AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Repos bien mérité [Fin d'EVENT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Xadr Dagon
Rôdeur, niv 4
Rôdeur, niv 4
avatar

Messages : 4749
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 23
Localisation : Vagabondé c'est comme une seconde nature pour l'homme pour moi c'est mon quotidien

Feuille de personnage
Pouvoirs: la vitesse accrue, l'éveil, traverser la matières, controle de l'électricité
Armes: épée longue elfique et arc composite a deux branche. Nits une épée courte.
Relations:

MessageSujet: Re: Repos bien mérité [Fin d'EVENT] Mar 29 Mai - 15:46

Xadr garder son regarde fixé vers Harmonie. Quelque chose avait changeait chez elle mais quoi. Il n'arrivait tout simplement pas à mettre le doigt dessus. La pression qu'excercait Evaly en serrant la main de Xadr le sortait de ses pensés. Il regardait Evaly pour savoir quelle était la raison de cette réaction. Quand son regarde croisé celui d'Evaly, il était surpris. C'était comme si elle avait peur de la présence de Harmonie à quelque différence prés. Ce n'était pas de la peur mais de l'incertitude et le questionnement qui emplissait son regard. Mais c'était quand elle parlait que Xadr commençait à comprendre et devant sa il ne pouvait s'empêchait de glousser.

Xadr voulait la rassuré mais Harmonie avait été plus rapide. Il écoutait lui aussi se que disait la mage blanche. Ainsi elle avait participer à cette petite folie. Entre le manoir des Siderea et la chasse au dragon elle allait être des plus endurcit. Au moins une mage blanche qui saurait se défendre en cas de problème. Harmonie allait se placer de l'autre côté du lit en face de Xadr. Elle commençait a utilisé sa magie pour apaiser la douleur d'Evaly. Xadr la remerciait d'un signe de la tête.

"Ne te fatigue pas trop Harmonie. Tu as déjà l'aire sur les rotules."


Xadr s'inquiété naturellement pour Harmonie. Il n'avait pas tué des mages noir qui la pourchasser, pour la voir mourir de fatigue. Elle continuait a examiné Evaly. Harmonie se penchait aussi prés d'Evaly. Xadr pouvait voir les lèvres de Harmonie bouger mais il n'avait aucune idée de se qu'elle venait de murmuré à Evaly. Puis elle se relevait et annoncer comme quoi elle restait dans l'auspice a aidé les autre mages blanc temps que le reste de son équipe ne c'était pas réveillé. Comme quoi il n'y avait pas d'âge pour apprendre se que c'était que la loyauté. Elle se dirigeait vers la porte et sortait de la pièce.

Xadr l'avait regarder sortir un aire sérieux était peint sur son visage. Il était perdu dans ses pensés encore une fois. Harmonie était vêtu de la robe blanche des mages peut être avait elle enfin prit une décision et ne voulait plus se vengé. Xadr espérait que se soit ça. Elle était encore trop jeune pour se faire pourchasser par une horde de chasseurs de prime.Lui par contre aller avoir du travail a revendre.

Il tournait lentement la tête vers Evaly. Il avait un sourire amusé sur les lèvre.Il avait remarqué une chose chez Evaly qui l'amuser.

"Serais tu un peu jalouse ma belle."


Son sourire changeait pour devenir tendre. Il ne voulait pas se moqué d'elle. Pour lui prouvé qu'il n'était qu'a elle, il se penchait et l'embrasser tendrement.

"Tu n'as rien a craindre des autres femmes Evaly. Rassure toi."


Malgré la garde et les chasseurs de prime, Xadr avait décider de passer la journée avec Evaly. Il ne la voyait déjà pas souvent c'était pas la peine de raccourcir les peu de fois qu'ils se voyaient juste parce qu'on voulait sa mort. Il passait donc la journée entière au côté de sa bien aimée. Pendant la soirée ou Evaly dormait Xadr avait laissé une lettre pour s'excusé d'être partie au milieux de la nuit. Pour lui dire qu'il l'aimait toujours et pour lui prouvé il lui avait laissé un objet.

Il avait laissé sur la table de nuit d'Evaly, le médaillon qui représentait un loup. Il le portait depuis la mort de sa femme autour de son cou. Il était temps pour lui de sortir du passé et d'aller de l'avant.

Au petit matin la chambre de Xadr était vide le lit avait été refait au carré comme a l'armée. C'était la seul preuve qu'il avait été dans cette chambre.

TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cirdan Dödsfall
Bras droit, niv 4
Bras droit, niv 4
avatar

Messages : 8225
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 27
Localisation : Nomade je suis, errer c'est ma vie.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dissimulation ♦ Souffle Ardent ♦ Contrôle de l'Air ♦ Dunamys : Bouclier de Protection ♦ Tatouage de l'Héritier ♦ Aguenzia : Traverser la matière ♦
Armes: Déicilda, un katana et un luth? Dunamys, une fée.
Relations:

MessageSujet: Re: Repos bien mérité [Fin d'EVENT] Mer 30 Mai - 14:19

    Si tôt arrivé, si tôt prit en charge. Non mais de quoi se mêlait la petite mage blanche à venir lui dicter sa conduite. Il était assez grand pour s'autogérer sans qu'une gamine vienne lui donner des leçons. D'ailleurs, ce ne fut pas le seul à être dérangé par le comportement d'Harmonie, même Dunamys semblait avoir fait rapidement le tour de l’individu et l'avait déjà classée dans les « Je-sais-tout-écoutez-moi-j'ai-la-bonne-parole », comportement qui en soit ne dérangeait pas plus que cela la fée mais quand elle vit que cela ennuyait plus qu'autre chose son maitre, elle s'indigna, croisant les bras. Exit le petit air mignon qui avait charmé Neelahn... Enfin jusqu'à ce que cette dernière se montre particulièrement gentille et courtoise avec elle et que le petit être retrouve son calme... Cependant Cirdan lui, n'avait pas retrouvé son calme, se faire asseoir comme un assisté, très peu pour lui...

    Dunamys , elle, s'était envolée de l'épaule de son maitre pour venir cueillir la fleur dans la main de l'elfette avant de se poser dans le creux de sa main, assise. Ses pieds balançaient dans le vide alors qu'elle contemplait la magnifique pâquerette, de grands yeux ronds... Était-elle retombée en enfance ou bien ? Mais où était passé la Duna au caractère bien trempé ? C'était simple pourtant, si l'on se montrait gentil avec elle, et si l'on ne faisait aucune des choses qui lui déplaisait, alors on pouvait s'attirer les bonnes grâces de ce petit bout de fée toute bleue. Ses ailes papillonnaient, on aurait dit un petit moineau bleu... Elle se serait, à y réfléchir, parfaitement accordée avec la forme Colibri de la blondinette d'elfe. Le petit être se contenta d'un petit merci avant de manger un pétale de la dite fleur... Quel étrange moyen de se nourrir ? A vrai dire, Dunamys ne comprenait pas plus que le reste du monde ici présent pourquoi elle venait de brouter cette fleur mais bon... Là était le cadet des soucis pour l'instant...

    Fronçant les sourcils, avant de pouvoir répondre à la petite question, dont il sentait qu'elle ne serait pas un cas isolée mais plutôt noyée parmi des tas d'autres qui viendraient par la suite, le Nomade regarda Harmonie avec un air grave et contrarié. Même si elle avait voulu faire bien, elle avait fait « mal » sans mauvais jeu de mot. Car en plus de le forcer à s'asseoir, elle l'avait fait s'appuyer sur la contusion que sa chute soudaine de derrière la porte venait de lui faire... Ça, la petite toge blanche ne pouvait le savoir mais connaissant le caractère difficile de notre héro, il devait bien s'en fiche qu'elle l'ait fait intentionnellement ou par accident. Il se leva d'un trait, sa grande taille surplombant la petite d'Harmonie. Il devait être particulièrement impressionnant dans cette position le Cirdan... Il posa les mains sur les épaules de la petite mage blanche, tournant un regard vers Neelahn.


    « Je vais te répondre mais avant... » Revenant à Harmonie dont il empoigna le vêtement par le col « Toi, dehors. J'ai pas besoin de nourrice ou de garde fou, je sais très bien ce que je fais et comment je me sens. Maintenant laisse nous tranquille et va plutôt voir si les autres vont bien. Moi ça va et Neelahn, vu comme elle gigote comme un asticot, doit aussi aller bien. Allez zou ! »

    Il finit par la pousser jusqu'à la porte, la fit sortir de la chambre et referma la porte derrière elle sans une parole de plus. La petite Harmonie devait se sentir mal ou bien furieuse ou alors désemparée mais au final, cela ne faisait ni chaud ni froid à notre Nomade des Vents... Que voulez vous, il ne fallait pas le chercher, surtout dans l'état où il était. Dunamys, elle, avait regardé la scène d'un petit rire d'amusement, elle en aurait fait de même dans le même cas que son maitre, et elle le savait. Elle s'imaginait surement à faire la même chose... Bref, ce petit moment cocasse passé, l'Héritier Odarum pu reprendre le fil de la conversation avec sa « chère » Nee, qu'il avait quitté dans des circonstances un peu... houleuses ? Au fond, il devait bien l'aimer pour répondre quand même à ses questions et ses exigences... allez savoir...

    « C'est une longue histoire... Disons que j'ai fais un voyage introspectif au Jardin Paradisiaque et que ma récompense à été de tomber nez à nez avec ce petit truc endormi depuis 200 ans. Elle appartenait à mon père. J'ai appris bien plus de choses sur mon passé maintenant, notamment grâce à elle. Et pour ta gouverne, je la traite bien, non mais ! Elle est précieuse quand même ce petit moineau bleu... »

    Dunamys fit la moue, la remarque de Cirdan désobligeante la faisait ronchonner un peu, mais avec le temps, elle s'habituerait à son langage sans détours et francs... Même Neelahn avait dut se faire à l'idée que jamais le Nomade ne parlerait « normalement » comme quelqu'un de civilisé et surtout courtois... Quoi que, une fois sa mémoire retrouvée, qui dit qu'il ne changerait pas du tout au tout hein ? Maintenant, le demi-elfe se préparait à recevoir des tas d'interrogations, serrant les poings et les dents en prévision du mauvais quart d'heure à passé mais après tout, c'était lui qui s'était mit dans ce pétrin non ? A venir dans la chambre de la blondinette pour lui conter, non pas fleurette (quoi que) mais son histoire... Pourquoi avait-il voulu prendre de ses nouvelles déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evaly Eoras
Sipka, niv 2
Sipka, niv 2
avatar

Messages : 1946
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 21
Localisation : Dans les étoiles

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la météo, Pouvoir de Parendar et et l'Empathie
Armes: Une dague
Relations:

MessageSujet: Re: Repos bien mérité [Fin d'EVENT] Sam 2 Juin - 21:30

Evaly Se laissa faire lorsqu’Harmonie vint pour regarder si elle allait bien. Puis la Chroniqueuse acquiesça doucement après la confidence de la mage blanche. La jeune femme ne se voyait pas agir autrement. Ensuite Harmonie s’en alla aussi vite qu’elle était venu. Evaly était encore faible et n’avait pas vraiment tout compris à ce qui venait de se passé. Mais de toute façon elle était trop fatiguée pour se poser dix milles questions.

La question de Xadr, la fit rougir…Bien sûr qu’elle était jalouse ! Mais en tout cas jamais elle ne l’avouerait ouvertement. Cependant pour prouver qu’il ne se moquait pas d’elle, le Rôdeur posa un doux baiser sur ses lèvres. L’étoile se sentit grandement soulagé quand il lui dit qu’elle ne devait pas craindre les autres femmes.

Evaly chérissait beaucoup ses doux moments passés en sa compagnie. Ils étaient si rare… Elle fut donc ravie qu’il passe la journée avec elle. Ils discutèrent de tout et de rien, puis quand la nuit tomba l’étoile succomba au sommeil… La jeune femme avait de graves blessures et il était important de les soignés sérieusement ! Et en plus de cela elle était éreintée, que cela soit physiquement ou psychologiquement ! Il y avait aussi eu ce souvenir qui lui était revenu…Serena…Qui était-elle ? Une question de plus à ajouter à son énorme liste !

Une fois que la jeune femme se réveilla…Xadr avait disparue. Evaly se doutait qu’il allait disparaitre…Cependant elle avait beau s’y préparer à chaque fois c’était douloureux. C’était comme si on lui arrachait une partit d’elle-même… Evy remarqua après que la journée était bien avancer et en plus elle ne sentait plus vraiment la douleur… Combien de temps avait-elle dormis ? Sans doute plusieurs jours ! La jeune femme décida donc de se lever. Il était temps qu’elle s’en aille…

L’étoile enfila alors la robe qui trainait sur fauteuil. Puis elle vit un sac de velours qui était accroché à la porte. Elle l’ouvrit et découvrit un mot de remerciement et un sac. Très jolie petit sac en cuire. Cependant elle découvrit ensuite la capacité de ce magnifique sac…Il était sans fond !! La jeune femme était vraiment très très heureuse de ce cadeau qu’elle avait reçu en remerciement.

Elle s’en allé, lorsqu’elle remarqua la lettre sur sa table de nuit. C’était une lettre de Xadr, dans celle-ci il lui disait qu’il l’aimait…La jeune femme ne put s’empêcher de verser une larme. Puis ses yeux se posèrent sur un médaillon qui représentait un loup. Evy le passa autour du cou et sue tout de suite qu’elle ne l’enlèverait sans aucun prétexte !

La demoiselle sortit de cette chambre, en espérant ne jamais avoir besoin d’y retourné !

TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmonie
Guerisseur Expérimenté, niv 4
Guerisseur Expérimenté, niv 4
avatar

Messages : 4530
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 24
Localisation : Jamais au même endroit très longtemps mais vous avez des chances de me trouver à la Tour Céleste

Feuille de personnage
Pouvoirs: ~Magie Blanche ~ Bouclier de protection ~contrôle de l'électricité ~téléportation
Armes: ~une dague ~Amanda: une poupée
Relations:

MessageSujet: Re: Repos bien mérité [Fin d'EVENT] Lun 4 Juin - 15:27

Depuis qu’Harmonie était debout, depuis qu’elle tenait de nouveau sur ses jambes, elle était passée de chambre en chambre, aidant les patients qui en avaient besoin. Elle avait ainsi revu Xadr qui se trouvait en charmante compagnie : une jeune femme du nom d’Evaly, elle l’avait un peu soigné, du moins elle avait atténué la douleur physique et puis elle les avait laissés peu après sur une parole de Xadr qui lui recommandait de ne pas trop se fatiguer. Il était toujours gentil avec elle comme un père. Oui, dans son cœur, il remplaçait son père biologique, elle était sur que s’il était encore en vie, il serait aussi protecteur que Xadr envers elle. Mais s’il était encore en vie, elle n’aurait probablement pas la même relation avec Xadr qu’elle l’a au jour d’aujourd’hui.

Elle était ensuite passée à une autre chambre et encore une autre pour finalement tomber sur Neelahn endormie, elles avaient parlé et Cirdan était arrivé, elle avait voulu l’aider mais surtout s’inquiétait de le voir debout. Elle l’avait donc on peut dire forcé à s’asseoir et quand elle revint dans la chambre elle s’en fit jeté. Cirdan c’était relevé peu après qu’elle se soit assise sur la chaise face au lit de la druide qui commençait avec la fée bleue du nomade qu’elle avait vu lors du combat. Elle avait aidé les deux autres nomades comme elle pouvait et avait comme eux eu de la chance d’être encore en vie. La jeune fille se mit à penser qu’ils avaient de bonnes étoiles qui veillaient sur eux, elle ne remarqua pas que Cirdan s’était levé. Elle ne s’en rendit compte que lorsqu’il fut devant elle à poser ses deux mains sur ses épaules. Il l’avait empoigné par le col et envoyé boulé dans le couloir tout en lui disant d’aller voir les autres et referma la porte.

Harmonie ne répondit rien et s’appuya au bois, la porte bien fermée cette fois ne risquait pas de se rouvrir, elle pouvait donc s’y appuyer sans crainte. Harmonie regarda ses pieds et eut une idée, elle sortit du papier et un crayon sur lequel elle écrit ces quelques phrases :


« Je suis heureuse de t’avoir revue Neelahn, j’espère que notre prochaine rencontre sera moins délicate. Encore désolée de la manière dont je suis partie la dernière fois.

Je ne sais pas ce que j’ai put te faire Cirdan mais je m’en excuse, tu es un excellent guerrier mais je te prie de faire attention à toi à tes compagnons quand vous reprendrez la route. Car je sais que vous ne me direz pas au revoir.

J’espère que vous vous porterez bien.

Harmonie, mage blanche. »

Elle plia la lettre et la fit glisser sous la porte. Allaient-ils la voir ? Elle n’en savait rien et s’en fichait, elle avait fait ce qui lui semblait bon un point c’est tout. Elle parcourut les couloirs pendant un bon moment avant de chanceler et de se rétamer près de la chambre de Neelahn où ses pas l’avait ramenée. Plusieurs guérisseurs s’alarmèrent et firent venir des infirmières, tout le monde s’activait, elle leur avait fait peur. Ils la ramenèrent dans sa chambre et la recouchèrent, Mentali vint se coucher près d’elle. La jeune fille avait présumé de ses forces, elle ne sortirait que lorsqu’on lui dirait pas avant.

[TERMINE]


Dernière édition par Harmonie le Mer 18 Juil - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neelahn Screeling
La Dryade ~ lvl5 bis
La Dryade ~ lvl5 bis
avatar

Messages : 1295
Date d'inscription : 19/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: ♣ Capacité à se transformer en animal (colibri) ♣ Contrôle des plantes ♣ Chance ♣ Magie Animale ♣ Lucioles lumineuses ♣ Collier de vision nocturne (*) ♣
Armes: ♣ Arc ♣ Dague ♣ Bâton du Schnock (*) ♣ Arc sans munitions (*) ♣
Relations:

MessageSujet: Re: Repos bien mérité [Fin d'EVENT] Mar 12 Juin - 7:43

Trop émerveillée par la fée de Cirdan, Neelahn ne fit pas réellement attention à la pauvre Harmonie qui, après avoir prodigué une averse de conseils, se fit expulser par le nomade. Apparemment, le nomade avait détesté se faire materner par une adolescente. N’étant pas concernée par cette affaire, Neelahn ne s’en mêla pas, même si elle ne put s’empêcher de penser qu’elle était à la fois d’accord avec le point de vue de la jeune fille et du nomade… Assise en tailleur sur son lit, l’elfe suivait donc la scène de manière silencieuse et surtout distraite. Un sourire fleurit sur ses lèvres lorsque le nomade empoigna la malheureuse comme un pauvre petit chiot pour la trainer hors de sa chambre. Agitant sa main de gauche à droite, Neelahn lança à la mage blanche un « Au revoir Harmonie ! J’espère qu’on se reverra ! ». Débordante de sincérité, il était impossible de remettre ses mots en question. La druidesse pensait réellement ce qu’elle disait même si, à ce moment là, son attention était plutôt portée sur la fée que sur Harmonie, ce qui pouvait expliquer son manque de réactivité devant la façon « peu diplomatique » dont Cirdan avait employé pour mettre la mage dehors. A moins qu’il s’agissait plutôt de son envie pressante de connaître l’histoire de cette petite fée.

Lorsqu’il ne fut plus que tout les quatre (ou cinq ? – où était donc Daigho ?), Cirdan se décida enfin à bien vouloir lui raconter dans quelles circonstances il avait obtenu la petite fée. Elle trouva tout à fait scandaleux sa façon de désigner l’humanoïde mais connaissant un peu le nomade, elle ne put que se dire qu’en fin de compte, sa manière de parler était tout à fait normale. En revanche, la druidesse n’apprécia pas beaucoup la façon dont la fée et lui s’étaient retrouvées liées. Et son « petit truc bleu », qu’en pensait-il ? Était-il d’accord pour rester avec lui jusqu’à la fin de ses jours ? On aurait dit qu’il s’était retrouvé dans les mains de Cirdan comme un objet quelconque alors que, bon sang, ce n’était pas un joli vase mais d’un magnifique être vivant !

« Comment t’appelles-tu ? » demanda-t-elle à la fée.

Contrairement à ce que le nomade pouvait penser, Neelahn ne lui posa pas plus de questions et s’intéressa exclusivement qu’à la fée. En fait, la druidesse avait bien vu l’homme serrer ses poings. Sans doute devait-il se demander pourquoi il n’était pas sorti de sa chambre en même temps qu’Harmonie. Et plutôt que de faire jaillir sa colère en lui posant des questions, Neelahn préféra s’adresser à la fée. Avec un peu de chance, Cirdan consentirait bien à vouloir rester un peu, le temps qu’elle en apprenne plus sur sa nouvelle connaissance. Et s’il ne voulait pas rester, peut-être accepterait-il que laisser la demoiselle ailée au côté de la druidesse pendant un instant. D’ailleurs, l’elfe la trouvait tellement charmante avec ses petites plumes qu’elle finit par la complimenter.

« Tu es plus jolie que les images qu’on voit dans les livres ou sur les tableaux. »

Neelahn aurait bien aimé approcher son index d’une de ses ailes mais la fée n’était pas un animal et peut-être n’apprécierait-elle qu’on la traite de la même manière.

« J’ai entendu pleins de choses sur les fées mais c’est la première fois que j’en vois une pour de vrai et pourtant, j’habite dans la forêt. Tu veux boire de l’eau ? »

S’agitant une nouvelle fois sur son lit, Neelahn attrapa son sac. Après avoir remué l’intérieur et entrechoquer des ustensiles entre eux, l’elfe sortit un dé à coudre puis lâcha le tout comme un sac à patates. Avec délicatesse, elle rempli l’objet avec de l’eau et le tendit à la fée. Par la même occasion, elle se servit un verre mais se souvenant de la présence de Cirdan, elle lui proposa ce qu’elle tenait dans la main.

[TERMINE]

_________________



Spoiler:
 


Dernière édition par Neelahn Screeling le Jeu 14 Juin - 7:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cirdan Dödsfall
Bras droit, niv 4
Bras droit, niv 4
avatar

Messages : 8225
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 27
Localisation : Nomade je suis, errer c'est ma vie.

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dissimulation ♦ Souffle Ardent ♦ Contrôle de l'Air ♦ Dunamys : Bouclier de Protection ♦ Tatouage de l'Héritier ♦ Aguenzia : Traverser la matière ♦
Armes: Déicilda, un katana et un luth? Dunamys, une fée.
Relations:

MessageSujet: Re: Repos bien mérité [Fin d'EVENT] Mar 12 Juin - 19:00

    Ce qu'il redoutait ne se passa pas, en effet, il craignait une montagne de questions et ne l'avait finalement pas eue... Enfin lui ne l'avait pas eue et c'était tout ce qui compta pour le faire relâcher la pression de ses poings et ses dents. Il savait au combien Neelahn pouvait avoir des questions à revendre, un peu comme Calliopé dans son genre... C'était là un trait caractéristique des blondinettes ou bien ? Il était cela dit bien content que ce soit Dunamys qui soit la « victime » nouvelle cette fois-ci. Il se demandait si elle allait pouvoir supporter tant de curiosité concentrée de la part de la Druidesse car... Nous le savons tous... la petite fée était loin d'être un modèle de patience à l'image de Cirdan en fait. Cependant, Neelahn lui paru sympathique et c'est pourquoi elle la laissa faire, après tout, un peu d'attention particulière ne lui ferait pas de mal pour une fois. Surtout après ce qu'elle venait de subir dans les évènements récents...

    « Ce goujat ne prend même pas la peine de me présenter. Quelle honte Cirdan ! » La petite lui tira la langue alors que le Nomade poussa un soupir lascif. « On m'appelle Dunamys, je suis un peu spéciale en effet... C'est pour ça que je ne ressemble pas à celles que l'on trouve dans les livres. Je crois être la seule avec des ailes de plumes » Dit-elle toute fière.

    En effet, Dunamys était une fée bien spéciale puisqu'en quelque sorte artificiellement créée. Ce que personne ne savait d'ailleurs, elle avait été issue du luth de Deicidastäl. Même Deicidastäl ne le savait pas, il avait toujours crue que c'était un petit être enfermé contre sa volonté dans l'instrument alors que la vérité en avait toujours été toute autre... Mais le petit être bleuté n'avait jamais voulu gâcher le lien qu'il y avait entre elle et son maitre par ce mensonge par omission et tout le monde s'en portait aussi bien comme cela. De plus, elle n'avait jamais éprouvée le besoin de le préciser. Elle laissa donc encore en suspend cette petite précision pour accepter le petit « verre » d'eau. Et bien que ce fusse un dé à coudre et donc troué, elle put quand même récolter de l'eau par les petits trous justement... M'enfin ce détail passé, elle continua.


    « Même s'il paraît avoir un caractère de cochon, Cirdan n'est pas si méchant que ça quand on apprend à passer au dessus donc il me traite bien, c'est vrai. J'ai tout ce qu'il me faut, si si »

    Elle venait de corroborer les dires de son maitre car ceux-ci étaient vrai, pourquoi mentir et risquer de mettre en colère ce ronchon né. Cela dit, le temps passait et déjà l'impatience de se remettre en route se faisait sentir chez notre voyageur. Il trépignait légèrement, tapait du pied au sol et soufflait, roulant des yeux un peu partout. Il devait clairement s'ennuyer à rester spectateur et puis dans le couloir, ça semblait s'agiter... Mais vraiment s'agiter. Peu après le départ d'Harmonie vers sa propre chambre, un malade avait fait irruption comme un taré hors de sa chambre et foutait la pagaille dans les couloirs... C'était l'occasion rêvée ! Cirdan saisit Dunamys par la taille délicatement, enfin aussi délicatement qu'il put et dit à Neelahn rapidement.

    « On se reparlera plus tard. Là semble y avoir du grabuge, je vais voir ce qu'il se passe. Toi restes là. A la prochaine Nee et surtout prend soin de toi. Qui sait, j'aurais peut-être des trucs à te raconter la prochaine fois, je suis si prêt du but, jle sens ! »

    Sa voix s'étiola dans à travers les couloirs jusqu'à ne devenir plus qu'un murmure...


[TERMINE]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Repos bien mérité [Fin d'EVENT]

Revenir en haut Aller en bas

Repos bien mérité [Fin d'EVENT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» repos bien mérité
» Un repos bien mérité et une vieille épave. PV: Ventus, Pit, Argai.
» Un petit repos bien mériter
» Un trophée bien mérité pour EA.
» Microsoft : une émeute bien méritée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: L'Auspice-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit