AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Touché coulé! (Murd)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Yarsil Dromgool
Anti-paladin, niv 1
Anti-paladin, niv 1
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 22/12/2012
Age : 30

Feuille de personnage
Pouvoirs: Force accrue / contrôle des ombres et de l'électricité
Armes: Peine la hache, et panique l'épée
Relations:

MessageSujet: Touché coulé! (Murd) Sam 20 Avr - 8:18

C’était un matin couvert par des nuages et un petit vent. Loin de la côte, sur un galion, des matelots s’affairaient à ce que le navire avance comme prévu. Mais en regardant de plus près, on pouvait voir des armes, des femmes à demi-nue, de petites bagarres et des chants grossiers. En fond de cale, la dernière pièce du bateau, se trouvait des esclaves, des prisonniers de ce qui semblait être des pirates, tout simplement. Alors que certains détenu étaient sur la corde raide et poussaient leur dernier soupir, d’autres parlaient tout seul, prier les dieux et quelques curieux regardèrent par les petits trous de la porte et des murs pour observer un dès leur qui était en train de passer un sale quart d’heure. Justement, à côté, il y avait trois personnes sur une chaise. L’une avait les membres tranchés, et la douleur avait eu raison d’elle. A côté, un colosse à la tête enfuit dans un sac, il semblait encore intact, malgré de nombreuse cicatrices passées. Et à côté, encore, se trouvait un petit homme qui était en train de se faire battre par ce qui semblait être une sorte de bourreau. Un géant avec un gant d’acier. Derrière lui, un autre pirate, avec bien plus d’allure, habillé de manière classe, tenait un mémo et semblait poser des questions, soit pour compléter des renseignement sur leur esclaves, sans doute pour leur donner de la valeur pour pouvoir les revendre après, sois pour découvrir des informations sur des lieux que la troupe pouvaient aller piller.

« Donc, si je résume bien, nous avons, un mort qui est l’héritier d’une riche famille à Naturalia, heureusement pour lui, il nous a remis son héritage, il nous reste plus qu’à aller chez lui et vider les lieux. Ici, nous avons un jeune homme qui semble bien supporter les coups. Mais qui semble ne pas vouloir parler. Quel dommage, ou heureusement pour toi Jeff, aller frappe le encore ! Pas si fort, il ne va pas pouvoir parler après. Et pour finir nous avons…c’est qui lui d’où il sort ? Vois s’il est réveillé, et je veux savoir d’où il sort ! »

Jeff, le bourreau frappa le colosse d’un revers de main. Un des adjoints du capitaine lui indiqua qu’il s’agissait d’un guerrier qui avait tenté d’entrer dans l’une de leur grotte au trésor, non pas pour piller, mais pour attaquer leur homme. Tomber dans un piège de poison somnifère, il s’était retrouvé parmi eux. Selon les propositions, cet aigrefin pouvait être une nouvelle recru, sa carrure était intéressante. Ou alors vendu comme gladiateur, mais l’idée ne plaisait pas trop au capitaine, étonnant donné qu’une des filières des jeux d’arène fut détruit par les chevaliers il y a peu de temps. Il ne fallait pas se risquer à se frotter à ces justiciers…mais le conversation fut interrompu par une voix sortant du sac sur la tête.

« Si tu me touche encore, je te tue »

Les pirates se regardèrent arquant un sourcil, puis d’un geste de la tête Jeff fut ordonné de lui apprendre le respect et c’est avec une fierté qu’il cria haut et fort, que c’était lui qu’il l’avait frapper et qu’il allait le briser. Sauf qu’il n’eut pas le temps de finir sa phrase, que le front d’yarsil vint s’écraser dans le nez de Jeff l’envoyant au sol.

« Je t’ai prévenu… »

Deux pirates tentèrent de le maitriser. Pendant ce temps, de l’autre côté du bateau, la ou d’autre prisonnier était retenu, on pouvait entendre le grabuge. Les pirates prirent des paris sur Jeff. Il pensait que c’était lui qui frapper un esclave, et jouaient sur le sort de son pauvre client.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mûrd-drazk
Ecuyer, niv 1
Ecuyer, niv 1
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 02/08/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Armes:
Relations:

MessageSujet: Re: Touché coulé! (Murd) Dim 21 Avr - 19:51

La première chose que Mûrd-Drazk ressentait en se réveillant était son mal de cran. La seconde chose était son mal de cran qui s'intensifier quand il se cognait au plafond de sa cage. Le grognement qu'il émettait indiquer clairement se qu'il pensait du plafond. C'était en se frottant la tête qu'il inspectait des yeux son environnement. Il y avait plusieurs caisses autour de lui, des jarres et une cage. D'ailleurs dans la cage il y avait Bjorn qui pas le moindre inquiet de la situation faisait la sieste. Il saisissait une jarres qui était à sa porter et commençait à l'inspecter. Elle était remplis de sel. Pourquoi mettre une telle quantité de sel dans une cave.

Les seuls a en utiliser autant était les marins en partant en mer, mais son dernière souvenir à lui était d'être aller dans une auberge. D'avoir bien manger et après c'était le trou noir. Il était donc impossible qu'il soit à bord d'un bateau en pleine mer. Une vague frappant le navire et le faisant tanguer indiquait à Mûrd que ce n'était pas impossible. Qu'est ce qu'il foutait a bord d'un navire. Déjà qu'il n'aimait pas être en mer mais en plus être en cage. Il sentait lentement la colère monter en lui. Il se concentrait pour la retenir. S'il s'énervait maintenant sans savoir qui était les gens du bateau et avant d'être sortie de sa cage sa pouvait mal se passer.

"Tien la peau verte vient de se réveiller. Sa risque de compliquer la vente."


Un homme venait d'entrer dans la salle ou Mûrd et Bjorn était "entreposer". Il ne prêtait pas plus attention que cela a l'orc et c'était diriger vers la cage a côté avec un bâton pour commencer a taquiner Bjorn. Si Mûrd avait bien tout compris la phrase de l'homme, il allait être vendu. Donc il était a bord d'un navire de marchand d'esclave ou de pirate. D'un côté comme de l'autre, il avait donc quartier libre et pouvait frapper sans faire attention au dégât.

Mûrd regardait Bjorn. Le grizzly était rester coucher mais avait ouvert les yeux en direction de l'orc comme s'il attendait un ordre. L'ours se levait d'un bond et se précipitait en direction du pirate avant de s'arrêter devant les barreau de sa cage. L'homme de peur avait sauter de côté. Mûrd en avait profiter pour passer ses mains entre les barreau et attraper d'un geste vive la tête de l'homme pour le ramener vers la cage. L'orc passait un bras autour du cou et serrait d'un coup sec. Chez n'importe quel personne de force normal l'homme aurait commencer à s'étouffer, mais avec Mûrd il tombait raid mort par terre avec la nuque de casser et la gorge d'écraser.

De derrière les barreau Mûrd fouillait le cadavre et trouvait les clé de la cage. Rapidement il ouvrait sa cage et celle de Bjorn avant de vouloir se diriger vers la porte. Celle ci s'ouvrait d'un coup et un autre pirate l'aire surpris et saoul le regarder pendant quelque seconde.

"Que ..Que .. ALERTE!"


La panique de l'homme suffisait à Mûrd pour le charger et l'envoyer à l'autre de la pièce dans le coma. Mais le mal avait déjà été fait d'autre pirate descendais par les escaliers pour voir se qu'il se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yarsil Dromgool
Anti-paladin, niv 1
Anti-paladin, niv 1
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 22/12/2012
Age : 30

Feuille de personnage
Pouvoirs: Force accrue / contrôle des ombres et de l'électricité
Armes: Peine la hache, et panique l'épée
Relations:

MessageSujet: Re: Touché coulé! (Murd) Mar 23 Avr - 16:34

Le chao s’empara de la première salle d’interrogatoire. Yarsil, qui venait de tuer le bourreau se fit vite maîtriser et enchainer à sa chaise. Deux hommes le frappèrent à revers de poings comme pour lui apprendre le respect, et surtout, ils voulaient le frapper à mort pour se venger de Jeff. Le capitaine, las de cette situation quitta la pièce pour voir ce qui se passait dans l’autre cale de prisonnier, il lui semblait qu’il entendait du grabuge. Le visage en sang, Yarsil grogna de colère en secouant ses mains attaché dans le dos de la chaise, pour tenter de les arracher. Amusé par la situation, les deux pirates, se mirent à rire. L’un se vantait de la résistance de la chaine, et l’autre se moquait de l’aigrefin. Yarsil baissa la tête vers l’avant, son corps tout entier se contracta, ses bras bien plus. Les veines ressortaient et dans un dernier long grognement, un des maillons de la chaine s’écarta, suivi de la libération des mains.

Sans attendre, elles virent étrangler les deux pirates et les pousser en arrière. L’aigrefin, maintenant debout, les poignets en sang à cause de la chaine, se rua sur les deux malheureux qui n’eut pas le temps de réagir face à la brutalité d’Yarsil. Il envoya un coup de poing dans le ventre, puis colla sa main contre la tête de l’autre et la cogna plusieurs fois contre le mur jusqu’à ce que la tête soit encastrée dedans. Pour le dernier, il décida de récupérer les chaines qui l’entravaient jusqu’à maintenant. Comme un fouet, il enroula l’extrémité de la chaine autour du cou de sa victime et envoya du courant pour finalement le tuer. Jetant la chaine en arrière, il enfonça la porte et quitta la pièce. Le capitaine se retourna pour voir un sauvage arriver sur lui, celui-ci cria et eu le temps de se précipiter vers le pont et de fermer la porte derrière lui l’encombrant comme il pouvait l’entrée de la cale. Yarsil, même en colère n’arrivait pas à soulever autant. Tant pis, il trouverait alors d’autre pirates à menacer et a tuer.

D’ailleurs, un peu plus loin, il en vit deux qui se précipita dans la deuxième sale de prisonniers. Il leur sauta dessus et claqua leur tête une contre l’autre avant de poursuivre son chemin. C’était la, qu’il fit face à un orc. Sans se poser de question, il lui sauta dessus, lui envoyant un coup de poing direct et finit par le pousser en arrière, l’accompagnant contre le mur du fond. Les orcs, il le savait, n’était pas monnaie courante, mais il n’était pas surpris d’en voir un, là ou il se poser des questions, c’était pourquoi avait-il été engagé dans la piraterie. Il sentait chez lui, une certaine résistance et une force supérieur à cette bande de pirate. Il savait déjà qu’il allait avoir du mal à l’avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mûrd-drazk
Ecuyer, niv 1
Ecuyer, niv 1
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 02/08/2012

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Armes:
Relations:

MessageSujet: Re: Touché coulé! (Murd) Dim 26 Mai - 21:35

A peine le pirate dans le coma que d'autre lui sauter dessus. Quand le premier chargeait Mûrd sautait du côté, prenait la tête de l'homme avec une main et l'autre par l'entre jambe pour le soulever et l'envoyait à la rencontre de ses camarades. L'un réussissait à esquivait et chargeait l'orc avec une lance. Mûrd l'esquivait prenait la lance avec les deux main. L'homme essayait de dégageait sa lance mais Mûrd la tenait bien. Il tirait un coup sec dessus et entraînait le pirate avec. Se dernier tombait a terre et se retrouvait empaler par sa propre lance.

Les trois autre commençait a se relever quand il entendait un grognement derrière eux. D'un bond ils se retournaient. Le premier avait eu la nuque de briser par une énorme patte couvert de fourrure. Le deuxième avait eu une jambe d'arracher et fini avec la tête dans la gueule de Björn. Le troisième devant une telle bête qu'était le grizzly reculait et quand il avait cru toucher le mur il était surpris de se faire soulever du sol. Il finissait par faire la rencontre avec le plafond du navire.

[Langue Orc] "En avant Björn. Allons voir les autre pièces."[Langue Orc]



N'entendant plus de bruit en dehors de quelque pas au niveau supérieure, Mûrd se dirigeait vers une porte. Il préférait évite l'étage supérieur pour l'instant. A peine la prochaine porte d'ouverte que L'orc n'avait pas eu le temps de réagir qu'il se manger un sacré coup de poing au visage. Il se retrouvait contre un mur cintré par une imposante masse de muscle... Imposante pour des humains. Il ne cherchait même pas à savoir qui était cette homme. De ses deux mains de libre il prenait la tête de l'homme. La redressait pour bien la voir et lui envoyer se que les orcs appelait un baisser d'orc. Un coup de tête juste entre les deux yeux.

S'il touchait sa devrait faire reculer son adversaire et lui rendre à nouveau ses mouvement libre. Au vue de son adversaire sa n'allait pas être aussi simple qu'avec les autre pirates. Déjà rien qu'a sa stature on pouvait voir qu'il était plus habituer au combat que les autres. peut être le garde du corps du capitaine. Au moins avec lui il était sur de n'y avoir aucune mutinerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Touché coulé! (Murd)

Revenir en haut Aller en bas

Touché coulé! (Murd)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Coulée de Serrant
» [ORY Infos] La coulée Verte
» Réparer un jeu type game&watch dont les piles auraient coulées ?
» Clos de la Coulée de Serrant 1999
» Au secours on m'a coulé mon porte-avions!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelberaid ::  :: L'Océan aux Milles Lumières-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit