AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Esprit en pause [Rayenne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Edalion Helioz
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 30
Localisation : Bénécuis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Force surhumaine /Corps d'acier /contrôle de la terre / vitesse accrue / transfère de souvenirs
Armes: Epée à une main
Relations:

MessageSujet: Esprit en pause [Rayenne] Lun 26 Mar - 20:33

Le jour laissait place à la nuit sous les timides rayons de soleil. Le vent refroidissait la terre et les Hommes disparaissaient des endroits naturels. Mais ce n’était pas le cas D’Edalion ce soir-là. D’habitude, lorsqu’il se retrouvait dans ce genre d’endroit, c’est qu’il était en mission. Un avis de recherche à accomplir, un document important à rechercher, des esclaves à libérer...etc. Mais c’était différents, il n’était pas en service, et se trouvait au lac en tant qu’homme et non en tant que le chevalier Hélioz. Son nom avait commencé à faire le tour de la cité blanche débordant un peu sur les autres contré. A Maléficium on parle de quelqu’un qui aurait détruit l’auberge, à Naturalia, on parle d’un homme qui à sauver son aimée et à Bénécius, c’était le chevalier Hélioz qui avait arraché une quinzaine d’esclaves à une vie mourante dont Miranda qui fut depuis son retour son aimée.

Il était là pour souffler un peu et passer quelques jours de tranquillité. Il avait allumé un petit feu près de l’eau, il avait des provisions, de la viande, des légumes, toutes sorte de nourriture. Il devait tenir cette manie de sa mère. Elle qui lui disait de manger convenablement et qui à force avait dû lui transmettre sa passion pour la cuisine. Et comme il était souvent en déplacement, il prenait soin de prendre de quoi se préparer un bon petit plat. Ce soir-là, il s’agissait d’une soupe au poulet. Une viande blanche et savoureuse, dans un bouillon de légumes finement coupé. Bien qu’il restait la moitié d’une petite marmite, il avait déjà son bol en main et sa cuillère et regardait les étoiles. Il songeait encore et toujours à Miranda, sa Miranda, il était persuadé qu’il allait bientôt la revoir et rien que cette idée le fit sourire et assez heureux pour avalé quelques bouché de son plat.

Ce soir-là, il était habiller normalement, sa tunique bleu, son épée à la ceinture, son œil gauche caché et une peau propre comme lui indiquait son hygiène. Près de ses affaires, on pouvait voir son armure légère qu’il avait toujours avec lui. Il l’enlevait seulement pour dormir ou dans un lieu sûr. Il savait que n’importe qui pouvait surgir de tous les coins et même de l’eau, mais qu’ils prennent gare à bien le connaître d’abord pour savoir qu’il ripostera très vite. Ou d’un autre côté, il y avait encore assez de soupe pour une deuxième personne. Ayant une générosité débordante, ce serait même un véritable plaisir pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natureenscene.fr
Rayenn
Shaman, niv 2
Shaman, niv 2
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne] Sam 31 Mar - 14:25

Ombre parmi les ombres, une jeune femme marchait le long des berges du lac. Elle n'était pas seule. Un aigrefin lui racontait son dernier exploit en date. Il avait arraché une langue à une vierge de la cathédrale de Bénécius puis lui avait perforé le coeur avec son épée pour montrer sa suprématie. C'était d'un ennui mortel pour la jeune shaman mais il ne s'en rendait même pas compte.

Il faut dire qu'avant cette balade romantique, ils avaient passé un petit temps dans la taverne du coin. Il ne l'intéressait pas. Non, c'était son âme qui l'avait attiré à lui... Ou plutôt une rumeur... et il avait osé lui affirmer que celle-ci était exacte... il avait manqué au passage de respect aux parents de celle qu'il espérait mettre dans son lit... Grave erreur...


"Oui, je comprends bien."

Rayenn réfléchissait. Quelle était la meilleure manière pour le tuer sans qu'elle n'attire la moindre attention? Au lac, il n'y avait jamais personne à cette heure tardive, c'était pour cela qu'elle avait choisi ce lieu. Ils s'étaient arrêtés. Il était entrain d'enlever son armure. Elle attendit qu'il finit. Il osa la toucher. Il la répugnait au plus haut point. Alors qu'il l'embrassait dans le cou et qu'il essayait d'enlever sa cape pour ensuite lui arracher sa robe beige, elle récupéra sa dague et murmura à son oreille :


"Chaque acte a des conséquences. Les morts n'ont pas de repos à cause de toi. Il faut donc que tu en payes le prix."

Sa voix grondait de haine et de colère. Il s'éloigna d'un pas en arrière. Grave erreur, la shaman bougea rapidement et l'homme n'eut plus qu'à tenir sa gorge alors que du sang en coulait abondamment. Du sang macula sa joue. Elle l'essuya. L'homme tomba mort à ses pieds. Elle ne le regarda pas. Elle sentit une odeur. Elle se retourna et vit le campement d'un inconnu. Elle marcha vers lui et murmura doucement :

"Je suis désolée de cet incident. Il a osé tenter de me violer... J'espère que vous n'allez pas appeler la garde..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edalion Helioz
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 30
Localisation : Bénécuis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Force surhumaine /Corps d'acier /contrôle de la terre / vitesse accrue / transfère de souvenirs
Armes: Epée à une main
Relations:

MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne] Lun 2 Avr - 20:06

Alors que le chevalier mangeait tranquillement, deux silhouettes l’avait attiré l’empêchant de manger. Il se leva pour analyser un peu les environs et son regard arriva sur l’aigrefin et la shaman au moment où le chevalier noir commençait à se dévêtir et à user de sa force sur la femme. Edalion était sur le point d’intervenir comme tout bon soldat de Bénécius devait faire, mais la situation changea rapidement. C’est finalement la fille qui se retrouva vainqueur sans aucune égratignure. Alors qu’il allait reprendre sa place, laissant cette histoire hors de sa vie, voilà que la jeune femme l’avait remarqué aussi et s’approcha de lui pour s’excuser. Que pouvait-il dire d’autre, avec son bol de soupe dans la main ? Si elle ne voulait pas alerter la garde, c’était raté, mais d’un autre côté, ils n’étaient pas à Bénécius et il ne pouvait juger cette demoiselle sur ce qu’il venait de voir. Alors poliment il répondit.

« Je suis garde mademoiselle, mais n’ayez crainte, si j’aurai su, je l’aurai arrêté bien avant qu’il vous aurait regardé. Mais passons, Je m’appelle Edalion, Edalion Hélioz, je viens du château de la cité blanche. »

Edalion n’était pas du genre à se méfier en dévoilant qui il était, il en était fier et si ça ne plaisait pas aux personnes qui écoutaient, elles n’avaient qu’à rebrousser chemin. Et toujours dans son élan de générosité, il contempla sa soupe puis son feu de camps, en particulier la marmite. Il y en avait encore et largement assez, il pouvait se permettre de l’inviter à souffler et manger un petit peu. Tout en regagnant sa place il tapota la casserole avec sa cuillère.

« Soupe de légume et poulet, ça vous dit ? J’en ai fait un peu trop. »

A chaque rencontre entre deux personnes, tout était une histoire de confiance. Et le plus difficile était d’être celui qui fera le premier pas. Alors, pour ne pas infliger ça aux autres, Edalion l’avait donné en premier. Cependant, elle n’était pas forcée d’accepter ou même d’en faire autant. Pour Edalion, toute personne de son entourage physique bénéficie de sa générosité de sa confiance, et de sa protection, à moins que cette personne ait déjà trahi cette même confiance qu’il ne donne qu’une seul fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natureenscene.fr
Rayenn
Shaman, niv 2
Shaman, niv 2
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne] Sam 14 Avr - 13:53

[Désolée du retard]

La jeune femme frémit. Elle qui voulait éviter les gardes à tout prix depuis la mort de ses parents venait de tomber directement sur l'un d'entre eux. Par chance, jusqu'à maintenant, elle avait réussi à être discrète et a maquillé habilement ses actes en poussant ses victimes à lui donner le premier coup à chaque fois. Elle n'était donc pas recherchée. Il ne pouvait donc pas la connaitre.

Seuls les esprits savaient tout ce qu'elle avait fait... Elle espérait juste qu'un jour, elle en subirait pas trop les conséquences, elle qui avait à la base un très bon destin... Mais les maléfiques avaient tout gaché... Miranda en était peinée... Elle aussi quelque part mais ceci était bien cachée derrière sa colère froide. Elle la laissa néanmoins de côté.


"Bonjour, d'accord. Il y a beaucoup de criminels qui rôdent ici pour tester justement vos limites. Je n'ai fais que me défendre. Je ne suis pas aussi fragile que d'autres habitantes, tant pis pour lui."

Son ton était sec mais de la douceur restait voilée. Elle lui sourit pour adoucir son discours et décida de changer de sujet. Bénécius.... la cité du bien... Un lieu qu'elle avait visité quelques fois durant son enfance accompagnée par sa mère... Son coeur se serra dans sa poitrine douloureusement...

"Cela fait longtemps que je ne suis pas allée à Bénécius. Je préfère les endroits isolés d'ordinaire."

Rayenn voyageait beaucoup à Malificium. Mais vivait principalement dans les plaines dévastées. Elle haissait tant l'humain. Il lui proposa à manger. Son ventre gronda. Depuis quand n'avait-elle pas manger? Elle s'approcha de son feu de camp et répondis :


"Cela serait avec joie. Je m'appelle Rayenn et je suis une shaman. J'espère que mon statut ne vous coupera pas l'appétit."

Tant d'êtres les confondaient avec les mages noirs par peur des esprits mais les deux camps étaient bien opposés. Elle lui sourit et repris :

"Chevalier... Je pensais que vous restiez que dans votre château?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edalion Helioz
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 30
Localisation : Bénécuis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Force surhumaine /Corps d'acier /contrôle de la terre / vitesse accrue / transfère de souvenirs
Armes: Epée à une main
Relations:

MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne] Lun 16 Avr - 12:17

Une shaman. Elle semblait bien différente de Miranda. Plus mystérieuse et moins confiant. Ce n’est pas le fait d’être shaman qui pourrait le déranger, c’est la manière dont elle se comporterait avec lui. Après tout, il existait, malheureusement, des chevaliers pas aussi chevaleresque que ça et qui profitait de leur statut pour arriver à des fins malsains. Rayenn semblait avoir sa propre idée arrêté sur un chevalier. Comment un justicier ferait pour rendre justice justement si il restait cloîtré dans son château ? Cette question confirmait les dires de la demoiselle, si elle serait une femme de ville, elle n’aurait pas eu à se demander ce qu’un garde faisait si loin de son pavillon.

« Vous savez, je suis plus apte à rendre justice loin du château. Y a tellement des gens qui souffrent, et je fais partie des gens qui leur viennent en aide, mais malheureusement, je ne peux pas tous les aider, non pas parce que je ne peux pas, mais parce qu’eux ne le veulent pas. Mais j’avoue qu’aujourd’hui, je suis ici pour prendre un peu soin de moi. Dans un jour ou deux, je serai rentré. »

Edalion gardait un sourire aux lèvres en parlant. Puis, il servit un bol de soupe et le donna à la shaman en l’invitant à s’assoir. Le guerrier était un porteur d’espoir, un être qui apporte la lumière à ceux qui se sont perdu dans les ténèbres, tuant uniquement pour délivrer et jamais pour un châtiment. Mais il n’était pas un dieu, simplement un homme dont son destin initial était d’être un simple fermier parmi tant d’autres. Comme beaucoup de gens, Edalion avait besoin d’être soutenu dans ses entreprises. Et c’est là que la shaman, sa shaman entrait dans sa vie. Miranda était là pour lui, pour effacer ses doutes, l’accompagner sur sa voie, une voie de lumière qui conduiront les égarés sur le chemin du bien.

« Pensez-vous que les shamans doivent être redouté ? J’ai pour votre caste une grande estime au point où je partage ma vie avec l’une d’entre vous. Mais votre classe semble bien plus diversifiée que dans celle où je me trouve. D’après vos paroles, j’ai des raisons de croire que ça ne vous a pas toujours était favorable, comment ça se fait ? »

Les shamans étaient pour Edalion, d’idéals compagnons de route pour un guerrier. Le chevalier ne pouvait combattre ce qu’il ne pouvait pas voir mais grâce à la clairvoyance des parleurs d’esprits, tout devenait réalisable. Il avait aussi de bonne raison de penser que tous les shamans n’étaient pas aussi paisible et agréable que Miranda. Devait-il apprendre à les contrecarrer ? Il espérait ne pas en arriver là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natureenscene.fr
Rayenn
Shaman, niv 2
Shaman, niv 2
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne] Sam 28 Avr - 12:17

"Parce qu'ils ne veulent pas?"

La jeune femme haussa un sourcil interrogateur. Rayenn ne voyait pas en quoi on pouvait refuser l'aide d'un chevalier si on était en danger... A moins d'être un criminel cela va de soit... Sinon... Non... Elle ne voyait pas. La shaman ne demandait pas l'aide des esprits depuis la mort de ses parents mais elle n'avait jamais refusé l'aide d'un partenaire pour ses assassinats surtout si celui-ci tournait mal.

"Par moment, vous devez bien arrivé en retard... Que ressentez-vous si vous découvrirez quelqu'un d'assassiner sur votre territoire?"

La demoiselle faisait quelque part allusion à ce qui était arrivé à ses parents. Personne n'avait bougé le petit doigt. Leur maison était isolée. Personne n'avait rien entendu. Pourtant, ils avaient bien agi de jours... Où étaient les gardes? Où étaient les esprits? Rayenn chassa cette sombre pensée de son esprit. Il ne fallait pas que son masque se brise. Elle avait assez pleuré comme cela par le passé.

Rayenn commença à manger son bol de soupe tout en écoutant les dires du paladin. Elle manqua de s'étouffer quand elle apprit qu'il était en liaison amoureuse avec l'une de ses compatriotes. Qui était elle? Wonderland avait encore des choses à lui apporter apparemment. Pas toujours favorable.


"Non, ce n'est pas exactement ceci. J'apprécie mes pouvoirs... J'en veux juste aux esprits... et aussi aux bons pensants qui pensent que je suis une nécromancienne"

Elle parlait calmement... Le regard dans le vide... Son visage était tendu... Elle reprit la curiosité reprenant le dessus :


"Qui est votre compagne? Je la connais peut-être."

Son comportement risquerait de changer en fonction du nom. Elle doutait qu'il soit avec son amie la drow... Mais et s'il était avec Miranda? Elle finit son bol de soupe.

"C'était très bon."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edalion Helioz
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 30
Localisation : Bénécuis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Force surhumaine /Corps d'acier /contrôle de la terre / vitesse accrue / transfère de souvenirs
Armes: Epée à une main
Relations:

MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne] Jeu 10 Mai - 19:14

Les paroles de la shaman envoyèrent Edalion dans ses souvenirs. Il se rappela qu’il était déjà arrivé en retard à un appelle en détresse. Un homme qui venait de se faire agresser et au final tuer pour avoir simplement piétiner le territoire d’un malfrat. Durant plusieurs jours, le chevalier s’en voulu et avait perdu l’envie de se battre en pensant qu’il ne pouvait pas être partout à la fois, et il alla même jusqu’à remettre ses capacités en doutes. Mais en y réfléchissant bien, il y avait là de quoi se renforcer et en tirer une leçon. Edalion finit son assiette, et répondit.

« Je suis déjà arrivé en retard oui…bien sûre ce n’est pas une situation enviable. Mais l’importance est dans le fait d’avoir essayé. Je ne peux pas être partout à la fois, et même avec cette pensée j’essayerai de rendre autant justice que possible, même si la vie elle-même n’est pas toujours juste. Et d’après ce que vous me dites sur vous, elle ne vous a pas fait de cadeau… »

Une shaman qui n’aimait pas les esprits…quelle drôle de situation encore une fois. Etant donné que ses pouvoirs ne la gênait pas, cela voulait dire qu’elle eut une mésaventure avec eux et il pouvait comprendre que cela pouvait être traumatisant. Mais connaissait-elle le pardon ? Ou la rancune était-elle un de ses traits de caractère ? Si un esprit lui viendrait en aide, accepterai-t-elle une tel offre ? Voilà tant de questions qui trottaient dans la tête du chevalier, mais il les garda pour lui pour le moment, pour faire de cette discussion une véritable conversation et non un interrogatoire.

« Que pouvez-vous me dire sur les fantômes ? On ils tous un trait de caractère en commun ? Miranda, mon aimée, a une vision tout à fait honorable avec eux, y paraît même qu’elle se serait lié d’amitié avec l’un d’eux. Qu’en pensez-vous ? »

Un sourire sincère s’afficha sur les lèvres d’Edalion après le compliment de Rayenn sur la nourriture. C’était toujours agréable d’avoir la sensation de nourrir les autres, car dans certains coutumes, celui qui refuse de manger ne désire pas vivre plus longtemps. Puis ses pensées, venaient à la nécromancie, et pour lui, il y avait la une grande différence.
« Pour ma part, parler aux morts et les réveiller est deux chose totalement différente. Savoir apaiser les craintes des vivants en leurs parlant de leurs défunts est très louable, mais réveiller des corps pour en faire des esclaves est quelques chose contre lequel je me bats, autrement dit, les mages noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natureenscene.fr
Rayenn
Shaman, niv 2
Shaman, niv 2
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne] Sam 12 Mai - 17:38

"Rentre justice?"

La jeune femme était de plus en plus intéressée par la conversation. Elle ne souhaitait pas sur la dureté de la vie qui l'avait en quelque sorte brisée pendant presque trois ans mais elle recommencait à prendre pied du coup, il ne fallait pas ouvrir les cicatrices à peine refermées. Elle eut le regard vide pendant quelques instants puis reprit :

"Et si vous voyez un des vôtres causé un crime, vous faites quoi?"

Après tout, tous les chevaliers n'étaient pas des saints non? Certains devaient bien dérogés à la règle de leur sacrosaint honneur parfait... Comme dans toute bergerie, il y a bien des corrompus. Rayenn le testait afin de voir quel était son vrai état d'esprit car pour le moment, il paraissait tellement parfait que cela commencait à l'agacer furieusement.

La conversation continua et la shamane lui avoua sa mésentente à demi mots avec les esprits. C'était toujours complexe à comprendre car se posait toujours la question pourquoi elle n'avait pas changé de statut depuis la mort de ses parents. Elle y avait souvent pensé mais c'était impossible... Elle ne savait faire que cela... Oh, elle aurait pu devenir une rôdeuse... mais une part d'elle souhaitait retourner sur la bonne voie et quitter celle du sang qui l'avait tant entacher.

Alors qu'elle allait lui répondre, ses yeux s'écarquillèrent légèrement. Elle était très surprise. Miranda, sa meilleure amie d'enfance, s'était attachée à un paladin? Voilà qui était intéressant... et très surprenant... Elle n'aurait pas pensé son amie en quête de s'attacher avec quelqu'un... mais peut-être que les deux ans passés loin l'une de l'autre l'avait profondément changé.


"L'amitié avec un esprit est possible. J'en avais par le passé. La confiance entre nous et eux est difficile à tisser c'est pourquoi on demande de l'aide quasiment tout le temps aux mêmes... Le monde des esprits est aussi hétéroclite que celui des humains. Ils ont tous un passé propre... il y a quelques traits communs... mais ils restent uniques."

Elle lui sourit ensuite. Elle était d'accord avec lui. La nécromancie était un pêché. Son ordre était aussi là pour les combattre... Combien de morts avaient été torturés par cet ordre? Impossible à dire.


"Nous sommes deux parties d'une même pièce, nous sommes donc nous aussi des ennemis. Je ne supporte pas le saccage des sépultures pour leurs arts."

Elle passa une main dans ses cheveux blonds puis reprit :


"Ainsi donc vous connaissez Miranda. Comment vous vous êtes rencontrés?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edalion Helioz
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 30
Localisation : Bénécuis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Force surhumaine /Corps d'acier /contrôle de la terre / vitesse accrue / transfère de souvenirs
Armes: Epée à une main
Relations:

MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne] Sam 12 Mai - 18:45

Edalion roula légèrement des yeux, non pas pour plaindre la discussion, mais c’était en repensant à Brom et son frère, ils étaient tous deux l’exemple parfait du paladin renégat. Ces chevaliers qui profitaient de leur titre pour se permettre un décalage dans leurs comportements sans penser un seul instant que leurs images se répercutaient sur les chevaliers plus nobles et généreux. Avec son amie Harmonie, il les avait arrêté et conduis devant la justice.

« J’ai déjà eu à faire à des chevaliers qui passaient plus leurs temps à collectionner les jeunes filles qu’à rependre le bien. Ceux-là ont était également placé devant la justice, mais pour eux, je demande à ce qu’ils ne peuvent plus jamais porter un tel titre. Un chevalier agissant contre les lois ne vaut gère mieux qu’un aigrefin. »

Edalion gardait bien en tête ce qu’il venait d’apprendre au sujet des esprits. La plus part des informations il les avait déjà partiellement deviné par les agissements de Miranda. Tout comme elle, elle apprenait de l’expérience d’un combattant. C’était l’avantage de partager sa vie avec une personne dont le quotidien et l’activité étaient différentes. Et il se souviendrait toujours de leur rencontre. Même si à ce moment-là, ils n’avaient même pas la simple pensée de s’aimer et de se soutenir quoi qu’il arrive.

« La première fois que j’ai traversé la porte blanche de Bénécius, je n’étais encore un inconnu avec l’espoir de devenir un jour officiellement chevalier. J’étais un simple guerrier, un assassin pour d’autres, un rôdeur aussi. A ce moment-là, il y avait pas mal de monde et le destin à conduit mes yeux sur la main d’un détrousseur en plein agissement. Et c’est ainsi que j’ai empêché mon premier délit à la cité blanche et en même temps, connu Miranda. L’amour est venu bien des semaines après. Nous sommes vite devenus amis et c’est à elle que je dois d’être chevalier. J’ai un passé plutôt sombre et elle est venu avec moi au château appuyer ma bonne fois et mes récentes actions. »

Edalion soupira légèrement, elle lui manquait et sa se voyait, mais il ne semblait pas en souffrir, il était plutôt compréhensif. Elle était devenue la partie qui manquait à sa vie et qui faisait qu’il était capable de tout pour mener à bien ses projets personnels et ses objectifs de chevalier. Rayenn semblait la connaître, mais elle semblait si différente. Le guerrier se disait que Miranda a dû lui venir en aide par le passé. Rayenn semblait être quelqu’un de bien mais ayant parcouru la mauvaise direction. Par choix ou à contre cœur, la vie ne faisait pas vraiment de cadeau et Edalion savait de quoi il pensait.

« Et vous ? Comment Miranda est-elle venue à vous ? Je ne tiens pas à être indiscret, je n’écouterai que ce que vous voulez vraiment me dire. »

Avec un petit sourire au coin de la bouche, il essayait de la rassurer à son sujet. Car le tableau était bizarre, une fille qui tue un homme venant s’assoir à la table d’un chevalier qui était en train de manger au beau milieu de nulle part. La confiance ne s’installera pas facilement et c’est la raison qui fait qu’elle est précieuse lorsqu’on la reçoit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natureenscene.fr
Rayenn
Shaman, niv 2
Shaman, niv 2
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne] Dim 27 Mai - 17:47

La jeune femme écouta avec soin les dires du chevalier. Ainsi donc elle n'était pas tombée très loin de la vérité. Il y avait bien des loups dans la bergerie des paladins. La justice... C'était bien ce qu'elle avait essayé de faire en tuant ceux qu'elle avait cru être responsable de la mort de ses parents... Etait-elle une renégate pour autant? Oui et non... Les choses ne sont pas si simples.

"Je ne suis pas d'accord. Les aigrefins ne sont pas forcément que des chevaliers renégats. Peut être au début oui mais je suppose que certaines familles ont voué leurs vies à cet ordre comme cela peut être le cas dans d'autres. Les aigrefins sont des brutes épaisses pour la plupart... Celui que j'ai fait disparaitre tout à l'heure en est la preuve mais je suppose que certains sont intelligents et ont juste choisi la liberté d'action à la chevalerie."

Elle ne voulait pas le vexer. Elle exposait juste son opinion. Elle avait partagé beaucoup de temps avec les aigrefins ces derniers temps. Elle n'était pas leur meilleure amie mais avait compris pas mal de choses et passer surtout derrière les préjugés... Elle n'avait néanmoins pas réussi à le faire avec les mages noirs ou les rôdeurs.

Rayenn l'écouta parler de sa rencontre avec Miranda. Elle sourit doucement. Elle avait dû mal à les imaginer ensemble mais l'homme semblait sincère. Bénécius, une cité que la demoiselle fuyait. Elle ne s'y était jamais sentie à sa place, c'était aussi pour cela qu'elle était proche d'Agatha tout en restant amie de la bien aimée de son hôte.


"Comment les a t'elle convaincu? J'ai du mal à imaginer une shaman servant d'alibi à un chevalier... Je ne pensais pas nos ordres si proches que cela... Nous sommes dirigés par un troll et d'ordinaire, vous les détestez... Et puis... avec nos pouvoirs, certains ont peur de nous à tort ou à raison. Je ne savais pas que votre dirigeant avait plus d'ouverture d'esprit que cela."

Les apparences sont parfois très trompeuses, elle en était ravie. Elle chercherait à rencontrer un autre chevalier pour se faire une opinion complète sur ce statut. Néanmoins, elle doutait y trouver l'amour, ce n'était vraiment pas dans ses projets. Son regard se plissa légèrement. Sa rencontre avec Miranda... Elle sourit tendrement et répondit le plus sereinement du monde :


"Elle fut une des premières à m'accueillir à Wonderland... une à passer au delà du fait que ma famille était une puissante lignée dans notre ordre... Elle m'a aidé dans l'apprentissage même si j'avais déjà de bonnes bases. Rapidement, on s'est rendu compte qu'on avait des morts en commun... L'amitié s'est tissée presque immédiatement. Elle était en quelque sorte ma soeur... ma confidente... Et puis mes parents ont été assassinés et les choses se sont corsées pour moi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edalion Helioz
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 30
Localisation : Bénécuis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Force surhumaine /Corps d'acier /contrôle de la terre / vitesse accrue / transfère de souvenirs
Armes: Epée à une main
Relations:

MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne] Mer 30 Mai - 22:00

Rayenn semblait être bloqué sur des rumeurs concernant les mondes. Avait-elle donc peu voyagé ? Ou peut-être pas assez loin. Mais Edalion se ferai une joie de lui dire toutes les vérités concernant ce monde. En attendant qu’elle parle, le chevalier rangea un peu la petite vaisselle. Il mettait un point d’honneur au soin, qu’il s’agissait de ses vêtements, de son quotidien, ou de ses actions. Il détestait la négligence.

« J’ai un esprit plutôt ouvert, et Miranda aussi, il était donc inutile de préciser qu’elle était une shaman et moi un guerrier. Le fait de savoir qu’elle est une femme de bien et moi un homme de la justice suffit à mon bonheur. Par contre je ne savais pas que votre dirigeant s’agissait d’un troll. Bien sûre, en général les trolls nous sont hostile et violant. Mais si un jour un troll vient me voir pour me parler, il sera hors de question que je lui fasse le moindre mal. Au contraire. Ce que j’ai envie de dire, c’est qu’on ne doit pas être responsable des actions des autres. Ce n’est pas parce qu’un chevalier à commis un crime que cela fait de moi un criminel. C’est triste à dire, mais ce genre d’images nous colle souvent à la peau, et je ne parle pas que des chevaliers. »

Il afficha un sourire sincère. Rayenn était une personne intéressante et la discussion l’était tout autant. Le sujet qui concernait Miranda, envoya le guerrier directement dans ses pensées et ses souvenirs. Quelle femme ! Pour rien au monde il l’échangerait. Elle était belle, un cœur tout aussi beau et un regard très expressif. Le chevalier soupira même en se disant qu’elle lui manquait. Tout ce temps à courir après une cible l’empêcher de se voir durant quelques semaines. Cependant, il était ravi de rencontrer la sœur de sa bien-aimée, même si il avait compris qu’il s’agissait pas d’une relation officielle, mais il la respectait.

« Vous pourrez toujours compter sur Miranda, j’en suis sûr. Elle a un grand cœur, plus grand que le mien. Que vos routes ce sont séparées, ce n’est pas ça qui la fera reculer. Je suis désolé d’apprendre que vous aussi avez perdu vos parents. Ils vous manquent et…chut ! »

Un bruit venant de derrière l’interpella, il avait cru entendre un frottement de métal, ici en pleine nature, c’était très bizarre. Mais le son suivant ôta tous doutes dans la tête du guerrier. Sans crier gare, il plaqua la shaman contre le sol et juste à ce moment-là, une hache de jet fusa au-dessus d’eux allant se planter dans une souche. Edalion avait entendu la hache tournoyer dans l’air et c’est ce qui l’avait interpelé. Il leva la tête et se releva. Il aida également Rayenn à se lever et la plaça derrière lui. Un guerrier noir leur faisait face à quelques mètres d’eux, suivit de deux autres personnes, une femme et un homme. Leur apparence ne faisait aucun doute sur leur identité. L’armure et la carrure de l’homme à la hache de jet était un aigrefin, la femme en robe noir pianotant ses doigts dans l’air révéla son statut de mage noir, qu’en au dernier, sa tenue en peau et ses poignards, l’identifiait comme un rôdeur. Le chevalier s’adressa à Rayenn.

« Il semblerait que vous avez laissé des traces ou des admirateurs… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natureenscene.fr
Rayenn
Shaman, niv 2
Shaman, niv 2
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne] Sam 9 Juin - 17:26

"Je vous admire. J'avoue que je suis très méfiante d'autrui. Par conséquent, j'ai tendance à me fier à mon instinct et aussi à ce que j'ai lu. Mais j'aime aussi qu'on me démontre que j'ai tort. Néanmoins, on m'a souvent prouvé que les rumeurs étaient tenaces... pour de très bonnes raisons. L'humain peut être si versatile."

Rayenn a vu beaucoup de choses à Malificium... trop de choses parfois... trop de sang également... mais elle ne connait pas Naturalia et très peu Bénécius. Son parcours pouvait encore s'agrémenter de surprises. L'humain pouvait encore lui prouver que la vie n'était pas régie uniquement par la loi du plus fort... Trop de personnes ont tenté de la prendre juste pour un outil...

La discussion dériva sur Miranda. Les deux interlocuteurs l'appréciaient, c'était indéniable à des degrés très différents, cela va sans dire. Rayenn pourrait parler durant des heures de la relation qui l'unissait à sa collègue par le passé. Mais par moment quand elle se souvenait, elle avait l'impression d'être à présent une étrangère... Celle qu'elle avait été était si différente de celle qu'elle était à présent... Oui... Elle pourrait toujours compter sur elle même si elle la fuyait depuis de nombreuses années pour ne pas lire de la peine dans son regard.

Elle sourit à Edalion. C'était certes de la politesse ses condoléances mais le geste lui plut. Elle n'eut pas le temps de répondre. Elle était elle aussi sur ses gardes. Elle avait perçu quelque chose mais n'arrivait pas à en distinguer l'origine. Le chevalier fut plus rapide. Elle fut surprise de ce rapprochement physique brutal et soudain. Alors que son dos l'élançait, elle put très bien voir la hache qui passa au dessus d'eux laissant un léger sifflement à leurs oreilles... un bruit trop sinistre à son gout qui n'appelait qu'une réponse radicale en retour. Qui osait les agresser ainsi? Un complice de l'aigrefin?

Elle attrapa la main du paladin et se releva pour faire face à leurs convives. Elle sourit doucement à son partenaire et murmura :


"Je crois qu'ils ont juste faim... L'odeur de votre plat était si alléchante..."

La femme... Elle la connaissait... Elle l'avait déjà croisé par le passé dans une taverne... Elles ne se portaient pas en très grande estime... Celle-ci d'ailleurs pris la parole :

"Rayenn... Quel heureux jour funeste."

"Mathilda... Je vois que tu te balades toujours avec des molosses... Aurais-tu peur de te faire mordre si tu devenais enfin libre de tes actes?"

L'aigrefin et le rôdeur ne semblaient pas apprécier cette petite remarque. Cela ne la fit que sourire.

"Ce lieu est magnifique... Un endroit parfait, romantique... et vous nous agressez... Partez. Vous ne méritez pas qu'on se fatigue."

"Nous recherchons un de nos amis... Je sais qu'il était avec toi..."

"Tu parles d'Ugor?"

"Elle l'a tué! J'en suis certaine!"

Le rôdeur semblait excité à l'idée de faire verser le sang de la jeune femme et du chevalier si on en jugeait sa voix aigue... mais ceux-ci, à coup sûr, allaient vendre chèrement leurs peaux... La dague de la shamane apparut dans sa main. Une hache atterrit aux pieds d'Edalion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edalion Helioz
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 30
Localisation : Bénécuis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Force surhumaine /Corps d'acier /contrôle de la terre / vitesse accrue / transfère de souvenirs
Armes: Epée à une main
Relations:

MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne] Dim 10 Juin - 12:29

Le chevalier ramassa doucement la hache qui se trouva à ses pieds, et la pointa sur l’aigrefin, comme une invitation à un combat. Les chevaliers renégats étaient de solide adversaire doté d’une force dépassant l’imagination, et c’est cette puissance qu’ils utilisent pour leur compte personnel qui avait transformé leur honneur en arrogance. C’est aussi pour cette même raison qu’il lui était quasi impossible de refuser un combat. Sur tout que de son point de vue à lui, Edalion semblait être un homme sans armure, avec une simple tunique et un pantalon. Sans arme et sans armure et celui-ci le défia. Le chevalier noir se mit à rire d’une voix roque au point que ce serai une insulte à lui-même de refuser et de ne pas vouloir remettre ce petit homme à sa place. Edalion nota également que les aigrefins étaient disposés à tricher, il fallait donc garder un œil sur ses acolytes, même s’il savait Rayenn prête à en découdre également.

« Hé, tu veux peut être mangé avant ? Tu as l’air d’avoir besoin de force… »

Cette simple phrase, que lança le chevalier sur son homologue noir, déclencha le combat. La shaman avait raison de se moquer d’eux, ils étaient si sensible à la provocation. La première attaque de l’aigrefin fut une simple charge qu’Edalion stoppa immédiatement en lui lança la hache dessus. L’aigrefin la rattrapa à temps et voulu rire d’un manque de vitesse du chevalier, sauf que le jet d’hache fut un leurre pour lui permettre de contre-attaquer dans une charge en super-vitesse et envoyer son adversaire au sol un peu à l’écart de ses acolytes. La, son adversaire commençait à réfléchir en se disant qu’il n’avait pas à faire à un simple paysan, il se releva et reprit sa hache en main, Edalion, lui, était à main nue. Le chevalier n’avait nullement l’intention de tuer, peut être tout juste blessé. Car pour lui, la mort devait être une délivrance et jamais un châtiment. L’aigrefin, aussi arrogant soi il, devra se rendre compte par lui-même qu’il n’était pas de taille à combattre Edalion.

Dans ce combat, il s’agissait de défendre et de ne pas attaquer. Donc Edalion attendait dans sa posture droite et prête à intervenir. D’ailleurs, l’aigrefin se lança dans une nouvelle attaque, cette fois un peu plus tactique. Quelques attaques verticales, des coups de pieds, quelques râles pour mélanger le tout. Soi Edalion esquiva ses coups, sois il les para en frappant dans les articulations pour stopper la main ou le pied attaquant. Au bout de quelques coups, le chevalier répliqua par un poing dans la figure ou un simple croche pied. Pour le moment il arrivait à gérer , mais il se disait que l’aigrefin n’avait pas encore fait appel à ses dons, et ce sera à ce moment-là qu’il faudra faire très attention et peut être, changer de tactique.

Alors que le combat continuait entre ces deux-là. Le rôdeur, lui, disparut dans les buissons, surement pour tenter une approche plus discrète. Quant à la femme, elle avait l’air d’en vouloir à la shaman. Comme tout bon chevalier, malgré le combat engagé, il garda un œil sur elle, si elle se retrouverait dans le pétrin, à la seconde d’après il serait là pour lui venir en aide. Jamais dans sa vie, il n’a laissé un camarade, un acolyte, un allié dans la détresse, il préférait centre fois lui prendre la place que de le laisser subir. C’était un ensemble de sentiments et d’évènements traumatisant qui poussait Edalion à accomplir des miracles au détriment de sa santé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natureenscene.fr
Rayenn
Shaman, niv 2
Shaman, niv 2
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne] Dim 17 Juin - 12:12

Combattre une mage noire était toujours périlleux car on ne savait jamais vraiment ce qui pouvait arriver mais cela était aussi tout à fait excitant. Rayenn en avait déjà combattu par le passé quand elle était encore une shaman à proprement parlé. Depuis, elle s'était plutôt associée à eux pour mieux obtenir des renseignements. Néanmoins, elle ne les avait jamais apprécié et encore moins les rôdeurs.

Le combat entre le chevalier et l'aigrefin faisait rage. Le rôdeur avait disparu mais elle savait qu'elle ne craignerait rien de lui. Elle n'était pas assez robuste pour lui pour être d'un quelconque intérêt. De plus, son interlocutrice semblait la vouloir pour elle seule. Les deux femmes se fixaient. Rayenn souriait et murmura :

"Ugor est absent. Vous pouvez encore déguerpir."

"Que lui as-tu fait?"


"Il a osé vouloir me violer. Je n'ai fais que répliquer."

Le cri de rage de la maudite la fit doucement frémir. Elle invoqua et un zombie apparut. Elle soupira. Voir des âmes aussi torturées la dérangerait toujours. Elle usa de sa télékinésie pour envoyer une flèche dans le crâne de l'invocation sans avoir eu besoin d'armer son arc. Mathilda rugit de nouveau et lui envoya une boule de feu. La shaman n'eut pas le choix que de se jeter à terre pour l'éviter. Le mort vivant était près d'elle. Elle lui faucha les jambes alors qu'il tentait de l'attraper. Il tomba au sol. Elle se jeta sur lui afin d'enfoncer un peu plus sa flèche dans le crâne et finit par l'anéantir.

Une boule de feu la frappa sur le flanc gauche. Elle poussa un hurlement de douleur. Elle incanta à son tour et envoya une boule d'électricité en direction de la demoiselle noire. Puis par télékinésie, elle lui envoya une flèche dans la cuisse droite. Un nouveau cri eut lieu. Le combat devait cesser.


"Pars ou je te tues."

"Il était l'homme de ma vie. Je ne partirais pas sans t'avoir broyé!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edalion Helioz
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 30
Localisation : Bénécuis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Force surhumaine /Corps d'acier /contrôle de la terre / vitesse accrue / transfère de souvenirs
Armes: Epée à une main
Relations:

MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne] Mer 20 Juin - 22:03

Au bout d’un certain de temps de combat, l’aigrefin commençait enfin à s’énervé. C’est-à-dire qu’il commençait à utiliser sa force surhumaine à tout va pour la moindre petites attaques. D’ailleurs, il ricana de toutes ses forces lorsqu’il réussit enfin à envoyer le chevalier contre un arbre d’un simple revers de la main. Il avait aussi compris que seul il n’arrivera pas à bout d’un tel combat, et décida donc de s’en prendre à la shaman qui était au sol, occupé à envoyer ses sorts sur la mage noire. Edalion se releva pourtant assez vite. Le choc fut rude, mais il était pourvu d’un nouveau don qui faisait de lui un homme d’acier, assez résistant pour ne pas être blessé par des coups. Le chevalier devait changer de tactique et agir assez rapidement afin de sauvegarder les forces de Rayenn.

Edalion se mit à courir vraiment très vite, au début, il voulait foncer droit sur l’aigrefin pour l’empêcher d’agir, mais lorsqu’il vit la magicienne de Maléficium lancer une Nième boule de feu sur la shaman, le chevalier décida de foncer sur son amie, la prendre dans ses bras et la mettre à l’abri. Il posa Rayenn près d’un arbre un peu plus loin à l’abri des regards et surtout des attaques. N’empêche, qu’il ne manqua pas de féliciter la prestation magique de la shaman, lui qu’il n’était qu’un piètre utilisateur de magie. Il nota quand même la blessure qui était une brulure sur le flanc de la shaman.

« Je suis désolé d’avoir interrompu ton combat, mais je devais prendre une décision assez rapidement. Reprend un peu de force, et je propose de s’unir que plutôt s’offrir un duel, qu’en penses-tu ? »

Il continua son explication en mentionnant que le rôdeur devait être à leurs pistes, et qu’il devait être leur première cible afin de pouvoir prendre les deux autres à revers. Il profita de cet instant également pour lui faire par de ces remarques concernant l’aigrefin et la mage noir. Le guerrier noir semblait réfléchir avec ses muscles et ne cherchera pas à se compliquer la vie. La sorcière semblait en colère et obséder par la mort de Rayenn. La colère était un atout qu’ils ne devaient pas négliger. C’était un sentiment qui avait tendance à aveugler son porteur et donc à diminuer sa vigilance. Quant au rôdeur, il suffisait de le trouver avant lui, de l’avoir à son propre jeu. Avant de proposer une idée, il demanda à la shaman si elle avait une meilleure solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natureenscene.fr
Rayenn
Shaman, niv 2
Shaman, niv 2
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne] Ven 6 Juil - 17:14

L'amour peut donner des ailes comme peut nous briser. La mage noire en faisait l'amère expérience au contraire de l'humaine. Est-ce qu'un jour le paladin allait-il connaitre la même chose? Rayenn ne l'espérait pas car cela voudrait dire que son amie, Miranda, serait morte et ceci lui était complètement inconcevable.

Le combat faisait rage. Les deux femmes ne perdaient aucune miette du terrain. L'une et l'autre ne pouvaient pas perdre la face tout comme l'aigrefin face au chevalier mais celui-ci décida d'adopter une autre technique : sa protection. Certes, elle fut touchée par ce geste mais elle lui en voulait aussi de la priver de massacrer son ennemie.

Néanmoins, une petite pause n'était pas du luxe. Certes, cela risquait de permettre à la maudite de préparer une nouvelle incantation mais cela permettait surtout aux alliés d'un soir de faire un plan commun. Ah oui... le rôdeur... La shamane l'avait complètement oublié celui-là... Un ordre qu'elle n'avait jamais apprécié par le passé et cela ne s'arrangerait pas aujourd'hui.


"Ton plan me parait bien. Je pense qu''il est dans les buissons. Fonçons dans cette direction, en passant bien devant l'aigrefin. Je suis sûre que ma chère amie va m'attaquer et si on est assez rapide, c'est son partenaire qui va recevoir le coup... Elle en sera frustrée... Enfin, je compte la dessus et quand on sera dans les buissons... Plouf... un incendie et monsieur le cachotier va devoir bien apparaitre."

Elle lui sourit doucement. Puis après encore quelques secondes de répit, ils mirent en place leur stratégie. Tout se passa comme elle l'avait prédit sauf qu'elle avait dû se ruer au sol car l'aigrefin avait voulu lui faire gouter de sa lame quand elle fut à ses côtés mais à présent, il avait une belle épaule carbonisée donc il serait plus lent.

La mage noire hurlait de rage. Un zombie apparut à côté de la shamane. Elle lui fonça dessus pour rejoindre les buissons... une ombre... Le rôdeur n'attendit pas leur arrivée... Il se rua vers eux afin de les surprendre... L'impact était inévitable... humanoïde d'un côté et osseux et puant de l'autre... Mais il ne fallait pas oublier la nécromancienne dans cette équation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edalion Helioz
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
Chef de la Chevalerie ~ Le Porteur d'Espoir ~ lvl 5
avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 30
Localisation : Bénécuis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Force surhumaine /Corps d'acier /contrôle de la terre / vitesse accrue / transfère de souvenirs
Armes: Epée à une main
Relations:

MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne] Dim 26 Aoû - 13:18

Tout alla très vite une fois le plan établi. Rayenn avait un caractère bien à elle et un esprit de fonceuse. Edalion apprécié quand même ce genre d’attitude car ça l’avait sauvé plusieurs fois par le passé. Là, il devait la suivre pour accomplir le plan de fortune qu’ils avaient mis en place. L’aigrefin se retrouva sur le chemin du chevalier blessé par une attaque maladroite de la Noire. Edalion avait tout intérêt à le neutraliser pendant qu’il était blessé et vulnérable, alors c’était sans scrupule qu’il le bouscula au sol et l’assomma en envoyant son talon sur le front. Déjà l’aigrefin ne posera plus de problème. Lors que le chevalier se redressa pour voir ou en était la shaman, il dû agir très vite.

Rayenn était entre le marteau et l’enclume. Fidèle au plan, le rôdeur était sorti de sa cachette fonçant sur la fille. La nécromancienne avait fait apparaître un mort-vivant qui s’attaqua à sa nouvelle amie également. Et la sorcière était sur le point d’envoyer une attaque flamboyante sur le tout. Edalion arracha son bandeau afin d’utiliser son œil sur le rôdeur. Moins corpulant que lui et que l’aigrefin, l’emprise serait plus fort, c’est pourquoi, au lieu d’allé bousculer Rayenn, le rôdeur attaqua involontairement le mort-vivant. Profitant de l’effet de surprise sur la sorcière, Edalion lui fonça dessus en super-vitesse l’envoyant baladé contre un arbre. Elle était encore consciente, juste un peu secouer.

« Occupe-toi de ta copine, je me charge du sac d’os. »

Edalion relâcha l’emprise du rôdeur pour que celui-ci l’attaque. Un duel de rapidité, de parade d’attaque et de bruit métalliques se fit entendre. Mais la technique martial d’un chevalier dépassait ceux des rôdeurs qui eux avaient plus l’habitude d’agir indirectement ou par surprise. Celui-ci se prit un coup de pied dans le côte, une fois déstabiliser, Edalion envoya un coup de poing au visage l’assommant une bonne fois pour toute. Qu’en au mort-vivant, l’affaire se régla très vite. Edalion rangea son arme et plaça sa main devant lui , une petite concentration au-dessus de la terre forma petit à petit un amas de pierres qui se colla petit à petit pour former un pieu en pierre qu’il envoya par magie dans le crâne de zombies. Le chevalier était content de lui, car la magie n’était pas son fort. Pour finir, il se retourna vers le combat des filles et décida de ne pas intervenir, laissant Rayenn s’amuser, mais néanmoins, s’il elle se retrouvait en mauvaise posture, un deuxième pieu de pierre viendrait pourfendre la nécromancienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natureenscene.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Esprit en pause [Rayenne]

Revenir en haut Aller en bas

Esprit en pause [Rayenne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» redémarrage apres longue pause
» Etat d'esprit
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III
» l'esprit légion vous salut
» [Topic Unique] La pause du gamer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: Le Lac-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit