faisait visiblement parti, avec Raos et l'aigrefin, le groupe qui n'aurait pas forcément énormément d'impact en l'air, voire pas du tout pour sa part, mais qui au sol, saurait faire ses preuves. Avec cette brève analyse et séparation de tâche, Masaku peinait encore à voir comment ils allaient se sortir de ce bourbier sans nom. L'espoir fait pourtant vivre et il avançait sans trainer des pieds, histoire d'analyser un minimum le terrain qui serait soit la tombe du dragon, soit la leur. Pour mettre toutes les chances de leur côté, il fallait récolter le plus d'informations possible durant le peu de temps qui leur était offert pour organiser leur groupe.

Le pas du vagabond s'interrompit en voyant le paysage s'estomper, une brume étrange s'épaissir. Il ne sentait pas un énorme remue-ménage dans l'air, ce n'était pas là, l'oeuvre d'une créature massive. Toutefois, autre chose leur arrivait à la place, des volatiles avec des petites choses qui s'en servaient comme monture. Très bien, ils se faisaient attaquer par des petits lutins montés sur des pigeons? Au premier abord, Masaku vit ça à la rigolade, la bonne blague que voilà. Mais lorsque le nombre réel entra dans son champ de vision, il ne trouva plus du tout cela très amusant. Lui aussi se reçut un projectile, enfin, un projectile lui chauffa désagréablement le flanc, l'apprentissage par la douleur, juste de quoi comprendre qu'en ne faisant rien, il ne serait qu'un corps mort dans des circonstances pitoyables.

Pour éviter ce cas de figure, il se mit un peu en retrait par rapport à l'ami nomade qui était en train de faire le héros en bloquant tous les projectiles. Le fait qu'il manipule le vent n'était pas une farce, il était bel et bien en train d'arrêter les projectiles. Le temps qu'il tiendrait était une autre affaire. Le mage blanc vint également l'aider en amassant des nuages comme si c'était une chose qu'on faisait tranquillement d'un claquement de doigts. Quelques créatures tombaient grillées par des éclairs. La chaleur… Oui! Le propre des nomades! La manipulation de la température! Masaku se ressaisit en dégainant son katana et lâcha à l'adresse des deux zygotos en souriant:

"Ne faites pas les héros alors qu'il reste d'autres personnes pour vous épauler!"

Personne ne le laisserait tout seul, ce serait un petit échauffement pour eux tous et au fond de lui, Masaku aussi voulait avoir sa petite part de gloire et d'amusement dans toute cette affaire. Son flanc droit le démangeait encore du précédent contact de projectile, il en faisait abstraction pour se concentrer sur un autre point. La température aux alentours des volatiles augmenta d'un cran, aussi soudain que cela puisse paraitre. Toute cette petite colonie ressentait la modification d'atmosphère, stoppa temporairement leurs tirs effrénés le temps de se remettre de leurs émotions. Masaku en profita pour courir vers des roches et les utilisa comme tremplin pour atteindre deux ou trois bestioles d'un geste brutal de son bras, prolongé par le tranchant charmant de son arme comme il savait si bien le faire. Le sang de ses quelques victimes gicla sur le sable tandis qu'il se remettait en retrait derrière la barrière de vent du nomade.

"Pas si résistant que ça ces bestioles finalement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raos Helkar
Marchand Reconnu, niv 3
Marchand Reconnu, niv 3
avatar

Messages : 374
Date d'inscription : 31/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: MAGIE: Dissimulation º Souffle Ardent º Contrôle du Feu ° ARTEFACT: Fixation ° Vision Nocturne ° Téléportation par la Matière
Armes: Katana / Traqueur / Shurikens / Protections de Taihl (pugilisme)
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Dim 26 Fév - 15:14

Et bien, et bien. L'effectif n'était pas si mal que ça au final et même si cette gamine avait tout d'un parfait fardeau elle réussira malgré tout à avoir un semblant d'utilité dans le groupe. Eclair, soin, bouclier, un soutien de qualité. Alors qu'ils avançaient d'un pas a la fois serein et actif vers les ruines qui se tenaient à quelques mètres devant eux, les conversations stratégiques allaient bon train entre ce groupe d'aventurier composite. Dans tout les cas avec trois Nomades en tout ils étaient certains de pouvoir dompter le terrain difficile qu'est le Désert, voir même le retourner à leur avantage. Raos pour sa part cherchait à creuser du côté des capacités de l'enfant: dans tout les cas elle fera un bon appât donc même si ses capacités s'avèrent obsolètes il lui trouvera un rôle fait "sur mesure" pour elle. Lorsqu'elle demanda pourquoi fusionner ses pouvoirs, il eu presque envie d'en sourire en coin tant la réponse semblait évidente. Ils vont combattre un dragon, pourquoi se priver d'un tel avantage que le croisement des forces?

"Combiner deux pouvoirs permet d'aboutir à de très bonnes techniques, nous nous sommes déjà amusés à faire quelques essais avec Cïrdan. Mais garde..."

Il n'eu pas l'occasion de finir sa phrase, un cri suraigue retentit de nulle part pour venir couvrir toutes ébauches de conversation. Puis le silence, tout juste perturbé par l'écho factice du cri au milieu des sables. Ce n'était pas puissant mais suffisant pour éveiller l'attention de tout le monde et éviter de palabrer tant est plus alors que la situation allait s'envenimer. Soudainement une brume épaisse apparue au loin, se soulevant des ruines pour venir droit sur eux. Instinctivement Raos porta la main à son épée, prêt à dégainer contre le danger qui s'avançait vers eux. Mais cette brume... Elle l'intriguait. Jamais tel phénomène ne s'était déjà produit dans le désert. Ce n'est que lorsqu'il sentit quelques grain de sable lui fouetter le visage qu'il comprit très vite dans quel pétrin ils venaient de se fourrer.

"Tempête!"

Quittant la gauche d'Harmonie, il bondit quelques mètres plus loin dans un cercle plus rapproché de Masaku. Il ne fallait surtout pas resté dans l'oeil de la tempête sinon tout affrontement serait caduque pour eux. Tout Nomades qu'ils soient, cette ennemie naturelle est un véritable fléau qui à sut faire périr les plus courageux. Le plus étonnant dans tout ça c'est que le ciel n'était pas tourmenté et la saison pas spécialement propice aux tempêtes de sable, cette dernière semblait spontanée et d'origine bien plus mystique. Un détail qu'il nota en son fond intérieur et qui fut bien vite appuyé par la présence de petites bestioles juchées sur d'étranges volatiles. L'image de ces monstres miniatures lui était familière et si il ne les avaient jamais croisés en chair et en os, il était certain d'avoir vue quelques dessins dans le bestiaire de son Oncle. Narwal? Nuwal? Quelque chose dans le genre si ses souvenirs sont bons. Des genre de fées ténébreuses qui vivent par nid sous le sable et qui se déplacent discrètement aux grès de leurs humeurs jusqu'à croiser une malheureuse caravane de marchand.

Les défenses se mirent aussitôt en place. Cïrdan profita de ce vent omniprésent pour créer un puissant mur d'air qui arrêta de curieux projectiles, surement lancés par ces maudits lutins. Tout Fils des Vents qu'il soit, ce genre de sort était puissant et il n'allait pas pouvoir tenir une éternité, Raos le savait pertinemment pour l'avoir déjà vue en oeuvre. Mais que pouvait-il faire? Utiliser le feu se résumerait à un véritable carnage à cause des retours de flammes indomptables que causerait le vent. Pour le moment il resta aux côtés du Vagabond et analysa la situation, tandis qu'Harmonie venait de le dépasser pour courir aux côtés de Cïrdan. Cette dernière laissa déferler sa puissance magique et des éclairs tombèrent dans tout les sens comme par enchantement, venant liquider une bonne partie des assaillants. Suite de quoi elle créa un bouclier pour renforcer celui de Cïrdan et lui autoriser le repos puis elle enchaina en soignant une éraflure bénigne sur l'épaule du demi-elfe.


*Bordel mais c'est quoi ça? Espèce de débutante.*

Elle venait d'utiliser un bel enchainement oui en effet, mais maintenant la voila complètement a sec et a deux doigts de vaciller pour de bon avant de choir au sol. Comme si c'était le moment pour ce genre de fantaisie! Et puis griller tout son mana contre une bande de fées mal famées alors qu'ils allaient avoir un dragon en plat de résistance, franchement. Qui serait assez idiot pour effectuer une telle débauche de force pour de simples hors d'oeuvres? Et bien la mage blanche était visiblement de ceux là, prompt a se fatiguer pour rien pour ensuite mourir plus inutilement que prévu. Et dire que l'espace d'un instant il avait essayé de lui trouver une utilité. Débutante.
Comme reliés psychiquement, Masaku vint ponctuer le tour de force d'Harmonie en mettant les mots sur les pensées de Raos. Quoique plus doux tout de même, le Vagabond devait avoir un meilleur fond que l'Héritier. D'ailleurs lorsque cette dernière vint mettre en exergue son incapacité a enchainer, Raos ne pus retenir sa verve teintée de fiel qui frappa aussi sèchement qu'un fouet
.

"Il fallait y réfléchir avant de foncer tête baissée! Maintenant reste en arrière!"

Comme si Cïrdan avait besoin d'un tel paquet dans les pattes. D'accord sa protection n'était pas éternelle mais en contre-partie il à largement l'expérience nécessaire pour faire face à ce genre de problème passager. Le Fils du Feu aurait été à sa place, la gamine aurait surement prit un coup de botte ni une ni deux pour débarrasser le plancher plus vite que prévu tient.
Mais allons bon, ce qui était fait était fait. Désormais ils allaient devoir composer avec cet avantage si tristement acquis. Masaku se lança au combat de son côté et Raos sentit la température monter d'un bon cran avant qu'il ne se lance à l'assaut. La brusque montée de chaleur sembla perturber les fées et ternir leur assurance éhontée jusqu'au moment où la lame du vagabond venait faucher leurs maigres vies. Une très bonne idée! Raos se joignit à la tactique de son alter-ego et usant de sa concentration il fit augmenter la température d'un échelon supplémentaire encore. De plus en plus désagréable, l'air brassé par leurs ennemis devenait une véritable malédiction qui se retourne contre ses auteurs.

De part sa position en retrait par rapport au rest du groupe, couvert en bonne partie par les défenses de Cïrdan, Raos n'avait quasiment pas été prit pour cible direct des jets métalliques des fées noires. Seul quelques impact vinrent lui frôler l'épaule, la cuisse ou le flanc, tout juste bon à provoquer quelques chatouillis désagréables. Puis sortant de sa couverture il s'élança aux côtés de Masaku pour distribuer la mort par le biais sa lame vengeresse. Son fameux style Iaïto emporta trois fées d'un coup puis il enchaina par une suite de deux coups bien pesés qui ôtèrent la vie à deux autres ennemis. L'avantage dans le fait qu'elles soient nombreuses, donc groupées, était que les coups de lames faisaient souvent mouche surtout quand la température leur jouait faux-bonds en les déstabilisant complètement. Se ramassant prêt du Vagabond, il était prêt à le suivre de sa lame pour garantir efficacité et économie d'effort. Le plus dur restait à venir.


"Cïrdan c'est a toi!"

Il restait encore un manipulateur du souffle ardent. Avec un troisième cran supplémentaire et une lame de plus pour pourfendre les ennemis, la situation n'allait pas s'éterniser. Puis si Harmonie voulait faire la fière à bras, qu'elle amène ses boucliers pour les protéger des assauts métalliques au lieu de se dépenser inutilement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du Jeu
~ Personnage Spécial ~
~ Personnage Spécial ~
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 09/09/2011

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Lun 27 Fév - 23:24

Un groupe très hétérogène... L'expérience, la stratégie, l'impulsivité... Tout était mêlé, pour donner un cocktail assez chaotique et induisant la mésentente. Vues les différences de chacun, peut être que le fait d'agir spontanément comme ils l'avaient fait était susceptible de ne pas fonctionner. Cependant, il y avait du bon, et leurs aptitudes étaient adaptées pour assurer attaque, protection etc... Si bien sur il leur restait des forces pour le dragon à venir.

Efficace, mais peut-être un peu trop finalement... Puisque désormais, peut-être ne restait-il que trois petites fées noires, mais le plus gros danger rôdait tout prêt. Et ce serait maintenant qu'il faudrait être en pleine possession de ses moyens, car déjà, un bruit bien plus inquiétant que le bruissement des petites ailes des oiseaux se répercutait dans ce vide immense qu'incarnait le désert. Long... Strident... Perçant... Prenant aux tripes, littéralement...

Le sable reprenant doucement sa place initiale suivant les lois de la gravité, il laissa apparaître un bien beau spectacle, si l'on ne devait pas affronter ce qui s'y présentait bien entendu... Un dragon ambré s'éleva de tout son long devant les combattants, bien petits par comparaison. L'allure majestueuse qu'il adoptait le rendait des plus imposants, mais aussi des plus effrayants. Même si le dragon était, en cet instant, en phase d'observation, qui n'aurait pas envie de courir, partir, se planquer, à cet instant ? Qui aurait la foi de croire qu'il pourrait vaincre une telle créature ? Espérons que ce soit ces valeureux volontaires... Mais se laisser gagner par la peur était si facile finalement...



Spoiler:
 

[Ordre : Cirdan – Harmonie – Masaku - Raos

Merci de répondre avant le 6 mars]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cirdan Dödsfall
Bras droit, niv 4
Bras droit, niv 4
avatar

Messages : 8225
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 28
Localisation : Nomade je suis, errer c'est ma vie.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dissimulation ♦ Souffle Ardent ♦ Contrôle de l'Air ♦ Dunamys : Bouclier de Protection ♦ Tatouage de l'Héritier ♦ Aguenzia : Traverser la matière ♦
Armes: Déicilda, un katana et un luth? Dunamys, une fée.
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Jeu 1 Mar - 15:25

    Une contre-attaque menée tant bien que mal. Cirdan était content d'avoir été le premier à réagir car sans lui bon nombre de personnes du groupe aurait été bien amoché avant même que le Dragon ne fasse son apparition. D'ailleurs, quand il montrerait enfin le bout de son nez celui-là ? Auraient-ils finit avec les fée noires ? Et puis seraient-ils en force de l'affronter avec tout ce qu'ils avaient déjà dut déployer contre la nuée ? Rien n'était encore sur et à l'instar d'Harmonie en tout cas, il était déjà trop tard pour elle, elle avait utiliser trop inconsidérément sa magie...

    Le Nomade, à force de maintenir le mur de vent actif, commençait à sentir sérieusement la fatigue s'insinuer dans son corps également. Tout comme Raos le pensait, ce sort était tout de même assez dur à maintenir sur une longue durée. Ce fut bien pour ça qu'il avait pressé la réaction des autres pour se décider à contre-attaquer à leur tour. Fort heureusement, même si cela dans la globalité avait été mal joué de la part de la petite mage blanche, Cirdan avait recouvré un peu de force quand elle avait finit par soigner sa blessure. De toute manière maintenant, excepté Harmonie qui se protégeait tant bien que mal avec son bouclier, il n'y avait plus personne derrière, il avait vu filer comme le vent ses deux confrères Nomade, à sa plus grand joie d'ailleurs.

    Ressentant l'air réchauffer par les deux combattant, il put comprendre aisément la tactique employée par ses derniers. C'était un plan intéressant et inventif. Vu qu'il ne restait plus que trois fée et que notre héro ne voulait pas sacrifier le regain d'énergie qu'il avait eut grâce à la magie de guérison, il stoppa net son mur de vent. La petite se protégerait bien tout seule va. Au pire, Dunamys restait dans les parages. Le tout avait été renforcé par les paroles du chef de guerre Raos, lui invectivant de rentrer dans la danse et ce n'est pas sans un sourire plus que satisfait de participer un peu à l'action que le Nomade se jeta lui aussi dans la petite mêlée. S'élançant par le milieu, étant donné que ses deux comparses avaient prit les flancs, il n'eut qu'à peine le loisir de sortir son arme que les fées comme si elles avaient eut la peur de leur vie, s'enfuirent à toute vitesse.


    « Juste quand j'allais m'amuser un peu ! Flute ! »

    Mais avant qu'il n'ait le temps d'ajouter quoi que ce soit de plus, sa tête de tourna vivement vers là d'où venaient les cris stridents. Il comprenait à présent pourquoi les fées avaient si vite déguerpies. Et voilà que le Dragon était donc enfin là. Leur ennemi le plus puissant à portée. Serait-ce l'occasion de commencer à l'attaquer, étant donné qu'il venait à peine de commencer à s'élever dans les airs ? Mais comment faire... Surtout avec Harmonie qui avait bêtement utilisé sa magie jusqu'au bord de l'épuisement. C'est dans un soupire de consternation qu'il s'adressa aux deux autres Nomades du groupe.

    « Comme vous dites, la gamine à joué avec le feu et elle s'est brûlée mais le Dragon n'est pas encore très haut, c'est le moment où jamais de faire quelque chose ! »

    Le Dragon n'était encore qu'à quelques mètres du sol. La petite fée bleue qui accompagnait Cirdan à présent, dès qu'elle entendit le reptilien rugir, se précipita aux cotés de son maitre. Le demi-elfe, sentait lentement la peur s'insinuer dans son esprit mais il fallait surmonter cela et vite car ils n'auraient pas d'autres occasions aussi belles que celle-ci pour tenter de maintenir le Dragon au sol ou du moins à ce qu'il ne s'envole pas trop haut... Bon il était temps qu'il tente au moins quelques chose avant qu'il ne soit trop tard...

    Il leva les mains au ciel et à la manière d'un chef d'orchestre, il commença à faire de grands gestes avec ses bras. Voulait-il rejouer la symphonie des vents ? A peu de chose près oui... Et déjà on pouvait voir au dessus d'eux, de puissant coup de vent ballotter l'immense Dragon. Ce ne serait peut-être pas suffisant pour le faire tomber mais... Cela avait le mérite de le perturber dans son envol et ainsi retarder son ascension dans les cieux. Le Nomade n'était vraiment pas sur de son cou... Vraiment. Il tentait tant bien que mal de faire que ses courant d'air soient plus descendant qu'ascendant pour tenter d'empêcher voir même de stopper ou de faire reculer l’envol du Dragon jusqu'au sol... Restait à savoir, qu'est ce qui serait le plus fort ? La prise au vent dut à son énorme masse ou la puissance de ses ailes pour s'élever et braver le vent intense que Cirdan avait réveillé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmonie
Guerisseur Expérimenté, niv 4
Guerisseur Expérimenté, niv 4
avatar

Messages : 4530
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 24
Localisation : Jamais au même endroit très longtemps mais vous avez des chances de me trouver à la Tour Céleste

Feuille de personnage
Pouvoirs: ~Magie Blanche ~ Bouclier de protection ~contrôle de l'électricité ~téléportation
Armes: ~une dague ~Amanda: une poupée
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Jeu 1 Mar - 21:07

Elle avait eu du mal sur le coup, la baisse magique l'avait étourdie mais il en fallait plus à la mage pour la décourager. Elle s’était remise debout assez rapidement et voilà qu’elle s’en prenait plein la figure. Son visage devint rouge écarlate, elle allait hurler puis se tapa les joues. Non, ce n’était pas le moment, ni le jour ni l’heure. Ils se crieraient dessus plus tard. Harmonie se tenait debout et laissa les hommes s’occuper de ces bestioles puisqu’ils la considéraient comme inutile mais surtout incapable. Elle s’assit donc au sol et s’entoura d’un champ de force énergétique. Elle en profita pour ouvrir sa sacoche et regarder comment étaient ses fioles, elles avaient supportés le voyage.

Elle sortit un petit flacon de sa sacoche et avala deux comprimés, ils étaient fait à base de plante, un revigorant, cela redonnait de l’énergie. Elle était de nouveau au top de sa forme quand elle entendit Cirdan parler. Que se passait-il ? Elle tourna la tête et vit les fées déguerpir. Qu’est ce qui se passait et voilà qu’un bruit strident se faisait entendre, cette fois c’était le dragon. Elle tenait toujours sa fiole à la main et se rapprocha de ses compagnons. Elle devait faire vite, si elle voulait les soigner. Une égratignure pouvait vite devenir une douleur. Il est vrai que les nomades étaient entrainés à supporter la douleur mais elle était là pour qu’ils ne soient pas blessés.
Elle s’en prendrait encore plein la figure mais tant pis. Raos et Masaku se tenait l’un près de l’autre, elle posa ses mains sur les deux écorchures et les referma puis leur tendit des comprimés.


-Ne dites rien, c’est pas la peine. Vous me remercierez quand on sera sortit de ce pétrin. Avalez ces pilules, elles vous redonneront le peu d’énergie que vous avez dépensé en me protégeant. Vous êtes des durs à cuir mais ça peut pas vous faire du mal.

Elle regarda Cirdan, lui aussi en avait besoin seulement il était trop occupé à s’occuper des vents, pour faire un courant contraire à l’envol du dragon. Elle ne savait pas si cela marcherait alors elle recula de quelques pas et regarda la fée. Elle lui demanda si elle pouvait tenir le comprimé pour Cirdan, de cette manière, elle pourrait aider les autres. Elle rangea son bocal et fronça les paupières tout en mettant son bras sur son front se protégeant du vent. Activer son bouclier énergétique pour éviter que tout le monde s’envole était une bonne idée vu que le vent déclencher était d’une grande violence mais serait-ce bien vu par ses compagnons ?

Que devait-elle faire en cet instant ? L’animal ne bougeait pas pour le moment mais il finirait par s’en aller, elle le sentait. Elle serra ses mains puis les détendit, elle avait retrouvé toutes ses forces, elle activa un bouclier pour que les rafales de vent ne les touchent plus. On verrait bien ce qui en suivrait. Son visage était fermé, elle avait lâché : haine, rancune, amertume, joie, peur et tout autre sentiment.

Face au gros lézard, Harmonie ne ressentait rien bien qu’il soit énorme.


- Monsieur Helkar? On a affaire à quel genre de dragon ?

Il n’y avait aucun moquerie, c’était lui qui lui avait dit que tant qu’il n’aurait pas le dragon sous les yeux, il ne pourrait pas savoir ses points faibles, bah c’était le moment. Maintenant qu’il avait en face, il pouvait leur dire ses points faibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masaku Edo
Nomade, niv 2
Nomade, niv 2
avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 24/09/2011
Age : 26
Localisation : Bonne chance pour me trouver...

Feuille de personnage
Pouvoirs: ~ Dissimulation ~ Souffle ardent ~ Traversée des matières
Armes: Katana/Faucille à chaine
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Sam 3 Mar - 22:10

En guise d'alliés, Masaku n'aurait pu mieux tomber. Finalement, la présence de deux autres nomades était rassurante car il sentait un lien, une union naturelle qui se formait entre eux, bien que Cirdan demeurait d'avantage un inconnu qu'autre chose. Néanmoins, leur travail s'ordonnait avec facilité. Inutile de faire de longs discours, inutile de faire l'apologie du bien ou du mal. Des ennemis sont présents en face? On va simplement les faire retourner de là d'où ils viennent par le meilleur des discours: le discours des lames. La première phase de protection avait été de courte durée. Voyant qu'ils n'étaient que deux à mettre la main à la patte, Masaku attendait le meilleur instant pour passer à l'action, concocter un peu plan avec sa panoplie de nomade. Ils avaient certains pouvoirs pouvant être utile dans cette situation. Celui de traversée des matières pourrait être bien utile pour éviter les projectiles par exemple. Néanmoins, le vagabond préférait essuyer quelques-unes de ces petites boules plutôt que de gâcher inutilement son énergie à se rendre successivement matériel et immatériel, rien à voir avec le mage blanc qui rassembla des nuages pour balancer la foudre. Rien que ça? De cette manière elle pourrait être KO pour le dragon et les protéger avec des boucliers de la taille d'un grain de sable, très bonne idée!

Lorsque le nomade passa à l'action, Raos en fit de même en ajoutant sa touche personnelle, un petit degré de chaleur supplémentaire pour déstabiliser d'avantage les petites fées montées sur des volatiles. Les armes coupaient dedans comme dans du beurre. Elles ne représentaient aucun danger si il n'y avait pas leurs projectiles propulsés. Le petit massacre continuait avant que les choses ne battent soudain en retraite, ne présageant rien qui vaille. Le roi fée allait arriver? Bien pire, bien pire… Ce pour quoi ils étaient présents, la raison principale de leur venue ici. C'est qu'il se cachait là le petit dragounet? Masaku le regardait, il regardait Raos puis regardait derrière lui en se demandant si la fuite aurait pu être une solution. Hélas, dans le désert, malgré son habitude à se mouvoir dans un tel décor, il se ferait vite fait rattraper par un reptile de cette taille non? Oh, et puis, il n'avait jamais pensé à s'enfuir, ce n'était qu'une éventualité si jamais les choses dégénéraient. A l'adresse du nomade des vents, il proposa:

"Tu n'as qu'à t'amuser avec celui-là. Je suis sûr qu'il meurt d'envie de jouer."

Le moment où jamais d'agir… Il était mignon quand il le voulait. Ceci étant dit, ils n'avaient toujours pas de plan, n'avaient toujours aucune idée de la manière de procéder pour abattre le dragon. Finalement, ils étaient dans un beau bourbier. Loin de se laisser abattre, le nomade aux cheveux blancs se mit en action en agissant sur les vents. La puissance à déployer pour maintenir un dragon au sol devait être stupéfiante. Masaku avait déjà l'impression de voir les couleurs partir du visage du nomade tandis qu'il restait planté là, dépourvu de pouvoir pour aider ou protéger ces personnes. Son style de combat était celui d'un nomade vagabond. Il vivait seul, survivait seul et l'ensemble était pensé pour agir en solo. Ainsi, une fois en équipe, il pouvait faire quoi? Faire suffoquer le dragon qui pouvait probablement survivre à un bain de magma? Lever son katana vers la tête serait d'un ridicule, puisque d'un coup de patte, il lui arracherait la cage thoracique et déchiquetterait le reste de son corps comme si il s'agissait de se gratter les fesses.

Au moins, le mage blanc se montra utile en soignant leurs blessures et en donnant des comprimés douteux que le vagabond avala en haussant les épaules. De toute façon, ça ne pouvait être plus dangereux que le dragon. D'ailleurs, ce dernier était passif, il ne faisait qu'observer, un temps de répit pour les combattants qui allaient devoir s'organiser, aviser et agir le plus vite possible avant qu'il ne s'envole et commence à les prendre en chasse. Maintenant comme penser. Comment aurait par exemple réagit une de ses deux idoles, Integral Neiphereum? Ou bien Nori Helkar? Son descendant avait surement repris de lui d'après les histoires qu'il connaissait. Le chevalier blanc serait d'avantage du genre à courir vers le dragon et réfléchir ensuite à la manière de procéder… Tout fan qu'il puisse être, Masaku se voyait mal foncer tête baissée et mourir d'une unique attaque, mettant fin à toutes ces péripéties.

"On devrait peut-être se dissimuler dans les ruines pour prendre le temps de l'observer et éventuellement trouver un point faible?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raos Helkar
Marchand Reconnu, niv 3
Marchand Reconnu, niv 3
avatar

Messages : 374
Date d'inscription : 31/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: MAGIE: Dissimulation º Souffle Ardent º Contrôle du Feu ° ARTEFACT: Fixation ° Vision Nocturne ° Téléportation par la Matière
Armes: Katana / Traqueur / Shurikens / Protections de Taihl (pugilisme)
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Lun 5 Mar - 22:41

Raos et Masaku oeuvrèrent en parfait coordination. Leurs deux assauts, sous couverts du mur de vents de Cïrdan purent s'effectuer avec une efficacité sans faille tout en garantissant le moindre effort pour la suite. Du pur style Nomade. On ne pouvait pas en dire autant pour tout le monde bien que le coup d'Harmonie ait sévèrement atteint les rangs des fées. D'ailleurs cette dernière était encore entrain de déployer un bouclier tout ça pour fouiller dans son sac et finalement n'en sortir que des comprimés a l'apparence douteuse. Mais allons bon, chacun ses priorités après tout.
Finalement ce vent violent qui était autour d'eux tournait à leur avantage, la chleuh était brassée d'autant plus et les fées noires devenaient de moins en moins virulentes.

Puis tout a coup l'ambiance changea du tout au tout autour d'eux. Le mur de vent de Cïrdan s'arrêta alors qu'il était entrain de se mettre en position d'attaque mais au même moment ces ennemis imprévues prirent leurs jambes à leurs cou plus vite qu'elles n'étaient venus. Les rapports de force étaient donc si tordus qu'elles sentaient déjà leurs dernières heure arriver? Possible, mais un événement vint complètement contre-carrer cette hypothèse: un nouveau cri inhumain, bien plus puissant, bien plus royal, plus proche que le précédent. L'épaisse tempête qui les entouraient fut balayer par un vent battu de régulières rafales et l'image d'un ennemi bien plus dangereux s'imposa à eux.
Il était là, le Dragon. Majestueux, une aura si puissante qu'elle en était presque palpable, la fuite des fées noires venait de trouver sa raison en cette apparition dantesque. Décollant de derrière d'une des dunes jouxtant les ruines, son envol était lent mais la mort qu'il promettait était quant à elle rapide. Une fois dans les airs il n'y aurait plus aucun moyen de l'atteindre.

Raos fut si absorbé par la vision du Dragon qu'il en ignora complètement la présence d'Harmonie à ses côtés qui vint encore dépenser sa magie pour soigner de banales égratignures. En temps normal il l'aurait bien mouchée d'un revers mais l'aura douce de magie blanche fut complètement occultée par l'entrée en scène de cet adversaire de légende. Ce ne fut que quand elle tendit l'une de ses mystérieuse pilules qu'il remarqua pour de bon qu'elle se tenait juste a côté, encore plus quand il écouta son laïus de "remerciement indirect". Il se retint au dernier moment de ne pas la gifler, et ce uniquement pour le bien de leur futur travail d'équipe. Ceci étant il lui adressa un regard perçant, un rictus dédaigneux et tourna le dos a ce comprimé d'origine non-controlée pour tout même marquer le fait par un:


"Ne me confond pas avec toi. Je sais ce que je fait de mon potentiel et je n'ai pas besoin de ces choses alchimiques pour me donner des ailes."

Déjà les robes blanches sont peut tolérées à ses yeux, alors si en plus elles trimballent des saloperies des robes rouges, là c'est le pompon. Il décida tout bonnement de clore ce sujet désagréable en rebondissant sur les remarques de Masaku, un allié utile lui au moins. Encore une fois Cïrdan était sur le devant de la scène, faisant jouer ses vents pour gêner l'ascension du Dragon, laissant donc le temps à ses deux compères d'approcher les Ruines pour ensuite mieux approcher le dragon. Ni l'un ni l'autre ne devait avoir un plan précis en tête mais après tout ils avaient été lâchés là sans aucune information précises donc ils devaient composer avec les moyens du bords. Et si au début des événements Raos avait essayé de tendre une main à la jeune mage blanche, la succession des erreurs de cette dernière était bien trop énorme à ses yeux. Il lui rejeta un nouveau regard, tout aussi amical qu'auparavant.

"Donne donc double-ration à Cïrdan, il en aura besoin pour maintenir ses vents!" puis avant de prendre le pas sur la Ruine il répondit à la question de la môme "Et sa couleur ambrée montre qu'il s'agit d'un Dragon d'Eclair, donc évite de t'amuser avec la foudre... Hormis si tu penses vraiment avoir le dessus."

Et sur ce il commença à se diriger vers les Ruines, se dissimulant au fil de ses pas pour ne faire qu'un avec les tons ocrés du sable qui se faisait balayer de plus en en plus violemment par les battements d'ailes du dragon. Espérant que le Maestro des Cieux soit suffisant en forme pour maintenir son contrôle sur le Titan des Cieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du Jeu
~ Personnage Spécial ~
~ Personnage Spécial ~
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 09/09/2011

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Mar 6 Mar - 19:10


Alors que le dragon tentait de s'élever dans les airs, et montrer ainsi son entière supériorité -comme si ce n'était pas déjà clair dans la tête des combattants- une force magique l'empêcha de décoller. Furieux, il tourna la tête vers l'auteur présumé de cet acte. Et, le seul à montrer l'image de quelqu'un utilisant la magie était l'homme aux cheveux blancs. Un faisceau aussi lumineux qu'électrifié partit de la patte du dragon jusqu'à Cirdan. Heureusement pour lui, la décharge l'avait atteinte au niveau des pieds. Cependant, ce serait assez douloureux, et il lui serait impossible de tenir debout pendant quelques dizaines de secondes, avant de retrouver des membres opérationnels.

Au moins, celui là ne l'embêterait plus avec les vents pour le moment. Cependant, le dragon ne poursuivit pas son élévation. Au lieu de cela, il plongea son regard dans celui de la petite mage blanche qui distribuait d'étonnants comprimés... Elle lui paraissait vulnérable et frêle, et la créature saisit alors l'occasion pour faire marcher son charme hypnotisant. Peut-être que ce groupe aurait dû prêter davantage attention aux paroles du conseiller leur indiquant de se méfier de la propriété charismatique des dragons. Oui, car déjà, le dragon exerçait son charisme sur l'adolescente, si bien qu'elle serait comment dire... attendrie ? Pas tout à fait. En fait, ce qu'elle devait ressentir à cet instant ne laissait nullement place à un terme approprié tellement le phénomène était particulier, mais une chose était sûre, c'était que tant qu'il exercerait cette emprise sur elle, elle ne voudrait en aucun cas l'attaquer, mais plutôt défendre cette belle créature. Et, pour le moment, elle ne pouvait rien faire contre cela... Ses camarades pourraient bien la raisonner, un nouveau regard du dragon, et elle pourrait se retourner contre eux. Et un ennemi de cette taille, c'était déjà suffisant, non ?




[Ordre : Cirdan – Harmonie – Masaku - Raos

Merci de répondre avant le 13 mars]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cirdan Dödsfall
Bras droit, niv 4
Bras droit, niv 4
avatar

Messages : 8225
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 28
Localisation : Nomade je suis, errer c'est ma vie.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dissimulation ♦ Souffle Ardent ♦ Contrôle de l'Air ♦ Dunamys : Bouclier de Protection ♦ Tatouage de l'Héritier ♦ Aguenzia : Traverser la matière ♦
Armes: Déicilda, un katana et un luth? Dunamys, une fée.
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Mer 7 Mar - 17:55

    Cirdan essaya de maintenir ses vents tant qu'il put mais comme s'en doutait déjà Masaku, c'était loin d'être une partie de plaisir. Son teint devenait bien vite pâles, des gouttes de sueurs perlaient le long de ses tempes et dans son dos. Ses yeux commençaient à voir trouble et déjà le Dragon lui paraissait une grosse masse jaunâtre. Au final, il venait de faire comme celle de qui il venait de se moquer à trois. Il avait utilisé sa magie inconsidérément pour une action qui s’avérait au final inutile. Ils étaient bien loin ses discours de réprimande à deux sous hein ! Mais bon, ce qui est fait est fait et n'est plus à faire ou à refaire dans son cas. Cela n'avait-il pas eut le mérite de donner de quoi se replier aux autres ?

    Pour Raos c'était clair, pour Masaku, cela restait à voir. Mais la mage blanche elle, elle restait là à faire la fière. Bon bien sur, par ce qu'il venait de faire, il n'était pas question de la critiquer, cela serait mal venu et puis il était mine de rien encore trop occupé à poursuivre son acte désespéré contre le Dragon... D'ailleurs ce Dragon lui disait quelque chose mais quoi... impossible de mettre la main sur son origine alors qu'il l'avait sur le bout de la langue. C'est alors son compagnon Nomade du feu qui vendit la mèche : Un Dragon d'éclair... Et rien qu'à ses dires déjà, les muscles de Cirdan se tétanisaient... De toute manière maintenant ou dans quelque secondes, le résultat serait le même... Alors qu'il venait donc de réaliser les paroles de son comparse, il se fit percuter par un violent éclair venu tout droit de la bête mythique.

    Pas un seul cri ne sortit de la bouche du Nomade des vents. Normale, même ses cordes vocale étaient engourdie par le choc électrique. Tout ceci mit fin également à l'action du demi-elfe et le Dragon fut à nouveau en pleine possession de ses moyens de locomotion. Quand à Cirdan, ses genoux ployèrent comme des fétus de paille sous son poids qui lui paraissait maintenant énorme. Dans une gorge étouffée par un cri sourd, il s'étendit au sol non pas par volonté mais parce qu'il ne tenait plus debout. Cette fois, on pouvait vraiment dire que son corps était tétanisé et pas qu'un peu, seule son cerveau semblait encore fonctionner correctement. Il n'eut guère plus le temps que de se camoufler à même le sable pour passer inaperçu pendant que le Dragon se tournait vers Harmonie. Il avait envie de crier « Petite idiote dégage de là, joue pas aux héro » mais il ne put que regarder l'étrange spectacle... Il ne pouvait pas non plus prévenir Raos, qui partait déjà, du phénomène.

    Serait-il berné par une mage blanche hypnotisé ou ne se laisserait-il pas avoir ? Ne pouvant guère plus bouger, il ne put voir ce que l'autre Nomade faisait. Il espérait que lui aussi moins comprendrait la chose. Il était vrai que ce genre de magie n'avait pas un visuel mais à en voir le visage d'Harmonie pendant la phase d'hypnose, c'était facilement prévisible... Pendant ce temps donc, le Nomade bien camouflé au sol attendait que la maitrise de ses membre lui revienne et accessoirement de reprendre des forces magiques et physiques car l'altercation précédente l'avait épuisé. D'ailleurs il pestait contre lui même encore d'avoir été aussi stupide qu'une enfant et d'avoir dépensé ses ressources inutilement... Encore sa malchance ou bien de la stupidité passagère ? Un peu des deux sans doute...

    Dunamys qui avait vu son nouveau maitre tomber, savait où il se trouvait mais ne voulait pas trahir sa position même si elle avait le comprimé de la toge blanche en sa possession. Elle l'avait d'ailleurs remerciée de son attention à l'égard de la santé de son détenteur avant de commencer à voler et de voir l'attaque pour ensuite se stopper à mi chemin. Elle préféra s'enfuir avec Raos plutôt que de courir le danger de se faire foudroyée dans un moment de zèle du reptile gigantesque et de ne plus servir à rien. Pour le moment Cirdan ne pouvait donc que contempler l'immense débandade face à la première apparition de la créature. Allaient-ils vraiment pouvoir s'en sortir avec une mage blanche en proie à une hypnose sévère et sans plans d'attaque ? Le doute s'insinuait lentement dans l'esprit encore assez clair du semi-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmonie
Guerisseur Expérimenté, niv 4
Guerisseur Expérimenté, niv 4
avatar

Messages : 4530
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 24
Localisation : Jamais au même endroit très longtemps mais vous avez des chances de me trouver à la Tour Céleste

Feuille de personnage
Pouvoirs: ~Magie Blanche ~ Bouclier de protection ~contrôle de l'électricité ~téléportation
Armes: ~une dague ~Amanda: une poupée
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Jeu 8 Mar - 19:53

Elle les avait soigné sans leur demandé leur avis. Elle avait pris sur elle car elle savait qu'une simple petite éraflure pouvait vitre se transformer en véritable blessure et même s'il s'agissait d'homme fort et débrouillard qui n'avait pas besoin de l'aide d'une enfant, Harmonie était en paix avec sa conscience.

Mais voilà que les choses se gâtaient: l'un des hommes: Masaku avalait le comprimé en haussant les épaules et l'autre: Raos c'est limite s'il ne le lui avait pas balancé à la figure, en fait il n'aurait pas put le faire car il n'avait même pas pris le comprimé dans sa main, c'était Harmonie qui le tenait toujours et son regard. Harmonie en avait des sueurs froides, la détestait-il à ce point-là? N'avait-il pas lui aussi été jeune? N'avait-il jamais fait d'erreurs.

Ils commençaient à se diriger vers les ruines, le dragon prit le dessus sur les vents de Cirdan qui tomba au sol. Harmonie le vit tomber mais ne put rien faire, elle remarqua que sa fée prenait une toute autre direction et le nomade disparut dans le sable, elle comprit rapidement que même si elle savait où il se trouvait il valait mieux ne pas attirer l'attention de dragon sur l'homme complètement exténué et pourtant, elle avait envie de l'aider, de lui porter secours.

Ses yeux se remplirent petit à petits de gouttelettes qui finirent par couler ses joues. Que devait-elle faire, elle savait que les deux nomades étaient partis vers les ruines, elle savait que Cirdan était sur le sol et elle savait que le dragon avait le même attribut qu'elle: l'électricité.
Elle croisa le regard de l'animal et fut pris soudainement par l'envie de le protéger, ils étaient venus pour le tuer mais après tout, c'était lui aussi un être vivant, pourquoi ne pas essayer de s'entendre, de trouver un terrain d'entente?

Personne ne voudrait l'écouter, les nomades ne voudraient jamais entendre ce qu'elle voulait leur dire mais elle défendrait ce dragon au risque d'y laisser sa propre vie. Elle ne laisserait personne lui faire du mal, comme tout être vivant, il devait avoir des sentiments. Elle se leva tomber au sol sur ses genoux et ouvrit ses mains: il y avait le comprimé. Elle revit le visage de Raos, un regard froid et méprisant. Elle se demanda si l'un des deux hommes s'inquiétait pour elle mais elle finit par avoir un sourire et un haussement d'épaules.


-Non, certainement pas. elle avait réfléchit à voix haute.

Harmonie se releva et sécha ses larmes, elle se mit à avancer parmi les vents que produisait le dragon vers les ruines. Elle irait voir ce que faisait les nomades pour contrecarrer leurs plans mais n'irait pas avec eux. Elle se mit derrière une colonne et examina les lieux tout en écoutant ce qui se disait. Peut être voir certainement l'avait-on repéré mais elle s'en fichait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raos Helkar
Marchand Reconnu, niv 3
Marchand Reconnu, niv 3
avatar

Messages : 374
Date d'inscription : 31/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: MAGIE: Dissimulation º Souffle Ardent º Contrôle du Feu ° ARTEFACT: Fixation ° Vision Nocturne ° Téléportation par la Matière
Armes: Katana / Traqueur / Shurikens / Protections de Taihl (pugilisme)
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Mer 14 Mar - 12:40

Sans même attendre un quelconque consensus, Raos cheminait déjà vers les Ruines afin de trouver une couverture acceptable et par la même occasion un possible angle d'attaque. Masaku sur ses talons, les deux Nomades étaient désormais dissimulés dans leur univers natal et désertique. Fort heureusement pour eux la distraction offerte par Cïrdan pus garantir leur entière discrétion et cette diversion de fortune permit au duo de bretteur d'arriver à bon port sans se heurter au courroux du majestueux Dragon. Mais à peine arrivés à couvert d'un large pilier moitié détruit, un rayon lumineux déchira les vents du semi-elfe pour l'atteindre de plein fouet. Au vue de la distance qui les séparaient, Raos ne pus constater de l'état de Cïrdan mais en son fort intérieur il croisa les doigts pour que son frère Nomade ne soit pas mort suite à cette attaque. Hélas l'heure n'étant pas aux lamentations il reprit son objectif son objectif là où il l'avait laissé.

Machinalement il utilisa les signes de communications des Traqueurs pour s'organiser avec Masaku, dans l'espoir que ce dernier comprenne ses gesticulations. Ce muet stratagème avait pour but de pouvoir s'organiser sans trahir sa position par de quelconques chuchotis. Poing fermé, mouvement sec de la main vers une direction ou une autre, c'était assez clair et basique si tant est que l'on soit un minimum habitué à ce genre de dialogue.
Le tertre agrémenté de piliers faisant face à la ruine était de taille respectable et offrait assez de zones pour se cacher d'éventuels attaques surprises. Tant qu'ils n'avaient pas besoin d'entrer dans la Ruine pour se cacher, une retraite synonyme de défaite, ils pourraient profiter de ce maigre avantage de terrain pour faire tourner le dragon en rond jusqu'à le voir choir au sol ne serait-ce que par colère. L'Héritier bougeait rapidement d'un point à un autre, prenant une pause à chaque arrêt pour garantir sa discrétion et restait continuellement moitié accroupi pour que sa dissimulation soit optimale. C'est au détour d'un pilier qu'il remarqua Harmonie à quelques mètres derrière eux, à peine en couverture, ne cherchant même pas à être discrète. Il sentit son estomac se contracter de colère tandis que son esprit imaginait déjà milles et unes façon d'étriper cette demi-portion. Mais pas question de céder aux cris alors que le Dragon devait encore ignorer leurs présences.


*Bordel mais qu'est-ce qu'elle fout, elle vas tout foutre en l'air à rester comme ça!*

La Mage Blanche n'ayant aucun potentiel de dissimulation, elle aurait au moins pus se reposer sur sa petite taille pour bouger silencieusement d'un point à l'autre jusqu'à les rejoindre mais non. Elle avançait là au milieu comme si elle venait de pénétrer dans un des grands magasins de sa chère capitale à deux sous.
Le bon point c'est qu'elle semblait chercher les Nomades du regard, la dissimulation jouant efficacement son rôle de les mêler à l'environnement où ils évoluaient. Raos resta à couvert plus longtemps que prévu en observant la marche de la Mage Blanche, priant pour que son frère d'arme Masaku ne trahisse pas sa position en voyant la Mage arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du Jeu
~ Personnage Spécial ~
~ Personnage Spécial ~
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 09/09/2011

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Jeu 15 Mar - 17:04


Et de deux. Bon, pour le nomade à la chevelure blanche, ce n'était pas un état permanent. Déjà, il pourrait ressentir de nouveau ses jambes auparavant engourdies, et se déplacer petit à petit. Une chance que le dragon n'ait pas visé la poitrine... Quand à la mage blanche, elle allait être très utile au dragon, car lorsqu'il s'était occupée d'elle, il avait perdu de vue les deux autres hommes. Ceux-ci représentaient donc une menace, puisqu'il ne savait pas où ils se trouvaient. Mais Harmonie semblait le savoir, elle, puisqu'elle se dirigea vers les ruines. Le dragon ambré en profita donc pour la suivre, scrutant les alentours. Il laissa donc Cirdan derrière lui, et s'arrêta au niveau des ruines.


Ne repérant rien, il supposa que les deux autres nomades étaient immobiles, mais à n'en pas douter en ce lieu même. C'est pourquoi il commença à mettre en place un combo foudroyant. Il était en colère, et voulait le faire sentir, c'est pourquoi il laissa échapper une multitude de rayons électrifiés de manière aléatoire, pour entraîner un déplacement des individus, et donc les repérer. Cette magie continuerait tant que l'un d'eux ne montrerait pas le bout de son nez, ou jusqu'à ce qu'un des rayons les atteigne.



[ Ordre de passage : Cirdan – Harmonie – Masaku – Raos

Merci de répondre avant le 22 mars ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cirdan Dödsfall
Bras droit, niv 4
Bras droit, niv 4
avatar

Messages : 8225
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 28
Localisation : Nomade je suis, errer c'est ma vie.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dissimulation ♦ Souffle Ardent ♦ Contrôle de l'Air ♦ Dunamys : Bouclier de Protection ♦ Tatouage de l'Héritier ♦ Aguenzia : Traverser la matière ♦
Armes: Déicilda, un katana et un luth? Dunamys, une fée.
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Lun 19 Mar - 12:21

    Pestant contre son sort, il restait immobile dans le sable. Cela faisait bien longtemps qu'il ne s'était pas sentit aussi inutile. A vrai dire, jamais il ne s'était sentit inutile. Cette sensation de ne rien pouvoir faire mettait encore plus de rage à celle déjà présente de s'être fait tomber comme une mouche par le dragon aux éclairs. Jusqu'à maintenant, il avait pu protéger et se battre alors que maintenant il était cloué au sol avec des jambes dont il ne savait même pas s'il allait pouvoir se resservir. Et rien que cette angoisse montante, mêlée à sa rage donnait un cocktail détonnant de sensation... Il ne sut si c'était de ce fait ou tout simplement naturel mais il recommençait peu à peu à sentir ses membres. La Déesse Ahn'kal soit louée, il pourrait remarcher et non pas rester infirme, ce qui n'enleva cependant rien à sa hargne...

    Il lui faudrait pourtant encore du temps pour pouvoir reprendre là où il s'était arrêté. Même sa force magique ne s'était pas totalement remise de l'effort stupide qu'il avait fournit, surtout n'ayant reçu au final aucune aide, ce dont il ne se plaignait pas car il assumait ses actes irréfléchis. Néanmoins, le maigre soulagement qu'il avait eut en voyant qu'il avait réussit à faire diversion, lui rendit un peu de sa dignité... Il essaya de bouger un peu, se tortillant pour se remettre sur le ventre et ramper tel un serpent. D'ailleurs, un de ceux-ci passa à coté de sa tête, prenant d'abord un mouvement de recul de la tête, de peur de se faire mordre, il se rendit compte bien vite que ce n'était autre que Daigho.


    « Tu m'as fait une peur bleu toi ! Saleté ! » Dit-il à voix basse

    Le Cobra se contenta de siffler et de disparaître se rendant invisible aux yeux de tous même de Cirdan. Dans un premier temps, le Nomade pensait que son compagnon voulait fuir mais en voyant sa direction, il finit par se douter que c'était tout autre chose qu'il voulait. En effet, les fines traces de son passage qu'il laissait sur le sol se dirigeaient vers Harmonie et le Dragon qui la suivait de près. Le reptile était habile et rapide comme un Nomade sur le sable, évidemment, c'était un animal du coin. L'esprit d'initiative de la créature le surprendrait toujours, à croire qu'il avait un cerveau humain sauf lorsqu'il s'agissait de bouffe... Là il avait un estomac humain... Se stoppant net, il attendit de voir ce que l'animal avant réellement en tête. Autant avait-il juste vu un rat des sables pour son casse-croute... Avec lui, on ne sait jamais...

    Pourtant, cette fois-ci, ce n'était vraiment pas dans son intérêt propre qu'il faisait tout cela. Bien au contraire, il semblait avoir prit conscience qu'il y avait un enjeu grave. Se faufilant comme le vent, il arriva bien plus vite que n'importe qui jusqu'aux pieds de la mage blanche. Toujours invisible, il ouvrit grand la gueule et mordit vif comme l'éclair les deux mollets de la jeune fille. Elle devait bientôt sentir le venin paralysant faire son effet et s'en prendre à ses muscles, les engourdissant jusqu'à la faire tomber et ce n'était pas quelque chose de soignable par de la magie sans savoir un puissant antidote. Elle n'allait guère pouvoir aider le Dragon pour le moment. Et alors que Daigho revenait en mode furtif vers son maitre, ce dernier esquissa un mince sourire satisfait. C'était un éclair de génie qu'il avait eut là !

    Se laissant encore le temps de reprendre l'usage complet de ses jambes, il laissa faire le reste aux deux autres Nomades pour le moment. Dunamys s'était elle aussi cachée dans les ruines, mais n'ayant pas de pouvoir d'invisibilité, il lui fallait user de sa petite taille pour passer presque inaperçu malgré sa peau bleutée et les éclairs n'arrangeaient pas les choses. Elle faisait du mieux qu'elle pouvait, essayant de ne trahir aucune des positions des deux autres par maladresse...


[PS Harmonie m'a dit qu'elle passait son tour, trop de boulot. Considérez qu'elle ne peut plus avancer n'ayant plus de jambe valide =D A toi Masa xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masaku Edo
Nomade, niv 2
Nomade, niv 2
avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 24/09/2011
Age : 26
Localisation : Bonne chance pour me trouver...

Feuille de personnage
Pouvoirs: ~ Dissimulation ~ Souffle ardent ~ Traversée des matières
Armes: Katana/Faucille à chaine
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Mar 20 Mar - 20:49

La situation était décidément critique. Par dessus tout, ils avaient vraiment mal géré leur affaire. Alors que chacun était au courant du pouvoir des autres, leur organisation s'était faite de telle sorte que les deux utilisateurs d'éléments célestes se retrouvent quasiment épuisés, simplement avec des vermines volantes et pour le cas du nomade des vents, en essayant de mettre des bâtons dans les roues du dragon qui venait tout juste d'apparaitre devant leurs yeux, mettant fin à la petite mise en bouche qui n'était rien comparée à ce qui les attendait. Ce n'était pas qu'il voulait abandonner son confrère nomade loin de là, simplement que Masaku se savait inutile à se tenir debout à côté de lui les bras ballants de toute façon. D'un commun accord avec Raos, ils s'étaient repliés pour faire leurs observations, ignorant totalement le détail suivant: Harmonie allait se retourner contre eux, hypnotisée par la bête écaillée. Non, ce n'était pas prévu et ils ne le prirent pas en compte en réalité.

Utilisant son pouvoir de dissimulation pour passer le plus inaperçu possible, le vagabond suivait l'héritier Helkar en espérant que ce dernier trouve le bon chemin à emprunter. Ils devaient rester cachés à tout prix, pourvu que le dragon ne vienne pas tout de suite à eux car sinon, ils étaient cuits sans plus de préparation. Plus le temps passait, moins la certitude de vaincre était présente. Déjà, cette confiance sans faille s'était effritée aussitôt la haute stature de la créature aperçue. Ensuite, en voyant son pouvoir électrique, Masaku ne pouvait qu'admettre qu'elle inspirait le respect et que mieux ne valait pas être son ennemi. Manque de chance, ils étaient considérés comme tels et devraient vivre avec à moins d'être tous hypnotisés et d'entrer dans son culte? Ses yeux s'arrêtèrent sur le mage blanc qui approchait d'eux sans aucune discrétion. Le dragon ne l'attaquait pas mais ce n'était qu'une question de temps. Tout bas, il murmura:

"C'était vraiment nécessaire qu'elle vienne vers nous pour indiquer la direction au dragon?"

Une secousse le fit sursauter et le bruit des arcs électriques empli la scène de cachette épique. Les rayons partaient dans tous les sens, sans aucune logique précise. Heureusement que derrière ces pierres, Masaku était presque certain d'être à l'abri. Mais suffisait d'un mauvais mouvement et la décharge passerait à travers son être. Ainsi, en restant immobile, ils allaient finir par griller au sens propre du terme, et si ils bougeaient, ils se feraient griller, repérer par le dragon qui se ferait un plaisir de venir les gober, sans compter le fait qu'Harmonie semblait avancer sans faire attention à la magie, comme si elle était possédée par une conscience toute autre. Masaku n'était pas brillant, il n'alla pas penser immédiatement à une possession de corps ou à un pouvoir psychique. Ne la connaissant pas, le vagabond ne pouvait pas savoir si elle était toujours en train de flâner la tête en l'air ou bien si c'était quelque chose dont ils devaient se méfier. Alors quoi faire? Ils ne sortiraient pas pour lui sauver les fesses, c'était triste, mais il n'était pas non plus un héros.

C'est alors que la fille, s'écroula soudain sans aucune raison. Alors ça! Si elle se mettait à dormir sans aucune raison au milieu de ruines à côté d'un dragon, ils n'allaient vraiment pas s'entendre! Bon, réfléchir, réfléchir… Ils devaient forcément s'approcher de la grosse cible que voilà. Alors la seule solution, puisqu'ils ne voulaient pas venir à elle, c'était qu'elle vienne à eux! En espérant que le nomade des vents tiendrait le coup pendant ce temps, Masaku se tourna vers Raos en le faisant se décaler doucement un peu plus à l'écart pour éviter un arc qui arrivait dans leur direction.

"Tu vas me prendre pour un malade mental, mais c'est la seule idée qui me vient à l'esprit. Il faut l'inciter à venir jusqu'à nous et le prendre au dépourvu de cette façon."

Et ainsi, avoir le choix entre se faire croquer ou bien réussir son coup, ce qui avait un faible pourcentage de réussite. Masaku expliqua la suite, assez incertain de ce qu'il avançait. Grimper sur le dragon peut-être, ou bien lui percer les yeux, n'importe quoi qui puisse l'atteindre et le blesser sans qu'il n'ait le temps de réagir en tout cas. Bref, le nomade estimait que la patience serait la clé de la réussite et également la chance pour que ces rayons ne viennent pas jusqu'à eux dans leur dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raos Helkar
Marchand Reconnu, niv 3
Marchand Reconnu, niv 3
avatar

Messages : 374
Date d'inscription : 31/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: MAGIE: Dissimulation º Souffle Ardent º Contrôle du Feu ° ARTEFACT: Fixation ° Vision Nocturne ° Téléportation par la Matière
Armes: Katana / Traqueur / Shurikens / Protections de Taihl (pugilisme)
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Mar 20 Mar - 23:19

Alors qu'ils venaient à peine de trouver pour chacun d'eux une cachette décente, Masaku et Raos se firent assaillir par une pluie torrentielle de puissants rayons électriques. Restant dissimulés, ils bougèrent tour à tour de leurs couvertures pour se retrouver doucement mais surement, slalomant dangereusement entre les traits électrifiés qui ne manqueraient pas de les bouter hors service à l'instar de Cïrdan. N'arrivant pas à mettre l'oeil sur les deux gaillards du Désert, le Dragon renforçait ses assauts en y mettant de plus en plus de ferveur jusqu'à pousser un rugissement royal défiant toute concurrence.
De son côté Harmonie avançait toujours aussi calmement, impassible au milieu du déluge arcanique qui tombait autour d'eux. L'enfant n'avait pas vraiment fait preuve de jugeote jusque là mais de là à marcher avec sérénité au milieux d'attaques mortelles il y avait un monde tout de même! Elle aussi semblait chercher les deux Nomades du regard sans parvenir à mettre la main sur leurs mouvements aussi vifs que fantomatiques.
Alors qu'ils allaient se croiser, Masaku dévia la trajectoire de Raos dans le même élan que la sienne, leur faisant éviter un rayon qui allait droit sur eux deux: ils venaient de se faire repérer!


"On laisse la gamine à son sort, il faut qu'on se casse de là!"

Et ce fut comme si Dieu lui-même venait d'entendre les saintes paroles prononcées par l'Héritier. La Mage Blanche s'écroula d'elle même sur le sable, semblant agitée par des spasmes de temps à autre. Venait-elle de se faire toucher sans qu'il n'ait eu le temps de voir l'action de l'attaque? Subissait-elle un des contrecoups de son étrange médecine? Le Helkar n'avait pas vraiment le temps de s'attarder sur le sort de cette petite écervelée à vrai dire, aussi il préféra tourner les talons quitte à l'abandonner à une mort atroce. Celui pour qui il se faisait plus de soucis c'était pour Cïrdan: resté en arrière, son frère d'arme aux oreilles pointues s'était prit le courroux du dragon en avant-garde. Heureusement que la créature ailée continua sa charge en se dirigeant sur les deux autres guerriers des sables, sans quoi le Fils des Vents serait déjà entrain de voguer dans l'au-delà.
D'instinct Masaku et Raos se rejoignirent à nouveau, l'heure de la retraite venait de sonner à nouveau et ils n'étaient plus en sécurité sur le parvis de la ruine. Mais où aller au juste? Que faire exactement? L'esprit affuté et la ruse tenace de l'Héritier Helkar fonctionnaient de concert pour trouver une solution miracle à leur situation. Lorsque Masaku l'interpella, il venait d'en arriver lui aussi au même point: si ils ne vont pas vers l'ennemi, l'ennemi viendra à eux!


"Les grands esprits se rencontrent! Suis-moi!"

Comme connectés, les esprits stratèges des Nomades poussaient leurs pas à converger vers la même direction: les Ruines. Et il ne s'agit pas du devant des ruines cette fois, mais belle et bien de l'intérieur de ces dernières! Ni l'un ni l'autre ne savaient à quoi s'attendre une fois à l'intérieur de ce tombeau ancestral moitié enfouie sous terre, dont l'entrée dépassait à peine du niveau du sol par le biais d'une large porte béante et éternellement ouverte qui laissait passer quelques raies de sables ça et là.
En chemin Raos rebondis sur tout les propos avancés par Masaku. Le tout était parfaitement kamikaze mais à vrai dire il n'y avait plus vraiment d'autres solutions envisageable. Les idées du vagabond étaient un peu brouillonne, mais à eux deux ils réussirent à échafauder un plan qui ressemblait vaguement à quelque chose. Ils allaient donc se cacher dans le tombeau et ne donner aucun signe de vie jusqu'à ce que le dragon se pose devant l'entrée afin de nettoyer le tout d'un souffle ravageur. A partir de ce moment là la partie de poker commencera: ils devront sortir en traversant les murs pour attaquer le dragon au sol sur les flancs puis s'agripper à lui et ensuite... improviser. Ils avaient déjà de vagues idées sur la manière de procéder mais en bon guerriers qu'ils sont ils savaient pertinemment que rien ne se déroulait jamais comme sur le papier. Ou du moins très rarement.

Une fois à l'intérieur, Raos fit deux petit gestes secs de la main pour qu'ils se séparent. Lui à gauche, Masaku sur la droite. Ils eurent de la chance de tomber sur une entrée plutôt vaste ressemblant à un hall à colonnade bas de plafond. Ainsi si le dragon attaque en frontal depuis les cieux, ils auront très peu de chance de se faire toucher par quelques impacts passés par là.
Une fois en place ils n'avaient plus qu'une chose à faire. Attendre et prier avant que l'heure sonne, l'heure sombre où les deux Nomades lancerons la charge. Une situation bien cocasse pour deux bretteur ayant comme projet de devenir des légendes du niveau des Lames Jumelles: ils opéraient avec une préparation quasi-semblable, c'est à dire aucune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du Jeu
~ Personnage Spécial ~
~ Personnage Spécial ~
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 09/09/2011

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Jeu 22 Mar - 11:03


Harmonie venait de s'effondrer. Le dragon ne chercha pas à savoir qui était l'auteur de cet acte. La seule chose dont il se préoccupa était qu'elle ne lui serait d'aucune aide désormais. Inutile donc de rester concentré sur l'emprise psychique qu'il avait sur elle. Il serait ainsi plus apte à s'occuper des fuyards comme il se doit. Il donna alors un coup de patte à la mage blanche, simple geste qui la fit rouler sur plusieurs mètres, pour l'écarter de son chemin. Il ne restait, pour lui, que deux personnes pouvant être une menace, et encore... En fait, son point faible pourrait certainement être son surplus de confiance en soi. Bon, pour une créature pareille, c'était compréhensible, mais néanmoins, il semblait vraiment sous-estimer les capacités des humains, les voyant comme des être si fragiles... Et ils ne lui avaient pas prouvé le contraire, puisque deux d'entre eux étaient déjà hors jeu. Oui, pour lui c'était plus un jeu qu'autre chose... Mais peut être qu'il se trompait, à force de croire au fur et à mesure qu'il avançait qu'il en sortirait l'heureux vainqueur, sans aucune résistance.

Il arrêta alors un instant son tir aux lapins, jugeant inutile de trop se dépenser puisqu'il venait de repérer l'un des nomades. Et, tiens tiens, l'autre était juste à côté... Ce serait donc encore plus facile. Mais, ce dernier les vit encore une fois prendre la fuite, en direction des ruines. Il lança alors une nouvelle boule électrique vers eux, mais il les rata. Cela ne manqua pas de l' énerver. Il ne prit donc même pas le temps de regarder si Cirdan ou Harnomie pouvaient être une menace derrière lui, et partit en direction des ruines où se cachaient Raos et Masaku, et ce, sur ses pattes arrières... Sans même s'envoler alors qu'il serait invincible de cette manière. Furax, il abattit de sa queue un pilier de pierre, mais personne n'était derrière. Il s'avança alors un peu plus, observateur d'un éventuel mouvement. Mais la pierre lui cachait la vue, et son électricité ne pouvait passer au travers de cet isolant. Tout casser ? Il ne devrait pas tarder à le faire s'il n'apercevait pas ces hommes dans les prochaines secondes...


______________________________


[ Merci de répondre avant le 29 mars. Ordre de passage habituel ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cirdan Dödsfall
Bras droit, niv 4
Bras droit, niv 4
avatar

Messages : 8225
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 28
Localisation : Nomade je suis, errer c'est ma vie.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dissimulation ♦ Souffle Ardent ♦ Contrôle de l'Air ♦ Dunamys : Bouclier de Protection ♦ Tatouage de l'Héritier ♦ Aguenzia : Traverser la matière ♦
Armes: Déicilda, un katana et un luth? Dunamys, une fée.
Relations:

MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1] Ven 23 Mar - 19:52

    Enfin, enfin il pouvait rebouger. Ses jambes étaient redevenues opérationnelles et fonctionnelles. Néanmoins, est-ce que cela suffirait-il à faire pencher la balance. Personne ne savait. Cirdan était encore loin des ruines et sans vue perçante, il ne pouvait voir ce qui se tramait entre ces piliers et autres morceaux de temples dévastés. De toute manière, bien qu'il en ait retrouvé l'usage, il ne pouvait pas encore se mouvoir à sa guise, comme s'il se réveillait d'un long sommeil de plusieurs années. Ce choc électrique avait-il été si violent ? Sans doute, vu la puissance que dégageait le Dragon... Encore heureux qu'il ne soit pas mort dans la décharge virulente.

    Prenant son épée qui s'était plantée dans le sable non loin, alors qu'il venait de ramper jusqu'à elle, il s'en servit comme d’appuis et de cane pour se remettre d'aplomb... Pourtant, on pouvait bien voir encore la faiblesse musculaire de ses jambes, il se trainait lamentablement à l'aide de son katana improvisé en cane tandis que la bataille se jouait à quelques dizaines de mètres au devant. Soupirant contre sa faiblesse, son regard se posa sur Harmonie qui venait de rouler non loin de là. Le Nomade ne savait pas comment, il n'avait rien pu voir de ce qui venait de se passer ou presque. Si jamais elle était sous l'emprise du Dragon encore, il faudrait qu'il la remette sur le droit chemin tant qu'elle ne pourrait pas bouger.

    Se trainant tel un vieillard, il regardait au loin la course poursuite entre ses deux confrères et l'énorme reptile. Arrivant près de la mage blanche, celle-ci ne pouvant pas plus bouger qu'un être ligoté, il se mit à califourchon sur l'enfant et des seuls membres qu'il lui restait encore de valide et puissant, il commença à donner une paire de claque à la gamine. Sans y aller trop fort pour ne pas non plus lui démontrer la tête mais tout de même assez pour essayer de chasser l'esprit du dragon de son cerveau...Ce qu'il ne savait pas, c'était qu'elle n'était plus sous son emprise...


    « Reprend tes esprits. Nom de dieu ! »

    Mais alors qu'elle se remettait à parler, il comprit qu'elle n'était plus du tout contrôlée et là... Ce fut le drame... Non pas qu'il s'en voulait parce qu'au final, c'était ce que tout le monde voulait, la frapper mais parce qu'il avait fait l'erreur de croire qu'elle était encore sous le charme sans même lui parler pour vérifier au préalable... M'enfin, ce qui était fait, était fait... Sortant une fiole de son sac, il tenait dans sa main l'anti-poison de Daigho, bien pratique quand celui-ci piquait une crise et se mettait à le mordre sans raison pour s'amuser même des fois... Il l’inocula à la jeune mage pour qu'elle recouvre l'usage de ses membres. Au final, elle serait dans le même état que lui, les jambes groguis mais utilisables pour les porter.

    « Désolé, j'ai bien cru que tu étais encore sous l'emprise de grand écaillé. Bon, les deux sont parti, on est les renforts. Je sais pas toi mais j'ai encore du mal à marcher... J'espère que Dunamys va bien et qu'elle pourra les aider du mieux qu'elle peut sans se mettre en danger... Elle a l'habitude des batailles apparemment mais est si petite m'enfin... Bon aller, il est temps de se mettre en route. Par contre, essaye d'économiser ta magie maintenant, ok ? »

    Il se releva et lui tandis la main pour l'aider. Dans le même temps, dans les ruines, la petite fée, qui avait réussi à grands coups de maestria à éviter le dragon, enfin c'était surtout qu'il ne faisait pas attention à elle ce qui était peut-être une autre erreur d'orgueil qu'il n'aurait pas dut commettre, avait suivit Raos, qu'elle connaissait le mieux des deux, dans les Ruines. Voletant à coté de lui, elle lui dit simplement sans le gêner.


    « Raos, si tu as besoin d'un bouclier énergétique, je suis derrière toi. Je ne te gênerais pas, j'ai l'habitude des batailles depuis la dernière guerre. Tu n'as qu'à me faire un signal au besoin... J'espère que Cirdan s'en est sorti... »
    Finit-elle alors à demi mot pour elle.


[Bro', je te prête le pouvoir de Bouclier énergétique de Dunamys, c'est une bulle bleue qui arrête magie et dégats physiques pendant 1 minutes 30. Essaye de pas trop la mettre en danger et fais-en bonne usage j'espère xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'attaque [Event][Groupe 1]

Revenir en haut Aller en bas

A l'attaque [Event][Groupe 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [Event - Groupe 3] Le chaos militaire
» [Event Jdr JcJ] L'Attaque du Donjon de Hurlevent !
» Groupe calendar
» [Event serveur] Au crépuscule d'Angrathar
» Formation d'un groupe pour l'event des 5 ans de DDo à partir de Jeudi 24

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: Le Désert :: La Cité Enfouie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit